AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de juin est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un PV, un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.
Rejoindre les Lucas vous donnera 70 points à votre validation. Rejoindre les Disney ou Hitchcock vous donnera 50 points.

avatar




Invité

Message(#)Sujet: FB - Retour à la maison (Lyha)   Ven 20 Jan - 16:02


   

     
Retour à la maison
   

LYHA
&
ADAM
   
Voilà maintenant presque un mois que je suis de retour en ville, j'ai été rapatrier par hélicoptère de toute urgence des suites de mon accident en mission. Je ne savais pas vraiment ce que j'avais, ce ne savait pas non plus si c'était grave ou non, j'avais du mal à rester éveillé, du mal à communiquer aussi évidemment, mais j'ai quand même donné l'ordre de ne pas prévenir ma famille enfin du moins ma soeur puisque ici c'est la seule que j'ai. Ce retour au pays ne devait pas se dérouler comme ça, j'avais d'ailleurs tout le scénario de mon arriver en tête, c'est Lyha qui aurait dû venir me chercher à l'aéroport puis ensuite j'aurais fait la surprise à ma soeur sauf que là, tout est gâcher tout est tombé à l'eau … Ou peut-être pas ! J'ai mis quand même du temps à me rétablir de tout ça, enfin rétablir, non pas vraiment en réalité puisque malgré les opérations la totalité des débris d'obus n'ont pas eu être tous enlevé. J'ai quand même réussi à recontacter Lyha qui c'est inquiet pendant cette petite absence de ma part et j'ai tout simplement bidouiller une excuse comme quoi j'étais en mission, j'ai surtout voulu la protéger pour le coup et ne pas l'inquiéter pour rien.

Aujourd'hui je sors enfin de ces semaines d'enfer et je peux désormais démarrer une nouvelle vie. Je suis quand même triste de quitter mon boulot pour le moment, mais je sais que je ne peux pas faire autrement si je veux rester en vie, et c'est quand même ce que je souhaite, rester en vie ! Ingrid est toujours au courant de rien, elle pense que je rentre bientôt, mais ne sait pas encore quand exactement il n'y a que Lhya qui sait que “j'arrive officiellement” aujourd'hui et c'est elle qui doit venir me chercher à l'aéroport. C'est la première fois que je vais la voir en vrai puisque nous communiquons depuis presque un an maintenant, simplement par téléphone, sms ou alors ordinateur. Je sais à quoi elle ressemble puisque j'ai déjà vu sa photo, elle aussi sait à quoi je ressemble, mais ça n'enlève pas mon stress, bien au contraire même. Il est seulement onze heures et je quitte tout juste l'hôpital avec mon sac de militaire sur le dos et ma tenue. J'ai donné rendez-vous à Lyha à treize heures à l'aéroport, il me reste deux heures à écouler et je décide donc de me rendre de suite sur les lieux. Ces deux heures sont rapidement passées, il est pile treize heures et je me dirige vers les arrivées, je ne sors pas de suite de ma “cachette” mais seulement quelques minutes après ou je fais mine de récupérer mon sac et d'être légèrement perdu. Je me retrouve ensuite dans le haal de ce grand aéroport, le coeur battant à toute vitesse.

   MAY


     
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: FB - Retour à la maison (Lyha)   Dim 5 Fév - 14:13



Retour à la maison
ADAM & LYHA
Je n'aurais jamais pensé rencontré un militaire de cette façon et m'attacher autant à lui. Un site. Je l'avais rencontré sur internet et on avait rapidement accroché l'un à l'autre. C'était bien pour ça qu'on communiquait depuis bientôt un an, presque tout les jours. On s'échangeait des sms, on se voyait via skype, bref, on pouvait communiquer pratiquement tous les jours. Alors quand un soir il avait loupé notre rendez-vous quotidien, je n'avais pas pu m'empêcher de m'inquiéter. J'avais fait les cent pas puis j'avais tenté de me convaincre que tout allait bien, qu'il y avait sûrement des problèmes de réseaux. La connexion internet n'était pas toujours la meilleure et vu l'environnement autour, c'était relativement normal. Puis je m'étais dit qu'il avait peut-être dû partir en mission et que j'aurais rapidement de ses nouvelles. Les jours étaient passés. Trois pour être exacte. C'était long. Trop long. Je n'avais pas pu m'empêcher de m'inquiéter à souhait. Jusqu'à ce moment-là, ça s'était bien passé. Oh bien sûr, je savais qu'il risquait sa vie mais comme je lui parlais tous les jours, j'étais rassurée d'une certaine façon. Sauf que là, trois jours sans nouvelles, c'était pas normal. J'avais peur. Vraiment peur. Finalement, il m'avait contactée et je m'étais à nouveau sentie soulagée. Il allait bien. Du moins, c'était ce que je croyais puisque c'était ce qu'il m'avait dit. Je n'avais pas de raison de ne pas le croire...

Quelques semaines plus tard, il était de retour en ville. Je devais aller le chercher à l'aéroport. J'étais tellement nerveuse. Bien sûr, je savais à quoi il ressemblait et il savait à quoi moi je ressemblais. Même si parfois, les photos n'étaient pas non plus l'exacte miroir de la réalité. Certaines personnes étaient nettement mieux en photos alors que d'autres étaient largement mieux en vrai. C'était comme ça. Quoi qu'il en soit, je stressais, ne sachant pas trop comment réagir face à lui. Il devait attérir à treize heures. J'étais tellement anxieuse que je n'avais même rien mangé, le stress me nouant l'estomac. Pire qu'un premier rencard, vous me direz. L'heure arriva et je quittai mon appartement pour aller en direction de l'aéroport. Je fus un peu mise en retard par un léger bouchon. J'entrai finalement dans le hall et le cherchai du regard. Il avait sûrement déjà récupéré ses bagages vu mes quelques minutes de retard.

Mon regard se posa enfin sur Adam. Waouh. L'uniforme lui donnait clairement un style en plus. Bah quoi? Me dites pas que vous n'avez jamais fantasmer sur un homme en uniforme, que ce soit militaire, pompier ou flic, médecin, ambulancier. Je ne vous croirais pas de toute façon. Et maintenant? Que devais-je faire? Il était de profil et ne devait pas m'avoir vue pour le moment. Je soufflai, prenant mon courage à deux mains, puis je m'approchai de lui. « Adam? » J'avalai difficilement ma salive. Que devais-je faire? Lui serrer la main? Trop formel sans doute. Lui faire la bise? Il était plus grand que moi et si il ne voulait pas me faire la bise, j'aurais l'air bien idiote à me grandir pour atteindre ses joues sans retour de sa part. Je souris bêtement avant de laisser libre court à mon enthousiasme d'enfin le rencontrer et je m'approchai pour carrément passer mes bras autour de son cou. Autant y aller cash, pas vrai? Le tactile ne me dérangeait pas en plus de ça, je n'étais pas quelqu'un qui avait peur du contact. Sinon, je ne l'aurais certainement pas fait. Mais attention, ça ne voulait pas dire qu'il fallait se toucher H24 non plus hein. « Je suis contente de te rencontrer enfin en chair et en os... » Je me détachai ensuite. « Je pense que tu l'as remarqué.. » Je ris doucement avant de m'excuser pour mon petit retard. Rien de bien grave, mais j'avais été bien élevée de ce côté là. « Excuses moi pour le retard, il y a eu un bouchon. On va déposer tes bagages dans la voiture? » On allait quand même pas passer la journée dans ce hall d'aéroport si? Et en plus de ça, il devait être fatigué par le voyage, voyage que je pensais qu'il avait fait.

Les avatars sont signés respectivement Schizophrenic & Lisz
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: FB - Retour à la maison (Lyha)   Lun 6 Fév - 23:09


   

     
Retour à la maison
   

LYHA
&
ADAM
   
Je ne sais pas comment je vais pouvoir cacher mes soucis très longtemps, mais en tout cas c'est ce que je dois faire et essayer de garder ça le plus longtemps possible. Je ne veux tout simplement pas que les gens s'inquiètent pour moi et surtout pas ma sœur qui me couvrirait comme un bébé. Avant de sortir de l'hôpital j'ai pris soin d'enlever mon bandage évidemment et j'ai bien vérifié et fait également vérifier par des infirmières si rien ne se voyait. Mes cheveux étaient encore bien coupés court, mais en général j'avais cette chance jusque là en tout cas, que ces derniers repousse assez vite du coup je pourrais peut-être bien être sauvé dans une ou deux semaines maximum avec la repousse de ses cheveux. J'aime pas mentir, clairement c'est pas mon truc et je suis un très mauvais menteur en général sauf que là, j'ai pas le choix ! Un cas de force majeur tout simplement voilà comment je vois mon cas. J'ai mis en scène mon arriver et soyons honnêtes c'est pas vraiment la chose à faire lorsque vous rencontrez pour la première fois la demoiselle dont vous êtes tombé amoureux. Ce que je m'apprête à vivre est énorme dans tous les sens du terme et même si j'y inclus un tout petit mensonge j'espère ne pas me brûler les ails tout simplement.

Me voilà dans le hall, mon gros sac à dos de militaire sur le dos en train de chercher la demoiselle à qui je parle depuis presque un an par écran interposer, ou téléphone. Je sais évidemment à quoi elle ressemble c'est pour ça que je cherche assez rapidement sauf qu'elle me devance et me retrouve en première, « Adam? » je me retourne et la retrouve devant moi. Ce n'est pas un mensonge elle est bien comme sur les photos voir en beaucoup mieux même, souriante et pétillante, mais légèrement plus petite que moi. C'est d'ailleurs tout mignon. J'affiche alors le plus beau sourire que je possède, du moins j'essaie. « Lyha ? » Bon en même temps je sais très bien que je ne me trompe pas. « Je suis contente de te rencontrer enfin en chair et en os... » C'est la première fois que je vis ce genre de choses et c'est assez surprenant tout de même. Nous sommes tous les deux stressé et ça se remarque très clairement, mais elle est bien plus courageuse que moi à ce niveau-là puisque c'est elle qui prend les devants et m'enlace dans ses bras. Je n'est pas eu ce genre de contact depuis des années maintenant et je dois dire que je ressens une sensation assez spéciale et tellement agréable par la même occasion. « C'est un réel plaisir. » Dis-je en souriant alors qu'elle rajoute, « Excuses moi pour le retard, il y a eu un bouchon. On va déposer tes bagages dans la voiture? » Je me sens toujours timide, mais je sais qu'avec le temps les choses vont s'arranger. « Oh c'est rien ne t'inquiète pas. Oui bien sûr, allons y. »


   MAY


     
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: FB - Retour à la maison (Lyha)   Mer 1 Mar - 13:26



Retour à la maison
ADAM & LYHA
J'angoissais au plus haut point. Je n'avais pas eu énormément de relations dans ma vie. Elles se comptaient sur les doigts de la main. Des flirts, j'en avais eu aussi. Mais je parlais des relations vraiment sérieuses. Il n'y en avait pas eu beaucoup. La plupart du temps, je n'avais pas assez confiance en un homme pour que ça aille assez loin donc ça restait plutôt au stade du flirt. Depuis celui qui m'avait trompée... Je savais que j'avais un gros problème de confiance et de jalousie, j'étais presque carrément possessive quand je tenais à quelqu'un et j'essayais vraiment de travailler sur cet aspect de ma personnalité qui risquait de me jouer des tours sinon. Cependant, ce n'était pas évident de lâcher prise, de mettre de côté toutes les appréhensions qu'on peut avoir... Je me disais que ce serait peut-être différent avec Adam, du fait que tout ait commencé à distance. A moins qu'au contraire, ça ne rendra les choses que plus compliquées encore si jamais il devra repartir loin de moi... Parce que soyons honnête, tout n'avait été qu'à travers des écrans mais il avait réussis à me mettre le grappin dessus, si je puis dire comme ça. Oui, j'étais carrément tombée sous son charme, aussi étonnant que ça puisse être. J'osais espérer ne pas tout foutre en l'air cette fois en tout les cas.

Finalement arrivée à l'aéroport, je le vis et l'interpellai. « Lyha ? » Sa question me donna presque envie de rire. Bien sûr que oui, pourquoi posait-il la question? Il m'avait déjà vue via Skype pourtant. Que moi je demandais, c'était normal vu qu'il me tournait le dos mais quand même. Je souris cependant et lui avouai que c'était bon de le voir enfin en chair et en os avant de le prendre dans mes bras. Je ne savais pas trop ce qu'il m'avait prit mais j'avais eu comme besoin de ce contact. « C'est un réel plaisir. » Et c'était le cas de le dire. Je me détachai et rajoutai que je m'excusais pour mon retard et lui proposai d'aller mettre les bagages dans la voiture. « Oh c'est rien ne t'inquiète pas. Oui bien sûr, allons y. » Je souris et me mi en route vers la sortie de l'aéroport. « Tu as faim? Je ne pense pas que tu as eu le temps de manger dans l'avion, on peut aller se faire une pizza ou un autre truc. Ce que tu as envie de manger. » Je me dirigeai ensuite vers la voiture avec lui et je l'ouvris, ainsi que le coffre pour lui permettre de mettre son bagage à l'intérieur. « Alors hum... Je peux te demander pourquoi c'est moi qui suis venue te chercher et pas ta soeur? » Oh, ce n'était pas un reproche. Loin de là. Cela me faisait clairement plaisir de venir le chercher. Mais je trouvais ça étonnant qu'il n'avait pas plutôt demandé à sa soeur de venir le récupérer, sachant qu'elle faisait partie de sa famille et qu'elle aurait sans doute aussi été heureuse de venir le chercher. Une fois les bagages dans le coffre, je refermai la voiture et attendis la suite de sa réponse.

Les avatars sont signés respectivement Schizophrenic & Lisz
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: FB - Retour à la maison (Lyha)   Mar 7 Mar - 22:09


   

     
Retour à la maison
   

LYHA
&
ADAM
   
Tomber amoureux pour un militaire il faut avouer que ce n'est pas simple, du moins essayer de garder une histoire stable c'est bien loin d'être facile. Lorsque nous partons en mission ce n'est pas pour quelques petits jours ou une petite semaine au maximum non, c'est pour des mois et en plus de ça nous ne sommes jamais vraiment sûr de revenir … Jusque là je dois avouer que j'ai jamais voulu fonder de famille, je me suis longtemps refuser de tomber amoureux par peur justement, mais je crois que là, c'est quelque chose qui m'est totalement tombé dessus sans que je m'y attende. Encore une fois ce qui est tout nouveau pour moi c'est de tomber amoureux à distance. Étrange et à la fois tellement fort. Il faut dire que Lyha est tellement jolie comme femme et la retrouver aujourd'hui en face de moi me fait à la fois plaisir et à la fois peur. La peur de ne pas lui plaire que ça soit physiquement ou même mentalement, la peur de dire ou faire quelque chose qui ne lui plaise pas … bref le stress total finalement. Je suis de dos et c'est elle qui me retrouve, lorsque je me retourne j'ai du mal à sortir le premier mot alors comme un imbécile je lui demande si c'est bien elle alors que je sais très bien que c'est elle, c'était stupide, mais c'est la seule chose que j'ai réussi à dire en réalité.

Je me sens légèrement stressé et presque mal à l'aise d'avoir sorti une bêtise comme ça, mais je ne peux pas revenir en arrière. Elle me propose alors de retrouver sa voiture pour que j'y mette mon gros sac, nous voilà parti. « Tu as faim? Je ne pense pas que tu as eu le temps de manger dans l'avion, on peut aller se faire une pizza ou un autre truc. Ce que tu as envie de manger. » Comment lui cacher le fait que oui, j'ai eu le temps. J'ai toujours eu du mal à mentir, en temps normal je ne sais pas faire ça, je ne sais pas mentir, mais là je dois tout mettre en œuvre pour y arriver. « Et bien … C'est une très bonne idée oui, tu aimes la pizza ? » C'est vrai que je ne suis pas forcément très à l'aise, mais j'essaie de me détendre au maximum. Nous arrivons alors à sa voiture, « Alors hum... Je peux te demander pourquoi c'est moi qui suis venue te chercher et pas ta soeur? » Hum, je ne sais pas vraiment comment prendre cette question c'est pourquoi mon premier réflexe est de la regarder droit dans les yeux. Visiblement ce n'est pas négatif, c'est déjà un premier soulagement. Que lui répondre ? Je crois que je rougis légèrement. « Et bien euhm … » J'avale difficilement ma salive, referme le coffre et continue, « Elle … Elle était pas présente aujourd'hui et puis … Je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de se rencontrer … Non ? » Cette fois-ci je fini avec un sourire sur mon visage.


   MAY


     
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: FB - Retour à la maison (Lyha)   Sam 25 Mar - 19:50



Retour à la maison
ADAM & LYHA
A la vue de mon expérience avec les hommes, je ne m'attendais clairement pas à ce qu'une chose pareille me tombe dessus et encore moins de cette façon. Je pensais rencontrer un homme dans un bar, vivant dans le coin, se trouvant être mécanicien, pompier, flic, ou même professeur ou que savais-je d'autre. Finalement, cette application de rencontre m'avait fait faire la connaissance d'Adam, un militaire. Vous savez ce qu'implique de fréquenter un militaire? La peur. Constante. Oh, bien sûr, fréquenter un policier ou un pompier implique aussi de la peur. Il peut également leur arriver n'importe quoi et du jour au lendemain, on risquait de perdre la personne qu'on aimait. Mais militaire... C'était encore différent de tout ça. C'était inconnu... Inconnu parce que même si il n'arrivait rien à ce militaire, on ne pouvait jamais savoir à l'avance dans quel état il allait rentrer. Même si il survivait à ses missions, à ses longs mois plongés dans l'horreur de la guerre, reviendrait-il en un seul morceau? Ou lui manquerait il un bras, un jambe? Autre question: psychologiquement parlant, comment allait-il être? Combien de militaires avaient été atteint d'un syndrome post-traumatique? Alors oui, la peur était encore différente de quand on fréquentait un pompier ou un policier. Du moins, je l'imaginais. Autant dire que je n'aurais jamais pensé fréquenter un militaire et pourtant, me voila face à Adam plus heureuse que jamais de le rencontrer. Tant pis pour les conséquences, on aurait bien le temps de voir ça plus tard. Pour le moment, nous en étions à nous voir pour la première fois et à apprendre à nous connaître d'une autre manière qu'à travers des écrans...

Tout en allant à la voiture, je lui proposai qu'on aille manger. Je me disais qu'il n'avait pas forcément eu le temps ou l'envie de manger dans l'avion et je n'avais de toute façon pas eu la force d'avaler quoi que ce soit à cause du noeud dans mon estomac avant d'aller le chercher. C'était donc tout bénéfique pour lui comme pour moi. « Et bien … C'est une très bonne idée oui, tu aimes la pizza ? » Je souris en posant mes yeux sur lui. « J'adore la pizza. » Ce n'était pas forcément bon pour les calories mais j'aimais ça et je n'avais aucune honte de dire que j'aimais telle ou telle cochonneries. La glace à la vanille, le chocolat au lait, les pizzas, les donuts au chocolat, les éclairs à la vanille et j'en passe des vertes et des pas mûres. Je faisais assez de sport pour ne pas garder les calories et quant bien même, quelle importance? Nous n'avons qu'une vie. Prendre soin de soi, c'est très bien. Ne pas se laisser aller H24 aussi. Mais honnêtement, quelle importance si des fois on mange des cochonneries?

Enfin bref, quoi qu'il en soit, nous arrivions à ma voiture et je le laissai mettre son sac dans le coffre puis le refermer tout en lui demandant pourquoi c'était moi qui était venue le chercher et non sa soeur. « Et bien euhm … » Tiens. Etait-il gêné par ma question? Peut-être bien. J'attendis cependant la suite de sa réponse sans l'interrompre. « Elle … Elle était pas présente aujourd'hui et puis … Je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de se rencontrer … Non ? » Le sourire sur son visage me faisait totalement craquer. Quelle injustice... Il était vraiment trop beau, impossible de résister à un homme comme lui. Espérons qu'il soit aussi intéressant que beau et que ce que j'avais pu voir transparaître à travers nos nombreuses et longues discussions ne fut pas que du vent. Mon sourire s'élargit alors que je repris la parole. « Tu as très bien fait je trouve... » Peut-être bien que j'avais rougie quelque peu, je n'étais pas très sûre. « Allons manger, je meurs de faim. » Je souriais toujours. Maintenant que le stress de la rencontre était un peu passé, mon noeud commençait à se dissiper pour effectivement laisser place à de la faim. « Il y a une pizzeria pas très loin d'ici. On peut y aller à pieds, si ça ne te dérange pas. » La pizzeria se trouvait à même pas cinq minutes à pieds de l'aéroport, c'était donc un peu inutile de prendre la voiture pour si peu. En plus, j'étais garée sur une place de parking donc ça ne dérangerait strictement personne. Je fermai le véhicule à clés une fois qu'il m'avait confirmé que ça ne le dérangeait pas et on se mit en route pour la pizzeria. « Tu dois être content d'être de retour au pays... Tu sais pour combien de temps tu peux rester ici? » J'ignorais comment tout fonctionnait exactement. En rentrant au pays, savaient-ils si ils pourraient rester trois mois, six mois? Ou bien était-ce en fonction des besoins et étaient-ils prit de cours quand finalement ils apprenaient qu'ils partaient à nouveau au combat quelques jours plus tard? De plus, j'ignorais toujours pour ses blessures donc la question me paraissait légitime, bien qu'elle relevait de curiosité et d'envie de renseignements de ma part, sur lui, sur son métier, sur le temps qu'on allait avoir pour apprendre à nous connaître en direct, dans la vie réelle si je puis dire.

Les avatars sont signés respectivement Schizophrenic & Lisz
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: FB - Retour à la maison (Lyha)   Dim 2 Avr - 20:11


   

     
Retour à la maison
   

LYHA
&
ADAM
   
J'ai l'impression que mon petit mensonge se lit sur mon visage et je me sens extrêmement mal. Je ne sais vraiment pas si je dois ou peut lui dire la vérité et puis en même temps j'ai vraiment pas envie qu'elle me pense fini avec l'accident que j'ai subi. Enfin bref, il faut que je chasse cette idée de ma tête le plus rapidement possible et que je pense à autre chose. Alors que je la retrouve tout juste en chaire et en os, j'ai l'impression de la connaître depuis des années, c'est une sensation vraiment très étrange il faut l'avouer, mais aussi très agréable puisqu'elle est tout de même sublime. Elle me propose alors de manger à l'extérieur et c'est avec plaisir que je réponds oui, un grand gourmand comme moi forcément … Je propose presque instinctivement des pizzas, « J'adore la pizza. » J'ai un sourire qui s'étant jusqu'à mes oreilles à entendre sa répondre. « Mais c'est juste parfait alors ! Ça fait un moment que j'ai plus mangé de pizza en plus. » Disons que c'est pas vraiment le genre de choses que l'on mange là-bas.

Une fois à la voiture elle me pose une question à la fois toute simple et à la fois assez déstabilisante. Pourquoi elle et pas ma sœur pour mon arriver, assez timidement je lui réponds et lui dit la vérité cette fois-ci, « Tu as très bien fait je trouve... » Elle était d'accord avec moi, c'était occasion ou jamais pour se voir enfin tous les deux. Je souris timidement puis elle reprend, « Allons manger, je meurs de faim. » Je ris légèrement tout en la regardant. « Oh oui je suis dans le même état ! » Dis-je en riant de nouveau, elle va probablement penser que j'ai pas mangé depuis des jours alors que mon dernier repas date seulement de quelques heures, il faut vraiment que je me calme avec la bouffe quand même. « Il y a une pizzeria pas très loin d'ici. On peut y aller à pieds, si ça ne te dérange pas. » Je hoche la tête avant de répondre verbalement, « Allons-y ! » C'est pas cinq petites minutes de marche -ou plus- qui vont m'effrayer. J'attends qu'elle ferme la voiture et puis nous partons pour manger cette fameuse pizza. « Tu dois être content d'être de retour au pays... Tu sais pour combien de temps tu peux rester ici? » Je devais m'y attendre à cette question, en réalité c'est souvent la première question que l'on me pose que ça soit mes amis ou alors ma famille, c'est la même chose. Je soupire discrètement puis me reprends puisque je dois lui répondre. « Étant donner que je suis partie depuis pas mal de temps maintenant, j'ai droit à une longue pause … Pour être tout à fait honnête avec toi … Je me pose des questions sur mon avenir dans l'armée. »

   MAY


     
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: FB - Retour à la maison (Lyha)   Mar 2 Mai - 13:26



Retour à la maison
ADAM & LYHA
Pour une adoratrice de la pizza comme moi, forcément, j'avais qu'une hâte c'était d'entrer dans la pizzeria la plus proche pour en dévorer une. J'étais assez contente qu'il propose ça et pas un truc plus... chic, genre dans un restaurant où on a des menus plus ou moins équilibrés. J'appréciais le fait de manger une simple pizza. Je trouvais que ça faisait partis des petits plaisirs de la vie à ne pas manquer et dont il ne fallait pas se priver. Après tout, de temps en temps, ça ne pouvait pas faire tellement de mal. « Mais c'est juste parfait alors ! Ça fait un moment que j'ai plus mangé de pizza en plus. » J'imaginais bien que ce n'était pas quelque chose qu'ils avaient la chance de manger quand ils étaient au front. Cela me paraissait même plutôt logique. Je souris doucement et une fois à la voiture, je lui demandai pourquoi c'était moi qui avait eu la chance de venir le chercher et non sa soeur. Finalement, je lui avouai qu'il avait très bien fait et qu'on devrait aller manger parce que je mourrais de faim. « Oh oui je suis dans le même état ! » Je ris alors avant de lui dire qu'il y avait une pizzeria pas très loin d'ici et qu'on pouvait y aller à pieds si ça ne le dérangeait pas. « Allons-y ! » C'était une bonne chose. Tout semblait assez bien se passer et j'en étais plus que satisfaite. J'avais eu quand même un peu peur que les choses ne se passent pas très bien et que quelque chose cloche entre lui et moi. Mais pour le moment, ça semblait être bien parti, j'espérais juste que ça allait continuer sur cette même lancée.

Sur le chemin, je voulu savoir si il savait déjà dans combien de temps il pensait devoir à nouveau partir. « Étant donner que je suis partie depuis pas mal de temps maintenant, j'ai droit à une longue pause … Pour être tout à fait honnête avec toi … Je me pose des questions sur mon avenir dans l'armée. » Dans un sens, j'étais soulagée qu'il puisse rester au pays un long moment. Je préférais le savoir ici qu'à l'autre bout du monde si je puis dire, dans un climat de tension et de danger permanent. « Tu songes à quitter l'armée? » Il avait la trentaine, il avait sûrement bien servis son pays, peut-être avait-il droit à sa retraite militaire. J'ignorais un peu comment les choses se déroulaient dans ce domaine là. On ne tarda pas à arriver à la pizzeria donc je m'arrêtai. « On est arrivé. » Je souris doucement et on entra dans le bâtiment. On fut très vite installé et la serveuse nous apporta la carte avec les différentes pizzas possible. Je la remerciai et ouvrai le menu, bien que je savais déjà quelle pizza j'allais prendre puisque je prenais toujours la même. Ouvrir le menu était finalement un pur réflexe, un peu idiot je vous l'accorde, mais un réflexe reste un réflexe. « C'est bizarre l'effet que ça fait d'être en face de toi, en chaire et en os. Mais c'est pas désagréable. » C'était vrai que c'était bizarre parce qu'être face à face l'un de l'autre à travers des écrans et en vrai, ce n'était pas du tout pareil. Mais c'était réellement agréable de le voir autrement qu'à travers des écrans interposés.

Les avatars sont signés respectivement Schizophrenic & Lisz
Revenir en haut Aller en bas
 
FB - Retour à la maison (Lyha)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon retour à la maison
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison
» Retour à la maison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: It's Over :: Hasta la vista, Baby :: RP-
Sauter vers: