AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de juin est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
J'ai actuellement : 111 points et j'ai balancé : 985

Message(#)Sujet: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 11:16

Patrick Winkfield
the moon has nothing to be sad about, staring from her hood of bone
Boyd Holbrook (avenged in chains)
▬ Nom : Winkfield
▬ Prénom(s) :  Patrick David John
▬ Surnom(s) : Pat
▬ Date de naissance : 4 février 1988
▬ Âge : 29 ans
▬ Nationalité et origines : Américaine
▬ Situation conjugale : Célibataire
▬ Orientation sexuelle : Homosexuel refoulé
▬ Situation financière : Aisée
▬ Métier : Ingénieur logiciel
▬ Groupe : Lucas
 
▬ Caractère

Expliquer le caractère de votre personnage en quelques lignes ! (Non, deux ne suffiront pas  )
▬ Un peu plus sur ton personnage

Hobbies : les voyages, la musique électronique, les jeux vidéos, le trekking
Objectif(s) de vie : trouver la femme de sa vie ; monter sa propre boîte
Aime : les films de SF, le café, les nuits d'été, le bruit des vagues, les blagues douteuses, la glace à la vanille, les douches à l'eau froide, la pizza quatre fromages, les chats, les jeux de combat, se creuser la tête pour régler un bug informatique, conduire sur des grandes routes
Déteste : la foule, avoir froid au pied dans le lit, le goût de la fraise, les imprévus, les journées pluvieuses
Phobie(s)/Peur(s) : la déviance
Quartier d'habitation : los feliz
▬ La Bitch et toi

Expliquez en 10 lignes minimmum ce que vous pensez de BitchCation
Derrière l'écran
Pseudonyme : ...
Âge : ...
Prédef/Scénario : oui/non (mettre le lien du scénario/prédef si  "oui")
Où as tu connu le forum? ...
Comment le trouves tu? ...
Commentaire : ...
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 111 points et j'ai balancé : 985

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 11:17

L'interview de ta vie


Depuis combien de temps es-tu sur L.A ? Que penses-tu de la ville ? L'endroit que tu préfères ?
Je suis née à LA, dans ses banlieues chics du moins. J'aime beaucoup cette ville parce qu'elle est grande, vivante et fourmillante, mais j'avoue qu'aujourd'hui je la connais beaucoup trop bien et que j'ai l'impression d'y tourner un peu en rond parfois. Ce que je préfère c'est être sur les hauteurs de la ville et surplomber tous ces immeubles. Même si dans mon quartier les gens sont cools, je trouve que certains endroits de la ville sont un peu trop superficiels, bling-bling et luxueux, je vivais dans un milieu très aisé avant, mais j'aime mieux la simplicité d'autres environnements aujourd'hui, et c'est vrai que pour ça il y a mieux que L.A.

Où aimes-tu aller en vacances ?
Le plus loin possible. Partir c'est toujours un peu fuir, pour moi, mais c'est aussi toujours découvrir. Je ne suis pas routinier de ce point de vue, j'aime visiter des endroits différents à chaque fois. Le monde est fascinant. Plus jeune, je rêvais surtout à des endroits perdus, à des déserts, des îles glacées, des montagnes inaccessibles, mais avec l'âge, et quelques expériences difficiles, je préfère désormais me perde dans des grandes villes du bout du monde, traîner les rues, photographier des immeubles, et surtout être parfaitement anonyme.

Quel serait ton rendez-vous de rêve ?
Je ne suis pas très branché rendez-vous, c'est le moins qu'on puisse dire, et je n'ai aucun romantisme. Mais je suppose que je voudrais partager avec quelqu'un une expérience assez forte, du genre un grand concert avec des dizaines de milliers de personne, ou les hauteurs d'une montagne au lever du soleil, ou un déjeuner au bord d'une rivière à l'autre bout du monde. Un truc mémorable mais pas seulement du point de vue amoureux quoi, qu'on puisse raconter longtemps après même si cette personne a disparu de notre vie depuis. Je vous ai prévenu que ça manquait de romantisme.

Qui est ton modèle ?
Tous ceux qui ont révolutionné l'informatique à ses débuts, c'est sûr. Ainsi que quelques grands inventeurs du passé. Leurs histoires sont souvent des hasards, des idées fulgurantes, qui se transforment en une révolution. Je trouve ça fascinant. Même chose pour la musique électronique, c'est fascinant la façon dont les pionniers étaient pris pour des fous à une époque, alors que maintenant plus personne ne remet ça en question. Ce sont des modèles car ils m'invitent à ne jamais se reposer sur le présent mais à ne garder les yeux que sur les progrès à venir, à penser hors des clous.

Quels sont les rapports avec ta famille ?
Je pense que mon frère est une des pires choses qui me soient arrivées dans ma vie. Nous étions proches, les premières années, disons, jusqu'à mes neuf ans. Mais à partir de là, j'ai commencé à comprendre qu'il était le fils rêvé de mon père, et que je ne l'étais tout simplement pas. Il était plus beau, plus fort, plus assuré, avait déjà un charisme que je n'avais pas. Son égo surdimensionné s'est vite mis à prendre tellement de place dans la famille que j'étais relégué dans les coins, avec mes passions et mes états d'âme qui n'intéressaient personne à part ma mère, trop vite partie. Mon père essayait souvent de nous rapprocher, je voyais bien qu'il aurait voulu que j'admire Jonathan autant que lui l'admirait, mais j'étais trop têtu et j'avais renoncé à faire des efforts pour me lier à ma famille, du moment qu'ils me payaient ce dont j'avais besoin. L'adolescence en famille fut un tel cauchemar, étant l'objet de perpétuelles railleries de Jon, que je fis en sorte de partir à l'université le plus loin possible. Quand notre père est mort, je me suis senti obligé de renouer avec Jon, malgré tout, et pour cela nous nous lançâmes dans un assez long trekking dans le Sud qui tourna mal. Nous avons passé des heures à nous crier dessus et à nous accuser de tous les maux du monde, avant de n'avoir plus la force de crier, et de frôler la mort au milieu du désert. Je devrais couper les ponts avec cet imbécile, mais cette expérience si particulière a créé un lien entre nous que je ne peux nier.

As-tu beaucoup d'amis ? Comment les décrirais-tu ? Es-tu le rigolo ou le sérieux de la bande ?
Je n'ai pas beaucoup d'amis mais j'y suis très attaché. J'ai notamment rencontré pas mal d'entre eu sur Internet. Généralement ils sont droits dans leurs bottes, assez extravertis et un peu casse-cou, du genre à lancer des plans foireux tard le soir. Je suis plutôt le sérieux de la bande du coup oui, surtout que j'ai un travail plus stable que certain d'entre eux, et je n'hésite pas à les refroidir quand ils font une connerie, même si je ris avec eu la plupart du temps. Je les canalise, on dira, et eux m'encouragent à être moins renfermé sur moi-même, ce qui n'est pas une mince affaire.

Quel a été ta plus grande bêtise quand tu étais petit( e) ?
Je ne faisais pas beaucoup de bêtises, je tentais bien de faire quelques crasses à mon frère mais il était trop malin pour tomber dedans. Mais je me souviens qu'une fois quand j'avais sept ou huit ans, il y avait une genre de fête de la science, et j'avais préparé un projet de fou. Un gars de ma classe, maladroit ou jaloux je ne le saurais jamais, a trébuché et s'est vautré sur mon dispositif qui a été complètement détruit. J'étais tellement frustré que je l'ai rué de coups de pied au sol, et tout le monde était choqué de me voir faire un truc pareil, si bien qu'ils ont mis du temps à réagir. Ma famille n'en était pas revenue.

si tu devais vivre à une autre époque, laquelle ce serait ?
Le futur ça compte ? A moi la voiture volante ! Bon, si ça compte pas, je dirais les années soixante-dix, le monde se transformait tellement vite, ça devait être fascinant, et puis quelque part un sentiment de liberté s'en dégage. J'ai l'impression qu'on favorisait la créativité et l'innovation presque plus qu'aujourd'hui, et j'aurais adoré rencontrer certains de mes modèles cités plus haut, dans toute leur jeunesse et leur foisonnement.

Que penses-tu de Bitchcation ?
Là comme ça, vous auriez peut-être l'impression que je m'en fiche, et c'est plutôt vrai. Mais je suis trop curieux, alors forcément j'adore connaître les secrets de tout le monde. Généralement ça montre bien que les gens portent des masques tout le temps pour se faire bien voir. Secrètement j'espère bien qu'un jour elle pourra se lancer dans une opération destruction de la réputation de Jon, ce qui serait pour moi un plaisir sadique. Quand à ma vie personnelle, je n'ai pas trop de raison de la craindre honnêtement, je suis une personne trop ennuyeuse pour l'intéresser à mon avis.

Quel est ton meilleur souvenir ?
Je crois que c'est mon voyage en Inde. Un de mes premiers départs seul, je me souviens avoir été mort de trouille pendant tout l'avion. Sur place, c'était tellement étrange, j'ai eu l'impression de me perdre totalement moi-même puis de me retrouver petit à petit. C'était lointain et grisant, je n'avais plus vraiment de passé ni de futur et j'étais juste un passant dans une ville, dans un marché, dans une campagne. Malgré quelques galères, c'était incroyable et inoubliable.

Ta plus grande réussite jusqu'à présent ?
Je pense qu'elle est professionnelle. J'ai passé trois ans de ma vie à travailler sur un logiciel de classement destinés aux écoles, entreprises et administrations, c'était un projet assez colossal et qui m'a pris beaucoup de temps, et aussi la première véritable responsabilité que j'ai jamais eue au travail. Evidemment, ça peut paraître ennuyeux et un peu futile, mais la fierté que j'ai ressenti en voyant le succès que rencontrait mon travail était assez incomparable, c'était un peu comme recevoir son diplôme. Je me sentais formidablement accompli.

Si tu pouvais retourner dans le passé pour modifier un truc de ta vie, ce serait quoi ?
Empêcher la naissance de Jon ? Non, sérieusement, je pense que je n'aurais pas dû quitter mon père si tôt pour aller à l'université, et faire un effort pour garder des liens avec lui et que l'on partage des choses. Quand il est mort et qu'il y a eut tous ces discours à son enterrement, j'ai eu la terrible impression qu'en fait je ne le connaissais même pas, et que l'on avait rien en commun. Je regrette beaucoup d'avoir été si froid avec lui, et de ne pas avoir été présent vers la fin lorsqu'il a eut ses problèmes de cœur, j'ai l'impression d'avoir vraiment mal agi.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 92 points et j'ai balancé : 661

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 11:31

Re-bienvenue ♥




YOU GO, GIRL ! ✽
I don't know about you, but I know I ended up here because things weren't that great out there. You should try accepting where you're at, man. Take a pottery class or something... Aaron papote en #191970


Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 111 points et j'ai balancé : 985

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 11:43

Merci :mouhahaha:







oh please don't ask me who I am or when and where my life began or why I ended up like this or how. don't ask me what I was before, if I was anything at all.FRIMELDA


ne clique pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 80 points et j'ai balancé : 644

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 11:49

OWI UN LUCAS !!!!
:**:

Welcome back sur LAT et bon courage pour ta fiche :kissou:




« Love is blind»
I follow you, in a middle of the night. In my dreams. In your dreams. We're just blind, just in love, just us. We're blind. Love is blind.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 111 points et j'ai balancé : 985

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 11:54

Lucas forever :flower:

Merci :lily1:







oh please don't ask me who I am or when and where my life began or why I ended up like this or how. don't ask me what I was before, if I was anything at all.FRIMELDA


ne clique pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 199 points et j'ai balancé : 2407

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 12:19

Bienvenue pour de vrai :)
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 111 points et j'ai balancé : 985

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 12:28

Merci :snif:







oh please don't ask me who I am or when and where my life began or why I ended up like this or how. don't ask me what I was before, if I was anything at all.FRIMELDA


ne clique pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 45 points et j'ai balancé : 1286

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 12:36

Re-bienvenue !
Ton monsieur me plait fort bien... va falloir que je trouve pour qu'on est un lien avec un de mes personnages :porte:

J'arrive pas à l'imaginer Gay... ;-; je l'ai jouer une fois sur une autre fofo et il était hétéro, j'arrive pas xDD

Enfin, y'a du plaisir pour les yeux et c'est le plus important *-*




Do not look over here:
 
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 111 points et j'ai balancé : 985

Message(#)Sujet: Re: Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook   Sam 7 Jan - 13:05

Owi un lien avec plaisir :*-*:

Si ça peut te rassurer, lui-même arrive pas à s'imaginer gay :ptdr: Je suis juste une créa sadique :mg: (et aussi j'avais lancé cette piste avec Alex que j'avais jamais exploitée so)







oh please don't ask me who I am or when and where my life began or why I ended up like this or how. don't ask me what I was before, if I was anything at all.FRIMELDA


ne clique pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Patrick D. Winkfield ➸ Boyd Holbrook
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» (m) LUCIUS MALFOY feat BOYD HOLBROOK
» (M) BOYD HOLBROOK ▼ Best Friend
» Ô mon amour c'est le jour parfait, pour ne rien faire ou pour crever.
» OPIUM.CONSPIRACY ... MIAM
» [M] ▲ BOYD HOLBROOK - Qu'est ce qu'ils foutent ? Ils essayent d'être heureux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: First of All :: Allow myself to introduce myself :: Done-
Sauter vers: