CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Vote pour le forum

Tu veux gagner des points et trouver des potes pour RP ?
Alors n'oublies pas d'aller voter dans ce sujet pour faire grandir le forum
Tu veux un cookie ?

Alors inscris toi sur le forum ! Mais sache une chose...
Sur LAT, on a des choco-supremes, des chokobons, des oréos, des dragées surprises de Bertie Crochue...
Fais vivre la Bitchcation

Si toi aussi tu te sens l'âme d'une gossip girl et que tu veux gagner des points pour faire gagner ton groupe.
Alors n'hésite plus à envoyer les vilains secrets à Bitchcation et gagne tes points.
Sache que tout se fait anonymement.
Version 24 : Merry Christmas
and Happy New Year !

La version 24 est là alors n'hésitez plus à aller commenter la Newsletter. Ça donne des points.
N'oubliez pas non plus d'aller jeter un œil aux têtes d'affiches par ici !
Gagner des points à l'inscription

Prendre un scénario te donnera 50 points à la validation.
Sache aussi que le groupe des Spielberg donnera 50 points à la validation.
Alors n'hésitez plus à prendre un scénario ou a rejoindre les bleus !
Ils sont attendus

Alma attend sa petite soeur. Beth attend son mari porté disparu.
Nolan attend sa môman. Fawn et Dawn attendent leur cousin. Maya attend son futur amoureux. Evan attend son cousin.
Billy et Dolores attends les anciens membres d'un groupe de rock !

Partagez | 
 

 I'm yours and you're mine - ft. Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas
J'ai actuellement : 21 points et j'ai balancé : 956

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Sam 30 Sep - 14:51

Faire l'amour avec Nathan était toujours un moment délectable. La jeune femme adorait tellement sentir son corps contre le sien, ses bras musclés enserrer son corps (pas si) frêle. L'infirmière se sentait en sécurité entre ses bras. Elle se disait que jamais elle ne pourrait trouver un autre homme à la hauteur de Nathan. Il était beaucoup trop parfait à ses yeux. Le jeune homme savait comment combler chaque centimètre de sa peau, comment faire plaisir à la demoiselle. Il était habile de ses doigts, de sa langue, de son bassin. Essoufflée par l'acte mais folle de bonheur, Rita répondit au baiser de Nathan, caressant doucement son torse alors qu'elle tentait de se remettre de ce moment charnel. La brune l'observa avec tendresse puis rit doucement. « Je vous aime aussi Monsieur Jenkins... Je vous aime follement. » Répondit-elle entre deux respirations. La jeune femme se laissa tomber contre le mur, laissant Nathan quitter sa prison de latex. Lorsqu'il l'attrapa dans ses bras, lui proposant une douche, la brune se mit à rire doucement. « Bonne idée, on sent le fennec ! » Et puis ça leur ferait du bien de se détendre un peu sous la douche. La jeune femme se colla un peu contre Nathan le temps d'un bref baiser puis fit une moue boudeuse avant de le suivre dans la douche, se serrant contre lui. C'était cruellement petit oui et Rita pinça les lèvres doucement, partagée entre l'envie de le laisser prendre sa douche seul et celui de rester collée contre son corps. « Tu es trop grand Nathan ! » Lança la brune en pinçant les lèvres, moqueuse au possible. Il fallait dire qu'il l'a cherchait en lui lançant des perches. La brune ne ratait jamais une occasion de se moquer de lui. Rita ne bougeait pas trop dans la douche, ne voulant pas lui faire mal. Elle le laissa parcourir son corps de ses mains, le laissant la laver. Il fallait qu'elle se fasse violence pour ne pas craquer et recommencer à faire l'amour. C'était beaucoup trop tentant. La jeune femme leva les yeux vers lui et répondit à son baiser, frissonnant légèrement. Ce qu'elle pouvait aimer les câlins post-coïtale. Enfin, elle aimait tout quand il s'agissait de Nathan.

Une fois lavée et séchée, Rita enfila son pyjama -une culotte quoi- et s'allongea dans le lit en grognant. Elle se sentait épuisée et le fait d'avoir fait l'amour après une si longue route n'aidait pas du tout. La demoiselle bailla à s'en décrocher la mâchoire et s'étira avant de tirer un peu Nathan contre elle pour qu'il ait plus de place. Rita l'observa et sourit doucement. « Oui, si tu as toujours envie. On va pouvoir en apprendre plus sur les indiens, je trouve ça chouette ! » Sourit la brune avant de lui voler un baiser. Elle se remit correctement pour fermer les yeux. Elle n'eut pas le temps de dire bonne nuit à Nathan qu'elle s'endormit aussitôt les yeux clos, rejoignant le pays des rêves.

˙·•●✿●•·˙

Encore une heure, encore un soir
encore une larme de bonheur

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 209

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Lun 2 Oct - 14:47

« Tout comme tu aimes me torturer hein ? »

Bien entendu il ne lui en voulait pas. Il aimait jouer avec elle. Mais elle avait été particulièrement cruelle avec lui ce soir et il comptait bien le lui faire remarquer. Ce n’était pas un reproche, juste une remarque. Après tout, cela l’amusait et il était certain que Rita s’était amusée comme une folle à le faire tourner en bourrique. Mais il comptait bien se venger de tout ça. Pas forcément maintenant. Mieux valait qu’elle ne s’y attende plus.

Nathan l’entraina dans la douche et même s’ils étaient à l’étroit, l’eau leur fit du bien. C’était agréable mais le grand blond sentait la fatigue le gagner rapidement. Il était toujours fatigué après un long trajet en moto et leur partie de jambes en l’air n’arrangeait rien. Une fois sec et au lit, il sentit que le sommeil le poussait un peu plus dans les bras de Morphée. Mais il préférait être sûr du planning du lendemain avant de dormir.

« J’ai toujours envie… » répondit-il avec un sourire amusé sans préciser de quoi il parlait exactement « Autant profiter d’être dans le coin oui. Allez, bonne nuit Rita… »

Mais la jeune femme dormait déjà. Après un énième baiser, il ne tarda pas à s’endormir à son tour, malgré la petitesse du lit. C’est un rayon de soleil qui vint le tirer de son sommeil. Le rideau était mal tiré et un trait lumineux lui tombait pile sur son œil. Rien de tel pour être tiré des songes… Il soupira un peu et essaya de bouger pour esquiver ce rayon malotru mais tout ce qu’il parvint à faire fut de tomber du lit, ce dernier ne lui permettant pas de bouger. Avec un bruit sourd, il atterrit sur le plancher en grognant. Sympa comme réveil. Il se redressa en se frottant la tête puis jeta un œil sur le lit pour voir si Rita dormait toujours. Puisque c’était le cas, il en profita pour s’habiller et descendit chercher le petit déjeuner au restaurant avant de le ramener à la chambre. Nul doute que l’odeur de bacon grillé et des œufs allait la tirer du sommeil. Il vint s’assoir à côté d’elle et lui agita doucement un pancake sous le nez tout en lui embrassant la joue.

« Bonjour la belle aux bois dormants… »

Il la laissa se réveiller à son rythme et prit le temps de manger en sa compagnie. Comme ils ne faisaient pas beaucoup de route tout de suite, il avait pris un petit déjeuner conséquent afin qu’ils n’aient pas envie de s’arrêter au bout d’une heure de route seulement. Lorsque Rita fut repue et prête, ils quittèrent la pièce et Nathan rendit les clés avant de rejoindre sa moto. Alors qu’il allait grimper dessus, un type s’approcha.

« Jolie moto… »

Il s’agissait d’un homme pas très grand, plutôt fin mais qui arborait beaucoup de tatouages. Ses bras étaient presque entièrement recouverts. Il avait le crâne rasé, un piercing à l’oreille gauche et un air de renard rusé imprimé sur le visage. Nathan haussa les sourcils.

« Mathias ? »
« Salut Nash. »

Nathan sourit et l’étreignit un instant. Cela faisait plusieurs années qu’il ne l’avait pas vu. A vrai dire, il ne pensait pas le revoir un jour.

« Je pensais pas te revoir ! Ca fait plaisir ! T’es sorti récemment ? »
« Ouais c’est tout frais. Marrant que nos chemins se croisent comme ça… » Il tourna les yeux vers Rita « Jolie poulette » Cette remarque n’avait rien de péjoratif, il était plutôt admiratif « Bonjour mam’zelle. Moi c’est Mathias. C’est un chouette compagnon que vous avez là. Bon il est blond mais personne n’est parfait ! »


˙·•●✿●•·˙






Trop de joie !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas
J'ai actuellement : 21 points et j'ai balancé : 956

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Mer 4 Oct - 20:44

Rita dormait profondément, la tête enfoncée dans l'oreiller qu'elle tenait fermement comme s'il la menaçait de s'en aller. Elle n'entendit même pas Nathan se vautrer du lit. La jeune femme était bien trop épuisée de la vieille pour se lever tôt ce matin. Elle restait cependant vraiment ravie de leur vacances et la brune sentait qu'elle allait rentrer encore plus crevée qu'avant. Mais ça en valait tellement la peine. Elle ne voulait pas être ailleurs qu'avec Nathan, elle se sentait beaucoup trop bien avec lui. Rita se demandait d'ailleurs combien de temps allait durer son bonheur du coup. Une odeur de bacon grillé parvint à ses narines. Nathan avait monté le petit déjeuner apparemment. « Bacooooon... onom nom nom... » Marmonna la brune sans prendre la peine d'ouvrir les yeux. Rita en profita que Nathan se trouvait à proximité pour le kidnapper entre ses bras, le câlinant en souriant légèrement. Elle pourrait carrément s'habituer à ce genre de réveil. Mollement, la jeune infirmière ouvrit les yeux, se les frottant comme un enfant qui se réveille. Elle bailla à s'en décrocher la mâchoire puis se redressa enfin dans le lit, posant son regard sur le petit déjeuner. Son ventre grogna soudainement, signe qu'elle avait faim. Elle adorait pouvoir manger en compagnie de Nathan, collée contre lui. Cet homme était vraiment une source de bonheur pour elle, un homme cruellement parfait qu'elle allait garder rien que pour elle. Oh que oui elle allait le garder.

Rita termina de faire son sac et s'étira, venant contre Nathan. « Je dormirai bien encore... » Avoua t-elle en souriant avant de le suivre jusqu'à la réception pour rendre la clé. La brune fit une moue songeuse en se dirigeant vers la moto. « Il était pas top cet hôtel, j'espère que les lits des autres seront plus grands. » Rita se sentait désolée pour Nathan. Le pauvre ne devait pas bien dormir dans un lit trop petit pour lui, surtout avec Rita qui prenait de la place. La brune lui caressa doucement le dos et soupira, rangeant ses affaires dans la moto. Elle s'installa à sa place quand un type assez louche s'approcha d'eux, louchant sur l'engin sur lequel Rita était assise. Elle haussa les sourcils en voyant que Nathan et ce Mathias se connaissaient. Rita posa ses pieds sur le sol pour que la moto ne tombe pas et observa les deux hommes avant de sourire à Mathias, amusée. S'il était un ami de Nathan, il ne devait pas être bien méchant. Mais à en croire leur conversation, il devait avoir fait de la prison lui aussi. Rita se demandait bien ce qu'il avait pu faire. Nathan n'était pas du genre à laisser des détraqués sexuels entrer dans sa vie quand même ? Du moins pas dans celle de Rita ? « Il n'avait plus de brun en réserve, j'ai pris ce qu'il restait. Mais je m'en contente assez bien ! » Avoua t-elle amusée, venant asticoter Nathan de la main avant de lui caresser le torse. Elle tendit la main à Mathias. « Je m'appelle Rita. » Parce que bon, il fallait bien qu'elle se présente elle aussi. « Alors, j'ai le droit de poser la question pour savoir pourquoi vous étiez en prison ou pas ? » Demanda t-elle gentiment, curieuse de savoir qui était les amis prisonniers de son amoureux.

˙·•●✿●•·˙

Encore une heure, encore un soir
encore une larme de bonheur

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 209

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Mar 10 Oct - 10:25

Rita aurait bien aimé dormir encore un peu. Nathan n’aurait pas été contre non plus, un peu levé malgré lui. Il ne pouvait qu’être d’accord avec elle sur le fait que l’hôtel n’était pas top. Parfois il regrettait d’être si grand et large. Il s’étira légèrement en faisant craquer son dos.

« Oui j’espère aussi sinon je vais finir tout bossu moi ! Au pire on dormira à la belle étoile ! Ou alors dans une tente… Mais une grande. Sinon j’ai les pieds qui dépassent. »

Mais encore fallait-il se trimballer la tente et sa moto n’était pas tellement faite pour ça. Ils étaient déjà bien chargés avec leurs vêtements et autres affaires. Son véhicule était fait pour la vitesse pas pour les déménagements.

Alors qu’ils allaient partir, un homme s’approcha d’eux. Il s’agissait d’un ancien détenu qu’avait connu Nathan. Ce dernier ne pensait pas qu’il serait déjà sorti, ce qui était une bonne surprise. Rita ne manqua pas de répondre en blaguant –il espérait- à Mathias à propos de Nathan, ce qui amusa le tatoué qui s’esclaffa.

« Au pire, faites lui une teinture pendant la nuit ! »

Nathan plissa les yeux en regardant Rita d’un air de dire « n’essaie même pas » même s’il savait bien que tout ça n’était que de la plaisanterie. Mathias attrapa la main tendue de Rita et lui fit un baise-main. Il haussa cependant tout haut les sourcils en entendant la question de Rita qui n’y allait pas par quatre chemins. Même Nathan haussa les sourcils, surpris de cette demande directe. Mathias observa la jeune femme puis se tourna vers Nathan.

« Dis donc Nash, elle est toujours aussi cash ta nana ? »

Nathan se contenta de rire doucement à la remarque, sachant bien que c’était purement rhétorique. De toute façon, il ne lui laissa pas le temps de répondre. Il s’approcha un peu plus de Rita, la regardant de bas en haut comme un prédateur.

« J’ai été un serial killer particulièrement intéressé dans les jeunes femmes… »

Nathan secoua la tête en souriant, amusé. Il était loin, très loin de la vérité. De toute façon, il n’aurait pas laissé un homme dangereux approcher Rita d’un pouce. Et puis en l’occurrence, le plus dangereux des deux était sans aucun doute Nathan. Il avait bien été en prison pour meurtre après tout.

« Je travaillais dans une banque. J’ai trafiqué des comptes bancaires pour aider les victimes de la crise des subprimes en 2008. C’est sûr que ça vend pas du rêve. »

Mathias haussa les épaules puis les observa tour à tour.

« Vous fichez quoi dans ce trou paumé ? Vous êtes en cavale façon Bonnie and Clyde ? »
« On fait juste un voyage en amoureux. Un road trip. »
« Ah c’est cool ça ! Bon bah profitez bien ! A un de ces quatre Nash ! »

Il les salua puis retourna à son véhicule. Nathan s’approcha de Rita.

« Pas un méchant bougre. Tu veux piloter ? »

Il s’installa en fonction de sa réponse puis ils se dirigèrent vers la réserve. La journée promettait d’être intéressante. Mais il leur restait encore beaucoup de chemin à parcourir pour venir à bout de leur périple. Après la réserve, la prochaine étape était une toute petite ville. Trouver un hôtel allait être encore plus compliqué ! Au pire, la belle étoile restait une option…


˙·•●✿●•·˙






Trop de joie !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas
J'ai actuellement : 21 points et j'ai balancé : 956

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Jeu 12 Oct - 16:00

Pauvre Nathan. Rita se sentait un peu fautive d'avoir réservé un lit si étroit pour lui. La jeune femme aurait du se soucier de ce détail et demander à l'hôtel s'il y avait des lits king size pour les gens très grands. Elle soupira doucement, lui caressant les cheveux d'un air désolé. Enfin, elle ne pouvait pas faire grand chose désormais. Peut être un bon massage ce soir. Ou une petite gâterie. Elle savait que ça le soudoyait un peu. La jeune femme suivit Nathan jusqu'à la moto quand ils furent accostés par une connaissance de jeune homme. Rita observa Mathias avec attention, pas folle. Elle comprenait à leur conversation qu'ils avaient été en prison ensemble. La brune sourit légèrement, venant glisser sa main dans les cheveux de Nathan. « Non, je ne pourrais pas faire ça. Je l'aime en blond ! » La jeune femme se mit à rire doucement en voyant l'air de Nathan et secoua son visage, lui assurant qu'elle ne ferait jamais une telle chose. S'il y avait bien une chose que Rita ne ferait jamais, c'était de changer Nathan. Il était parfait à sa manière et elle l'aimait tendrement comme il était. La jeune femme reposa son regard sur Mathias, n'y allant pas par quatre chemins en lui posant la question qui lui brûlait les lèvres. « Désolée, j'aime pas trop tourner autour du pot ou poser des questions dans le dos des personnes concernées. » Grimaça t-elle, un peu désolée d'avoir été aussi franche pour le coup. Mathias était un petit rigolo et sa première réponse fit beaucoup rire Rita. Elle connaissait assez Nathan pour savoir qu'il n'aurait pas permit qu'un homme de ce genre l'approche. Imitant Mathias, Rita se pencha vers Mathias. « Ah... Je sais que ça ne se voit pas mais en vérité, j'ai cinquante-cinq ans !! » S'amusa t-elle à répondre avant que Mathias n'avoue la vérité.

Rita haussa les sourcils. Ce mec c'était un peu le Robin des bois des temps modernes et il avait fait de la prison pour quelque chose d'aussi noble. La justice était vraiment nulle et inutile. La brune pinça les lèvres et soupira doucement, pinçant les lèvres. « C'est moche d'avoir fait de la prison pour ça... » Ronchonna t-elle. La jeune femme finit par les laisser discuter, saluant Mathias quand il s'éloigna, souriant à Nathan. « Ah j'ai cru voir ça, il est gentil !! » Déclara t-elle avec amusement avant de glisser sur la place conducteur, remuant doucement. « Je pilote !! » Rita remua un peu les fesses, attendant que Nathan soit installé pour mettre son casque et démarrer. La route ne fut pas très longue jusqu'à la réserve. La brune avait apprécié de conduire la moto. Elle se gara et laissa Nathan descendre avant de le suivre, retirant son casque en s'étirant. « Bon, on visite rapidement la réserve puis on continue notre route ? » Demanda la brune en se hissant sur la pointe des pieds pour l'embrasser avec tendresse. « Je t'aime Nathan... »

˙·•●✿●•·˙

Encore une heure, encore un soir
encore une larme de bonheur

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 209

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Mer 18 Oct - 10:10

La rencontre avec Mathias s’était bien passée. Même si Nathan ne l’avait pas prévue, il n’avait pas douté un seul instant que cela puisse mal se passer. L’homme n’était pas quelqu’un de mauvais et Rita n’était pas le genre de fille à juger sans savoir. Et elle semblait réceptive à l’humour de l’ex taulard. Résultat, tout le monde se quitta en bons termes. Jamais Nathan n’aurait cru qu’il aurait une petite amie qui accepte son passé criminel et encore moins qu’elle ferait ami-ami avec d’autres anciens taulards. Enfin il fallait dire que ce n’était pas comme s’ils étaient de mauvaises personnes. Parfois, le boulot de flic de Nathan lui manquait. Mais qui voudrait d’un flic qui avait tué un homme ? Non, les choses étaient mieux comme ça.

Il laissa Rita piloter puisqu’elle le voulait et s’installa derrière elle. Il brancha l’oreillette, enfila son casque et la laissa prendre les rênes.

« Il y a beaucoup de personnes qui ne devraient pas être en prison… et d’autres qui mériteraient d’y être. Mais on ne vit pas dans un monde juste, malheureusement ! J’ai au moins eu la chance de tomber sur toi… »

Même si la vie n’avait pas toujours été tendre avec lui, elle lui offrait désormais un peu de réconfort. Comme la route n’était pas  très longue, il n’eut pas trop le temps de la tripoter pendant le trajet. Arrivés à la réserve, il descendit et retira son casque avant de répondre à son baiser avec tendresse.

« Je t’aime Rita… »

Il lui prit sa main libre et entra dans la réserve pour visiter ce qui restait de la culture amérindienne. Ce petit road trip était agréable et à aucun moment Nathan ne se sentait en sursis. Tout ce qu’il souhaitait, c’était que son cœur tienne bon. Les résultats de ses tests seraient prêts à son retour mais il préférait ne pas y penser pour le moment. La visite fut rapide et ils ne tardèrent pas à reprendre la route. Nathan laissa Rita continuer de rouler jusqu’à ce qu’elle en ait assez. Ils s’arrêtèrent parfois pour observer simplement le paysage ou pour visiter un endroit un peu animé. La journée passa rapidement. Trop rapidement. Après un énième arrêt, ce fut Nathan qui se mit à piloter. Il fallait à présent trouver un endroit où dormir. Alors qu’il roulait, la moto se mit soudainement à brouter et manqua de glisser. Nathan conserva le contrôle et se mit sur le côté pour ne gêner personne, même s’ils étaient un peu au milieu de nulle part, en pleine forêt. Il descendit et inspecta le véhicule. Même s’il n’était pas un pro de la mécanique, il savait se débrouiller. Mais là, cela dépassait ses compétences. Une pièce avait lâchée et il ne pouvait pas la remplacer en claquant des doigts.

« Génial.. Une pièce a lâché. Il va falloir aller dans un garage… mais à cette heure là je ne sais pas si ça va être possible. »

Il passa un coup de fil aux renseignements pour avoir le numéro du garage le plus proche et, comme il s’y attendait, on lui répondit que le garage était fermé et qu’il faudrait patienter jusqu’à demain matin. Quant à penser à se faire remorquer en attendant, il ne fallait pas y compter. Parfois, les grandes villes avaient du bon. Là, perdus en pleine forêt, ils se retrouvaient un peu isolés. Nathan raccrocha et soupira.

« On est passés devant une station service tout à l’heure. Il y avait un magasin… On devrait y aller pour récupérer de quoi boire et manger. Je crois qu’on va devoir dormir à la belle étoile. »

Bon il allait falloir marcher un peu mais cela importait peu. Il n’y avait rien d’autre à proximité de toute façon. Sur place, Nathan fit le tour des rayons et trouva encore mieux que de la nourriture et à boire. Il s’approcha de Rita et lui exhiba sa trouvaille. Une tente.

« Regarde ce que j’ai trouvé ! On sera sans doute mieux qu’à même le sol… Bon je ne pourrais pas rentrer entièrement dedans mais… c’est mieux que rien ! On la prend ? »


˙·•●✿●•·˙






Trop de joie !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas
J'ai actuellement : 21 points et j'ai balancé : 956

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Sam 28 Oct - 16:04

Rita aimait conduire la moto de Nathan. C'était toujours un vrai régale de sentir le bolide vibrer entre ses cuisses. La jeune femme comprenait le sentiment de liberté que les motards ressentaient quand ils prenaient la route. La jeune femme appréciait encore plus de sentir le corps massif de Nathan dans son dos, comme un bouclier protecteur. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres alors que Nathan lui avouait qu'il avait de la chance de l'avoir dans sa vie. La jeune femme soupira doucement d'aise. Elle aussi elle avait de la chance de l'avoir dans sa vie et elle n'hésitait pas à lui dire ou lui montrer. Rita était folle d'amour pour cet homme qui remplissait sa vie de joie et elle espérait que son bonheur allait durer des années encore. Aussi longtemps que son esprit lui partait de se rappeler. Après un baiser échangé avec des mots d'amour, Rita et Nathan allèrent se balader dans la réserve, apprenant alors comment les amérindiens vivaient. Rita avait trouvé ce moment très enrichissant mais ils avaient du reprendre la route assez tôt pour ne pas devoir s'arrêter une heure plus tard pour se reposer. La jeune femme prenait des photos de chaque coins qu'ils visitaient, comme pour marquer le coup. Elle aimait surtout prendre Isaiha dans des décors sauvages, au coucher du soleil. La jeune femme avait conduit une bonne partie de la route avant que ce soit Nathan qui reprenne le guidon pour continuer de monter vers le Canada.

Alors que tout se passait bien, la moto finit par se mettre à tousser et Nathan manqua de perdre le contrôle. Ce coup de stress força Rita à s'agripper à lui avec force, lui pinçant le téton sans le faire exprès et surtout sans le savoir. Rita n'était pas froussarde mais elle n'était pas inconsciente non plus et elle quitta rapidement la moto lorsque Nathan se gara sur le côté. Retirant son casque, les jambes encore un peu flageolante, la brune l'observa et pinça les lèvres en l'entendant avouer qu'une pièce avait lâché. « Ah... Tu sais Nathan, on est amoureux, le coup de la panne c'est pas nécessaire hein... » Rit-elle doucement pour détendre l'atmosphère avant que le blond n'appelle pour avoir le garage le plus proche. Rita en profita pour aller mettre son nez dans la forêt, pas trop loin, prenant des photos. Malgré le boucan qu'ils avaient pu faire, elle tomba nez à nez avec un cerf qui la regardait avec curiosité. La brune eut tout juste le temps de capturer le moment dans son appareil que l'animal décampa rapidement sans demander son reste. Rita retourna sur ses pas alors que Nathan raccrochait, un peu désemparé. « Espérons qu'on puisse trouver une tente à ta taille... » S'amusa t-elle avant de suivre le jeune homme jusqu'à la station essence. Bon dieu, elle lui paraissait à des kilomètres et Rita commençait à se plaindre d'avoir mal aux pieds. Une fois dans le magasin, Rita ne se pria pas pour acheter des choses grasses à manger pour apaiser son air grognon. Elle ressemblait beaucoup à Scott quand elle était comme ça. Elle attrapa deux bières alors que Nathan lui montrait sa trouvaille. Rita fit une moue songeuse. « Et on va faire comment pour la ramener Nathan... ? On a pas la place sur la moto... » Fit-elle dans une moue un peu déçue. « Il n'y a pas un motel dans le coin ? Il doit bien y en avoir un ! » Rita attrapa la tente et la remit en rayon avant d'aller voir le caissier au visage boutonneux, lui demandant s'il connaissait un motel pas très loin où ils pourraient dormir. La jeune femme finit par aller récupérer la tente au bout de cinq minutes alors que le caissier se mettait les doigts dans le nez, la faisant grimacer de dégoût. Rita paya les achats en évitant bien tout contact avec les mains du jeune garçon, rangeant elle même ses affaires en l'empêchant de les toucher. Elle avait prétexté avoir la gale et qu'il pouvait l'attraper s'il touchait ce qu'elle avait toucher. Enfin, elle rejoint Nathan hors du magasin, inspirant l'air frais pour éviter de vomir. « Bon, il a dit qu'il y a un motel à huit kilomètres. On se contentera de la tente. On va s'installer plus loin, ce type est trop bizarre, j'ai pas confiance... » Souffla t-elle en finissant par avancer vers la forêt, cherchant un endroit plat où poser la tente. Rita soupira doucement une fois l'endroit trouvé et s'étira. « J'espère qu'on pourra trouver un garage demain... » Déclara t-elle en sortant son téléphone pour mettre la lampe torche et se mit en tête de commencer à monter la tente. « En plus, on est dans une région à ours... J'espère qu'on va pas se faire croquer cette nuit... » Ronchonna t-elle. Étrangement, Rita n'était pas très emballée de dormir en forêt.

˙·•●✿●•·˙

Encore une heure, encore un soir
encore une larme de bonheur

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 209

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Mar 7 Nov - 16:18

Nathan tenait beaucoup à sa moto et dès qu’il lui arrivait quoique ce soit, il était nerveux. Il en prenait soin et elle tombait rarement en panne, ce qui ne faisait qu’ajouter à son stress. Et qui disait panne, disait réparations. Et cela coûtait cher généralement. Pas qu’il était dans le besoin mais il n’aimait pas les dépenses superflues. Mais cette fois, il n’aurait pas le choix puisqu’il ne risquait pas de la réparer sans la pièce manquante. Rita se moqua gentiment en évoquant le coup de la panne, faisant sourire Nathan.

« J’étais sûr que tu allais me dire ça… Mon plan machiavélique pour te violer dans les bois tombe donc à l’eau… Zut ! »

Comme le garage le plus proche n’était pas disponible avant demain ils n’avaient plus qu’à aller trouver un abri pour la nuit. S’ils prenaient une tente, Nathan était quasiment certain qu’elle ne serait jamais assez grande pour lui. Par chance, il y avait des tentes en vente à la station service. Sans doute pour les amoureux des balades bucoliques à travers les bois. Elle n’avait pas l’air bien grande mais cela ferait l’affaire pour une nuit. Il prit également deux duvets. Mais Rita lui fit remarquer qu’ils ne pourraient jamais emmener tout ça. Elle n’avait pas tort mais avaient-ils un autre choix ?

« Je ne crois pas qu’il y ait de motel. Ca expliquerait pourquoi il vend des tentes… Mais bon, tentons toujours de trouver s’il y a autre chose. »

Sauf qu’il n’y avait pas autre chose. Enfin si mais à 8 kilomètres. C’était bien trop loin à pieds, surtout maintenant. La tente restait la seule option viable. Il ne restait plus qu’à l’installer. Nathan aurait voulu retourner à sa moto pour dormir à côté, de peur qu’on ne la lui vole. Elle était en panne, certes, mais on aurait pu la prendre pour pièces détachées et elle valait cher. Il espérait simplement que personne ne la verrait où elle se trouvait. Il n’avait pas le cœur de faire faire davantage de kilomètres à pieds à Rita.

« Demain je les appelerai, ils viendront nous remorquer, ne t’en fais pas. Ca devrait être réparé assez vite ! »

Il dégagea un peu l’espace pour éviter de dormir sur des racines ou des branches et commença à installer la tente. Ce n’était pas bien compliqué heureusement. Rita craignait de se faire croquer pendant la nuit, ce qui amusa Nathan.

« Si tu veux, je dors les pieds à l’air, l’odeur chassera les ours !! »

Il ne puait pas spécialement des pieds mais il voulait juste la rassurer en ajoutant un peu d’humour. Pas un seul instant il ne pensait qu’ils seraient ennuyés par des animaux. Une fois la tente montée, il était temps de manger un peu. Nathan avait pris différents snacks. Rien de folichon mais cela suffirait jusqu’au lendemain.

« Demain on tâchera de trouver un endroit où manger un vrai bon repas ! »

Repas englouti, Nathan déplia les sacs de couchage pour les mettre à l’intérieur de la tente et se glissa dans l’un d’eux. Ce n’était pas super confortable mais il commençait à avoir l’habitude. Il ne ferma pas son sac de couchage afin de pouvoir prendre Rita dans ses bras. Et de toute façon, il dépassait allégrement du sac. La nuit fut calme et aucun ours ne vint les déranger fort heureusement. Mais le chant des oiseaux réveilla le motard. Il aurait bien voulu prendre une douche mais il faudrait qu’il attende encore un peu.

« Bonjour mon amour… Je vais appeler le garage et j’espère qu’on pourra vite partir d’ici… »

Plusieurs baisers plus tard, il passa un coup de fil avant de raccrocher.

« Plus qu’à rejoindre la moto. Ils nous prendront sur place avant de nous emmener au garage. »

Nathan s’occupa de replier la tente une fois que Rita fut levée, tout en se demandant ce qu’ils allaient pouvoir en faire. Au pire ils la laisseraient au garage… Tente pliée, prêts, ils marchèrent jusqu’à l’emplacement de la moto.

« Une petite marche matinale, ça réveille ! Tu as bien dormi ? »

Arrivés à la moto, ils n’eurent pas à attendre beaucoup pour voir la dépanneuse arriver. Les mécanos chargèrent la moto et Nathan grimpa avec Rita dans le camion afin d’être transportés en même temps que la moto. Au garage, il ne leur restait plus qu’à patienter. Nathan repéra un sans-abri sur le bord de la route. Avec le froid qui pointait le bout de son nez, il ne devait pas avoir bien chaud la nuit. Il se dirigea vers lui pour lui donner la tente et les sacs de couchage ainsi qu’un peu de nourriture avant de rejoindre Rita.

« Voilà, on ne sera plus embêtés par la tente et j’ai fait un heureux. La moto est prête. On y va ? »


˙·•●✿●•·˙






Trop de joie !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas
J'ai actuellement : 21 points et j'ai balancé : 956

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Lun 13 Nov - 12:49

Rita n'était pas forcément pénible. Du moins, elle se plaisait à le penser. Cependant, dormir à la belle étoile ne l'enchantait pas spécialement. Rita n'était pas une folle du camping à la sauvage et elle aimait son petit confort et avoir sa salle de bain le matin histoire de se rafraîchir. Le brune n'avait pas la moindre envie de se réveiller sans pouvoir rafraîchir son haleine de poney avec du dentifrice ou se passer un coup d'eau propre et fraîche sur le visage. Sauf que là, elle n'avait pas franchement le choix. Même si Nathan la faisait rire à essayer de lui faire croire que le coup de la panne était prévu, la brune perdit assez rapidement sa joie alors qu'elle observait le géant blond lui montrer une tente. Déjà, elle serait bien trop petite pour le jeune homme. Et de plus, Rita n'avait aucune envie de dormir dedans. Enfin, elle n'avait pas réellement le choix puisque le caissier de la station service lui annonça que le prochain motel était à huit kilomètres. Rita avait rejoint Nathan dehors en traînant les pieds, pas super emballée non plus à l'idée de dormir sous la tente, dans la forêt. La brune n'était pas du genre à se plaindre ou à chouiner mais cette fois, elle le fit. Elle le fit parce qu'elle estimait que ce n'était pas vraiment un caprice. Elle soupira doucement alors que Nathan lui assurait que la moto sera probablement rapidement réparée demain. « Moui... Bah j'espère... » C'était un petit contre-temps que Nathan n'avait pas prévu et Rita ne lui en voulait pas mais ça la rendait quand même très grognon. Alors qu'elle aidait Nathan à monter la tente, Rita ne se gêna pas pour annoncer qu'ils étaient dans une région à ours. Bon, ils étaient sûrement trop près de la route pour que les ours s'aventurent jusque là mais tout de même. Dévorée par un ours. Rita n'avait pas envie de finir comme ça. Et même si Nathan tenta de faire de l'humour, la brune n'avait pas le cœur à rire de la situation. Une fois la tente montée, Nathan sortit le « repas » de son sac. Rita s'installa sur le sol, vérifiant bien qu'il n'y avait aucun insecte avant. Ça aussi ça pourrait être un problème. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait poussé des petits cris aiguës alors qu'une bestiole lui grimpait dessus. Frissonnant rien qu'à l'idée de voir une araignée jouer les funambules sur son corps, Rita trembla légèrement en se secouant un peu, un frisson remontant le long de son échine. « Oui, un vrai repas, un vrai lit, une douche aussi. » La brune profita du repas pour annuler la réservation dans l’hôtel où ils devaient dormir ce soir, ronchonnant quand elle remarqua qu'il était trop tard et qu'elle ne serait pas rembourser.

Une fois le ventre plein, la brune aida Nathan à mettre les sacs de couchage en place avant de retirer ses chaussures pour s'allonger dedans, disparaissant presque. Il ne faisait vraiment pas chaud. Même si elle se retrouva dans les bras de son amoureux, Rita resta éveillée une bonne partie de la nuit, croyant entendre des bruits ici et là, persuadée qu'on venait les voler -voire les violer- ou alors qu'un animal errant avait été attiré par l'odeur de la nourriture et souhaitait s'en remplir la panse. Ce n'est que lorsque la brune remarqua que le jour se levait qu'elle s'endormit enfin. La nuit fut extrêmement courte et même le réveil plein d'amour de Nathan ne pouvait pas rendre sa bonne humeur à Rita. Malgré tout, les baisers et le câlin matinal lui fit du bien. Fatiguée, la brune s'extirpa de la tente, commençant à tout ranger alors que Nathan était au téléphone avec le garage. Le jeune homme replia la tente. Rita vint se coller contre lui pour marcher, tenant ses affaires d'un bras, l'autre enroulé autour de la taille de son amoureux. La brune secoua son visage, en gémissant. « Non... J'ai pas assez dormi malheureusement. J'ai eu un mal fou à m'endormir. Il y avait plein de bruits autour de nous et j'aime pas ça. » La brune ne fut pas mécontente d'arriver à la moto mais surtout de constater que la dépanneuse arriva quelque temps plus tard. Tout alla bien vite pour la jeune femme qui peinait à suivre. Nathan s'était débarrassé des sacs de couchage et de la tente ainsi que de la nourriture. « Ok, allons y !! » Lança t-elle en remettant son casque. « Nathan, je meurs de faim et de froid aussi. J'ai très envie de manger et de boire un thé bien chaud. Le motel où on devait dormir hier n'était plus très loin, enfin une heure et demi. Soit on trouve un truc à visiter en allant jusqu'à notre prochaine étape, après avoir mangé et s'être réchauffés, soit on cherche autre chose plus loin, histoire d'avancer... Comme ça, j'annule la réservation de ce soir... » Lança la brune en s'installant sur la moto, laissant Nathan réfléchir à tout ça. Par chance, ils s'arrêtèrent une heure plus tard dans un dinner. Rita sauta presque de la moto, retira son sac et s'éloigna en trottinant. « Installe toi !! Je dois faire pipi !! » La brune entra dans le dinner comme une bombe, se dandinant sur ses pieds. « Les toilettes !! Les toilettes !! » Hurla t-elle à la serveuse qui lui indiqua rapidement la porte, un peu étonnée. Une fois soulagée, Rita revint rejoindre Nathan à sa table et soupira doucement en s'installant. « Fiou. Ça fait du bien ! » Lança t-elle comme si elle venait de lâcher un énorme poids qui pesait sur elle. La brune attrapa le menu. « J'ai tellement faim !! Alors, on fait quoi pour ce soir ? » Sourit-elle en regardant Nathan par dessus le menu.

˙·•●✿●•·˙

Encore une heure, encore un soir
encore une larme de bonheur

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 209

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan Lun 27 Nov - 16:43

La nuit dans la tente aurait pu être plus agréable. Mais cela aurait pu être bien pire. Nathan appréciait ce petit arrêt dans la nature même s’il n’était pas prévu à l’origine. Mais Rita ne semblait pas spécialement emballée. Elle le confirma en avouant ne pas avoir beaucoup dormi, dérangée par les bruits inhabituels autour d’eux. Cela n’étonnait pas spécialement Nathan. Les gens qui avaient l’habitude de dormir en ville détestait dormir à la campagne et inversement. Tout n’était qu’une question d’habitude. Et un peu de confort là, il fallait l’avouer. Rita avait peut-être cru qu’ils risquaient de se faire réellement croquer par un prédateur. Mais Nathan avait vérifié avant d’établir son plan de dormir à la belle étoile. Ici il n’y avait que de petits animaux inoffensifs.

« On va se rattraper au prochain hotel. On en prendra un bien, un douillet avec un grand lit ! Et on pourra même faire une folie du genre… un jacuzzi ou une grande baignoire pour se détendre. On l’aura bien mérité, tu ne crois pas ? »

Restait à voir s’il y avait des hotels comme ça dans la région. Il allait falloir sans doute se rapprocher des grandes villes car Nathan doutait fort qu’un tel endroit se trouvait au milieu des bois. De toute façon ils avaient encore de la route à faire donc rien ne les empêchait de changer de trajectoire. Rita proposa une alternative entre deux options.

« On va se poser quelque part pour manger. C’est la priorité. Autant s’arrêter au premier dinner qu’on croisera d’accord ? »

Le dinner en question était un peu loin finalement. Dire que dans les grandes villes il y en avait un tous les kilomètres.. Là ils avaient presque fait 40 kilomètres avant de trouver un endroit où s’arrêter. Nathan s’amusa de voir Rita foncer aux toilettes et s’installa tranquillement. Tandis qu’elle s’absentait, il en profita pour consulter son téléphone, cherchant un hôtel agréable pour la nuit et qui ne soit pas à des centaines de lieux. Il en trouva un et attendit le retour de Rita pour lui montrer son téléphone.

« Tiens, regarde. Il y a un hôtel 4 étoiles là, pour compenser de notre mésaventure d’hier soir. Il y a une grande chambre, un grand lit et même un jacuzzi. Ca te dirait ? En plus, il y a un monument à visiter pas loin. Ce serait l’occasion. »

Il la laissa décider, prêt à chercher autre chose si elle refusait. Mais quelque chose lui disait que le confort de l’hôtel serait irrésistible pour elle. Prenant le menu, il en profita pour faire sa sélection. Leur maigre repas de la veille lui avait laissé l’estomac dans les talons. Il commanda deux gaufres garnies, un grand café, une omelette et des fraises, laissant Rita commander de son côté. Il mangea avec un grand appétit, terminant son repas avec son café. Tout ça lui pesait un peu sur l’estomac et il avait hâte de se dégourdir les pattes quelque part. Mais il fallait d’abord atteindre leur destination.

« Tu pilotes pour nous emmener à destination ? Je te promets un bon massage en arrivant. »


˙·•●✿●•·˙






Trop de joie !:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: I'm yours and you're mine - ft. Nathan

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm yours and you're mine - ft. Nathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine
» 03. [Immeuble Hemmens/Catalano] The girl is mine
» mine de sel de la rochelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: Where L.A Stops :: To infinity and beyond-
Sauter vers: