AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de juin est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
J'ai actuellement : 136 points et j'ai balancé : 1512

Message(#)Sujet: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Ven 9 Juin - 17:50

Dinah hésitait énormément. Elle se trouvait face à un téléphone, se trouvant encore dans les studios de cinéma. Elle venait de sortir d'une réunion concernant le film dans lequel elle allait tourner. Elle avait un rôle ridicule mais elle en avait un. Dix secondes à l'écran, il fallait qu'elle donne tout ce qu'elle avait pour se faire remarquer. Dinah était tout de même contente, elle avait un petit texte à jouer, un petit rôle, un petit personnage. Mais pour elle, c'était un pas immense dans l'avancée de son rêve de devenir actrice. Et en vérité, la seule personne qu'elle avait envie de contacter pour annoncer la bonne nouvelle, c'était Scott. Enfin, c'était un peu la seule personne qu'elle connaissait dans cette ville mais même sans ça, elle avait envie de l'appeler pour lui dire. Dinah avait peu communiqué avec lui avec son téléphone portable depuis qu'elle l'avait et elle n'avait pas osé lui proposer de la revoir, de crainte qu'il ne la trouve trop collante. Mais elle devait lui rendre son carnet de dessins. Dinah n'avait pas quitté le carnet depuis que Scott le lui avait confié, le gardant précieusement avec elle comme s'il lui portait chance ou qu'elle craignait que son monde s'effondre si jamais elle le laissait dans sa chambre. Elle avait quand même faillit l'oublier au centre commercial et Scott aurait été très fâché de l'apprendre. Dinah ne comptait d'ailleurs pas lui avouer. Le jeune homme avait un sacré caractère et Dinah n'avait pas envie de le fâcher, quelqu'en soit la raison. Bref, elle se trouvait devant le téléphone public, le fixant avec appréhension. Peut être qu'elle allait le déranger. Mais elle avait très envie de le voir, depuis un moment. Et puis, elle avait une grande nouvelle à lui apprendre alors bon, autant l'appeler. Doucement, Dinah décrocha le combiné pour composer le numéro de Scott, laissant sonner. Personne ne décrocha et Dinah fit une moue triste quand elle entendit la voix du répondeur. Mais loin de se décourager, elle patienta jusqu'au bip sonore. « Hum... Hey Scott. C'est Dinah. Je suis désolée si je te dérange, je... » Elle hésita un moment, cherchant ses mots en tripotant le fil du téléphone. « Je suis encore au studio. J'ai perdu mon téléphone. En fait, je crois bien qu'on me l'a volé. Je t'appelle parce que je voulais savoir si tu voulais venir me chercher pour qu'on passe un peu de temps ensembles. Mais... Hum... » Dinah ne savait pas trop comment tourner sa phrase, se sentant nerveuse de prendre les devants de cette manière. La jeune femme prit une grande inspiration. « Écoute, j'ai un bus dans trente minutes, si d'ici là tu as mon message, n'hésite pas à venir. Sinon, j'espère qu'on se verra une autre fois. Je te souhaite une bonne soirée. Bye. » Puis elle reposa doucement le combiné, soupirant légèrement. Elle ne savait pas si c'était très correcte ce qu'elle venait de faire mais soit, elle l'avait fait.

Dinah alla s'installer à l'arrêt de bus en face des studios, attendant patiemment que le bus, ou Scott, arrive. Elle extirpa doucement le carnet de dessins de son sac, observant encore les croquis. Elle adorait réellement le trait de crayon de Scott et elle avait vraiment l'impression de l'avoir près d'elle quand elle observait ses dessins. Elle ne savait pas si c'était parce qu'il avait l'une des premières personnes à l'aider et à être gentil avec elle -malgré son côté brute ou ours mal léché- mais Dinah avait envie de le revoir et appréciait vraiment sa compagnie.






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 42 points et j'ai balancé : 448

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Mer 21 Juin - 20:45

Scott aurait pu facilement oublier Dinah. Une fille discrète, trop, qui n’était pas du genre à s’imposer. Il s’était même demandé s’il la reverrait un jour ou s’il aurait des nouvelles car elle semblait trop timide pour ça bien qu’il lui avait donné son numéro de téléphone. Et son carnet. Quelque part il s’était dit qu’elle se sentirait obligée de le recontacter pour lui rendre un jour. Et si elle l’avait bien contacté par téléphone portable interposé, elle ne lui avait jamais proposé de revenir la voir. Peut-être attendait-elle qu’il s’incruste lui ? Mais comme elle ne vivait pas seule chez elle, cela ne risquait pas. Il attendait qu’elle se décide un jour. Si elle osait.

En attendant ce jour qui ne viendrait peut-être jamais, Scott continuait ses diverses activités. Lors de leur rencontre, Dinah lui avait dit que cela lui ferait plaisir de se voir dessinée telle une héroïne de comics. Du coup il s’était mis à la dessiner. N’ayant que son seul souvenir d’elle pour modèle, il essayait de la représenter au mieux. Il dut s’y reprendre à plusieurs reprises pour dessiner ce qu’il voulait mais il était plutôt fier du résultat. On la reconnaissait et on retrouvait bien le style graphique du dessinateur. Peut-être qu’un jour elle pourrait être une sorte de nouvelle héroïne.

Comme il n’aimait pas être dérangé pendant qu’il dessinait, il avait mis son téléphone portable en silencieux. Du coup il n’entendit pas l’appel de la jeune femme. Ce n’est que lorsqu’il se leva pour aller fumer – il n’aimait pas fumer sur son lieu de dessin pour ne pas enfumer les feuilles et risquer de les salir avec la cendre – qu’il remarqua que son téléphone clignotait. Il le récupéra et constata non sans surprise que Dinah avait essayé de le joindre. Elle avait même laissé un message. Lui arrivait-elle des malheurs ? Il écouta le message rapidement et ne put s’empêcher de hausser les sourcils tant il ne s’attendait pas au contenu du message. Elle n’était pas en danger, loin de là. Elle lui proposait de passer du temps avec elle. Scott se serait attendu à ce qu’elle lui demande de la raccompagner ou de l’aider pour une raison ou une autre. Mais là elle avait pris la peine de l’appeler et c’était lancée. Le dessinateur réécouta le message une seconde fois, juste pour être sûr. Il jeta un œil à sa montre. Trente minutes étaient largement suffisantes pour qu’il se rendre où elle se trouvait mais il ne fallait pas qu’il traine à cause de la circulation.

Il attrapa le dessin qu’il mit dans une pochette cartonnée et rejoignit sa Mustang pour se rendre au studio. Arrivé sur place, il n’eut pas tellement de mal à la repérer. Elle était à l’arrêt de bus et semblait plongée dans un livre. C’était le carnet qu’il lui avait donné. Au moins elle l’avait toujours mais il était surpris qu’elle l’ait avec elle. Il se gara devant l’arrêt de bus et l’observa un instant. Elle ne l’avait pas vu, plongée dans le carnet. Il ouvrit la portière et se pencha.

« Tu montes ? »

Il attendit qu’elle le rejoigne, se remettant correctement à sa place. L’avantage avec elle, c’était qu’il savait qu’elle n’abuserait pas de lui en lui demandant de jouer les taxis ou en demandant diverses autres choses. Elle était trop discrète pour ça. Mais rien n’obligeait Scott à ne pas vouloir l’aider. Il lui colla un téléphone portable dans les mains avant de sourire.

« C’est mon ancien téléphone. T’as qu’à le garder. Il restera juste à racheter une puce, évidemment. »









Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 136 points et j'ai balancé : 1512

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Ven 23 Juin - 16:43

Dinah avait pris les devant pour une fois et elle se demandait si elle avait bien fait. Est ce que Scott chercherait à venir la retrouver ou resterait il sourd à son message vocal ? La jeune femme opta pour la seconde option. Elle ne voyait pas pourquoi un garçon comme lui perdrait avec une fille aussi naïve qu'elle. Dinah se savait intelligente et elle avait certaines connaissances que les anglais ignoraient -du moins une grand majorité d'entre eux- mais elle n'était pas assez intelligente pour vivre dans ce monde. Quoi qu'elle fasse, elle avait l'étrange sensation de faire n'importe quoi, qu'on la jugerait, qu'on rirait d'elle. Pas qu'elle devait en avoir quelque chose à faire mais à force, son moral en prenait un coup. Elle ne sortait que très peu, se plongeant surtout dans la lecture. De toute manière, elle n'avait personne avec qui aller se promener. La plupart du temps, elle était seule. Mais maintenant, elle avait Scott. Sauf que le jeune homme était assez bourru dans son genre. Parfois, il ressemblait à un vieux chien grognon. Cette idée fit légèrement rire Dinah. Oui, Scott était comme ça. Un vieux chien grognon mais à qui il restait, elle le savait, une part de gentillesse au fond de lui. Enfin, elle était bien cachée. Quoi qu'il n'était pas du tout méchant. Il avait été gentil avec elle après tout, il aurait tellement pu la laisser se faire violer ou ne pas la raccompagner après lui avoir sauver la vie. Dinah en était plus que consciente. Elle devait énormément à ce jeune homme qui l'avait aidé cette nuit là. Donc, il était normal qu'elle le revoit. C'était sa façon de lui dire merci après tout non ? La petite brune était plongée dans la contemplation des dessins de Scott, ne prêtant pas la moindre attention à la voiture qui venait de s'arrêter devant l'arrêt de bus. Ce n'est que lorsqu'elle entendit la voix de Scott qu'elle leva les yeux, manquant faire tomber le carnet. Elle resta un court instant interdite, étonnée de le voir. Même si elle savait qu'elle l'avait appelé, elle ne pensait pas qu'il répondrait favorablement à sa proposition.

La jeune femme s'anima enfin et se leva rapidement avant de monter dans la voiture, un sourire aux lèvres. « Je suis contente de te voir Scott !! » Elle se pencha pour déposer un bisou sur sa joue puis attacha sa ceinture alors que Scott glissait quelque chose dans ses mains. Elle baissa les yeux et observa le téléphone. « Oh ! Merci. Je... J'espère ne pas le perdre celui là. » Parce que celui là, il allait avoir une valeur sentimentale pour elle. Scott ne devait pas se rendre compte de ce qu'il faisait pour Dinah. Il devait sûrement penser que c'était bien peu de choses mais pour elle ça signifiait beaucoup. « J'irais acheter une nouvelle puce demain. » Installée sur son siège bien sagement, la brune pivota vers Scott, un petit sourire aux lèvres. Non vraiment, elle était heureuse de le voir. « J'ai faim. Pas toi ? On m'a dit qu'il y avait un petit restaurant Mexicain pas loin qui fait des tacos je crois. Enfin, pleins de spécialités mexicaines. J'ai jamais mangé mexicain. Tu veux y aller ? » Elle avait envie de voir ce que c'était que cette nourriture mexicaine dont tout le monde lui parlait durant les auditions. Elle, elle se contentait simplement de club sandwich ou de salade, n'étant pas très sûre de savoir ce qui était bon ou non. « Comment vas tu ? Et ton arcade ? Ça va ? » Parce qu'à force d'être trop heureuse de le voir, elle en oubliait les politesses.






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 42 points et j'ai balancé : 448

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Mer 12 Juil - 17:39

Pendant un instant, Scott se demanda si Dinah comptait rester plantée là ou si elle allait le rejoindre. Même si c’était elle qui l’avait contacté pour qu’il passe la prendre, elle semblait hésitante sur la suite de la marche à suivre. Sans doute pensait-elle qu’il ne viendrait pas. C’était un peu vexant quelque part mais il ne pouvait pas lui en vouloir. Et puis ils ne se connaissaient pas plus que ça. Rien ne garantissait qu’il passe vraiment.

Et pourtant il était là, à attendre que mademoiselle se remette de sa surprise. Autre surprise, il lui offrit un téléphone pour compenser la perte de son ancien qui n’avait pas fait long feu. C’était celui qu’il avait avant… il y a longtemps. Il avait une affection particulière pour ce vieux téléphone qui ne servait qu’à appeler et envoyer des messages mais il manquait un peu trop d’options pour les temps modernes. Toutefois, pour Dinah il était parfait. Simple d’utilisation, il lui permettrait de s’y faire avant de passer par l’étape smartphone. Et puis si elle le perdait, ce n’était pas grave. Personne ne voudrait voler ça en tout cas.

« Met lui une laisse. En tout cas personne te le volera, il n’a aucune valeur. Mais il fonctionne bien encore. Increvable ce machin. »

Il hoche la tête lorsqu’elle évoqua l’achat de la puce puis démarra. Mieux valait ne pas rester garé sur la place du bus indéfiniment sous peine de se faire klaxonner ou pire, de prendre une amende. Dinah embraya sur le fait qu’elle avait faim. Oui d’ailleurs lui aussi. La jeune femme semblait bien plus ouverte que lors de leur première rencontre. Il fallait dire que cette fois personne ne l’avait agressée et elle le connaissait un peu mieux. En tous les cas, elle avait une idée en tête et il n’était pas contre, loin de là.

« La nourriture mexicaine c’est ma préférée, ça tombe bien. Allons te faire découvrir ça alors ! »

Enfin, elle s’inquiéta de savoir s’il allait bien. Il hocha la tête en touchant machinalement son arcade. Malgré la cicatrisation, il conservait une légère marque. Mais encore fallait-il avoir le nez dans ses sourcils pour le voir. En fait, cela faisait une sorte de petite délimitation dans son sourcil. Mais cela restait assez invisible de loin.

« Elle va bien, merci pour elle. Elle en a vu d’autres tu sais. Et moi ça va aussi. Je m’attendais pas à ce que tu m’appelles. »

Au fond, ils avaient été surpris tous les deux. Scott se gara non loin du restaurant puis descendit du véhicule. Il connaissait bien ce restaurant car il y allait souvent. Il avait ses petites habitudes et connaissait la plupart des gens qui y travaillaient, étant même proche d’un des serveurs. Sans attendre, il entra à l’intérieur, vérifiant que Dinah le suivait, avant de repérer le serveur en question. Ce dernier l’aperçut et vint aussitôt vers lui.

« Scotty ! Dis donc, tu te fais rare ! T’es fatigué de la nourriture des moustachus ? »

L’homme vint l’étreindre d’une façon fraternel et Scott le lui rendit en souriant.

« Salut Ted. Nan, disons que je manquais de temps ! Mais là j’amène une novice ! Alors planque ton piment, je veux pas la dégouter d’entrée de jeu. »

Ted posa les yeux sur Dinah avant de sourire.

« Ah bah à la place d’avoir la sexy soeurette il nous ramène une sexy brunette ! Salut jolie demoiselle ! Bienvenue chez les moustachus ! J’espère que ça te plaira ! Vous pouvez aller vous installer au fond, ta table est libre. »

Scott hocha la tête puis se rendit à la table du fond, s’installant dans un petit coin tranquille et agréable. Il attendit que Dinah soit installée avant de pousser la carte vers elle.

« Evite les plats avec une petite flamme devant. C’est très épicé. Enfin, si tu n’aimes pas ça. »

Il l’observa un instant, songeur.

« Alors, au fait, ton audition ? Ca donne quoi ? »










Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 136 points et j'ai balancé : 1512

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Lun 17 Juil - 11:56

Scott était gentil. En plus d'être venu la rejoindre, il lui avait offert un vieux téléphone. Mais au moins, celui là semblait bien plus solide que l'ancien et surtout trop vieux pour être convoité. « J'en prendrai soin !! » Oui, parce que désormais, il avait une valeur sentimentale pour elle. Mais ça, elle se garderait bien de le dire à Scott. Elle était bien trop timide pour ça. La journée avait été longue et Dinah n'avait pas mangé grand chose. Et puis, si elle avait appelé Scott, c'était bien pour passer du temps avec lui et aller manger un morceau. Elle avait pas mal économiser avec son travail alors elle comptait lui payer le repas de ce soir. « Oh c'est vrai ?? Alors tu dois t'y connaître !! Je compte sur toi pour me conseiller surtout !! » Lança t-elle joyeusement. La brune était bien heureuse de pouvoir passer du temps avec Scott et qu'il l'initie au monde moderne, un peu malgré lui. Enfin, Dinah s'enquit de savoir si l'arcade de Scott allait mieux. Il semblait que oui. Les joues de la brune s'empourprèrent légèrement alors qu'elle souriait un peu stupidement. « Oh... Je... J'avais envie de passer de temps avec toi. Et puis ça fait un petit bout de temps qu'on ne s'est pas vus non ? Enfin, j'en avais envie... » Elle se retint de s'excuser de l'avoir peut être dérangé. Elle savait que Scott n'aimait pas quand elle passait son temps à se plier en excuse. « Et je suis contente que tu sois venue ! »

Enfin, ils arrivèrent au restaurant. Dinah quitta la voiture et suivit Scott, tenant son sac contre elle. Elle entra dans la salle et huma l'air, se délectant des bonnes odeurs. « Mmmh, ça me donne faim ! » Ça sentait si bon pour Dinah. Elle n'avait jamais pris le temps de goûter la nourriture du monde moderne. La brune était trop occupée à travailler et à essayer de savoir comment elle devait devenir actrice. Ses économies lui avaient permis de venir jusqu'à Los Angeles. Et maintenant qu'elle avait un agent, sa carrière commençait tout juste. Dinah savait qu'elle devrait encore beaucoup travailler avant d'arriver au sommet mais elle ne lâcherait rien. Dinah se posta près de Scott alors qu'un serveur s'approcha. Elle les observa discuter, les trouvant bien proches. Scott semblait avoir des relations dans ce restaurant. Lorsque Ted posa son regard sur Dinah, la brune se mit à sourire doucement avant de rougir fortement, souhaitant disparaître et se cacher dans un trou de souris. « Bonsoir... » Marmonna t-elle un peu mal à l'aise du coup sous la fougue du compliment. Timidement, la brune suivit Scott et s'installa en face de lui, fixant Ted qui retournait faire le service. Doucement, la brune attrapa le menu et le parcourut tranquillement, regardant les plats et la force du piment. « Je t'avoue que je n'ai jamais goûté de plat pimenté. Si tu en prends, tu pourras me faire goûter ? Je ne vais pas prendre le risque d'être malade ou de me dégoûter. » Parce qu'elle n'était pas là pour ça après tout. La brune reposa doucement le menu avant de regarder Scott. « Oh alors, j'en ai passé plusieurs depuis qu'on s'est vus. Mais, j'ai décroché un tout petit rôle dans un film. Je n'ai que trois lignes de texte. Mais je vais tout faire pour montrer que je suis douée ! » Rit-elle doucement. « Et j'ai un agent maintenant. Ça m'évitera de me retrouver avec des arnaques. Il est gentil mon agent d'ailleurs. Il me conseille très bien. » Dinah savait désormais qu'elle avait besoin de son agent. Déjà pour bien faire les choses mais surtout parce que, lui, il saurait ce qui est bon pour la demoiselle. Les rôles devaient être choisis en fonction de ce qu'elle était capable de jouer. Dinah n'était clairement pas cascadeuse. La brune sourit doucement. « J'ai envie de tout goûter alors je vais te faire confiance et te laisser choisir pour moi !! » Clama t-elle fièrement en lâchant le menu. « Et on se prend un cocktail maison ? Avec alcool !! » Dinah se sentait pousser des ailes ce soir.






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 42 points et j'ai balancé : 448

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Lun 17 Juil - 16:23

Scott s’abstint de dire à Dinah que le téléphone qu’il lui avait donné était susceptible de résister à l’apocalypse. Elle voulait en prendre soin, grand bien lui fasse. Autant éviter qu’elle ne devienne négligente parce qu’elle saurait que son téléphone était résistant à à peu près tout. Il se contenta donc de hocher la tête. Il ne doutait pas du fait qu’elle serait soigneuse. Et il ne doutait pas non plus que personne ne chercherait à le lui voler. Mieux valait qu’elle commence avec un téléphone plus adapté à sa connaissance en technologie.

Pour l’heure, c’était sa connaissance en cuisine mexicaine qu’il devait étoffer. Enfin visiblement elle n’en avait même jamais goûtée. Cela tombait bien puisqu’il s’agissait de la préférée du jeune homme. Du coup elle le voyait sans doute comme un expert. Ce n’était pas faux mais il ne pouvait savoir ce qu’elle aimerait, elle. Il y avait tellement de choses différentes. Le mieux était encore qu’elle goûte à tout.

« Je t’aiderai au mieux mais je ne connais pas trop tes goûts. »

Toutefois il supposait qu’elle n’aimerait pas trop l’épicé. Quoique. Il n’en savait trop rien en fait. Après tout, elle l’avait bien surpris en le recontactant, lui qui pensait qu’elle n’oserait jamais malgré qu’il lui ait donné son numéro de téléphone. Elle se sentit obligée de se justifier alors qu’il lui faisait d’ailleurs la remarque. Quelque part, cela faisait plaisir à Scott de voir que malgré ses airs de vieil ours ronchon, elle semblait l’apprécier. Et il n’était plus question de dette ou de sauvetage cette fois.

« T’es pas obligée de te justifier. Fais ce dont tu as envie. On a qu’une vie, ce serait con d’se priver. Et si j’suis là c’est aussi parce que j’ai envie. »

Il lui offrit un sourire, plus chaleureux que le jour où ils s’étaient rencontrés. En même temps, il n’avait pas eu à annuler un deal pour aller lui sauver les fesses cette fois. C’était une situation plus normale.

Arrivés au restaurant, il laissa Ted faire son show (chaud, ça marche aussi) et réalisa la gêne de Dinah en voyant le rouge envahir ses joues. Scott avait tellement l’habitude du cirque de Ted qu’il n’y faisait plus attention. Il remarqua que Dinah jetait un œil vers Ted. Il préféra qu’elle ne se fasse pas trop d’illusions concernant le jeune homme.

« Il fait ça à toutes les filles, ne t’inquiète pas. »

Réalisant qu’il allait sans doute la vexer en disant ça et qu’elle ne se sentirait plus mise en valeur, il pinça les lèvres et regarda vers Ted, l’air de rien.

« Enfin pour une fois il a pas tort. »

Il reposa les yeux sur le menu afin de changer de sujet, se demandant ce qui pourrait plaire à la jeune femme. Rien de trop extravagant pour commencer sans doute. Ni épicé. Quoiqu’au final, elle n’en avait jamais mangé. C’était peut-être l’occasion ou jamais, bien qu’il doutait qu’une néophyte dans le domaine apprécie ce genre de met. Mais elle eut la bonne idée de lui dire qu’elle gouterait dans son plat à lui si jamais il en prenait un épicé. Son raisonnement était bon et il hocha la tête.

« Je vais faire ça oui. J’aime bien ce qui est épicé donc ça tombe plutôt bien. Par contre, tu goûteras une fois que tu auras fini ton plat, sinon ça va te paraitre bien fade après ! »

La jeune femme dévoila le résultat de ses auditions passées. Elle n’avait pas chômé et elle avait même eu un rôle, faisant hausser les sourcils à Scott. Pas qu’il doutait de son talent – il n’en avait pas la moindre idée car il ne l’avait jamais vu jouer – mais il trouvait cela surprenant qu’elle ait déjà réussi à dégoter un rôle, même tout petit. C’était toujours mieux que de la figuration classique : être un piéton dans l’arrière-plan, une ombre qui passe, rien qui n’accroche le regard ou l’intérêt. Dinah surenchérit en ajoutant qu’elle avait un agent. Les yeux de Scott s’agrandirent d’autant plus. Mais il se mit finalement à les froncer.

« Un agent ? Il te demande rien de louche hein ? S’il commence à te tripoter ou à te proposer de rencontrer des soit disant réalisateurs pour une soirée en tête à tête, refuse ! »

Parce que les filles avec des rêves plein la tête étaient facilement manipulables. Surtout quand elles venaient d’un autre monde. Scott finit par secouer la tête. Mieux valait qu’il se concentre sur ce qu’il y avait de bon plutôt que de potentiellement mauvais.

« En tout cas, félicitations, c’est une super nouvelle. J’suis impressionné que t’aies déjà réussi à te dégoter un rôle ! Même un petit. C’est un bon début, c’est encourageant. Ca va te faire connaitre. »

Scott parcouru le menu des yeux sans réellement le lire. Il savait déjà ce qu’il allait commander pour elle. Il leva cependant les yeux lorsqu’elle parla d’alcool.

« Tu bois de l’alcool toi ? »

Il trouvait ça vraiment surprenant mais commençait à se dire qu’elle était peut-être moins sainte nitouche qu’elle ne le paraissait.

« Va pour de l’alcool alors. Prenons un Juarez. C’est le meilleur cocktail maison et il n’est pas trop fort non plus. Et pour les plats… commençons déjà par une entrée de tapas. Y a un peu de tout. Comme ça tu pourras gouter différentes saveurs. Ca te va ? »










Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 136 points et j'ai balancé : 1512

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Mar 18 Juil - 17:15

Dinah était heureuse. Elle passait du temps avec Scott. Pour elle, c'était comme ce moment magique où la fille d'une série ou d'un film pour adolescent. Ce moment où la fille se retrouvait seule avec son crush, allant au cinéma ou au fast-food. Même si Dinah et Scott n'étaient plus des adolescents -et sûrement pas le crush l'un de l'autre... Enfin Dinah ne savait pas trop de son côté- et qu'elle n'avait aucune raison de se sentir toute émoustillée, la brune restait tout de même contente. Scott était là, il avouait même qu'il était là parce qu'il en avait envie. Si Dinah n'avait pas le moindre ego en elle, Scott venait alors de le créer. Des paillettes pleins les yeux et un sourire immense sur le visage, la brune contemplait la route, sentant son cœur battre dans sa poitrine. Elle ne s'était jamais sentie comme ça de toute sa vie. Ce sentiment de bien-être qui la réchauffait doucement lui faisait un bien fou, comme s'il n'avait jamais osé sortir avant.

Le serveur et ami de Scott ne semblait pas avoir sa langue dans sa poche. Dinah rougit au compliment, pas très à l'aise avec ce genre de chose. Elle ne savait jamais si les garçons étaient sincères ou s'ils se moquaient d'elle. Il fallait dire que le fait qu'elle ne soit pas une fille facile ou qu'elle n'ait pas de répartie laissait sous entendre -probablement- que la brune était ne proie facile pour les moqueries ou lui faire faire n'importe quoi. Une fois installée, les joues pivoines, Dinah posa son regard sur Scott qui lui disait que Ted draguait toute les filles. La brune haussa les sourcils, jetant un regard à Ted avant d'ouvrir la bouche pour regarder Scott. Le jeune homme venait de lui faire un compliment là ? Dinah rougit un peu plus si c'était possible et baissa les yeux. « Hum... Merci Scott. C'est gentil... » Surtout venant de lui en vérité. Soupirant doucement, Dinah se perdit dans le menu, regardant un peu les plats proposés. Elle avait envie de profiter de cette soirée en compagnie de Scott, sans penser à un autre garçon. Surtout pas un garçon super dragueur. En tout cas, Dinah retrouva rapidement son sourire alors que Scott acceptait que la brune pioche dans son plat pour qu'elle puisse en goûter un épicé. « D'accord !! Je te fais confiance pour ça ! » S'il disait qu'elle devait goûter en dernier, elle goûterait en dernier. Dinah n'était pas bien difficile après tout, elle était très crédule et croyait pratiquement tout ce qu'on lui disait. Alors pour elle, Scott avait raison. Enfin, vint le moment où elle parla un peu d'elle. Elle observa Scott, un peu étonnée, voire même choquée de l'entendre parler de tripotage. « Je... Ah... Non ! Il... Non Scott, il n'a pas... Rien de tout ça !!! Oh mon dieu !! » Dinah remua sur la banquette, mal à l'aise après ce qu'elle venait d'entendre. Est ce que son agent serait capable de la vendre ou de la tripoter comme ça ? Non, Milo était gentil et il l'avait prise sous son aile pour l'aider à monter dans la célébrité et à trouver de bons rôles qui lui correspondaient. Elle soupira doucement, pinçant les lèvres. « C'est lui qui a trouvé ce rôle justement. Il filtre les demandes et sélectionne les bons rôles. Ceux qui me correspondent... » Soupira t-elle doucement. Elle l'observa. « Il est gentil tu sais... Il m'a fait signer un contrat qui m'interdit de tourner dénudée, autre qu'en sous vêtement. Et il m'a dit que je n'étais pas faite pour les films d'horreur... Ou les films érotiques... » Ajouta t-elle tout bas en rougissant légèrement. Ce n'était pas le genre de conversation dont elle avait l'habitude. Souriant légèrement sous les félicitations et encouragements de Scott, Dinah se redressa fièrement. « Merci ! Tu as devant toi peut être la future étoile montante !! » Rit-elle avant de dégonfler son faux ego. « Je ne compte pas m'enivrer mais c'est une excellente occasion pour fêter ça non ? Et puis, j'ai envie d'essayer un cocktail avec alcool !! Même si, techniquement, je n'ai pas encore l'âge légal !! » Avoua t-elle sans rougir. C'est qu'elle se dévergondait quand même la petite amish coincée. La suggestion de Scott lui fit hocher la tête. « Ça me va parfaitement mais ! » Clama t-elle en levant la main. « C'est moi qui offre le dîner de ce soir, j'y tiens !! Après tout, tu dépenses ton essence pour moi donc j'ai envie de te payer le repas ! »






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 42 points et j'ai balancé : 448

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Mar 25 Juil - 13:44

Même si Scott connaissait bien Ted et qu’il savait qu’il était un type sympa, il savait aussi que c’était un sacré coureur de jupons. Un compliment n’avait jamais tué personne mais le dessinateur savait que ça ne s’arrêterait pas là s’il ne calmait pas le jeu tout de suite. Dinah devait être à des années lumières de se douter de ce genre de choses. Il supposait même qu’elle n’avait jamais connu le moindre garçon. Après tout, les amishs étaient sans doute du genre à se réserver pour le mariage. En tous les cas, Dinah n’était clairement pas un genre de fille facile, au contraire. Mais sa crédulité risquait de lui jouer des tours. Il espérait qu’elle se méfierait de tous les garçons tout court et pas juste de ce type. Cela n’empêcha pas Scott de la complimenter quand même, ce qui la fit rougir.

Il n’insista pas car il crut qu’elle allait finir par exploser à force. Et ce ne serait pas à cause des épices. Toutefois, il comptait bien lui faire goûter un plat un peu plus relevé que le reste. Il profita d’un passage de Ted pour lui demander d’apporter des tapas puis écouta Dinah lui parler de sa carrière qui semblait évoluer plus rapidement qu’il ne l’aurait cru. Il ne put s’empêcher de la mettre en garde contre son agent. Même si l’homme était sans doute honnête, il savait qu’à Hollywood, tout le monde n’était pas comme ça. Et quand on était une femme, on risquait de faire face à tout ça. Vu la réaction de Dinah, soit l’agent n’avait jamais rien tenté envers elle soit c’était déjà fait et elle en rougissait. Il tablait plutôt sur la première option. Elle semblait totalement ignorer ce genre de choses. Ca avait un côté mignon, presque touchant. La jeune femme défendit son agent et Scott fit une moue songeuse.

« Pourquoi pas les films d’horreur ? Je te vois bien dedans pourtant. Enfin, t’aimes peut-être pas. C’est chouette que t’aies quelqu’un pour gérer tout ça, surtout si c’est un type bien. Garde-le sous le coude ! »

En tout cas, elle faisait son petit bonhomme de chemin et il ne pouvait que l’encourager. Elle venait de loin et elle avançait bien. Même s’il trouvait tout ça surprenant, il était heureux pour elle. La ville ne lui apportait pas que des malheurs. Elle ne rentrerait sans doute pas chez sa famille pour épouser un mari imposé. Scott esquissa un sourire en coin et poussa une serviette en papier vers elle.

« Tu me fais un autographe ? Ca vaudra de l’or, plus tard ! »

C’était pour plaisanter. Déjà parce qu’il se moquait bien d’un quelconque apport financier venant d’elle. Il ne voulait pas l’extorquer. Et puis il se disait que, pourquoi pas ? Pourquoi pas elle ? Même s’il valait mieux ne pas faire de plan sur la comète, elle pouvait tout à fait se faire connaitre et jouer dans des films connus. Dinah semblait heureuse de son évolution et comptait même boire de l’alcool pour fêter ça. Scott jeta donc un œil à la liste des alcools même s’il la connaissait déjà avant de relever la tête vers Dinah lorsqu’elle évoqua son âge. Pas encore l’âge légal ? Mais quel âge avait-elle alors ?? Il la regarda avec de grands yeux.

« Pas encore l’âge légal ? Mais tu as quel âge ?? »

Pas qu’il comptait l’empêcher de boire, loin de là, mais il se sentait soudainement bien vieux par rapport à elle. Il avait au moins 10 ans de plus qu’elle. Soupirant doucement, il se massa la nuque et hocha la tête lorsqu’elle insista pour payer. Bien qu’il ne voulait pas qu’elle dépense tout son argent, il sentait que cela lui faisait plaisir et il ne voulait pas gâcher ça à cause d’une stupide fierté.

« Bien, je te laisse payer alors mais je te paye le verre pour te féliciter de ta réussite. Ca te parait fairplay ? »

Ted passa, apportant les tapas. Scott commanda différents plats ainsi que les boissons alcoolisées qui ne tardèrent pas à atterrir sur leur table à côté des tapas. Scott attrapa son verre et le tendit vers elle.

« A ta réussite alors. Qu’elle dure, petite étoile ! »

Il trinqua avec elle et but une gorgée de son cocktail aux fruits à la téquila. Il avait pris la même chose pour eux deux. Désignant les tapas sur la table il fit une énumération de ce qu’il y avait.

« Goûte à tout. Ca c’est au fromage, ça au poulet… Ca ça pique un peu donc attention. Ce sont de petits piments. Mais ça a beaucoup de goût. Essaie ! »










Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 136 points et j'ai balancé : 1512

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Ven 28 Juil - 16:42

Dinah fit une moue songeuse. Les films d'horreur ? Très peu pour elle. Hurler jusqu'à s'époumoner et finir couverte de faux sang, les tripes à l'air. Dinah n'était pas certaine d'être faite pour ce genre de rôle. Elle sourit doucement à Scott, remuant légèrement. « Peut être plus tard, quand j'aurais plus d'expériences et que je serais capable de hurler. » Parce que, si Scott ne s'en souvenait pas, Dinah n'avait pas poussé le moindre cri lorsqu'elle avait été agressée. Le jeune homme lui donnait son avis et elle le prenait en compte. Dinah prenait très à cœur ce que lui disait Scott, comme si ses paroles étaient bénites. Après tout, il en savait sûrement bien plus qu'elle sur les mœurs actuelles. « Oui, mon agent est super... Et puis. Toi aussi tu es super tu sais. Je suis contente de t'avoir comme soutien. » Parce que c'était vrai. Scott était toujours de bons conseils. Enfin, elle le trouvait. La brune se mit à rire doucement avant de fouiller dans son sac à main, sortant un stylo avant de lui faire une signature sur la serviette. « Tu pourras le vendre cher ! Tu pourras même faire des photos de moi pour les vendre à des magazines ! Tu vas devenir super riche ! » Rit-elle doucement. Elle n'était pas réellement sérieuse. Et elle doutait que Scott soit de ce genre, à profiter de la célébrité d'une personne pour s'enrichir.

Enfin, la conversation dériva vers le repas. Dinah avait envie de faire des folies ce soir. Elle voulait boire un cocktail avec alcool pour goûter, pour montrer qu'elle essayait de s'intégrer dans ce monde qu'elle trouvait de plus en plus parfait. La brune se sentait de mieux en mieux chez les anglais et même si elle n'avait pas l'âge légal pour boire de l'alcool, ce soir, elle vivrait dangereusement. Elle observa Scott, un peu étonnée de sa réaction. « J'ai 20 ans. J'aurai 21 ans en Octobre... » Sourit-elle doucement. Oui, Dinah était jeune. Parfois, on lui demandait même si elle était majeure pour certains films. La brune devait constamment donner sa carte d'identité et demander à son agent de confirmer son âge. « Ça te dérange que je sois si jeune ? Tu as quel âge toi ? » Il devait sûrement être plus vieux qu'elle.  Elle espérait juste que Scott n'allait pas s'éloigner ou  commencer à la considérer comme une petite sœur juste parce qu'elle était plus jeune que lui. La brune fit une moue songeuse. « D'accord, tu paies les verres ! » Pour une fois qu'elle voulait payer quelque chose à quelqu'un. C'était aussi sa façon à elle de dire merci à Scott pour ce qu'il avait fait pour elle. « Oh, avant que j'oublie ! » Dinah sorti le  carnet de dessin de son sac et lui glissa vers Scott. « J'ai adoré le feuilleter. Je crois que je le connais par cœur !! » Rit-elle doucement. « Mais tu as vraiment beaucoup de talents. J'espère qu'un jour, tu seras exposé ou que tu feras ton propre comic ! » Parce que Scott méritait tout autant de célébrité qu'elle. Il était vraiment doué et Dinah ne cessait de lui répéter. Enfin, le repas et les cocktails arrivèrent. Dinah leva doucement son verre et le cogna contre celui de Scott. « Merci beaucoup !! En espérant que j'aille loin. Et je te ferais mon cavalier lors de mon premier tapis rouge ! » C'était dit. Et ce n'était pas des paroles en l'air. Dinah glissa la paille entre ses lèvres avant de goûter son cocktail. « Mmmh !! C'est super bon !! On sent presque pas l'alcool en plus !! » Clama t-elle avant d'en boire une grand lampée. Elle allait finir pompette à boire trop vite comme ça. Elle se pencha vers les tapas et prit un petit piment et un tapas au fromage. « Mmmh... » Elle les observa tous les deux avant de croquer la moitié du petit piment et la moitié du tapas au fromage, mâchant doucement. « Oooh !! C'est super bon !! J'adore !! C'est un peu fort mais pas assez pour me faire pleurer !! » Rit-elle doucement. « J'adore ! C'est super bon !! » La brune mangeait tranquillement avant de fouiller dans son sac. Elle en sortit un petit mot avant de le tendre à Scott. « Tiens, j'ai reçu ça dans ma boite aux lettres il y a quelques jours... » Le petit était signé de la Bitchcation qui lui disait qu'elle pouvait la retrouver sur internet ou son téléphone, lui donnant une adresse. Elle disait également qu'elle avait une petite surprise, un cadeau de bienvenu. « Tu sais ce que c'est ? » Parce que Dinah n'en avait pas la moindre idée. Mais bon, dans sa petite tête naïve, elle se disait qu'elle pourrait avoir un cadeau de bienvenue. « Toi aussi tu as reçu ça ? »






Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 42 points et j'ai balancé : 448

Message(#)Sujet: Re: When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott   Lun 31 Juil - 11:46

Scott ne prétendait pas savoir ce qui était le mieux pour Dinah ou pas. Comment aurait-il pu ? C’était à elle de savoir si elle se sentait capable ou non de faire quelque chose. Il hocha donc simplement la tête à sa réponse. Au moins elle n’avait pas dit directement non. C’était toujours positif de voir toutes les éventualités.

« Quoiqu’il en soit, fait ce qui te plais à toi, pas ce qui plait aux autres. Te force pas si tu t’sens pas à l’aise. Faut y aller doucement sinon tu vas te brûler les ailes. »

Beaucoup d’acteurs et autres artistes avaient mal su gérer tout ça et étaient à présent des drogués ou des ratés. Mieux valait préserver Dinah de tout ça un maximum. Mais il savait cependant que tout ne serait pas simple. Cependant il était inutile de lui faire peur avec tout ça. Elle avait le temps. Et puis elle avait un agent pour l’aider à présent. D’ailleurs elle le trouvait super, ce qui était une bonne chose. Tout comme Scott. Ce dernier haussa les sourcils au compliment. C’était bien la première fois qu’on le qualifiait de « super » et il ne voyait pas trop en quoi il l’était pour elle. Bon il lui avait sauvé les miches mais ça ne faisait pas de lui quelqu’un de super.

« A force de dessiner des super-héros, ça me déteint dessus faut croire. » fit-il pour plaisanter, pas sérieux du tout. « Enfin tu peux compter sur moi. »

Il ne pourrait clairement pas l’aider dans le domaine du cinéma mais il pouvait toujours l’encourager. Et il savait que la jeune femme en aurait besoin. Après tout, sa famille n’était pas là pour la soutenir. Et il savait bien à quel point une famille pouvait être importante. Il ne pourrait pas compenser mais au moins il était là, lui. Dinah lui signa la serviette et lui donna. Dire qu’il plaisantait… Mais il conserva la serviette et la rangea à l’intérieur de sa veste.

« Pas question, j’la garde. Puis quitte à faire des photos, j’préfère les garder pour moi ! »

Devenir super riche était tentant. Après tout c’était ce qu’il voulait pour essayer de sauver sa sœur. Mais il ne comptait pas le faire sur le dos de quelqu’un. Quitte à être dans la merde, il préférait l’être tout seul.

Alors qu’il était tant de boire un cocktail pour fêter le début de carrière de Dinah, Scott apprit l’âge qu’elle avait. Dix ans d’écart était énorme et il n’en avait pas eu conscience jusqu’à présent. Mais maintenant qu’il la regardait, il était vrai qu’elle faisait bien plus jeune que lui. Rien de choquant cependant. La jeune femme semblait croire que cela le dérangeait. Pas étonnant vu la réaction qu’il avait eue. Pourtant, il n’en était rien.

« Oh non, ça m’dérange pas. C’est juste que… Je pensais pas que t’étais si jeune. Tu fais plus mature. J’ai 31 ans. Bientôt 32 en fait. »

Cela ne changeait rien à leur soirée quoiqu’il en soit, même s’il espérait pouvoir payer l’apéro. Dinah ne semblait pas contre et il fut soulagé de ne pas avoir à batailler. Comme ça tout le monde était content. Dinah finit par lui tendre le carnet qu’il lui avait laissé l’autre fois. Elle semblait l’avoir regardé sous tous les angles, ce qui fit sourire Scott.

« Content que ça te plaise. J’sais pas si j’aurais mon propre comic un jour. Je sais dessiner mais j’ai pas forcément d’idée de scénario. Et c’est ça le plus important ! P’t’être que je m’allierais avec un auteur, j’sais pas. Enfin c’est gentil en tout cas. J’ai une surprise pour toi à ce propos. »

Sauf que la surprise était dans la voiture. Ca attendrait donc. En tout cas, Dinah ne semblait pas attendre que la célébrité vienne à elle, se voyant déjà sur le tapis rouge. Au moins elle était positive. Et elle voulait que ce soit lui son cavalier. Sans doute parce qu’il était un des rares garçons qu’elle connaissait. Mais l’attention le fit sourire.

« C’est tout ce que j’te souhaite, que tu ailles loin. T’as pas peur que je te fasse honte sur le tapis rouge ? »

Pas qu’il ne savait pas se tenir mais il n’avait jamais eu le moindre costard et il n’était pas connu comme elle, lui. Il l’observa manger les entrées avant de hocher la tête. Cela semblait lui plaire et il fut rassuré pour la suite.

« C’est pas le but, de te faire pleurer ! J’ai commandé pour moi un plat épicé mais pas trop. Comme ça tu pourras gouter sans pleurer. »

Alors que les vrais plats arrivèrent, Dinah lui tendit un petit mot reçu récemment dans sa boite aux lettres. Une lettre d’un admirateur ? Déjà ? Il regarda directement l’expéditeur et fronça les sourcils en voyant la signature. Cette garce ne se cantonnait plus seulement aux SMS et à son application, il fallait qu’elle envoie des lettres aux gens qui n’étaient pas « connectés ». Scott grimaça, agacé. Cette garce ne reculait devant rien. La pauvre Dinah n’avait pas besoin de ça. Il lui rendit le mot en soupirant, résistant à l’envie de déchirer le papier.

« Déchire ça. C’est des conneries. » grommela-t-il avant de soupirer à nouveau « Moi je les reçois par SMS et via une application. C’est… un anonyme qui se fait appeler Bitchcation. Comme Bitch et Application… Et qui balance plein de rumeurs sur tout le monde, toutes les semaines. Un tissu de conneries. Elle se croit maligne à balancer des secrets comme ça, vrais ou pas. On les reçoit tout le temps, on peut rien y faire. Et comme t’as pas accès à son appli, bah.. elle t’envoie ça. »










Revenir en haut Aller en bas
 
When I see your face, I'm feeling good... You make me blush... ft Scott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» lulla ▬ i'm feeling good
» (sienna) + feeling good.
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: Los Angeles :: Hollywood :: Résidences-
Sauter vers: