AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de juin est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un PV, un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.
Rejoindre les Lucas vous donnera 70 points à votre validation. Rejoindre les Disney ou Hitchcock vous donnera 50 points.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
J'ai actuellement : 45 points et j'ai balancé : 139

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Jeu 1 Juin - 13:46

Rita avait une façon bien à elle de dire les choses et cela faisait toujours rire Nathan. Au moins il était certain qu’il ne serait pas remplacé si vite. A moins qu’un autre type plus performant fasse son entrée. Mais comme il savait qu’elle n’irait pas voir ailleurs, il ne craignait pas de perdre sa place.

« Une chance pour moi que je sois bon à quelque chose alors ! Tu crois que si je me mets dans une cage et que je fais les yeux doux, on voudra de moi, au pire ? »

Il ne comptait pas le faire mais il trouvait ça amusant. Ce serait tout de même glauque d’acheter des humains en cage. Mais cela pourrait sensibiliser les gens sur l’abandon, éventuellement. En tout cas, aujourd’hui Rita avait fait deux heureux. Ou trois même. Car Rita semblait vraiment ravie de son cadeau. Il l’aida à installer les animaux dans la voiture et sourit à ses mercis. Il lui vola un baiser avant de démarrer.

« Ca se fête ! Et puis il fallait bien que mon absence d’hier soir soit compensée ! »

Après tout, s’il n’avait pas été là hier soir c’était pour justement avoir le temps de tout préparer. Et Rita n’avait vu qu’une petite partie de la journée qu’il lui avait réservée. Il laissa Rita choisir ce qu’elle comptait faire des animaux avant de rouler vers son appartement.

« C’est une bonne idée. Et puis Hélios pourra profiter de l’air frais et de l’eau ! Je doute qu’Octave apprécie ça… »

Il glissa sa main sur celle de Rita lorsqu’il le pouvait tout le long du trajet puis attrapa le chat une fois sur place afin de le ramener à l’appartement. Il en profita pour saluer Macie et laissa le chat découvrir son nouvel environnement. Il allait sans doute renifler partout et inspecter le moindre recoin. Les chats étaient toujours très (trop) curieux. Peut-être se cacherait-il les premiers jours. Mais il n’avait pas l’air trop peureux, heureusement. Nathan rejoignit Rita dans la voiture et se dirigea vers la marina.

« J’espère que tu n’as rien oublié car on ne retournera pas sur la terre ferme avant demain matin ! »

Au pire elle avait des affaires à elle sur son bateau. Et c’était tant mieux, cela évitait qu’ils se retrouvent coincés bêtement. Enfin au pire elle pouvait lui emprunter une chemise. Elle le faisait souvent d’ailleurs. Arrivés à la marina, il se gara et se dirigea vers son bateau, laissant Rita et Hélios prendre leur temps avant de grimper à bord. Il prit un peu les devants, préparant le bateau à partir. Une fois tout le monde à bord, il leva l’ancre et quitta doucement la marina. Rien de plus agréable que de naviguer par un tel beau temps. Il attendit que Rita le rejoigne avant de pousser un peu plus le bateau.

« Tu as envie de te baigner ? Hélios pourra aussi s’il veut. On va aller dans un coin tranquille. »





Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 40 points et j'ai balancé : 563

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Mar 6 Juin - 12:20

« Ah mais moi je t'adopter autant de fois que possible !! » Oui, parce que Nathan était un garçon formidable et Rita n'avait aucune envie de le lâcher. Elle comptait bien tout faire pour le garder. « De toute façon, c'est trop tard. Tu m'appartiens ! Je t'ai mis une puce pour qu'on te ramène à moi si jamais tu te perds ! » Nathan était une personne généreuse et souriante que la vie n'avait pas gâté. Rita connaissait un peu son histoire mais elle s'en fichait. Pour elle, Nathan n'était rien de plus qu'un homme qui avait rendu justice lui même parce que le système était complètement débile. Alors non, elle ne comptait pas lâcher Nathan de si tôt. Il était à elle, elle était très bien avec lui et elle ne comptait pas lâcher ce bonheur qu'il lui offrait. Et elle ne parlait pas des animaux qu'il venait de lui offrir. Rita se sentait toute heureuse. C'était le premier anniversaire de sa vie qu'elle recevait un animal. « Tu compenses parfaitement bien... » Glissa t-elle doucement alors qu'il semblait ne pas avoir terminé de lui faire des surprises. Rita se sentait aussi excitée qu'une gamine le jour de Noël. Un léger sourire ne quittait pas ses lèvres. Elle aimait sentir le contact de sa main sur la sienne et il n'hésitait pas à lui offrir cette petite attention des qu'il en avait l'occasion.

Enfin, une fois après avoir déposé Octave et les affaires à l'appartement, Rita et Nathan prirent la direction du port pour aller sur le bateau. Elle fouilla dans son sac une dernière fois. « Euh... Non je crois que c'est bon, j'ai pris mon maillot de bain aussi ! » Elle leva les yeux vers lui. « Oh, on va en mer ?? » Elle avait hâte. C'était tellement agréable de quitter la terre ferme pour l'océan. Surtout qu'ils pouvaient croiser des dauphins et des baleines dans la haute mer et Rita n'allait pas se gêner pour prendre des photos et profiter du paysage. Mais surtout de son homme. Elle se demandait tout ce qu'il avait prévu avec elle. Il n'avait encore jamais quitté le port avec son bateau pour l'emmener se promener en mer et Rita avait vraiment hâte d'y être. Une fois hors de la voiture, elle sen dépêcha de monter sur le bateau mais Hélios semblait avoir de la peine. Il ne savait pas trop comment se débrouiller et malgré l'aide de Rita, le chien fini par dégringoler dans le bateau, faisant beaucoup rire la blonde qui fini par le féliciter. « Tu manques d’entraînement. » Alors que Nathan quittait la marina, Rita était occupée à ranger ses affaires dans la chambre et alla installer une couverture sur le pont pour que Hélios puisse profiter de l'air marin. Ça devait lui faire beaucoup de bien. Le chien qui vivait dans une cage devait être heureux d'être enfin libre et il pouvait profiter du soleil.

La blonde alla rejoindre Nathan, se glissant contre lui en l'entourant de ses bras. Elle sourit doucement et lui embrassa le menton. « Oui, mais si tu viens te baigner aussi ! » La blonde resta bien sagement contre son amoureux, observant l'océan qui s'étalait à perte de vue autour d'eux. Elle avait hâte de voir où est ce qu'il l'emmenait. C'était vraiment une belle journée et elle était heureuse de son anniversaire. Son téléphone sonna, le numéro de son père s'affichant. « Je reviens. » Rita s'éloigna pour s'asseoir et parler un peu à son père. Elle ne resta pas trop longtemps au téléphone, juste assez pour le remercier d'avoir pensé à elle , de lui donner des nouvelles de leur mère et lui dire tout ce que Nathan avait fait pour elle. Rita revint contre Nathan en souriant, lui volant un baiser. « Voilà, il te fait un bisou aussi ! » Rita l'observa manier le bateau avec doigté et resta tout contre lui, l'entourant de ses bras. « Merci beaucoup Nathan. C'est une magnifique journée et tu as vraiment mis le paquet. Personne n'avait jamais fait ça pour moi... » Elle leva les yeux vers lui. « Je t'aime... »




hiccup!
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 45 points et j'ai balancé : 139

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Sam 17 Juin - 14:53

Rita semblait avoir marqué son territoire et évoquait même une puce qu’elle lui aurait implantée, visiblement à son insu. Nathan fit une moue choquée au départ puis un sourire tendre. Tout ça n’était que plaisanterie mais c’était touchant de voir qu’elle tenait à lui. Parce que lui aussi tenait à elle. Beaucoup.

« Une chance que j’ai un bon sens de l’orientation… Mais c’est rassurant de me dire que, où que j’aille, je te retrouverai. »

Et qu’elle voudrait toujours de lui. Il était un mort en sursis, un homme qui avait tué et fait de la prison. Mais il avait tout de même trouvé une femme qui n’y attachait pas d’importance. Il n’aurait pas cru ça possible avant. Mais la vie semblait vouloir lui faire une fleur alors il comptait bien en profiter. Rita semblait contente qu’ils partent en mer. Et c’était bien là le but car il voulait que son anniversaire soit réussi.

« Oui, en mer ! Profitons de l’air marin et de l’eau dans notre coin ! Juste nous d… trois ! »

Oui parce qu’il fallait compter avec le chien maintenant. Chien qui avait eu du mal à monter et qui faisait bien rire Rita. Nathan la laissa gérer l’animal pendant qu’il s’occupait de permettre au bateau de quitter le port. Ils allaient pouvoir profiter du beau temps et de la mer mais Rita ne semblait pas vouloir se baigner sans lui. Il la regarda en souriant et lui tapota le bout du nez de son index.

« Parce que tu as cru que tu allais t’amuser sans moi ? »

Il l’entoura d’un bras tout en manœuvrant le bateau de l’autre, tranquillement. Il était bien là. Il aurait pu rester là une éternité, Rita contre lui. Malheureusement le téléphone en décida autrement et il la libéra pour qu’elle puisse passe son coup de téléphone tranquillement. A son retour, il fut content d’entendre que le père de Rita le saluait. C’était toujours agréable d’être apprécié par sa belle famille. Il réceptionna Rita à nouveau contre lui et l’observa alors qu’elle le remerciait. Il ouvrit la bouche pour répondre mais elle le prit de cours en lui avouant l’aimer. Nathan en resta bouche bée tant il était surpris. Les mots de Rita avaient fait mouche et ne firent que confirmer les sentiments qu’il avait pour elle. Le ressentir était une chose mais l’entendre en était une autre. Surtout lorsque les sentiments étaient réciproques. Il stoppa le moteur et l’entoura de ses bras pour l’embrasser tendrement et longuement. Il finit par rompre le baiser, manquant d’oxygène.

« Je t’aime aussi Rita… Tu es un véritable rayon de soleil. Et je suis surpris que personne n’ait jamais fait ça pour toi parce que tu le mérites… » Il lui caressa la joue avant de sourire « Mais arrête de me remercier parce que la journée est loin d’être terminée et tu risques de me remercier toutes les deux minutes ! »

Il sourit puis remit le moteur en marche et stoppa le bateau une fois dans une petite crique où il n’y avait qu’eux.

« Nous voilà arrivés ! Ici on peut se baigner tranquillement, personne ne viendra nous déranger ! J’espère que Hélios sait nager ! Allez, à l’eau ! »





Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 40 points et j'ai balancé : 563

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Dim 18 Juin - 16:45

Quand on trouvait un homme comme Nathan, on faisait en sorte de ne pas le lâcher bien entendu. Le plus dur était de le garder surtout Rita restait cependant très naturelle avec le jeune homme. Elle ne voyait pas pourquoi elle devrait changer alors qu'il semblait vraiment l'aimer comme elle était. Et ça lui convenait parfaitement. Elle adorait la façon dont il avait d'entrer dans son jeu. Il la faisait toujours beaucoup rire. Rita semblait apercevoir un espoir de ne pas finir les années qu'il lui restait à se rappeler, toute seule. Elle n'y songeait pas mais savoir qu'un jour, elle oublierait combien le jeune homme avait été si adorable avec lui l'angoissait beaucoup. Un jour, peut être alors, elle lui parlerait de ses craintes. Mais surtout, elle se demandait ce que Nathan pensait de tout ça. Est ce que lui aussi il s'angoissait de son avenir ? De savoir qu'il pouvait manquer de mourir d'un instant à l'autre en laissant Rita de côté ? Plus tard elle essaierait d'avoir une conversation avec lui à ce sujet. Pour le moment, ils allaient profiter d'aller faire une petite balade en mer. La blonde était plus qu'impatiente d'aller en mer.

Une fois sur la bateau avec Hélios, Rita s'empressa d'aller se coller contre Nathan alors qu'il maniait le bateau avec doigté. La jeune femme en profitait pour le câliner, toute contente de pouvoir profiter du beau temps et de son amoureux. Après un bref appel de son père pour lui souhaiter son anniversaire, Rita revint contre Nathan, lui faisant un beau compliment avant de lui avouer qu'elle l'aimait. Et c'était bien vrai. La jeune femme n'avait pas pensé qu'un jour elle puisse de nouveau se trouver une personne avec qui elle s'entendrait si bien, qui entrerait dans ses délires de conventions et de cosplay ou encore qui se souviendrait de son anniversaire en lui préparant des tonnes de surprises. La jeune femme se sentait suffisamment à l'aise pour ouvrir son cœur à ce jeune homme qui le méritait vraiment. Elle écarquilla les yeux alors que Nathan stoppa le bateau, paniquant soudainement. Elle venait de le contrarier et il allait la jeter à l'eau ? Elle n'espérait pas. La côte était vraiment très loin. Mais au lieu de se débarrasser d'elle, Nathan l'embrassa avec beaucoup de tendresse. Baiser auquel Rita répondit sans attendre. La jeune femme cligna des yeux, un large sourire sur le visage alors qu'il rompait le baiser. « Personne n'est toi Nathan... » La jeune femme se sentait si légère d'apprendre que ses sentiments étaient partagés. « Alors je te remercierai toutes les deux minutes !!! » Rit-elle doucement avant que Nathan reprenne la route.

Quelques minutes plus tard, voilà qu'il stoppait le bateau dans une petite crique tranquille où il n'y avait personne à part eux. Rita descendit sur le pont, un large sourire sur le visage. « C'est super !!! On est que nous deux en plus !! » Et ça ne pouvait pas faire plus plaisir à Rita ça. Sans attendre, au lieu d'aller mettre son maillot de bain comme prévu, la jeune femme se mit nue et sauta dans l'eau, remontant à la surface. « Ah !! Elle est super bonne !! » Hélios resta sagement sur le bateau, observant Rita barboter dans l'eau. Visiblement, le chien n'avait pas envie de se mouiller. Rita observa Nathan. « Alors ? Tu viens ou pas ? » Minauda t-elle dans l'eau pour mieux l'appâter.




hiccup!
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 45 points et j'ai balancé : 139

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Mer 28 Juin - 18:37

La relation entre Nathan et Rita s’était faite toute seule. C’en était si naturel qu’il avait la sensation d’être avec elle depuis des années. Entre eux, pas de chichi ou de secrets et Nathan appréciait la sincérité de leur relation. Malgré tout, il fut surpris de l’entendre lui dire qu’elle l’aimait. Le vivre était une chose, l’entendre en était une autre. Et il réalisa à quel point il l’aimait lui aussi. Quel bonheur que ce sentiment soit partagé. Il ne lui en aurait jamais voulu que ce ne soit pas le cas. Après tout, il allait mourir et elle ne voulait peut-être pas s’engager avec un mourant. Pourtant, elle venait de le faire.

« Tu peux me remercier à coup de bisous, ça me va ! »

Bateau stoppé, il était temps de faire trempette dans un coin tranquille où personne ne viendrait les déranger. La jeune femme semblait ravie et sauta à l’eau dans le plus simple appareil. Nathan haussa les sourcils mais n’en perdit pas une miette, se penchant même pour mieux voir. Cette fille était faite comme une déesse. Elle appela Nathan qui se leva de son siège.

« Attention, pousse toi j’arrive ! »

Mais il n’eut pas le temps de se déshabiller qu’il entendit son téléphone biper. Il jeta un œil à son appareil pour se rendre compte qu’il s’agissait d’un message anonyme. Bitchcation ne semblait pas vouloir lui foutre la paix. Il lut tout de même le contenu du message pour savoir ce qu’elle avait encore inventé et soupira en le lisant. Comme si Rita le trompait alors qu’elle venait de se déclarer. D’autant plus, ce n’était pas son genre. Il ne douta même pas une seconde, effaça le message et le rangea avant de se déshabiller. Il prit son élan, courut, sauta par-dessus le chien et éclaboussa quiconque se trouvait dans la zone avant de remonter à la surface.

« Me voilà ! »

Il s’approcha d’elle pour l’embrasser avant de l’éclabousser.

« Tu ferais une superbe sirène… Même sans la queue, tu attirerais n’importe quel homme ! »

Il savait qu’il ne devait pas nager trop longtemps. Si jamais son cœur décidait de lui faire une surprise alors qu’il était dans l’eau, il coulerait comme une pierre. Mais il aimait vivre sa vie et prendre des risques. A quoi bon vivre s’il ne devait vivre qu’à moitié ? Il commença donc à la chahuter avant de disparaitre sous l’eau. Il ne tarda pas à l’attraper pour l’entrainer avec lui et l’embrassa tendrement sous l’eau. Le but n’étant pas de la noyer, il ne tarda pas à remonter à la surface.

« Tu me diras quand tu as faim… J’ai prévu de quoi ! »






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 40 points et j'ai balancé : 563

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Dim 2 Juil - 15:06

« Je vais te remercier mais pas qu'avec des bisous ! » Un sous entendu très lourd de sens que Nathan allait sans doute comprendre. Parce que clairement, cet homme méritait d'être remercié comme il le fallait. Rita se rendait compte de la chance qu'elle avait de l'avoir rencontré et d'avoir gardé contact avec lui. Elle ne remercierait jamais assez l'homme qui lui avait volé son sac à main. Nathan était si parfait à ses yeux qu'elle se demandait comment il pourrait la décevoir un jour. Elle en doutait fortement. Et même si elle savait que Scott n'appréciait pas trop le blond, Rita était heureuse elle. La blonde n'attendit pas une seconde pour se jeter à l'eau, complètement nue. Elle avait envie de profiter de cette journée et de ce moment juste eux deux. Enfin trois avec le chien mais il ne comptait pas réellement. Barbotant dans l'eau la blonde observa Nathan qui s'apprêtait à sauter. Mais il sembla être retenu par quelque chose. Loin de se douter de ce dont il s'agissait et pas forcément dans l'optique de le fliquer, la blonde agita les mains. « Alors !! Tu as peur ?? » Elle le provoquait pour mieux l'encourager à se focaliser sur elle et pas sur autre chose. La jeune femme tourna la tête en fermant les yeux quand il percuta l'eau riant doucement. « Tu en as mis du temps dis donc !! » Bouda t-elle en répondant à son baiser. « Hey !! N'en profite pas !! Tu vas me mouiller ! » Elle s'amusait. Elle était obligée de le taquiner parce qu'elle savait qu'il avait beaucoup d'humour.

La blonde sourit tendrement, s'accrochant à lui en l'admirant. « Je me fiche des autres. J'ai déjà un homme. Et il vaut tous les hommes de la terre parce qu'il est formidable. » Sourit-elle en lui caressant doucement la nuque. Mais Nathan s'écarta pour l'arroser, la faisant rire doucement. Alors qu'il s'enfonça dans l'eau, Rita se sentit soudainement tirée sous l'eau se débattant en riant avant de répondre à son baiser. En plus d'être beau et intelligent, cet homme était très romantique. Remontant à la surface, la blonde vint enrouler ses bras et ses jambes autour de son compagnon, l'embrassant langoureusement. « Ah oui ? Tu as prévu quoi ? Un barbecue avec du poisson frais de ce matin ? Et des fruits exotiques ? » La blonde sourit doucement. Elle n'en demandait pas tant, elle se moquait légèrement de lui. Elle aurait pu ne plus manger de la journée, elle s'en fichait, elle voulait profiter de Nathan. Elle voulait en profiter autant que la vie le l permettait. Lui finirait par quitter le monde des vivants et elle, elle finirait par l'oublier complètement. La blonde l'admirait avec beaucoup de tendresse et d'amour dans le regard, caressant sa nuque. Elle ne doutait plus de ses sentiments pour lui et elle se sentait heureuse qu'ils soient partagés. « Ma mère t'aurait adoré... » C'était un peu sorti tout seul mais c'était vrai. Elle savait que sa mère l'aurait adoré si elle avait encore toute sa tête. Sûrement parce qu'elle aurait vu à quel point elle était heureuse avec lui. Elle n'avait toujours pas présenté Nathan à qui que ce soit d'ailleurs. Elle en avait parlé mais lui présenter sa famille lui faisait un peu peur. Sa mère lui renvoyait tellement son futur que Rita préférait rester dans sa bulle familiale sans oser y intégrer qui que ce soit. « On peut aller manger si tu veux ! » Lança la blonde avec un large sourire. Elle lui vola un baiser et retourna sur le bateau, se séchant rapidement avec une serviette. Elle se contenta d'enfiler un bas de maillot de bain, rien de plus. Rita n'était pas pudique pour un sou.




hiccup!
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 45 points et j'ai balancé : 139

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Lun 10 Juil - 18:31

La façon dont Rita plaçait ses sous-entendus émoustillait toujours Nathan. Il se mit à sourire lorsqu’elle lui fit la réflexion sur la façon dont elle le remercierait, sachant pertinemment qu’il appréciait quoiqu’elle ait prévu de lui faire.

« Je suis ouvert à toutes propositions… »

Même si il n’attendait absolument pas d’elle qu’elle le remercie. Il ne faisait pas tout ça pour qu’elle se sente redevable. Il voulait simplement qu’elle soit heureuse. Et pour le moment il semblait assez bien se débrouiller. Il n’y avait qu’à voir le sourire que la blonde arborait pour s’en rendre compte. Et c’était surtout ça qui rendait Nathan fier. Cette fille méritait le meilleur. Il ignorait combien de temps tout cela durerait mais lorsqu’il était avec elle, il n’y pensait pas. Elle arrivait à créer une sorte de bulle autour d’eux qui lui faisait oublier tous les problèmes.

La jeune femme le provoqua alors qu’il mettait du temps à venir dans l’eau. Ah elle voulait qu’il vienne ? Il allait venir ! Et il ne se fit pas prier pour sauter dans l’eau comme un poids lourd, en profitant pour l’éclabousser. Rita lui fit remarquer qu’il avait pris son temps. Il y avait une raison mais il ne comptait pas lui en parler. A quoi bon ? C’était stupide et il savait pertinemment que la Bitch ne faisait que mentir. Il n’en doutait pas vu tout ce qu’elle disait sur lui. Bien qu’il arrivait qu’un peu de vérité se glisse dans ses paroles de vipère. Après tout, l’histoire de son passé en prison était véridique. Mais en ce qui concernait l’éventuelle  tromperie de Rita, Nathan n’eut même pas le moindre doute.

« J’aime me faire désirer ! » fit-il avant de rire à sa réflexion

Au moins avec elle, il savait que son humour ferait mouche. Elle y répondait toujours avec aplomb. Une autre raison qui faisait qu’il ne s’ennuyait jamais avec elle. Mais malgré l’humour, elle arrivait toujours à le ramener à la réalité en le complimentant. Il se mit à sourire un peu bêtement, ne se lassant pas de l’entendre dire de telles choses. Pas que cela lui montait à la tête mais il aimait cette forme de tendresse particulière.

« Tant mieux… sinon il faudrait que je chasse tous ces fichus prétendants ! Et au final c’est moi qui les noierais ! »

Après un baiser passionné partagé sous l’eau, il la laissa reprendre sa respiration avant de lui dévoiler qu’il avait prévu le repas. La jeune femme semblait avoir une envie particulière et il fut soulager de voir que cela collait plutôt bien avec ce qu’il avait prévu. Même s’il savait qu’elle n’aurait pas fait la fine bouche, il était plutôt content de pouvoir la combler de son mieux.

« Dis donc, tu as mis le nez dans ma cuisine ou quoi ?? Tu sais déjà presque tout… Mais tu en saura plus quand ce sera l’heure de manger ! »

Alors qu’ils se câlinaient dans l’eau sous le regard d’Elios qui ne semblait toujours pas vouloir les rejoindre, Rita lui fit un nouveau compliment. Celui là il ne s’y attendait pas mais il lui fit aussi plaisir qu’il le troubla. Il ne connaissait pas sa mère et il savait que cela ferait parti des choses un peu compliquées. D’ailleurs Rita utilisait le passé comme si elle était morte. D’une certaine façon elle l’était et la jeune femme devait faire le parallèle avec elle-même. Difficile de savoir quoi répondre.

« Et je suis certain que ça aurait été partagé… Tu es sa fille après tout. Je t’aime Rita… »

Il ne voulait pas non plus mettre les pieds dans le plat mais il ne pouvait pas faire de miracles. Pas question de gâcher l’ambiance alors que tout allait si bien. D’un autre côté, il ne voulait pas l’empêcher de parler de sa mère. Finalement, Rita se décida pour aller manger. Nathan hocha la tête et la suivit hors de l’eau, remontant sur le bateau. Il attrapa une serviette pour se sécher avant d’enfiler un caleçon de bain. Il ne manqua pas une miette de la « tenue » de Rita, ce qui lui fit oublier une seconde pourquoi ils étaient remontés. Il finit par se rendre en cuisine pour préparer la table.

« Installe toi ! Je t’apporte l’apéritif ! »

Il revint peu après avec deux cocktails préparés. Les mêmes que ceux qu’il avait fait lors de leur première soirée. Il lui en tendit un et conserva l’autre avant de venir le taper doucement contre le sien.

« A ton anniversaire, Rita… »

Il la laissa profiter un peu de son apéritif et des quelques amuses gueules maison qu’il avait préparé avant de retourner en cuisine pour faire cuire le poisson sur le barbecue situé sur le pont. Il mit les légumes à griller également avant de revenir vers elle.

« Tu vois, tu avais raison… Tu vois les chiffres du loto aussi ? A moins que ce soit moi qui ne soit pas assez original… »






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 40 points et j'ai balancé : 563

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Lun 17 Juil - 12:03

La blonde adorait passer du temps avec Nathan. Il était une bouffée d'air frais pour elle. Jamais Rita ne se serait doutée de trouver un homme aussi gentil et attentionné. Surtout un homme qui accepterait sa maladie. Il fallait dire qu'il n'était pas bien gâté par la nature côté santé non plus. Pourtant, Rita ne le voyait jamais comme un homme malade. Plus comme un homme qui aimait profité de ce que la vie lui offrait. Et qui savait prendre soin des gens à qui il tenait. Rita s'amusait avec Nathan dans l'eau, profitant du soleil et du fait qu'ils ne soient que tous les deux. Elle n'avait honte de rien avec lui. En fait, elle était naturelle, elle même. Se baigner nue, elle n'aurait sans doute jamais oser avec un de ses exs. Parce qu'ils ne la traitaient jamais bien, jamais gentiment. Scott avait raison, aucun d'eau n'avait mérité sa sœur. Elle était beaucoup trop bien pour eux, trop gentille. Mais elle aimerait tellement que son jumeau puisse voir combien Nathan la rendait heureuse et qu'elle ne comptait pas s'en séparer de si tôt. Des prétendants, elle n'en avait pas. Elle n'en voulait pas non plus. La blonde ne voulait que Nathan, que lui et personne d'autre. « Han je suis démasquée ! Je ne suis pas assez discrète ! » Rit-elle sincèrement. Nathan avait de l'humour et Rita adorait quand ils s'amusaient comme ça ensembles.

Après avoir passé un petit moment à se câliner sous l'eau, Rita et Nathan remontèrent à la surface. Inconsciemment, Rita fit un compliment à Nathan. Elle le pensait bien évidemment mais elle n'avait pas conscience de ce que ça aurait pu impacter sur leur relation. Un léger sourire se dessina sur son visage alors que Nathan semblait prendre ça relativement bien. Ou alors, il cherchait à faire positiver Rita. En tout cas, quoi qu'il tentait de faire, Rita avait le moral. C'était son anniversaire et Nathan avait préparé une journée de folie. La journée lui semblait si merveilleuse qu'elle ne se souvenait pas d'avoir passé une aussi bonne journée avec un de ses exs. Elle ne se souvenait même pas que l'un d'eux se soit souvenu de son anniversaire. « Je t'aime aussi Nathan... » Sourit-elle doucement. Puis, elle finit par remonter sur le bateau, restant dans le plus simple appareil. Pourquoi s'encombrer de vêtements ? Il n'y avait que Nathan de présent et il était le seul à profiter de ce qu'elle lui offrait. Affalée sur la banquette du bateau, Rita attendait sagement que Nathan apporte l'apéritif. Une fois le cocktail en main, Rita cogna son verre contre celui de Nathan en souriant. « Merci pour cette journée Nathan... Tu l'as rendu extraordinaire. » Elle goûta le cocktail. « Oh, mais serait-ce le cocktail que tu as fait la première fois que tu es venu à la maison ? » Sourit-elle de manière amusée et suspicieuse. « Il est toujours aussi bon !! » Rita ne se priva pas pour grignoter les amuse-gueules. Comme toujours, elle mangeait avec énormément d'appétit. Elle admira Nathan en train de faire griller les aliments, souriant légèrement. « Non, je l'ai juste deviné... Mais je suis heureuse que tu connaisses si bien mes goûts ! » Elle lui caressa tendrement la joue. « Merci d'être près de moi aujourd'hui Nathan. » Rita se pencha légèrement pour l'embrasser avec beaucoup d'amour, caressant sa nuque.




hiccup!
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 45 points et j'ai balancé : 139

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Jeu 20 Juil - 14:55

Avec Rita, tout était naturel. Nathan finissait par ne plus se poser de questions. Elle n’était en aucun cas timide avec lui et il pouvait se permettre à peu près n’importe quoi avec elle. Tout en restant correct bien sûr. Plus il la regardait et plus il trouvait la vie injuste de punir une fille comme elle avait une maladie aussi sournoise qu’Alzheimer. C’était rageant. Mais à son contact, il n’y pensait même plus au final. Elle lui faisait oublier ce côté-là aisément et il espérait qu’il parvenait lui aussi à lui faire oublier qu’il était en sursis. Il aurait d’ailleurs donné n’importe quoi pour vivre un peu plus longtemps à ses côtés même si c’était pour la voir s’autodétruire. Au moins il serait à ses côtés pour la soutenir, même si elle n’en avait aucune idée.

Même si c’était l’anniversaire de Rita, Nathan profitait tout autant qu’elle au final. Lorsqu’elle lui avait avoué son amour, ce fut un cadeau tout aussi précieux que tout ce qu’elle aurait pu lui offrir d’autre. Ca n’avait pas de prix. Et cela lui donnait l’envie de lui rendre la vie encore plus belle. Il espérait que le reste des cadeaux qu’il avait pour elle lui plairait tout autant. Non pas qu’il ne voulait lui offrir des choses que lors de jours spéciaux comme celui là mais il estimait qu’un anniversaire était un jour important. Et Rita en semblait heureuse. C’était tout ce qui importait au géant blond.

« C’est toi qui est extraordinaire. Tu mérites ce qu’il y a de mieux. »

Nathan fut ravi de voir qu’elle se souvenait du cocktail qu’il avait fait lors de leur première soirée chez elle. Elle aurait tout à fait pu oublier, il ne lui en aurait pas voulu. Mais cela le touchait de voir qu’elle remarquait ce qu’il avait fait.

« Bien vu, c’est bien le même cocktail ! Petit clin d’œil à cette soirée… »

Il trinqua avec elle et grignota quelques petits fours avant de s’occuper du barbecue. A force, il savait ce qu’elle préférait et il avait fait en sorte de lui préparer le repas qu’elle préférait. Bien sûr il s’était permis quelques libertés mais ce qui comptait était de faire plaisir non ? Et l’objectif semblait atteint. Encore une fois, elle le remercia tout en l’embrassant sur la joue. Il leva le nez vers elle.

« Comment tu dis ? J’ai pas bien compris. Répète encore… » fit-il avec un sourire amusé

Il la taquinait parce qu’il estimait qu’elle n’avait pas à le remercier sans cesse. Mais c’était agréable de voir qu’elle était reconnaissante et comprenait les efforts qu’il avait fait pour cette journée. Il ne demandait aucun mérite, aucun merci, mais cela lui plaisait de voir qu’elle était contente. Aliments cuits, il servit les assiettes.

« Tiens, régale toi. C’est toujours meilleur au barbecue. Et le dessert est maison ! Tu as le droit de critiquer ! Ma spécialité n’est pas la pâtisserie… »

Tout en mangeant, il en profita pour l’admirer. Surtout qu’elle n’était pas bien couverte. C’était à se demander comment une fille comme elle pouvait être mise de côté. Maladie mise de côté, elle était parfaite sur tous les plans. En tout cas pour lui. Et au final, ils se complétaient bien tous les deux, amochés par la vie. Lorsque le plat fut englouti, il se leva pour débarrasser.

« Encore une place pour le dessert ? »

Il savait que oui. Surtout qu’il lui avait préparé un fondant au chocolat avec de la crème anglaise. Assiettes en main, il se dirigea vers la cuisine avant de soudainement se figer. Son cœur venait de se crisper violemment et son corps ne lui répondit plus du tout. Tout tourna autour de lui alors qu’il chutait lourdement sur le sol puis ce fut le noir total.





Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 40 points et j'ai balancé : 563

Message(#)Sujet: Re: Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]   Sam 22 Juil - 16:35

Si Nathan voulait ce qu'il y avait de mieux pour Rita, il fallait qu'il se rende compte qu'elle l'avait déjà. La jeune femme était heureuse depuis plusieurs mois maintenant. Nathan arrivait à faire de sa vie un nouveau paradis tout en restant sur terre. La blonde lui caressa doucement la cuisse en souriant doucement. « Si tu es là, alors j'ai déjà le meilleur... » Tranquillement, Rita sirotait le cocktail que Nathan lui avait fait. Elle était très touchée de voir qu'il avait fait le cocktail de leur premier vrai rendez vous, quand elle l'avait invité chez elle. Cette soirée avait été parfaite, même si Rita avait bien cru que Nathan allait prendre ses jambes à son cou lorsqu'elle avait voulu lui parler de ce que la Bitch avait raconté sur lui. D'ailleurs, elle savait que tout ce qui avait été dit était vrai mais elle se fichait complètement de ça et elle n'y pensait jamais d'ailleurs. Doucement, elle se mit à rire en le poussant doucement. « Arrête de te moquer Nathan !! Personne n'a jamais fait la moitié de ce que tu as fait. Si on ne compte pas ma famille hein... » Ce qui était vrai. En dehors de son frère, ses sœurs et ses parents, personne n'avait eu de gestes aussi attentionnés envers elle. Ses exs avaient tous été des sortes de salauds qui se foutaient complètement d'elle. Enfin, Rita n'avait pas eu de chance sur ce point. En vérité, le dernier avait pris la fuite quand il avait compris ce que sa maladie impliquerait. Rita le comprenait, elle ne lui en voulait pas mais elle avait aussi compris que personne ne voudrait jamais d'elle. Le fait que Nathan soit tout aussi condamné qu'elle aidait probablement.

La jeune infirmière attrapa son assiette en souriant. « Oh, arrête !! Tu es un très bon cuisinier !! » Rita commença à manger tranquillement, savourant le plat que Nathan lui avait fait. « Ce poisson est vraiment bon Nathan !! J'adore ce que tu as cuisiné ! » Même si ce n'était rien de plus qu'un poisson cuit au barbecue, la blonde savait qu'il y avait mis du cœur. Rita dévora carrément le contenu de son assiette avant la rendre à Nathan. « C'était super bon !! » Sourit-elle en s'étirant doucement. Le soleil commençait à cogner et Rita attrapa son huile solaire. « Oui !! J'ai toujours de la place !! » Il était vrai que Rita était du genre à manger avec appétit. C'était toujours un plaisir de l'avoir à table, n'étant pas réellement difficile. Il était très rare qu'elle dise qu'elle n'aimait pas ce qu'on lui proposait. La jeune femme était occupée à s'étaler de l'huile sur le corps quand elle entendit un bruit sourd vers la cuisine. Elle se pencha légèrement. « Nathan ? Tout va bien ? » La jeune femme fronça les sourcils sous l'absence de réponse. Elle se leva pour le rejoindre et hoqueta en le voyant allongé sur le sol. « Oh mon dieu, Nathan !!! » Rita se précipita vers lui, s'agenouillant à sa hauteur pour le redresser doucement contre elle. Elle chercha son pouls et paniqua en ne sentant rien du tout. Être infirmière devait l'aider mais la blonde se rendait compte que ça n'avait rien de facile quand il s'agissait quelqu'un à qui elle avait donné son cœur. Reposant doucement le géant blond, l'infirmière pinça les lèvres, inspirant profondément pour se calmer. Il fallait qu'elle se concentre. Rita attrapa le visage de Nathan pour le placer convenablement pour commencer le bouche à bouche puis le massage cardiaque, sanglotant entre deux bouche à bouche. « Aller, reviens mon amour, reviens s'il te plaît, ne me laisse pas ici ! Ne me laisse pas ! » Enfin, après plusieurs secondes d'acharnement, Rita constata que le cœur de Nathan était reparti. Elle se serra contre elle en pleurant, relâchant toute la pression alors qu'elle prenait son téléphone pour appeler les urgences, donnant leur position en essayant de ne pas trop sangloter. Elle continuait de serrer la tête de Nathan contre sa poitrine, le berçant doucement en vérifiant son pouls, comptant les battements.




hiccup!
Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée presque parfaite [Feat. Ritounette]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Une journée presque ordinaire (PV Stefano)
» Une journée presque tropicale mais une recontre qui rafraîchit le coeur ! (solo)
» Journée habituelle..ou presque || TOPIC TERMINE
» Un dîner presque parfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: Los Angeles :: Echo Park :: Ark Animal Hospital-
Sauter vers: