AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de juin est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un PV, un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.
Rejoindre les Lucas vous donnera 30 points à votre validation. Rejoindre les Disney ou Hitchcock vous donnera 20 points.

J'ai actuellement : 816 points et j'ai balancé : 330

Message(#)Sujet: Thomas | J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter.   Sam 3 Juin - 15:35

Thomas ❝Ce n'est pas parce que l'amour ne nous a pas satisfait que l'on n'est plus inquiet l'un pour l'autre❞J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter.Yuina terminait les cours et remballait ses affaires. Elle alla jusque son casier avant de laisser à l'intérieur ce dont elle n'aurait pas besoin pour travailler et de récupérer son matériel de photo. Elle avait été faire des photos de bonnes heures ce jour-là pour évacuer le stress des examens mais aussi essayer de se rassurer... Pourtant maintenant que les cours étaient terminés... Elle sentait l'angoisse la gagner avec la sensation d'être observer la dérangea encore plus. Elle se frotta la nuque, essayant de se rassurer. Elle ferma son casier et se retourna cherchant du regard un visage qu'elle ne connaissait que trop bien, avant de rentrer, elle devait voir Thomas. Elle était contente d'avoir pensé à lui dire à la pause déjeuner qu'elle devait le voir après les cours pour discuter de leur travail. En effet, les deux jeunes étaient en binôme sur un travail dans leur cours d'introduction à la victimologie et devait rendre leur travail dans quelques semaines. Ils travaillent souvent ensemble, leur duo se complétant assez bien, et puis ils se connaissaient assez pour savoir comment travaillait l'autre et où était les difficultés de chacun. L'avantage d'avoir été durant trois ans dans la même classe, et d'être sorti ensemble quelques mois mais surtout d'avoir garder leur complicité.
- Thomas ! dit-elle en le hélant, avant de s'approcher, se faufilant entre les élèves pour le rejoindre, elle maudissait sa petite taille qui la faisait être coincée entre deux grandes perches occupés à discuter de... Elle ne voulait pas savoir et réussit à se faufiler faisant passer son sac photo avant de passer à son tour. Heureusement qu'elle était fine, elle ne la sentir même pas passer et continuèrent leur discussion sur quelles étaient les fesses les plus sexy de l'université. La jeune femme était sidéré du nombres de conversations infantiles et stupides que certains pouvaient avoir en sortant d'un cours... Elle soupira avant de finalement réussir à rejoindre Thomas. Elle lui sourit,
- Merci de m'avoir attendu... dit-elle en repassant sa sacoche photo sur son épaule. Rapidement, les couloirs se vidèrent et il ne resta que quelques groupes éparpillés d'élèves. Tu en es où dans tes recherches pour le expo ? demanda-t-elle. Certes l'excuse était bidon, elle le savait, mais le prétexte était bon, et puis si cela lui permettait de rentrer plus tard chez elle... Elle ne disait pas non. Elle avait peur de rentrer seule depuis quelques semaines ayant la désagréable impression d'être suivis ou observer et faisant donc son possible pour rentrer tard ou rester jusque la fermeture dans des endroits publics. Etre seule dans son petit studio duplex ne la rassurait pas et elle commençait sérieusement à envisager la possibilité de poster une annonce de colloc... Peut-être proposerait-elle à Tate avant, elle savait que son neveu voulait prendre son indépendance mais que sa mère était opposée à l'idée pour le moment. Ce n'était certes pas l'idéale de vivre avec sa tante mais... Il aurait l'indépendance qu'il voulait et sa mère serait rassurée de le savoir avec elle... Ou pas. Elle verrait bien le moment venu, elle se concentra sur Thomas, se frottant à nouveau la nuque, essayant de chasser par ce geste vain la désagréable impression d'avoir quelqu'un qui la fixait. Elle reprit,
- On pourrait peut-être s'organiser pour ce week-end si tu es dispo, se voir pour mettre au point notre plan et voir ce qu'on a trouver, qu'est-ce que tu en dis ?  
© 2981 12289 0

@Thomas A. Wilder





Ghost appear and fade away



Yuina discute en #6633cc
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 272 points et j'ai balancé : 281

Message(#)Sujet: Re: Thomas | J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter.   Dim 4 Juin - 23:10

Cela faisait quelques temps que j'attendais volontairement Yu pour la raccompagner chez elle, j'avais comprit que quelque chose n'allait pas, et si elle ne voulait pas m'en parler, je n'allais pas lui demander. Alors comme à chaque fin de cours, je prenais tout mon temps pour ranger mes affaires. Si bien que mon nom traversa bien rapidement l'amphithéâtre, me faisant tourner la tête vers Yuina, je la voyais se démener pour passer entre deux filles qui ne semblait pas vouloir bouger. Elle était comme moi parfois, invisible. Elle me remercia rapidement de l'avoir attendu et après un haussement d'épaule je répondis. « Si j'avançais t'allais finir noyer sous les gens. », annonçais-je en tentant un peu d'humour, j'étais plus à l'aise avec elle, mais pas tranquille pour changer. Elle me demanda alors ou j'en étais pour les recherches de notre exposé. Si je n'avais pas cherché autant qu'elle à trouver une raison de la suivre j'aurais rigolé. « J'ai trouvé des trucs pas mal, mais j'ai pas encore tout lu. Il me reste quatre bouquin à faire et oui je sais, internet serait plus rapide, mais j'aime pas ! », ajoutais-je alors que nous avions commencé à sortir. Elle demanda alors si l'on pouvait s'organiser pour le week-end, histoire de se mettre au point et accorder nos violons, une occasions de la reconduire sans soucis. « Plutôt bonne idée, après si ça te dérange pas, je pourrais déjà te laisser les bouquins que j'ai lu avec les annotations, pour voir si ça correspond non ? », j'avais déjà volontairement prit le chemin vers chez elle. Essayant de ne pas tiquer sur tout ce qui exprimé le stress chez elle. Je marchais près d'elle de façon à la maintenir en sécurité en quelque sorte. Pour aussi l'invité à ne pas regarder derrière elle sans cesse. Je ne savais pas ce qu'elle avait vécu, mais je savais que c'était suffisamment récent. Elle n'était pas comme ça lorsque nous étions ensemble. Et ce même si cela avait été souvent gênant et que nous ne sommes pas resté longtemps ensemble dans le fond.




Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 816 points et j'ai balancé : 330

Message(#)Sujet: Re: Thomas | J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter.   Lun 5 Juin - 3:01

Thomas ❝Ce n'est pas parce que l'amour ne nous a pas satisfait que l'on n'est plus inquiet l'un pour l'autre❞J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter. Yuina sourit à la remarque, c'est vrai que les personnes dans leur classe étaient particulièrement grandes, où elle particulièrement petite selon le point de vue.
- Quelle mort idiote ce serait, noyée dans un mer de monde, dit-elle avec un regard espiègle. Elle avait un humour assez particulier, mais elle savait que Thomas ne s'en offusquerait pas. Ils commencèrent à marcher sans pour autant que la jeune femme ne soit rassurée, même une fois les portes de l'université passées, cela sembla même empirer. Bien qu'elle essayait de tenir une conversation avec Thomas, elle n'arrivait pas à se détendre totalement. Et puis, elle sentait que Thomas avait remarqué son stress, de par le fait qu'il avait instinctivement prit le chemin de son domicile, même si elle doutait du fait que cela soit instinctif. Mais aussi parce qu'il s'était rapproché d'elle, dans une attitude  discrètement protectrice et rassurante, ce qu'elle apprécia plus qu'elle ne le montra. Il avait toujours été comme ça à la essayer de la rassurer et la protéger à sa manière, même lorsqu'ils étaient sortis ensemble. Cela avait été un peu étrange comme relations, mais emplis de très bons souvenirs pour la jeune femme.
Elle sourit lorsqu'il dit qu'il avait encore quelques bouquins à lire. C'était l'une des choses qui lui avait plu et qui lui plaisait toujours chez lui, il aimait passé par les livres et n'utilisaient que peu internet, ce qu'elle admirait, pour sa part, elle utilisait les deux outils, exploitant les deux du mieux qu'elle pouvait .
- D'accord, j'ai utilisé un peu des deux pour ma part, mais certaines infos me semblent étranges, je vais aller vérifier avec les livres que j'ai emprunté à la bibli. Elle hocha la tête lorsqu'il lui proposa de lui laisser les livres qu'il avait lu ainsi que ses annotations.
- Oui, et si tu veux je peux te donner une copie de mes notes, j'ai juste à les imprimer en arrivant tout à l'heure. Elle se tut un instant avant de dire, semblant réfléchir, samedi vers 9h30-10h ça t'irait ? Je t'invite pour manger comme ça on aura la journée pour travailler après. Elle se frotta à nouveau la nuque, avant de pincée les lèvres. Voilà qu'elle trahissait à nouveau son état de stress. Elle se retourna légèrement, regardant derrière elle et ayant l'impression de l'apercevoir. Elle se crispa légèrement, mal à l'aise. Est-ce vraiment lui ? Elle cligna des yeux mais l'impression disparu et elle regarda à nouveau devant elle. Elle était parano n'est-ce pas ? Il n'allait pas la suivre ? Et de toute façon, il allait la laisser en paix non ? Elle le lui avait bien fait comprendre, il y a presque un mois lorsqu'elle l'avait laissé en plan devant le café dans lequel ils avaient rendez-vous. Elle savait se défendre, ses années en art martiaux le lui avait appris mais elle rechignait à s'en servir si ce n'était pas nécessaire, et elle se voyait mal mettre son ex à terre aussi agile et expérimentée qu'elle pouvait l'être. Elle continua à marcher, essayant de contrôler ses tics. Mais elle avait vraiment l'impression d'être observer en s'en sans rendre compte, s'était rapprochée de Thomas. Elle n'avait jamais été ainsi, et s'en rendait bien compte mais son ex... Il lui faisait peur, elle n'aurait jamais cru qu'il lui en veuille à ce point de l'avoir quitter. Et elle n'osait pas vraiment en parler à Thomas, elle ne voulait pas l'ennuyer avec ça, même si, elle s'en rendait compte, il la raccompagnait quasiment chaque soir depuis plusieurs semaines chez elle. Certains allaient surement trouvé ça suspect mais peu lui importait, après tout, elle savait la vérité et la nature de sa relation avec Thomas, si les autres aimaient spéculer... grand bien leur face. Mais elle ne voulait pas leur attirer d'ennuis, pourtant elle était tout bonnement incapable de lui dire qu'il n'était pas obligé de la raccompagner ainsi.
© 2981 12289 0

@Thomas A. Wilder
HRP:
 





Ghost appear and fade away



Yuina discute en #6633cc
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 272 points et j'ai balancé : 281

Message(#)Sujet: Re: Thomas | J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter.   Mer 7 Juin - 21:03

« Je me demande surtout si on aurait su trouver ton corps, t'aurais peut-être fini sous une chaussure. », déclarais-je faussement sérieusement avant de commencer à quitter les lieux. Je savais ou elle voulait en venir. Je savais très bien même. Je n'étais pas dupe, elle avait peur de rentrer seule depuis quelques temps, je ne connaissais pas encore très bien la raison, et je ne lui demanderais pas, cela devait venir d'elle, pas de moi dans le fond. Alimentant donc la conversation qui bien que forcé était réelle, elle m'expliqua avoir utilisé les livres et internet, mais devait bien reconnaitre avoir trouvé quelques informations étrange qu'elle souhaiterait vérifier avec des livres. « Rien ne vaut les livres ma petite dame. », déclarais-je alors avant de lui proposer mes propres livre, ce qu'elle accepta avant de me proposer une copie de ses notes. Voilà comment la ramener jusqu'à chez elle, elle avait besoin de les imprimer après tout. « Ça me permettra déjà de compiler avec les miennes et de voir si il y a un soucis. », je disais pas qu'elle était nul, le soucis pouvant venir de moi d'ailleurs. Elle proposa alors de ce voir samedi avant de m'inviter à manger afin de passer la journée ensemble. « Ça me va plutôt bien, j'aurais le temps de passer à la bibliothèque avant de venir, on sera paré au moins. », je pouvais aussi dormir, mais passons. Elle se retourna légèrement, je la sentis paniquer, alors, sans vraiment réfléchir, je glissais ma main dans la sienne avant de commencer à courir, l'attirant dans ma course avant de justifier de façon parfaitement débile, « La librairie va fermé et j'ai pas acheté le bouquin pour le cours de demain. », je l'avais déjà, on ne pouvait pas me piéger avec un livre, et jamais nous y arriverions à l'heure. Je le savais, mais la librairie était genre à côté de chez elle, et nous y serions bien plus vite. Donc moins de stress moins de panique pour elle, c'était tout ce que je voyais à dire. Ou faire. Quand à lui prendre la main, j'avais su l'embrasser à une époque, je n'allais pas m'offusquer avec ça.




Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 816 points et j'ai balancé : 330

Message(#)Sujet: Re: Thomas | J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter.   Jeu 8 Juin - 22:46

Thomas ❝Ce n'est pas parce que l'amour ne nous a pas satisfait que l'on n'est plus inquiet l'un pour l'autre❞J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter. Yuina avait sourire. Elle faisait peu d'humour, c'était souvent subtil et parfois même trop que cela ne faisait rire qu'elle, mais avec Thomas elle savait qu'il la suivait, il avait toujours suivit son humour d'aussi loin qu'elle s'en souvienne... Et sa petite taille était bien souvent un de leur sujet de dérision préféré.
Ils marchèrent un moment discutant de l'avancer de leur recherche
- Oui, je confirme, dit la jeune femme avec un large sourire, amoureuse des livres elle l'était même si elle n'avait rien contre internet qui était aussi son gagne pain, elle s'était fait connaître en temps que photographe grâce à internet, elle n'allait pas lui casser sur sucre sur le dos, c'était un coup à attirer le mauvais oeil sur elle ! Elle acquiesça lorsqu'il lui dit bien vouloir ses notes, cela la rassura elle avait une excuse toute trouver pour qu'il vienne jusque chez elle, malgré le détour que cela lui faisait pour rentrer chez lui. Elle s'en voulait mais... Elle avait peur. Ils se mirent d'accord pour se retrouver le samedi et la jeune femme réfléchit rapidement à ce qu'elle pourrait faire avant de sourire trouvant finalement le truc parfait.
- Je vais préparer des Katsudon ça te va ? sachant déjà qu'il dirait oui par avance, il adorait ça. Elle le lui avait fait découvrir à l'époque où ils étaient ensemble, c'était pourtant quelque chose d'assez basique elle avait même eu un peu honte de ne pas pouvoir le gâter plus ce jour-là mais cela lui avait paru parfait. Depuis elle lui en faisait de temps à autres lorsqu'ils se retrouvaient chez elle, c'était devenu aussi un façon de le remercier. Elle avait envie de lui faire plaisir, après tout il la raccompagnait depuis plusieurs jours sans savoir vraiment pourquoi...
Et puis elle eut un moment de panique, ayant l'impression qu'Il était là. Elle sursauta en sentant Thomas prendre sa main et se mettre à courir en disant qu'il avait oublié d'acheter le livre pour le cours du lendemain. Chose fausse, elle le savait, elle l'avait vu le lire quelques jours plutôt. Elle courut derrière lui, serrant sa main de peur de la lâcher.
- Ca va être fermé ! lui dit-elle sans pour autant s'arrêter de courir. Ils arrivèrent essoufflés au pieds de son immeuble et donc de la librairie qui bien évidement était fermée, depuis au moins une bonne demi-heure. Ils finissaient trop tard pour avoir le temps en rentrant à pieds d'acheter un livre.
- Merci... murmura-t-elle en reprenant son souffle, elle savait que c'était pour elle qu'il s'était mis à courir. Elle ferait mieux de prendre son courage à deux mains et de lui dire la raison de son stress... Mais elle ne voulait pas l'ennuyer avec ça. Elle se mordilla l'intérieur d'une joue avant de dire, tu veux monter prendre le thé ? Comme ça je te donnerais mes notes au passage... ajouta-t-elle avant d'ouvrir la porte de son immeuble et de la lui tenir ouverte, sans vraiment lui laisser le loisir de refuser au final. De toute façon il fallait qu'elle lui donne ses notes après les avoir imprimer donc, il devait monter dans tout les cas... Et peut-être que dans la sécurité relative de son studio, elle trouverait le courage de lui dire.
© 2981 12289 0

@Thomas A. Wilder





Ghost appear and fade away



Yuina discute en #6633cc
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 272 points et j'ai balancé : 281

Message(#)Sujet: Re: Thomas | J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter.   Aujourd'hui à 16:28

« Faut pas m'attirer comme ça ! », déclarais-je lorsqu'elle me dit vouloir préparer des Katsudon. J'adorais ça, littéralement, j'avais découvert avec elle et bien que cela soit simple, je n'avais rien mangé d'aussi bon. Elle avait été bénéfique sur bien des points avec moi, je devais le reconnaitre, et elle m'avait sortie aussi de ma bulle. À moi de lui rendre la pareil. Et puis elle sembla paniquer et sans réfléchir, je sortis une excuse bidon, me mettant à courir jusqu'à la librairie en bas de chez elle. Mais elle était fermé. J'allais simuler un mécontentement lorsqu'elle me remercia essoufflé. Pas besoin de lui demander pourquoi, on le savait très bien elle comme moi. J'allais la laisser rentrer chez elle lorsqu'elle me proposa d'aller boire un thé, histoire de me donner ses notes en même temps. « Bonne idée. », déclarais-je alors que je la suivais dans son immeuble. Je ne voulais pas lui forcer la mains, comme depuis que j'avais commencé à la raccompagner. Elle avait ses raisons, je pouvais aider, mais en aucun cas l'obliger. Alors sans vraiment réfléchir je la suivais à travers les étages jusqu'à chez elle. Je connaissais le studio par coeur pour y être allé bien souvent. Et sans jamais avoir eu la moindre intentions caché au passage. Sur ce point nous nous étions trouvé elle et moi. Aucun des deux n'étant vraiment près à franchir le cap. Moi car j'avais des doutes sur ce que j'aimais vraiment et elle car elle n'avait pas voulu. Je me demande bien à quel point cela aurait été malaisant pour nous si nous avions fini par franchir le cap. Mais ne revenons pas sur ce genre de détail. Posant mon sac dans l'entrée, je retirais mes chaussures sur le palier, bien trop habitué à suivre certaines choses. M'avançant dans ce qui lui faisait office de cuisine, je repris, « Je fais chauffé l'eau. », je n'aimais pas rester là à rien faire dans le fond. J'avais besoin de faire quelque chose et j'avais si souvent fait ça avec elle que je pouvais deviner au thé qu'elle avait chez elle ce qu'elle préférait. C'était un peu déstabilisant en soit. Et peut-être qu'en étant comme toujours, qu'en étant moi-même elle finirait par me dire ce qui n'allait pas. Et peut-être que je pourrais l'aider, car même si j'étais loin d'être le plus doué pour ce genre de chose, je n'étais pas contre l'aider, être là pour elle, comme elle le saurait.




Revenir en haut Aller en bas
 
Thomas | J'ai peur de rentrer, mais je ne veux pas t'inquiéter.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaire fiche Cybille du Coudray
» Je ne suis pas un Curly, mais si tu veux une amie...
» Stitch Vlad' ♪ Un zombie ça mange des cerveaux, demi tour les blondes
» C'est moiii. Je suis comme je suis, à prendre ou à laisser. (Chacun sa vision des choses mais si tu veux la belle vie, c'est plutôt à laisser. :D)
» niamh - j'aime les plaisanteries, mais je ne veux pas en être une

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: Los Angeles :: Los Feliz :: Résidences-
Sauter vers: