AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de Novembre est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici et la V12 ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Lun 20 Mar - 16:59

so cute i might die
Je continue de jouer avec les petits chats jusqu'à ce que l'on rentre à l'appartement. Je sais pas comment on parvient à tout monter d'un coup, mais je remercie le seigneur ascenseur qui nous est d'une putain de grande aide et, à peine arrivés chez nous, je me baisse pour ouvrir la petite cage aux chats. Parce que ouais, ça me brise le coeur de les voir enfermés et j'ai trop hâte de les voir galoper partout et se familiariser avec leur nouvelle maison. Et une fois la cage ouverte, c'est mon double qui en sort le premier et se met à visiter les environs, alors que le double d'Evan sort sa petite tête, semble scruter les environs et sniffer l'air avant de finalement se dire que la voie est libre. Je range donc la cage vide, les yeux toujours aussi brillants. "On a des chats !" Je m'exclame un peu plus fort que prévu, avant de sautiller sur place comme un véritable gamin.

Je finis ensuite par me remettre de mes émotions et quand même aider mon pote à placer les jouets et les affaires dans les endroits qui semblaient pas trop mauvais, histoire qu'il se coltine pas le boulot tout seul, puis je viens me poser sur le canapé tout en regardant les petits chats qui se baladent un peu partout dans l'appartement. "Faut qu'on choisisse les noms ! Tu m'as toujours pas dit si tu étais d'accord avec l'idée que j'avais ! Pour Cap et Bucky ?" Je me retourne pour poser mon regard sur Evan, un grand sourire aux lèvres. Je me doute déjà que les noms lui plaisent mais après, je sais pas s'il veut vraiment les appeler comme ça ou s'il a une meilleure idée derrière la tête. Mais je suis quand même à deux doigts de croiser les doigts pour qu'il soit totalement d'accord avec moi.

EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 200 points et j'ai balancé : 2748

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Ven 31 Mar - 14:24

   
So cute I might die
Evan & Damian
Ils étaient enfin arrivés et ils pouvaient enfin faire découvrir leur nouvelle maison aux chatons ! A vrai dire, Evan n'attendait que de pouvoir les laisser sortir et jouer avec eux ! Les pauvres avaient passé assez de temps dans cette caisse et devaient s'impatienter. Tout comme leurs papas. Oui, ils étaient papas, maintenant ! Et personne ne pourrait dire le contraire. "Maître" ou "propriétaire", ça faisait bizarre et très impersonnel dans un sens. Et puis, les chatons n'étaient pas des objets non plus, c'était leurs bébés, voilà tout ! Oui, ils étaient tous deux totalement gagas des petits félins et ils le vivaient très bien. D'ailleurs, le brun se voyait déjà les observer et jouer avec eux pendant des heures sans se lasser. Bon sang, les chats étaient quand même une réelle bénédiction du ciel ! Enfin...si Evan croyait à ces trucs-là. Quoiqu'il en soit, une fois à l'appartement, ils firent enfin sortir les petits monstres et installèrent tout ce qu'ils avaient acheté. Toutefois, il y avait fort à parier que les bébés finissent par s'amuser avec un vieux carton plutôt qu'avec leurs nouveaux jouets. Evan prit donc place à côté de Damian, un grand sourire aux lèvres - ce sourire qui ne l'avait plus quitté depuis la sortie du refuge. Ah, il était vraiment heureux !
Il passa un bras autour des épaules de son colocataire et fit mine d'être super ému en regardant les chatons commencer à explorer prudemment les lieux.

"C'est le plus beau jour de ma vie !"

Il renifla bêtement, puis lâcha Damian et se remit à sourire. Non, il ne pleurait pas vraiment, il n'en était quand même pas là. Il quitta les chatons du regard, un peu à contrecœur, pour se tourner vers son meilleur ami lorsque ce dernier mentionna les noms.

"Bien sûr que je suis d'accord ! Je trouve même que ça leur va comme un gant !"

Et puis, ça faisait bien ressortir le côté geek des deux amis. Une fois la question des noms réglée, Evan se redressa et alla chercher son double version chat pour le prendre dans ses bras et se rasseoir sur le canapé en lui faisant des papouilles. Bon sang, il était trop mignon, ce petit chat !

"T'es vraiment trop mignon, toi !"

Le chaton le regarda en lâchant un adorable miaulement et, bien sûr, ça fit littéralement fondre le pauvre Evan qui ne savait plus où donner de la tête et qui n'arrêtait pas de câliner le petit animal. Puis, il approcha le chaton du visage de Damian, un sourire débile aux lèvres.

"Dis bonjour à papa Damian !"

Pour toute réponse, le chaton poussa un nouveau miaulement, de quoi faire craquer n'importe quoi. Evan, lui, se mit à rire doucement.

"Ouah ! T'as vu ça ? Il m'obéit déjà !"

Bien sûr, Evan, bien sûr.


 
codage par rhum antique de Never-Utopia






Evan Scott
Professional goofball and pizza eater

© Justayne


C'est bon pour toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Sam 1 Avr - 22:08

so cute i might die
C'était limite l'un des plus beaux jours de ma vie, en fait. Les petits chats étaient adorables et prenaient leurs marques à leur rythme, et voir Evan sourire comme un idiot en les regardant était tout aussi plaisant. C'était même totalement adorable de le voir regarder les petites boules de poil comme si elles étaient les choses les meilleures du monde.

Je sautais littéralement de joie sur le canapé quand mon meilleur pote accepta les prénoms et me mit même à faire une petite danse pour accompagner la nouvelle. Je suis super heureux que ça lui plaise. J'ai toujours rêvé d'avoir un animal et de lui donner un prénom de super héro, et voilà que cela m'arrivait deux fois dans la même journée. Bienvenue chez vous Cap et Bucky ! Du coup, je souriais comme un sombre idiot ; et mon sourire s'agrandit d'autant plus quand Evan se saisit de Cap pour le caresser et jouer avec lui. Le voir s'occuper ainsi du petit chat était pire qu'adorable ; en fait, j'avais l'impression que mon coeur grossissait tellement dans ma poitrine qu'il allait finir par éclater. Je regardais la scène avec un sourire niais ; mon regard passant de la petite boule de poil à mon meilleur ami, puis de nouveau à la petite boule de poil. Et lorsque cette dernière laissa échapper un miaulement, puis un autre pour me saluer, je me sentis limite fondre sur place. Mon regard se posa de nouveau sur mon meilleur ami et je souris doucement, mes yeux se posant sur son visage et sur l'expression d'adoration qui s'y trouvait. Bordel, ce que cette scène me faisait du bien. Evan était... il était rayonnant, tout bonnement magnifique ; tellement que cela me faisait sourire à mon tour, et rayonner. Ses pupilles brillaient, son sourire était à tomber et... ouais, comme d'habitude en fait. Mon meilleur pote avait toujours eu un sourire à tomber, en plus de sa tête d'ange et de son corps qui était à la limite d'avoir été sculpté en mode statue grecque.

On était papas, même Evan le disait. C'était comme si on avait adopté de véritable gosses ensembles, même si ces gosses étaient des animaux. Bordel ce que ça me rendait heureux ; bordel ce qu'Evan me rend heureux en fait et bordel ce que mon coeur s'accélère quand je le vois jouer avec Cap sur ses genoux. Oh. Merde. Je manquai de m'étouffer avec ma propre salive quand mon cerveau comprit enfin ce qu'il se passait, en mode ampoule qui apparaît au dessus de ma tête. Je suis amoureux. Oh merde. Je suis amoureux de mon meilleur ami... Mais comment j'ai pas pu voir ça avant ? "J'ai besoin d'une bière." Je balance à la va vite avant de me lever d'un bon et de me précipiter vers le frigo. Je manque de me pêter la gueule deux fois et de m'assommer avec la porte mais je finis enfin par mettre la main sur une précieuse boisson alcoolisé. Putain de bordel de merde... Je suis un abruti, un abruti aveugle et avec un karma bien merdique. Mais qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?

EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 200 points et j'ai balancé : 2748

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Mar 4 Avr - 0:24

   
So cute I might die
Evan & Damian
Evan était tellement heureux d'avoir ces petits chats ! Et il était heureux de voir son meilleur pote aussi content. De plus, ils s'étaient rapidement mis d'accord sur des noms trop badass pour leurs petites boules de poils. Que demander de mieux ? Du coup, le brun était en train de gagatiser sur le fraîchement baptisé Cap, ne remarquant même pas le regard quelque peu insistant de Damian sur lui. Il était tout simplement en admiration devant le petit félin et il avait juste envie de lui faire des papouilles pour le reste de la journée. Il était clairement aux anges et ça se voyait. Du coup, il n'avait absolument pas réalisé le petit malaise qui était en train de se créer chez son coloc. En même temps, il n'avait pas encore le pouvoir de lire dans les pensées, il n'aurait donc jamais pu deviner ce qui se passait dans sa tête actuellement. Et dans un sens...c'était tant mieux. Car ce qui s'y passait l'aurait grandement perturbé sans doute.

Alors qu'il s'amusait toujours avec le petit chat, Evan leva finalement les yeux vers Damian lorsque ce dernier bondit presque du canapé en disant qu'il allait chercher une bière. Le jeune homme fronça les sourcils en le regardant partir et manquer de se casser la gueule. Qu'est-ce qu'il avait, tout à coup ? Il y a quelques instants à peine, il avait été tout sourire et trop heureux. A présent...Evan sentait bien que quelque chose clochait. Il connaissait son meilleur ami mieux que quiconque - ou du moins, il pensait le connaître par cœur - et du coup, il voyait bien que quelque chose n'allait pas. Pourtant, il n'avait rien dit, rien fait et Damn n'avait pas non plus regardé son portable entretemps. Car, après tout, il aurait pu recevoir un message qui ne lui aurait pas plu. C'était vraiment très étrange... Bien sûr, il ne voulait et ne pouvait pas laisser les choses en l'état. Un meilleur ami, ça servait à ça, non ? Alors, il posa délicatement le chaton par terre pour qu'il rejoigne son acolyte, puis il se rendit auprès de Damian et de sa bière.

"Damn ? Quelque chose ne va pas ?"

Sans doute que le jeune homme allait nier et dire que tout allait bien, mais Evan n'était pas dupe. Et il ne lâcherait pas le morceau comme ça. Ce changement soudain de comportement était trop bizarre, trop suspect. Il l'observa un instant, sourcils froncés, puis il fit la seule chose qui lui passa par l'esprit à cet instant et qui, normalement, devrait lui rendre le Damn joyeux et souriant de tout à l'heure. Certes, d'habitude, il faisait surtout ça quand il était bourré, mais tant pis. Il referma la petite distance qui les séparait encore et lui roula une bonne grosse pelle. Pour lui, ça n'avait aucune signification particulière, il faisait simplement ça parce que ça l'amusait. Bon, d'accord, il aimait bien embrasser Damian, mais ça s'arrêtait là. Du coup, il ne se doutait pas du tout des éventuelles conséquences de son acte, là... Oui, Evan était un parfait idiot à cet instant précis.


 
codage par rhum antique de Never-Utopia






Evan Scott
Professional goofball and pizza eater

© Justayne


C'est bon pour toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Mar 4 Avr - 12:04

so cute i might die
Bordel de merde, j'ai un sacré don pour me foutre la tête la première dans le caca. Si c'était pas certain avant, ça l'était maintenant. Bon, pensons positif, hein. Je prends une gorgée de ma bière après l'avoir ouverte tout en essayant de trouver du positif à cette histoire. Déjà, si j'suis amoureux de mon meilleur pote et que c'est pas réciproque, c'est quand même une bonne chose non ? Je l'ai près de moi, j'habite même avec et comme ça... J'ai pas à me mettre en couple. J'ai pas à flipper ma race de devoir quelque chose à quelqu'un. J'ai pas à avoir une relation sérieuse que je voulais pas avoir au début. Etre en couple, rien que l'idée me file des boutons alors... C'est peut-être pas plus mal le fait que je puisse pas l'avoir ? Bordel mais ça fait combien de temps que je suis amoureux ? Maintenant que j'y pense, j'suis juste vraiment con de ne pas m'en être rendu compte avant. En même temps, j'ai jamais été amoureux, je savais pas ce que c'était jusqu'à... ya cinq minutes. Oh putain la dèche.

Je prends une autre gorgée de ma bière et soudainement, Evan est à côté de moi. Je me retiens de laisser échapper un grognement de frustration. Putain, maintenant je comprends pourquoi j'étais jaloux qu'il puisse coucher avec d'autres et pas avec moi. Et c'est pas uniquement parce que je suis limite nymphomane. "Non ça va, ça va. Je flippe juste pour mon partiel de demain." Je sais pas mentir, mais je fais tout pour que l'explication passe un minimum. J'veux pas qu'Evan sache ce qu'il se passe dans ma tête ; ça foutrait notre amitié en l'air et franchement... il est tout ce que j'ai. Je peux pas me permettre de le perdre et... putain j'en ai pas envie. Je sais pas comment je pourrais vivre sans sa tronche à mes côtés ; et son putain de sourire et... giga claque mentale pour toi, Damn. Histoire que tu calmes tes putains d'hormones.

J'ai pas le temps de comprendre ce qu'il se passe que je me retrouve avec les lèvres d'Evan sur les miennes et sa langue dans ma bouche. Oh putain... Il se rend vraiment pas compte. Je me doute que c'est sa manière de tenter de me remonter le moral mais... je peux pas m'empêcher de me laisser emporter et de répondre au baiser avec passion, allant jusqu'à le pousser contre le frigo tout en l'embrassant. Putain mais merde, qu'est-ce que je fais ? Je me recule d'un coup, plaçant mes mains devant moi avant d'ouvrir de grands yeux en le regardant. Vite, cherche une excuse, cherche une excuse, putain ! "Waou euh, désolé..." Je commence, n'arrivant pas à trouver mes mots, tel un putain d'adolescent perdu par l'arrivée de ses hormones furieuses. "J'crois que je suis un peu trop en manque." Je ris doucement ; d'un rire un peu forcé, avant de passer une main sur ma nuque. Waou, c'est bien la première fois de ma vie que je ressens de la gêne. Bordel, c'est pas agréable d'être gêné en fait... j'aurais bien continué toute ma vie sans ressentir ça...

EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 200 points et j'ai balancé : 2748

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Dim 16 Avr - 15:11

   
So cute I might die
Evan & Damian
Evan connaissait Damian par cœur et il avait bien vu que quelque chose n'allait pas, même s'il ignorait évidemment ce qui se passait vraiment. Du coup, forcément, il décida d'aller le voir car ce changement d'humeur soudain était quand même assez bizarre. Il haussa un sourcil à la réponse de son coloc. Il stressait pour son partiel ? Depuis quand il stressait pour ces choses-là et d'un coup, comme ça ? C'était suspect, il ne pouvait pas le nier. De toute façon, il voyait bien que Damian mentait, ou du moins, qu'il lui cachait quelque chose. S'il pensait qu'il se contenterait de cette réponse, il se trompait. Mais pour le moment, il voulait l'aider à se détendre - dans sa grande générosité - et lui roula donc une bonne pelle. A ses yeux, ça ne signifiait rien, c'était juste un amusement, rien de plus. Il ne se rendait donc pas du tout compte de sa connerie. Inutile de dire qu'il fut des plus surpris lorsque son meilleur ami le poussa littéralement contre le frigo en répondant au baiser avec passion. L'espace d'un instant, il se laissa aller et y répondit parce que bon, c'était quand même fort agréable.

Lorsque Damian rompit le baiser, Evan se rendit compte de ce qui venait de se passer et regarda son coloc avec la bouche à moitié ouverte l'espace de quelques secondes. Que...? C'était quoi ce baiser ? C'était bien la première fois que ça prenait de telles proportions et le brun était un peu perdu. Il se reprit néanmoins et se décolla du frigo, s'apprêtant à raconter une connerie pour détendre l'atmosphère et masquer son malaise. Car il était clairement mal à l'aise, là. Tout comme Damian, apparemment. Et ça, c'était quand même exceptionnel et très étrange en même temps. Il se passait quoi ? Ce fut Damian qui rompit le silence en premier en déclarant qu'il devait être trop en manque. Hmm..ouais...ça tenait la route si on connaissait un peu le personnage, mais bizarrement, Evan avait l'impression qu'il n'y avait pas que ça. Merde. Il était paumé. Mais il décida de prendre son ami au mot, du moins pour l'instant. Il se mit donc à sourire comme un con, malgré sa gêne encore présente. "Je vois ça ! Faut y remédier alors avant que tu me sautes vraiment dessus !" Il se mit à rire bêtement, pas vraiment conscient de l'effet que ces mots pourraient avoir sur le pauvre Damian.

Il lui tapota gentiment l'épaule, puis sortit une bière du frigo à son tour avant de retourner au salon où les chatons s'amusaient comme des petits fous. Ils étaient trop mignons à se bagarrer et à se sauter dessus en poussant des miaulement tout à fait adorables. Awww...Voilà, il était encore en train de fondre devant les petites boules de poils et les regardait avec des yeux tout brillants. Bref, un vrai gosse, mais il le vivait très bien. "On a vraiment bien fait de les adopter !" Il se posa sur le canapé avec sa petite bière et observa les petits chats en souriant comme un gros niais l'espace de quelques instants. Puis, il reporta son attention sur Damian, prenant un air des plus innocents, si, si. "Bon alors ? Tu vas aller baiser ?" Tout était normal, voyons. C'était une conversation on ne peut plus normale ! Néanmoins, il comptait bien interroger son ami sur sa réaction de tout à l'heure...plus tard.


 
codage par rhum antique de Never-Utopia






Evan Scott
Professional goofball and pizza eater

© Justayne


C'est bon pour toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Dim 16 Avr - 16:15

so cute i might die
Bordel de merde, c'est ça la gêne ? Je connaissais pas avant aujourd'hui. Je connaissais pas cette envie énorme de creuser un trou pour s'y enfouir comme un con et le refermer derrière moi. Mais là, clairement, je ressens cette putain d'envie de disparaître sous terre pour ne pas faire face à la situation. Putain mais je pourrais pas être encore moins discret ? Il ne faut absolument pas qu'Evan se rende compte de quelque chose. J'ai pas envie que ça change quoi que ce soit entre nous ; j'ai pas envie qu'il arrête d'être proche de moi du jour au lendemain si jamais il lui vient la malheureuse idée que ça pourrait me ménager. Non, même pas en rêve. Ma gueule restera fermée et je vais digérer la nouvelle pour arrêter d'agir comme un putai d'adolescent qui sait pas gérer ses putains d'hormones.

Evan lança sa petite blague et j'eus un petit rire figé. Ouais, il fallait clairement que je fasse quelque chose pour ne pas risquer de lui sauter dessus. Au pire, j'irai baiser chaque soir en rentrant de la fac pour me vider et ne pas prendre le risque. Ouais, ça me semble être une putain de bonne idée. Vu comme je suis, il vaut mieux me fatiguer un maximum avant que mini Damn se mette à prendre le dessus : d'autant plus que j'ai jamais vraiment chercher à garder le contrôle sur lui. Je vais certainement pas me mettre à y arriver du jour au lendemain, quoi. "Ouais... désolé." Je me recule et prend ma bière avant de me diriger vers le canapé. Je me laisse presque tomber dessus, prends une gorgée de ma bière et sors vite mon portable de ma poche histoire d'ouvrir Grindr. Il faut que je m'envoie en l'air, tout de suite. Enfin, du moins, très rapidement. J'aurais jamais crû que voir Evan gaga d'un petit chat puisse réveiller mini Damn. JAMAIS. Mais là, j'ai clairement envie de le bouffer, tout cru. Bordel de merde ce que j'ai envie de le repousser contre le frigo et de... violente claque mentale. Respire Damian, respire. Tu as Grindr et dans cinq petites minutes, tu auras un plan cul pour la soirée. Tout va bien se passer.

"Ouais, j'y compte bien. J'ai pas spécialement envie de revivre le lendemain matin à poil dans mon lit, tu vois. T'avais l'air trop flippé." Je ris doucement tout en répondant à mes messages Grindr, regardant les profils et parlant avec certains des mecs des environs tout en écoutant Evan parce que... ben il est largement plus intéressant que les paires de fesses à qui je m'adresse, quand même.

EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 200 points et j'ai balancé : 2748

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Ven 21 Avr - 20:16

   
So cute I might die
Evan & Damian
Que Damian soit en manque n'était pas nouveau en soi, mais Evan avait quand même une impression assez étrange, cette fois. Il avait l'impression que ce n'était pas tout à fait comme d'habitude, d'autant plus que d'ordinaire, ils ne s'embrassaient pas du tout comme ça. C'était assez perturbant maintenant qu'il y pensait vraiment. Toutefois, il décida de ne pas s'en inquiéter davantage - peut-être aurait-il dû ? - et préféra observer les adorables chatons qui faisaient à présent partie de leur vie. Ils étaient tellement mignons qu'Evan n'avait pas fini de gagatiser sur eux. Il pourrait rester assis là pendant des heures et les regarder jouer ensemble sans jamais se lasser. Quelle excellente idée ils avaient eue !
En tout cas, il était toujours en train de se demander pourquoi son meilleur ami avait eu une réaction aussi bizarre tout à l'heure...Mais il se disait qu'il verrait bien à son retour. Si ça se trouvait, c'était vraiment juste un gros manque.

Inutile de dire qu'Evan ne s'était pas du tout attendu à ce que son pote remette l'épisode du lit sur le tapis. Il avait même presque oublié cet incident qui, après coup, avait quand même été bien drôle. Il regarda Damian d'un air étonné avant de hausser les épaules. "Tu crois vraiment que ça me dérange de me réveiller à poil à côté de toi ?" A ses yeux, Damn était son meilleur ami et de ce fait, il était parfaitement à l'aise avec ce genre de choses. Sauf quand il pensait qu'il s'était passé quelque chose entre eux, comme la dernière fois. Après coup, il s'était avéré qu'ils s'étaient juste endormis comme deux grosses loques, mais oui, il avait flippé. Et pas pour les raisons auxquelles pensait Damian - bien qu'Evan ignorait totalement ce à quoi l'autre pensait. "J'ai un peu flippé, c'est vrai. Mais c'est juste parce que j'avais peur que notre amitié en pâtisse si jamais il s'était passé quelque chose..." Il éprouvait encore le besoin de se justifier...et bien entendu, il ignorait totalement que ses paroles pouvaient faire du mal à Damian. Peut-être qu'aux yeux de ce dernier, coucher avec son meilleur pote n'était pas grave, mais pour Evan, ça l'était. Il était sans doute un peu coincé à ce niveau-là, mais il avait eu trop peur que les choses changent entre eux et pas en bien. D'où son soulagement qu'au final, il ne s'était rien passé.

Il poussa un petit soupir, puis donna un coup de coude à son ami en souriant bêtement. "Alors ? T'as trouvé the paire de fesses ?" Il aimait bien le taquiner là-dessus, ça l'amusait. Il reporta ensuite son attention sur les chatons qui gambadaient dans la pièce en mode trop mignons. Evan craqua totalement et se leva pour prendre le petit Cap et le mettre sur la tête de Damn tandis qu'il faisait des papouilles à Bucky.


 
codage par rhum antique de Never-Utopia






Evan Scott
Professional goofball and pizza eater

© Justayne


C'est bon pour toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Invité

Message(#)Sujet: Re: So cute I might die. [Evamn]   Ven 21 Avr - 20:53

so cute i might die
Evan pouvait dire tout ce qu'il voulait, je savais parfaitement ce qu'il pensait. Après tout, je le connaissais depuis des années, assez pour deviner ce qu'il pensait de la situation. Il ne voulait pas coucher avec moi, pour la simple raison qu'il aurait peur de me voir différemment après. Il devait se douter que pour moi, ça ne changerait absolument rien, mais pour lui, coucher avec quelqu'un avait une signification particulière. Je ne pouvais que comprendre... même si je ne pouvais pas non plus m'empêcher de me sentir totalement vexé. J'étais la personne la plus proche de lui si on ne comptait pas Katrina ; mais j'en étais aussi la plus éloignée sur ce point. Et honnêtement, rien que d'y penser, cela me brisait le coeur. Il pensait à moi comme à un frère, rien de plus ; et c'était même encore pire, parce que l'on ne couchait pas avec un membre de sa famille et que l'on pensait encore moins à en tomber amoureux. J'étais coincé dans la friendzone pour de bon et sans doute pour toujours. J'avais juste à la fermer, vivre avec en attendant que ça passe et remercier le bon Dieu (s'il existe) qu'Evan ne soit pas en couple. "Elle en pâtirait si tu devenais bizarre. Pour moi, ça n'aurait absolument rien changé." Je lui dis sur un ton totalement neutre, même si au fond de moi, ces simples paroles me brûlent la gorge et la langue. Evan ne se rendait pas compte qu'à chacune de ses paroles, mon coeur se brisait encore un peu plus. Parce que j'avais beau ne pas vouloir me mettre en couple et ce, même si j'étais amoureux de lui ; je ne pouvais m'empêcher de me sentir blessé. Bordel, voilà pourquoi j'avais toujours fuit les sentiments, voilà pourquoi j'avais décidé de rester célibataire toute ma vie. Putain je suis maudit, ou quoi ?

Assis sur le canapé, je relève les yeux de mon portable afin de poser mon regard sur Evan. Un doux sourire m'échappe alors qu'il ne me regarde pas et qu'il semble ne porter attention qu'aux petits chats et je me surprends à sentir un long soupir sortir de mes poumons. Fuck, je suis bien atteint. Mais de toute manière, il mérite tellement mieux que moi. Il mérite mieux qu'un mec qui couche sans sentiments et qui fuit l'engagement. Il mérite quelqu'un qui pourrait lui faire les soirées romantiques qu'il mérite ; quelqu'un qui veut des enfants ; quelqu'un qui lui offrira le monde. Moi, même si je faisais tout ce qui est en mon pouvoir pour le rendre heureux, il n'aura jamais ce qu'il veut vraiment.

Je finis par reposer mes yeux sur mon portable et répondre à un autre message qui vient d'arriver sur l'application. Le mec est mignon, brun et semble prêt à une soirée sans lendemain. Parfait. C'est juste ce dont j'ai besoin ce soir. Je tourne alors le portable vers Evan afin de lui montrer la photo de profil du mec en question : sourire de beau gosse un peu timide et pecs en primes. "J'crois que j'suis tombé sur un bon." Je lui dis en hochant positivement la tête.

Je viens alors retirer Cap de sur ma tête, lui déposant un bisous sur sa petite truffe, avant de finalement le poser le canapé, à ma place, une fois que je me suis levé. "Bon ben, je reviens. Faites pas de bêtises !" Je m'adresse autant à Evan qu'aux chatons avec un léger sourire, avant de finalement me diriger vers la porte de l'appartement et de sortir rejoindre Monsieur Grindr.

EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
 
So cute I might die. [Evamn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Alecnouneeeeet you're so so so cute gnii ! ♥ [PV Alec]
» CASSY SOLOMOS ☀ quand le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde.
» Quand le monde entier te persécute ... ♦ Maddox (UC)
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Le budget 2006-2007 de la Republique s'execute a petits pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: It's Over :: Hasta la vista, Baby :: RP-
Sauter vers: