AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de Novembre est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici et la V12 ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
J'ai actuellement : 10 points et j'ai balancé : 154

Message(#)Sujet: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Mer 5 Avr - 21:21

Aujourd’hui était un jour spécial et Nathan ne voulait le louper pour rien au monde. Il avait pris un jour de congé exprès pour ça. En fait, il y pensait déjà depuis plusieurs jours, ayant concocté un plan à l’avance. Il savait que c’était l’anniversaire de Rita et il voulait lui faire un beau cadeau. Oui mais quoi ? Plutôt que de s’y prendre à la dernière minute, il avait commencé à mener son enquête. De vieux relents de sa vie de policier sans doute. La jeune femme possédait déjà beaucoup de choses niveau jeux vidéo, animés, comics, etc… Il s’en était rendu compte en se rendant avec elle à sa première convention. C’était une petite mais il avait pas mal appris. Difficile de tout retenir d’un coup mais il faisait l’effort d’essayer. Elle appréciait tant de choses dans ce domaine qu’il arrivait difficilement à faire des choix. Lui trouver un cadeau dans ce thème était donc compliqué à ses yeux. Il aurait pu demander à sa famille mais il préférait que la surprise reste intacte. Cette fille méritait le meilleur.

Il avait donc fait quelques recherches et avait trouvé enfin ce qu’il allait faire. Un chien. Il savait qu’elle adorerait un chien. Il avait déjà constaté qu’elle adorait ces animaux et il ne doutait pas qu’elle saurait s’en occuper à merveille. Ce petit compagnon lui rendrait facilement tout l’amour qu’elle allait lui donner, il en était certain. Mais est-ce que sa sœur apprécierait ? Après tout, elles vivaient à deux. Il avait mené une enquête parallèle pour en savoir plus que les goûts de Macie et était arrivé à la conclusion que cela ne la dérangerait pas. Qui ne succomberait pas au charme d’un toutou ? Il mis donc son plan à exécution.

Levé de bon matin, il avait évidemment choisi un jour où Rita ne travaillait pas. Il n’était pas parti trop tard la veille pour qu’elle puisse se coucher tôt, inventant un vieux prétexte. En fait, il ne voulait pas non plus la priver de sommeil et comme il comptait la lever tôt, il fallait bien faire des sacrifices. Levé de très bonne heure, il prit une douche fraiche pour se réveiller et prit son taxi pour se rendre au café le plus proche. Mieux valait prendre une voiture s’ils voulaient ramener un compagnon à quatre pattes. A trois sur une moto, ça allait être compliqué. Cafés et donuts achetés, il prit la direction de l’appartement de Rita. Il laissa les cafés et les donuts sur le tableau de bord le temps qu’il aille la chercher. Une fois devant la sonnette, il hésita à sonner. Il risquait de réveiller Macie aussi par la même occasion et ce n’était pas non plus le but. Il préféra donc ouvrir la porte avec les clés que Rita lui avait prêtées pendant sa convalescence et qu’il ne lui avait pas encore rendues. Une chance. Mais il comptait bien les lui rendre aujourd’hui. Pas qu’il n’en voulait pas mais il ne voulait pas jouer les indésirables.

Une fois à l’intérieur, il se dirigea vers la chambre de Rita. En catimini, il ouvrit la porte et se glissa près du lit. Elle était si belle quand elle dormait. Il eut presque des scrupules à la réveiller. Presque. Il se pencha pour l’embrasser doucement et la lui laissa le temps de comprendre ce qu’il se passait, souriant. Il mit un index devant sa propre bouche pour qu’elle ne s’exclame pas et réveille sa sœur par la même occasion.

« Oui, je sais, il est tôt ! Mais je t’emmène dans un endroit spécial aujourd’hui ! Alors hop, enfile quelque chose, café et donuts t’attendent dans la voiture ! »






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 25 points et j'ai balancé : 653

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Ven 7 Avr - 19:29

Rita avait été pas mal déçue que Nathan ne reste pas avec elle cette nuit mais elle n'avait pas voulut lui en faire part. La jeune femme avait simplement sourit et hoché la tête, lui souhaitant une bonne nuit. Une fois dans son lit, elle s'était mise à contempler le plafond avec attention, se demandant si Nathan n'était pas en train de se lasser de leur relation. Ça faisait quelque mois maintenant qu'ils étaient ensembles et Rita avait la sensation qu'il ne voulait plus d'elle. Pourquoi est ce qu'elle se torturait comme ça alors que c'était la première fois qu'il agissait comme ça ? Oui mais le problème était que Nathan l'avait habituée à rester avec elle quand elle avait un jour de repos le lendemain. Et surtout que ce lendemain était celui de son anniversaire. Et ce soir là, il avait soudainement eu une excuse pour l'abandonner. Peut être qu'il avait oublié. Donc, elle s'était couché seule dans son lit en se posant moult questions à propos du comportement de Nathan au point de ne s'endormir que très tard.

L'infirmière dormait profondément quand Nathan pénétra dans sa chambre. Il n'avait pas peur de la réveiller comme ça, elle aurait pu avoir un couteau ou un flingue sous son oreiller. Après tout, ce sont les USA ! Rita émergea mollement en sentant des lèvres se poser sur les siennes avant de se reculer d'un bond en hoquetant, ouvrant les yeux avec difficulté. L'ombre qui se tenait près d'elle semblait lui montrer quelque chose mais les yeux encore pleins de sommeil et la pénombre l'empêchaient de comprendre. Alors qu'elle ouvrait la bouche pour hurler, la voix de Nathan s'éleva dans la chambre, arrachant un soupir de soulagement à Rita qui s'extirpa mollement de son lit en baillant. « Ça va pas de me faire peur comme ça ? » Murmura t-elle en allant attraper des affaires dans sa penderie. Elle consulta rapidement la météo pour savoir quoi enfiler et s'habilla d'un mini short en jean, d'un débardeur en mousseline rose fushia et de sandales. Elle enfila un petit gilet noir au cas où avant d'aller se coiffer et se brosser les dents. Une fois prêt, la blonde quitta son appartement en suivant Nathan jusqu'à sa voiture, ses lunettes de soleil collées sur son nez. Il lui fallait encore du temps pour se remettre de se réveille même si elle était heureuse de voir Nathan. Enfin, il l'avait réveillé un peu trop brutalement et elle était encore un peu ronchon. Rita prit place dans la voiture du grand blonde, s'étirant avant de se tourner vers lui. « Si tu voulais m'emmener faire l'amour sur la plage au lever du soleil c'est un peu tard tu sais... » Elle glissa une main sur la nuque de son amoureux et le tira doucement vers elle pour avoir un baiser. Un baiser en bonne et dûe forme. Rita adorait l'embrasser, la chaleur de ses lèvres sur les siennes et la douceur de sa peau. Voilà qui allait la réveiller plus en douceur. « On mange quand ? J'ai faim... Sinon bonjour mon n'amoureux, tu as bien dormi loin de moi parce que moi non... » Rita appuya ses mots en faisant une moue boudeuse avant de sourire. « Je suis contente de te voir aujourd'hui. »




Parce que c'est toi
si tu crains un jour que je te laisserai faner, la fin de l'été un mauvais cap à passer n'aie pas peur, personne d'autre ne pourrait si facilement te remplacer



Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 10 points et j'ai balancé : 154

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Lun 10 Avr - 14:54

Réveiller ainsi Rita aurait pu être risqué. Un coup aurait pu partir tout seul et il aurait commencé la journée avec un œil au beurre noir. Par chance, elle n’avait pas réagi trop violemment. Mais la pauvre semblait vraiment avoir du mal à se réveiller. Nathan se sentit tout de même un peu fautif de la tirer du lit de cette façon là. Mais c’était pour la bonne cause ! Une surprise était toujours mieux pour un anniversaire. Et c’était le premier qu’il lui souhaitait alors il voulait qu’elle s’en souvienne.

« Excuse-moi... Mon bisou fait si peur que ça ? »

Pour l’heure, il ne voulait pas lui souhaiter son anniversaire. Pas encore. Il préférait attendre le bon moment. Peut-être allait-elle croire qu’il avait oublié. C’était plus amusant ainsi. Pas qu’il voulait s’amuser à ses dépens mais il supposait qu’elle apprécierait d’autant plus la surprise comme ça. Mais pour le moment, il préférait la laisser se réveiller tranquillement et ne la pressa donc pas, la laissant prendre son temps. Il ne se cacha pas, l’admirant tandis qu’elle s’habillait. Pourquoi ne pas se rincer l’œil ? Il l’avait vue plus d’une fois nue et il ne s’en lassait pas. Il lâcha même un petit « Tu es belle » mais il n’était pas certain qu’elle ait entendu. Après tout, il ne voulait pas trop en rajouter pour ne pas la rendre plus ronchon. Pas qu’elle l’était spécialement mais elle ne semblait pas encore réveillée.

Une fois en voiture, il se mit à rire en entendant le commentaire de Rita. Même encore à demi endormie, elle faisait preuve d’humour. A moins qu’elle croyait que c’était là la véritable raison.

« Je me contenterai du coucher dans ce cas… Ca nous laisse tout le reste de la journée, en attendant. » répliqua t-il avec un sourire amusé

Il se pencha vers elle pour l’embrasser tendrement, en profitant pour l’entourer d’un bras, caressant son flanc. Mais elle le rompit pour réclamer à manger. Forcément, se nourrir de baisers n’était pas ce qu’il y avait de plus nourrissant. Elle ajouta qu’elle avait mal dormi et il se demanda bien pourquoi. Nathan lui offrit un sourire à la fois désolé de ce qu’il entendait et content de savoir qu’elle appréciait sa présence. Il lui embrassa le bout du nez et lui tendit un grand café avant de désigner le sachet sur le tableau de bord.

« Voilà le café et tu as une armée de beignets en tout genre juste là ! Régale toi… Moi aussi je suis content de te voir tu sais. Pourquoi tu as mal dormi ? Tu t’es couchée trop tard, t’en as profité que je n’étais pas là hm ? »

Peut-être que c’était à cause de lui, il n’en savait rien. Enfin il ne se doutait pas un seul instant que la jeune femme se faisait des films sur la raison de son absence d’hier soir. Il était même très loin de s’en douter. Après avoir bu une gorgée de café, il démarra et roula tranquillement en direction de la clinique vétérinaire. A cette heure là, il y avait encore peu de monde sur la route et il était ravi de ne pas être dans les bouchons. A défaut, il avait de la bonne compagnie et de quoi manger et boire.

« J’ai vu une affiche de la clinique vétérinaire. Je me disais qu’on pourrait aller y faire un tour pour voir des petites têtes poilues. »

Il se gara non loin de la clinique puis descendit et attendit qu’elle le rejoigne. Prenant sa main, il entra dans la clinique. Spécialement pour deux jours, les animaux étaient réunis dans des cages ou des zones spéciales pour pouvoir être vu par tous. C’était le moment ou jamais pour adopter un compagnon à quatre pattes et il attendant de voir si la jeune femme se laissait séduire.

« On commence par quoi ? Les chiens ? »






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 25 points et j'ai balancé : 653

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Lun 10 Avr - 21:48

Rita n'était pas le genre à être de mauvaise humeur au réveil mais là, Nathan l'avait réveillée assez brutalement. Et même si elle était très heureuse de le voir, la jeune femme avait quand même eu une petite frayeur. Et ce n'était jamais agréable d'être réveillée de la sorte, même par la personne dont on était amoureux. Spécialement quand il s''agissait de son amoureux en vérité. Enfin, Rita n'allait pas se plaindre de pouvoir passer la journée avec Nathan. Surtout que cette journée était son anniversaire. Pour le moment, il ne lui avait pas encore souhaité, peut être qu'il attendait le bon moment ou qu'il avait complètement oublié. La seconde option n'étonnerait même pas Rita qui se disait que les hommes étaient très tête en l'air quand il s'agissait de dates. Enfin, quoi qu'il en soit, Nathan la conduisit jusqu'à son taxi. Rita s'installa côté passager, devenant alors un peu plus douce qu'au réveil. Un léger sourire se dessina sur son visage. « Qui a dit que moi j'aurai envie au coucher ? » Elle le taquinait, elle ne savait pas lui résister. Surtout pas quand il se retrouvait nu contre elle. Rita était carrément dépendante des parties de jambes en l'air avec Nathan. La jeune femme et son n'amoureux échangèrent un tendre baiser avant qu'elle ne réclame à manger. Nathan semblait vraiment avoir tout prévu puisqu'il lui tendit un gobelet de café. Rita l'attrapa en souriant puis piqua un beignet, commençant à manger.

Nathan lui demandait pourquoi elle avait mal dormi. Rita s'était couchée raisonnablement mais elle avait tellement réfléchit qu'elle avait fini par s'endormir très tard. Elle hésitait à en parler à Nathan, ne sachant pas si elle se devait de lui dire la vérité. Peut être qu'il allait la prendre pour une folle qui ne lui faisait pas confiance. Ou qu'il allait penser qu'elle le prenait trop pour acquis. La jeune femme pinça les lèvres en passant sa langue dessus, songeuse. « Hum... Tu me manquais, c'est tout. Alors j'ai eu un peu de mal à trouver le sommeil, c'est tout. Rien de bien grave. » C'était en parti vrai après tout. Elle ne disait simplement pas qu'elle avait songé une bonne partie de la nuit à une potentielle rupture. Enfin, Nathan démarra. Sur le trajet, Rita s'amusait à nourrir le conducteur, lui demandant d'ouvrir la bouche pour qu'elle puisse y glisser des morceaux de beignets, amusée de faire ça. « Ah oui ? Qu'est ce qu'elle disait cette affiche pour que tu veuilles y aller ? Tu veux te faire vacciner contre la rage ? » Rit-elle, moqueuse. La jeune femme termina son café, quittant le véhicule une fois à la clinique vétérinaire. Elle attrapa la main de Nathan pour le suivre, observant les animaux qui étaient dans des cages. « Commençons par les chiens ! » Elle lui tira doucement la main, observant les animaux dans les cages, le cœur serré. « Si ça ne tenait qu'à moi, je les prendrai tous... » Elle s'approcha d'une cache où se reposait un gros chien de couleur chocolat et avec des grands yeux bleus tout triste. Juste à côté de lui reposait un gros chat à poils très long et de la même couleur qu'un siamois. Le chat observa Nathan et Rita de ses yeux vairons, l'un vert l'autre bleu. « Regarde, ceux là sont à adopter en lot... Ils sont beaux, tu ne trouves pas... » Lança t-elle en s'accroupissant devant les deux animaux. Le chat la reniflait de loin mais chien tendit le museau pour sentir la main de Rita qui venait de l'avancer doucement. « Salut mes tout beaux ! »




Parce que c'est toi
si tu crains un jour que je te laisserai faner, la fin de l'été un mauvais cap à passer n'aie pas peur, personne d'autre ne pourrait si facilement te remplacer



Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 10 points et j'ai balancé : 154

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Sam 22 Avr - 21:06

Même si Rita était mal réveillée, Nathan ne se démontait pas. Il commençait à bien connaître la jeune femme et savait que ça ne durerait pas longtemps. La voir répliquer à sa petite phrase l’amusa. Preuve que maintenant la jeune femme était suffisamment réveillée pour le chercher. C’était plutôt bon signe.

« Je saurai te donner envie… »

Nathan n’était pas du genre trop confiant et trop sûr de lui mais il savait quoi faire pour l’émoustiller. Et puis il disait ça surtout pour la taquiner. A quoi bon prévoir une partie de jambes en l’air ? C’était plus intéressant lorsque c’était spontanée. A défaut d’être déjà à ce stade de la journée, le chauffeur de taxi avait préparé à la jeune femme de quoi se nourrir pour se réveiller en douceur. Il fallait bien ça pour qu’elle se remette de cette mauvaise nuit. D’ailleurs il ne comprenait pas pourquoi cela était arrivé mais Rita lui expliqua. Il fut touché de savoir qu’il lui avait manqué. Il sourit alors et posa sa main sur sa cuisse, la caressant doucement.

« Toi aussi tu m’as manqué… Je me suis trop habitué à t’avoir près de moi. Mais bon, c’était juste pour cette nuit ! Et puis il ne faut pas que tu t’habitues trop, après tu vas te lasser !! »

Il lui dévoila plus ou moins l’endroit où ils se rendaient et Rita ne manqua pas de le taquiner à nouveau, le faisant rire. Il fit semblant de la mordre alors qu’ils étaient arrêtés à un feu rouge.

« C’est trop tard pour moi, je l’ai déjà.. Mais toi tu peux encore te faire vacciner !! Je suis prévenant, non ? »

Une fois à la clinique vétérinaire, il la laissa prendre les rennes. Après tout ils étaient là pour elle même si elle l’ignorait encore. Ils se dirigèrent donc vers les chiens et Rita semblait tous vouloir les prendre. Ca, il pouvait la comprendre. Voir ces regards malheureux, ces queues frétillantes… Il fallait avoir un cœur de pierre pour ne pas fondre.

« Comme je te comprends… J’ai songé à faire une arche de Noé avec mon bateau mais… Je me dis que je n’aurais pas assez de temps à leur consacrer alors je préfère ne pas prendre une décision à la légère. Mais c’est vrai que leurs regards fendraient le cœur de n’importe qui… »

Il s’approcha du couple chat/chien qu’elle avait aperçu. C’était original de les adopter en lot mais il ne savait pas si la jeune femme voulait du chat. Elle était clairement plutôt chien. Il regarda Rita faire ami-ami avec le chien tout en observant le chat.

« C’est curieux ça, une adoption en duo… Enfin je suppose qu’ils s’entendent bien ! Ils te plaisent ? Tu veux qu’on voit les autres ? Je vois plein de truffes frétillantes ! »

Parce que quitte à prendre un chien, autant qu’il lui tape dans l’œil. Il voulait vraiment qu’elle soit heureuse de cette adoption. En espérant qu’elle voulait en adopter un. Il avait déjà tout prévu pour l’argent, les vaccins et tout le toutim. Restait à faire un choix.







Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 25 points et j'ai balancé : 653

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Mar 25 Avr - 21:49

Rita n'aimait pas être réveillée de la sorte mais vu qu'il s'agissait de Nathan, elle n'allait pas s'en plaindre. Elle râlait mais l'idée de le voir le jour de son anniversaire lui plaisir énormément. La jeune femme ne lui en voulait déjà plus. Il fallait dire que le jeune homme n'avait pas besoin de grand chose pour qu'elle cesse de bouder. Nathan savait bien se faire pardonner de manière très simple. Un sourire ou une petite attention suffisait à l'infirmière pour arrêter de faire la tête. Rita sourit tendrement. « Je ne doute pas un instant que tu saches me donner envie ! » Et puis, il n'avait pas besoin de grand chose pour l'émoustiller. En fait, la simple vue d'un Nathan torse nu suffisait à la blonde pour avoir envie de se lover dans ses bras et de commencer à faire des choses pas très catholique. Surtout lorsqu'ils étaient sur le bateau de Nathan. Elle trouvait ça si romantique. Et puis, il y avait vraiment très rarement du monde qui passait sur le ponton où était amarré le bateau de Nathan. Cet homme était si particulier. Soupirant doucement, Rita fit une moue boudeuse. « Hum... Je ne pourrais jamais me lasser de toi, j'aime trop quand tu es près de moi ! » Lança t-elle en se penchant pour lui embrassant la joue.

Le chauffeur de taxi avait vraiment tout prévu pour ce jour si spécial. Il lui avait acheter un café comme elle l'aimait et une tripotée de donuts. Rita se léchait les doigts, ayant terminé son second donuts. Elle s'étonna de l'endroit où Nathan voulait l'emmener, le taquinant légèrement. Mais Nathan n'était pas le genre à se laisser faire, répondant à sa réflexion avec le même humour. « Ah ! Alors c'est trop tard pour moi aussi, tu passes ton temps à me mordre !! » Rit-elle. Une fois à la clinique vétérinaire, Rita n'attendit pas pour se rendre dans l'établissement pour aller observer les animaux dans les cages. Les premiers qui attirèrent son regard fut un couple composé d'un chat et d'un chien. « Je déteste l'idée que les gens les abandonnent après les avoir achetés. Ils n'ont rien demandé eux, ils ont juste besoin de tendresse et d'amour. » Soupira t-elle. Cet endroit était un crève cœur et Rita se faisait violence pour ne pas tous les prendre. Enfin, elle n'aurait pas assez de temps à leur consacrer de toute manière. Rita glissa son doigt entre les barreaux pour caresser la truffe du chien. Intrigué, le chat se redressa pour venir lui renifler la main avant de se frotter contre, se mettant à ronronner. « Oooh, ils sont trop adorables ces deux là, je les adore !! Je pourrai en prendre deux après tout !! Macie pourra s'en occuper quand je ne serais pas là. Qu'est ce que tu en penses toi ? » Rita sentait que son cœur n'allait pas tenir longtemps. Les battements de son cœur la poussait à se diriger vers ce couple si atypique. Elle se redressa alors d'un bond, manquant de donner un coup d'épaule à Nathan. « Je les veux !! Les deux !! »




Parce que c'est toi
si tu crains un jour que je te laisserai faner, la fin de l'été un mauvais cap à passer n'aie pas peur, personne d'autre ne pourrait si facilement te remplacer



Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 10 points et j'ai balancé : 154

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Mar 2 Mai - 14:01

Cela faisait toujours plaisir d’entendre qu’une personne nous appréciait vraiment. Rita ne semblait pas pouvoir se lasser de lui en tout cas. Nathan ne prenait toutefois pas trop la confiance car il savait qu’il ne fallait jamais se reposer sur ses acquis. Mais cela l’attendrissait d’autant plus d’entendre Rita dire ça de lui. Cela lui mettait du baume au cœur et lui donnait d’autant plus envie de prendre soin d’elle. Cette fille le méritait. Elle était loin de ces pouffiasses superficielles. Et Nathan se trouvait chanceux qu’elle l’ait choisi lui. Elle aurait pu avoir bien mieux qu’un type dont le cœur risquait de lâcher à tout moment. Bien que normalement il était tranquille pour un bout de temps. Quelque part, ils se complétaient bien tous les deux.

« Alors on est deux… En tout cas, promis ce soir je reste avec toi ! Par contre, je t’enlève ! Tu dormiras à la maison. Enfin… au bateau ! »

Parce qu’il avait prévu d’autres surprises pour elle et pour cela il fallait qu’elle vienne chez lui. Pour l’heure, ils étaient en route pour la clinique vétérinaire et il espérait bien déjà lui faire plaisir là-bas. Elle ne manqua pas de le taquiner comme elle en était l’habitude. Après tout, il l’avait bien cherché.

« Tu me donnes faim, j’y peux rien ! Tu fais ressortir l’animal en moi. » répliqua t-il avec un haussement de sourcil appuyé, pour plaisanter

A l’intérieur de la clinique, les animaux attendaient qu’une gentille personne daigne les sortir de là. C’était à la fois adorable et crève-cœur. Il était bien d’accord avec Rita, certaines personnes ne méritaient pas de recevoir l’amour d’un animal. Malheureusement, il était impossible d’interdire à qui que ce soit d’adopter un animal ou de le maltraiter.

« Heureusement qu’il existe des gens qui prennent soin d’eux. Les animaux valent bien mieux que nous. »

Il la laissa faire ami-ami avec un duo chat-chien peu commun. Apparemment ils accrochaient plutôt bien, même le chat. En tout cas, cela sembla enthousiasmer Rita qui se prit d’une envie de prendre les deux. Nathan espérait que Macie n’y verrait pas d’inconvénient et qu’elle ne lui reprocherait pas cette invasion soudaine. En tout cas, les deux animaux semblaient bien s’entendre. Cela éviterait des drames et des disputes à venir entre eux deux.

« Ils ont l’air liés, autant ne pas les séparer oui ! Et puis comme ça, ça fait deux animaux différents. Si tu penses que ta sœur ne sera pas contre… Fonce ! »

Enfin visiblement elle n’entendit même pas ce qu’il disait parce qu’elle s’était déjà redressée, criant qu’elle les voulait. Hé bien au moins elle s’était décidée vite. Peut-être trop. Mais ils étaient là pour ça. Et puis il ne doutait pas qu’elle s’en occuperait bien. Avec un sourire, il hocha la tête puis s’éloigna, s’approchant d’un soigneur. Après quelques papiers signés, il revient vers Rita, lui apportant une caisse pour le chat et une laisse pour le chien.

« Tiens ! Sors donc tes nouveaux compagnons de là ! Ils sont à toi ! Ils avaient déjà un nom mais tu peux le leur changer. Ils sont jeunes. »







Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 25 points et j'ai balancé : 653

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Mar 9 Mai - 19:26

« J'aime aller dormir au bateau. » Rita adorait ça même. Ça donnait un cadre romantique sans pour autant que ça leur coûte une fortune. C'était amusant de se dire que Nathan vivait sur un bateau que les gens utilisaient surtout pour aller sur d'autres continents ou sur des îles paradisiaques pour les vacances. Mais au lieu de ça, Nathan avait décidé dans faire sa résidence principale. Et ça ne déplaisait pas du tout à Rita qui trouvait qu'ils avaient bien plus d'intimité sur le bateau plutôt qu'à l'appartement. Bref, les voilà parti vers la clinique vétérinaire sans que Rita ne sache trop pourquoi. Enfin, Nathan semblait vouloir aller voir les animaux à adopter. Il y avait longtemps que Rita voulait avoir un animal mais elle n'avait jamais pris le temps d'aller dans les refuges pour essayer de trouver son bonheur. Sûrement parce qu'elle se savait trop sensible et qu'elle finirait par tous les vouloir. Et là, elle n'avait clairement pas la place. Mais bon, pour Nathan elle irait n'importe où. Alors qu'elle s'étirait, Nathan rentrait dans son jeu, la faisant rire. Il était drôle son géant blond. Secouant son visage, elle se contenta de lui tirer la langue alors que sa main vint se poser sur sa cuisse pour la caresser tendrement. Elle réalisa alors qu'elle ne lui avait jamais dis qu'elle l'aimait. Peut être qu'elle ne se sentait pas encore prête pour sauter le pas. Nathan ne semblait même pas s'en soucier puisqu'il ne lui avait pas dit non plus. Peut être qu'il ne l'aimait pas. Du moins, pas comme elle l'aurait voulu.

La jeune femme chassa rapidement ses pensées de son esprit pour se concentrer sur l'endroit où ils allaient. Il n'y avait pas deux minutes qu'ils étaient là que Rita était déjà en train de gazouiller vers un couple pas commun. Un chat et un chien a adopter ensemble. Après tout, pourquoi pas. Rita se disait que si elle pouvait embarquer le chien sur le bateau de Nathan, le chat tiendrait compagnie à Macie. Au moins, elle aurait moins de scrupules à abandonner sa petite sœur pour aller copuler avec son amoureux. « Ma sœur n'est jamais contre. Enfin, je lui demande pas son avis, l'appartement est à moi ! » De toute manière, Macie était assez facile à vivre et Rita savait qu'elle ne dirait pas non en voyant l'adorable bouille du duo. Alors que l'infirmière avait fait son choix, Nathan s'éloigna. Rita songea alors qu'il allait probablement voir les autres animaux. Alors, elle s'accroupit à nouveau pour câliner les animaux à travers la cage sans se douter de ce que Nathan était en train de faire. Le chauffeur de taxi revint enfin, une laisse à la main. Et une cage dans l'autre. Rita se redressa et haussa les sourcils. « Quoi... ? » Ils étaient à elle ? Mais comment ça pouvait être possible ? La jeune femme fixa Nathan un long moment avant de se mettre à sourire, réalisant que Nathan avait mis l'adoption à son nom. Rita lui sauta au cou pour l'embrasser. « Merci, merci !!! » Elle attrapa la cage pour y glisser doucement le chat qui se laissa totalement faire. « Oh mon dieu, tu es obèses toi... Je vais devoir te mettre au régime... » Puis, elle attacha la laisse au collier du chien avant de le faire sortir, le caressant. « Salut toi !! Oh salut salut !! T'es beau ! » Puis, elle se redressa, prenant les papiers de l'adoption. « Alors, voyons voir comment s'appellent nos nouveaux compagnons ! Octave... c'est le chat ! Et... Le chien s'appelle Hélios ! Deux mâles castrés. Âgés de deux ans tous les deux ! Bon, tout est en ordre alors ! Il n'y a plus qu'à aller acheter des accessoires pour qu'ils vivent convenablement à la maison ! » Sourit-elle avant de revenir contre Nathan pour l'embrasser, se hissant sur la pointe des pieds. « Tu avais tout prévu hein ?? Coquin... »




Parce que c'est toi
si tu crains un jour que je te laisserai faner, la fin de l'été un mauvais cap à passer n'aie pas peur, personne d'autre ne pourrait si facilement te remplacer



Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 10 points et j'ai balancé : 154

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Mar 16 Mai - 19:29

Savoir que Rita appréciait son lieu de vie était important pour Nathan. En fait, cela lui faisait plaisir. Au moins elle n’allait pas à reculons lorsqu’il s’agissait de venir chez lui. Tout le monde ne comprenait pas que c’était plaisant de vivre sur un bateau. Certains disaient même que ça n’avait aucun sens. Mais Nathan s’en moquait. Il était content comme ça et trouvait même bien plus d’avantages de vivre ainsi. Au moins, sa petite amie partageait cet avis et cela le remplissait de fierté. C’était tout bête mais l’avis de Rita comptait pour lui.

Rita ne semblait pas vouloir s’encombrer de l’avis de Macie pour ce qui concernait l’adopter d’un animal. Après tout, elle vivait chez elle, donc à elle de s’adapter aux choix de la propriétaire. De toute façon, Nathan supposait qu’elle connaissait suffisamment bien sa sœur pour savoir que cela ne la dérangeait pas. Il préférait ne pas créer de tensions entre elles. La déclaration de la jeune femme l’incita à poursuivre le plan qu’il avait en tête. Ainsi, lorsqu’il revint vers elle, c’était pour lui annoncer qu’elle était l’heureuse propriétaire des deux animaux puisqu’elle voulait les deux. Après un instant de surprise, elle le remercia en bonne et due forme. Il répondit à son baiser avec plaisir et se mit à rire légèrement en voyant sa réaction. Les deux animaux avaient déjà conquis son cœur.

« Dis donc, je vais être jaloux !! »

Enfin pas du chat puisqu’elle le traitait de gros. Rita inspecta les papiers d’adoption puis se mit en tête d’aller acheter les accessoires qui allaient bien. Il l’embrassa à nouveau tout en l’entourant d’un bras avant de sourire, non sans un petit air fier.

« Tu crois ? Alors tu n’es pas au bout de tes surprises… La journée ne fait que commencer ! Allez, allons leur chercher de quoi être bien chez toi ! »

Il l’entraina vers le reste de l’endroit où ils pouvaient acheter toutes sortes d’accessoires pour les animaux. Il laissa Rita faire son choix bien qu’il lui donna son avis lorsqu’elle le lui demandait. Evidemment, il paya la totalité, ne lui laissant pas le choix. Une fois de retour à la voiture, il l’aida à installer les animaux sur la banquette arrière. Il ne savait pas trop si elle voulait les laisser à l’appartement ou pas avant de faire la suite. Pour le chat sans doute, pour le chien, c’était une autre histoire.

« Tu veux qu’on s’arrête à l’appartement pour les déposer ? Ou au moins Octave ? Sinon ils restent avec nous pour la journée ! Comme tu veux. C’est ta journée… » Il l’observa avant de sourire tendrement « Joyeux anniversaire Rita… »

Il démarra, lui laissant le temps de se décider. Elle hésiterait sans doute si elle ne savait pas où ils iraient par la suite. Il préféra donc préciser, quitte à gâcher un peu la surprise.

« On va aller sur mon bateau. Ils peuvent venir du coup je pense. On passera la journée et la soirée dessus. »







Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 25 points et j'ai balancé : 653

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Mar 23 Mai - 16:50

« Ah non y a pas de risque. Tu fais trop bien l'amour pour que je te remplace par un chien voyons ! » Lâcha t-elle à Nathan en riant. Elle savait bien qu'il plaisantait mais elle aimait le taquiner. Mais Nathan venait de lui faire le plus merveilleux cadeau pour le jour de son anniversaire. Elle n'aurait jamais pensé recevoir un cadeau comme celui là alors qu'elle n'avait pas réellement réclamé. Elle adorait les animaux mais c'était comme si Nathan avait lu dans ses pensées. Rita se sentant encore plus amoureuse de lui à ce moment là, émue qu'il soit aussi attentif avec elle. Elle l'accusait d'avoir tout prévu d'ailleurs. Nathan ne niait même pas. Il avouait même que la journée n'était pas finie. Toute contente, Rita attrapa la laisse du chien d'une main et la main de Nathan de l'autre, le laissant prendre la caisse de transport avec le chat dedans . La jeune femme fit ses achats mais au moment de passer en caisse, Nathan paya à sa place, sous le regarde hébété de Rita. Elle ne s'attendait pas à tant de cadeaux même si là, ce n'était pas pour elle. La jeune femme se sentait vraiment bien pour cette journée si spéciale. Nathan la rendait encore plus spéciale.

Une fois à la voiture, Rita installa Hélios sur la banquette arrière, en profitant pour lui embrasser le museau. Elle adorait les animaux et n'avait jamais réellement prit le temps de savoir si elle voulait en avoir ou non. Mais Nathan avait tout bouleversé dans sa vie. L'infirmière ne se posait plus de questions désormais, elle agissait un peu spontanément. De toute manière, elle savait très bien que sa vie ne serait pas aussi longue que celle des autres, alors autant en profiter. La blonde posa son regard sur l'adorable homme qui partageait sa vie désormais et sourit tendrement avant de venir l'embrasser. « Merci, c'est un super anniversaire que tu me fais là... Merci pour tout. » Elle ne le remerciait pas juste de lui avoir offert des animaux mais d'être simplement dans sa vie. Après tout, c'était agréable d'avoir un homme comme lui dans sa vie. Le reste de la journée se passerait sur le bateau de Nathan. Aussi, la jeune femme dut se décider à quoi faire des animaux. « Je crois que le mieux c'est d'aller à l'appartement pour décharger les affaires et laisser Octave à la maison. Puis on pourra ensuite aller chez toi avec Hélios. » Elle se demandait si les animaux accepteraient d'être séparés. Mais il fallait bien qu'ils le supportent parce que Rita ne pourrait emmener les deux animaux partout, tout le temps. Puis Octave restait un chat. Et si certaines personnes aimaient promener leur chat en laisse, Rita estimait que ce n'était pas quelque chose qu'on faisait avec un chat. Et puis Hélios pourrait profiter un peu de Rita pour lui tout seul. La blonde glissa sa main sur la cuisse de Nathan, sentant son cœur se gonfler d'amour pour lui.

Arrivée à l'appartement, Rita descendit rapidement avant d'aller chercher les affaires dans le coffre. « Je te laisse prendre Octave ! » Puis elle vint voir Hélios. « Tu nous attends là toi... » Lui ordonna t-elle en lui embrassant la truffe. Puis la blonde monta à l'étage, ouvrant la porte de l'appartement pour aller tout déposer dans le salon. Elle raconta brièvement l'histoire à Macie avant de libérer le chat, d'embrasser son crâne, la joue de sa sœur puis d'embarquer son amoureux hors de l'appartement, toute joyeuse. « Voilààààà, allons chez toi maintenant !! » Chantonna t-elle en se collant contre lui avant de s'installer dans la voiture, caressant le chien au passage.




Parce que c'est toi
si tu crains un jour que je te laisserai faner, la fin de l'été un mauvais cap à passer n'aie pas peur, personne d'autre ne pourrait si facilement te remplacer



Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Une journée presque ordinaire (PV Stefano)
» Une journée presque tropicale mais une recontre qui rafraîchit le coeur ! (solo)
» Journée habituelle..ou presque || TOPIC TERMINE
» Un dîner presque parfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: Los Angeles :: Echo Park :: Ark Animal Hospital-
Sauter vers: