AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de Décembre, ainsi que celle de la nouvelle maj est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici.
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.

J'ai actuellement : 332 points et j'ai balancé : 2573

Message(#)Sujet: Look alive, stay alive | Barthan   Dim 4 Juin - 16:27

Le trou béant dans sa poitrine était froid, glacial – et pourtant, il semblait consumer son être tout entier. Ses yeux rougis par le chagrin et les nuits passées à pleurer comme un enfant se posaient sur les gens sans même les voir. Ils n'avaient pas la moindre importance. Rien n'avait la moindre importance, ces jours-ci. La perte d'Harmonie l'avait laissé complètement dévasté.
Il regardait pourtant la mort dans les yeux tous les jours ; il aurait dû être prêt à ce qu'elle revienne lui arracher un proche un jour ou l'autre. Mais il était loin de l'être. Pas à la voir partir elle, pas Harmonie. Ça n'avait aucun sens. Elle n'avait même pas pu connaître son enfant. Elle ne le verrait pas grandir, ni faire ses premiers pas. Elle ne serait pas là pour le réconforter après sa première mauvaise note, le prendre dans ses bras pendant son premier chagrin d'amour, le disputer après sa première cuite. Et Eden. Est-ce que Barth arriverait à lui raconter avec assez de justesse la personne formidable qu'elle avait été ? Aslan en doutait. Ce type était un abruti fini. Son amour pour Harmonie était peut-être sincère, l'infirmier n'en doutait pas – mais il était bien trop égocentrique pour avoir pris conscience de toutes les qualités de la personne qu'il avait épousé.

Mais pour la première fois depuis qu'il avait appris le drame, c'était la colère qui prenait le pas sur le chagrin. Fendant la foule de touristes d'un pas déterminé, chaque mètre qui le rapprochait de la maison des Cartwright resserrait un peu plus l'étau autour de sa gorge. Des souvenirs qui lui semblaient oubliés depuis longtemps revenaient le hanter. Devant cette boutique, il l'avait attendu en larmes, en pleine nuit, pour qu'elle vienne récupérer la poudre qu'il n'avait pas pu s'empêcher d'acheter. Sur ce banc, il lui avait annoncé qu'il avait réussi le concours et qu'il était admis à l'école d'infirmier. Et puis, sous ce porche, il l'avait souvent attendue à l'aube pour aller courir avec elle. Harmonie n'était plus là, pourtant elle semblait être partout.
Aslan frappa dans la porte avant d'ouvrir à la volée. Eden était encore à l'hôpital, il le savait très bien, alors il ne voyait aucune raison d'essayer de raisonner sa colère ; veuf ou pas, Barthelemy ne méritait aucune indulgence. A ses yeux, il était allé beaucoup trop loin.
S'invitant dans la maison, il traversa jusqu'au salon puis le vit enfin. Barthelemy. « Tu comptais me l'annoncer quand, que j'étais le parrain d'Eden ? »
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 235 points et j'ai balancé : 1799

Message(#)Sujet: Re: Look alive, stay alive | Barthan   Dim 4 Juin - 18:18

Aujourd'hui, Barthelemy avait la tête dans les cartons, préparant son déménagement. Il avait prit cette décision il y a quelques jours et c'était surement la meilleure qu'il puisse prendre. Il ne pouvait pas rester à Los Angeles, pas après ce qu'il s'était passé. Chaque recoin de cette ville lui rappelait sa défunte femme et ça le meurtrissait. Alors, comme un lâche, il préférait fuir. Il se disait aussi que faire les cartons pourrait lui permettre de se concentrer et penser à d'autres choses. C'était bien trop utopique pour être vrai. Chaque babiole sur laquelle il tombait, lui remémorait un souvenir avec Harmonie. Là, à l'instant, il venait de tomber sur une photo d'elle, prise a la volée, si simple mais si belle. Sans qu'il ne puisse les contrôler, les larmes lui coulèrent le long des joues. Il ne faisait plus que ça en ce moment, pleurer. Maintenant, il ne s'en rendait même plus compte. Il se laissait tomber dans un fauteuil, observant la photo tandis que Blake vient poser son museau sur la cuisse de son maître. Sentait-il à quel point Barthelemy était triste et perdu ? Surement, on disait souvent que les animaux avaient un sixième sens pour ce genre de chose.

Il était plongé dans ses souvenirs quand on frappa à la porte. Qui cela pouvait être ? Depuis l'enterrement de Harmonie, il s'était retranché chez lui et avait clairement demandé à ce qu'on ne vienne pas le déranger. Il essuya ses larmes du revers de sa manche et se leva dans l'optique d'aller ouvrir la porte. Seulement, à peine s'était-il redressé qu'Aslan apparu dans le salon, énervé. A la vue de l'infirmier, le cœur de Barthelemy se serra un peu plus. Le fait de le revoir lui rappelait la dispute que Harmonie et lui avait eu à son propos juste avant son accouchement, il lui rappelait le fait qu'ils étaient tendus, et qu'il l'avait quitté sur une mauvaise image, qu'il n'avait pas pu lui dire combien il l'aimait une dernière fois avant de partir. Barthelemy soupira à la remarque d'Aslan. Il aurait tellement voulu le foutre à la porte, mais il n'avait plus la force de se disputer avec lui "Oui, tu as raison Aslan. Entre l'inhumation, l'enterrement, les messages à la famille, la lecture du testament, la tonne de papiers à remplir, aller voir mon fils à l'hôpital et les cartons, te dire que tu es le parrain d'Eden aurait dû être la première chose que j'aurais dû faire..." dit-il d'une voix cassée et lasse. Il ne voulait même pas penser au fait que Harmonie avait déclaré Aslan comme parrain de leur fils sans son accord... Tout ça n'avait plus vraiment d'importance maintenant.

@Aslan Caldeira
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 332 points et j'ai balancé : 2573

Message(#)Sujet: Re: Look alive, stay alive | Barthan   Lun 19 Juin - 1:37

Quelque chose se tordit dans la poitrine de l'infirmier, alors qu'il avait soudainement le sentiment d'avoir sur-réagit. Il était évident que Barthelemy avait d'autres choses à penser. Pourtant... il ne pouvait pas s'enlever du crâne que ce n'était pas une raison. L'omission était volontaire, il en était persuadé. Volontaire, et totalement déplacée. « Arrête, j'ai jamais dit que c'était la première chose que tu devais faire... Mais là il n'est pas question de toi, Barthelemy. Il est question d'Eden et d'Harmonie. » Ses yeux sondaient ceux de l'homme qui lui faisait face. On pouvait y lire le chagrin et la fatigue mieux que dans un livre ouvert. Le jeune veuf semblait dévasté – et comment aurait-il pu en être autrement, aux vues des circonstances ? Mais c'était justement là que le bât blessait. Comment pouvait-on à la fois pleurer ses morts et aller contre ce qu'ils avaient demandé de leur vivant ? « Il s'agit des dernières volontés de ta femme, Barth. Si elle a pris la peine de le faire écrire noir sur blanc par le notaire, j'imagine que c'était important pour elle. » Et ça l'était, pour lui. Putain, ce que ça l'était. Il avait une dette envers Harmonie ; une dette qu'il n'avait jamais eu l'occasion de combler de son vivant. Alors, si sa volonté était qu'il prenne soin et protège Eden en cas de problème... C'était un devoir qu'il se devait de remplir – un devoir qu'il aurait même probablement voulu remplir si tout s'était bien passé. « Tu t'es pas contenté de ne pas me le dire, tu m'as à peine laissé voir Eden... Si tu es en état de t'en occuper, c'est parfait, je peux rien espérer de mieux pour lui... » Il avait posé sa main sur son cœur, comme si inconsciemment, il avait besoin de prouver qu'il disait la vérité. « Mais ne serait-ce que vis-à-vis d'Harmonie, t'as pas le droit de m'écarter de sa vie... » Il renifla, faisant de son mieux pour ne pas craquer. Pas encore. Pas devant lui. Et puis, il remarqua enfin l’amoncellement de cartons autour d'eux ; c'était comme si la colère l'avait empêché de les voir plus tôt. « Oh... Tu étais déjà en train de trier ses affaires? Tu as besoin d'aide avec ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 235 points et j'ai balancé : 1799

Message(#)Sujet: Re: Look alive, stay alive | Barthan   Mar 20 Juin - 18:43

Barthelemy secoua la tête, ne comprenant pas pourquoi Aslan l'ennuyait tellement avec ça. Surtout que ce dernier l'accusait de ne pas respecter les dernières volontés de Harmonie, mais ça n'avait rien à voir avec ça. Tout simplement, cette histoire de parrains lui était sortit de la tête. Ce qui était compréhensible au vu de la situation non ? Il soupira avant de reprendre "Je sais que c'est important pour elle et si ce sont ces dernières volontés, je vais les respecter, crois-moi. C'est juste que j'ai autre chose à penser en ce moment. Si ça peut te rassurer, je n'en ai pas parlé à Adelina qu'elle serait la marraine non plus." Oui, c'était important pour lui de respecter les dernières volontés de Harmonie, même si ça allait à l'encontre de ce qu'il souhaitait et de ce qu'il avait toujours cru. En même temps, ces derniers temps, il était complétement chamboulé et il ne savait plus vraiment à quoi il devait se fier. La seule chose dont il était sur c'est qu'il devait réaliser les derniers souhaits de Harmonie.

A nouveau Aslan l'accusa de ne pas le laisser voir Eden. "C'est compliqué en ce moment étant donné qu'il est encore en couveuse. Même moi son propre père je n'arrive pas à le voir tout les jours." Il arrêtait ce qu'il faisait avant de jeter un regard triste à Aslan. "Je sais qu'on n'a jamais été en bon termes et tu n'as aucune raison de me croire, mais si tu as l'impression que je t'ai écarté d'Eden, ce n'était pas volontaire. Je ne vais pas mentir, si la situation avait été différente, j'aurais été contre ça, mais maintenant je n'ai plus la force de me battre ou de me prendre la tête pour ce genre de choses. Et puis, te le dis toi-même, l'important est de respecter les dernières volontés de Harmonie." Ces mots étaient tellement dur à prononcer et il sentait une boule se former de plus en plus dans sa gorge et des larmes perlaient aux coins de ses yeux. C'était comme ça depuis quelques semaines maintenant, dès qu'on lui parlait de sa femme, il ne pouvait retenir ses émotions.

Il s'était de nouveau concentré sur ses cartons et releva la tête quand Aslan lui proposa de l'aide, un peu étonné. "Oui, pourquoi pas, j'ai pris du retard car je me perds dans mes souvenirs dès que je tombe sur une photo..." Il regarda celle qu'il tenait dans ses mains, celle qu'il n'avait pas lâché depuis dix minutes maintenant avant de la remettre dans le carton en soupirant. En effet, de l'aide serait plus que bénéfique.


@Aslan Caldeira
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 332 points et j'ai balancé : 2573

Message(#)Sujet: Re: Look alive, stay alive | Barthan   Dim 2 Juil - 21:00

Les paroles de Barthelemy l'apaisaient autant qu'elles le mortifiaient. Il avait honte, honte de s'être emporté ainsi contre un pauvre type qui venait de perdre sa femme, et dont le fils était encore sous couveuse. Honte d'avoir laissé leurs griefs passés lui faire croire que ses intentions étaient mauvaises, plutôt que de conclure qu'il avait simplement d'autres choses à penser. Pourtant, il ne pouvait s'enlever de l'esprit le regard qui l'avait fixé le jour où il avait enfin pu voir Eden. Ce regard froid, mordant. Ce regard qui crie dégage, vire tes pattes de mon gosse, t'as rien à foutre là. Et c'était ce qu'avait fait Aslan ; il n'était pas resté longtemps. Il ne s'en était pas senti la force. Il luttait déjà contre le chagrin qui le déchirait en croisant le regard de ce bébé et en réalisant qu'Harmonie n'aurait jamais l'occasion de le tenir dans ses bras à son tour ; alors, il n'avait pas eu le courage d'affronter longtemps le regard que Barthelemy avait fait peser sur lui ce jour-là. Peut-être qu'il s'était trompé, peut-être que les tensions qui les éloignaient depuis des années avaient été enterrées en même temps que la femme qui les liait, et que tout ce qu'il aurait dû lire dans ses yeux ce jour-là était du désespoir. Oui, peut-être – mais Aslan ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un doute. « Oh... D'accord. » C'est tout ce qu'il trouva à répondre, avançant de quelques pas dans la pièce, regardant autour de lui – jusqu'à ce que ses yeux se posent sur les cartons.

Contrairement à ce qu'il avait pensé, Barthelemy accepta son aide – et cela le renforça dans l'idée que, peut-être, il s'était trompé sur son compte. « Je comprends oui...  C'est vraiment pas facile. » Lui n'avait jamais eu le courage de rassembler les affaires de son père – et il avait grandit au milieu d'objets n'ayant pas de propriétaires jusqu'à ce qu'ils partent pour les Etats-Unis. Traversant la pièce, il alla s'asseoir contre un meuble, près duquel attendait un carton. Il attrapa alors les photos qui le surplombait, la regarda, hésita. C'était une photo d'Eden – Eden senior, le grand-frère d'Harmonie. C'était l'une des photos qu'elle préférait au monde, il le savait. Mais comment deviner ce que le jeune veuf voulait garder pour lui, quand il s'agissait de souvenirs ?  Ce n'étaient pas des vêtements qu'il ne pourrait jamais mettre – c'étaient des photos qu'il aimait peut-être regarder aussi. « Est-ce que je range les photos de son frère, ou pas? » Il avait l'intention d'attendre la réponse, bien entendu ; mais les objets qui étaient déjà dans le fond du carton retinrent son attention. Son cœur s'emballa, ses yeux naviguant d'un carton à l'autre avec inquiétude. « Attends, c'est pas seulement les affaires d'Harmonie ça... Pourquoi tu emballes tout ? »
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 235 points et j'ai balancé : 1799

Message(#)Sujet: Re: Look alive, stay alive | Barthan   Dim 2 Juil - 21:58

Aslan semblait s'être calmé et avoir compris pourquoi Barthelemy avait agit de la sorte. Et fort heureusement, sinon il ne sait pas comment il aurait agit si l'infirmier avait continué de s'entêter et si le ton était monté car il n'avait vraiment pas l'esprit à entrer dans une dispute. Il se sentait tellement las. Aslan commença à l'aider à ranger les cartons, n'ajoutant pas un mot. "Merci" dit-il dans un murmure. Etait-ce ici le début d'une réconciliation ? Non, ce serait beaucoup trop utopique. Actuellement, il voulait bien un effort pour le supporter, en honneur à Harmonie, mais ce n'est pas pour autant qu'ils allaient devenir les meilleurs amis du monde, même s'il savait que sa femme aurait adoré ça. Mais Harmonie avait toujours été très, trop, rêveuse.

Quand Aslan lui demanda s'il rangeait aussi les affaires d'Eden, Barthelemy hocha vivement la tête. "Oui, il faut tout ramasser." Il se retourna vers lui quand il lui posa une nouvelle question. Pourquoi il emballait tout ? C'était évident pourtant non ? Il fronça les sourcils avant de répondre. "Je déménage avec Eden..." A peine avait-il prononcer ces mots qu'il savait que cela allait déplaire à l'infirmier. Après tout, il venait de lui faire une histoire en l'accusant de l’empêcher de le voir à l'hopital, alors qu'est-ce que ça allait-être maintenant qu'il savait qu'ils partaient dans une ville totalement différente. "Je ne peux pas rester ici Aslan..." se défendit-il tout en gardant son calme. "Je connais Harmonie depuis mon enfance, j'ai grandis dans cette ville avec elle et le moindre de ses recoins me rappellent les moments passés avec elle... Et puis cette maison, on l'avait acheté dans l'optique de construire une famille... Tout les deux... Rester ici sans elle est beaucoup trop douloureux."

@Aslan Caldeira
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 332 points et j'ai balancé : 2573

Message(#)Sujet: Re: Look alive, stay alive | Barthan   Lun 3 Juil - 14:19

Ce n'étaient que quatre mots. Quatre mots au goût amer et au timbre dédaigneux, comme s'ils disaient hey, c'est évident, faut être un sacré con pour pas avoir compris plus tôt. Quatre mots qui à eux seuls suffirent à assombrir instantanément le visage d'Aslan. Il resta silencieux, pourtant ; écoutant Barthelemy se justifier jusqu'au bout alors que ses yeux s'accrochaient au sourire usé imprimé sur le papier photo. Le jeune veuf choisissait donc la fuite. Eden junior ne connaîtrait ni sa mère, ni les lieux dans lesquels elle avait vécu, dans lesquels elles s'était promenée, dans lesquels son rire avait raisonné. Non ; il devrait se limiter à quelques photos, à quelques histoires, et rien de plus. Quant à son parrain, les soirées passées à faire du babysitting, les après-midis à regarder un Eden un peu plus âgé rire, perché sur un manège, les parties de foot... Tout cela resterait probablement le fruit de son imagination – ou alors, bien trop rare pour avoir un quelconque poids dans les souvenirs d'un enfant. « Je vois », répondit-il froidement.
Il reposa doucement le cadre photo sur le meuble où il l'avait trouvé, serrant les dents. Une partie de lui comprenait cette décision, bien sûr. La maison entière ne faisait que rappeler Harmonie, sans répit, sans fin, comme si son nom était écrit sur chacun des murs. Mais de là à quitter la ville et à priver l'enfant de racines qu'il passerait sans doute une partie de sa vie à chercher... Plongeant les mains dans ses poches, il se détourna alors, tête haute, traversant lentement la pièce. Comme s'il n'était pas blessé. Comme si la nouvelle ne lui arrachait pas le cœur. « Alors prépare tes regards bovins, Barthelemy. Parce que je compte bien aller voir Eden tous les jours jusqu'à votre départ. » Il ne lui adressa pas le moindre regard alors qu'il quittait la maison, sans même attendre une réponse. Il en avait entendu assez et il connaissait assez Barthelemy pour savoir que rien de ce qu'il aurait pu ajouter n'aurait arrangé quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

Message(#)Sujet: Re: Look alive, stay alive | Barthan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Look alive, stay alive | Barthan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)
» Dominican boatpeople resorted to cannibalism to stay alive
» i'm a survivor. stay alive is my speciality - stefan
» Master Of Horror : Their Corpses Need A Slipknot To Stay Alive [V1.0]
» NEWSLETTER #V23 ► now and again we try just to stay alive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: It's Over :: Hasta la vista, Baby :: RP-
Sauter vers: