AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de juin est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 15

Message(#)Sujet: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 19:06

Shin Lunan
Quand tu as envie de baiser. Ben baise.
Ga In Son - jaelyn
Nom : Shin
Prénom : Lunan
Surnom : Lu'
Date de naissance : 18 février 1987
Lieu de naissance : Los Angeles
Age : 30 ans
Origines : Coréanno Cambodgienne
Nationalité : Américaine
Situation Conjugale : Libre mais elle assouvie ses plaisir avec papa Daehyun de temps en temps. Mais c'est pas facile les gosses ont des oreilles...
Orientation Sexuelle : Hétéro
Situation financière : Maman et papa sont riches mais elle essaie de vivre de façon normale
Métier : Pour le plus grand des désespoirs de ses parents, elle est nourrice chez la famille Lee. Elle aide aussi au restaurant quand les gosses sont à l'école.
Groupe : Allen  
 
Caractère

Douce : Elle a ce chic quand elle sourit pour paraître douce et apaiser les gens. Elle n'aime pas se mette en colère, alors elle essaie de gérer comme elle peut les choses.

Observatrice : Elle aime beaucoup observer avant d'agir ou parler. Et c'est ce qu'elle fait souvent avec les enfants. Elle ne voudrait pas blesser l'un d'eux en se trompant de jugement.

Attentionnée : Quand elle aime, elle aime sincèrement. Elle ferait tout pour les gens qu'elle aime. Elle a un très grand coeur c'est comme ça, ne lui en voulez pas svp.

Maniaque : Elle a beau être gentille, elle reste assez maniaque. La maison doit être impeccable, les chambres aussi. Et pour ça oui, elle pourrait s'agacer et s'énerver. Tout brille chez les Lee. Pas un grain de poussière ne vole.

Rigolote : Elle aime beaucoup rire, elle est du genre à balancer des blagues pourries auquel on rigole plus tellement elles sont pathétiques que parce qu'elles sont drôle. #rip

Téméraire : elle ne lâche pas l'affaire si facilement. Bien au contraire,
va falloir y aller pour le faire changer d'idée.

C'est le genre de fille à pleurer avec toi si tu pleures, à te câliner si tu es triste, à te sortir le pot de glace et la chantilly si tu en as besoin. C'est le genre de fille silencieuse à venir dans tes bras quand elle ne va pas bien,
c'est la fille qui te sourira toujours même si elle est triste. Elle sera toujours optimiste parce qu'elle n'aime pas penser négativement. C'est la fille qui aime s'amuser et ne pas rester les bras croisés. C'est la fille tout simplement simple. Banale, mais attachante.
Un peu plus sur ton personnage

Hobbies : C'est la reine de la récup. Elle aime bien construire des choses avec des palettes de bois ou du métal, ou autre, elle arrive en général à revendre tout ça sur le net
Objectif(s) de vie : vivre sa vie. Elle ne veut pas finir comme ses parents, à ne vivre que pour l'argent et le travail
Aime : Les enfants, et elle est totalement heureuse chez les Lee et puis elle adore terriblement Hyun Jin.
Déteste : L'hypocrisie et les mensonges
Phobie(s)/Peur(s) : Astraphobe en clair elle a terriblement peur du tonnerre
Lieu d'habitation :  Chinatown avec la famille Lee
La bitch et ton personnage

Franchement, pour le coup je ne sais pas trop. Je pense que ce sont des jeunes qui s'ennuient et qui sont en quête en frisson qui sont derrière tout ça. Le niveau ne vole pas haut de toute façon, mais ça ne me regarde pas.
Je me fiche bien de ce qu'on peut dire des gens ou de moi. Il est vrai que ça me ferait chier de voir des rumeurs sur mes amis, mais... Plus on réagit plus on alimente le délire non ? Alors pourquoi ne pas l'ignorer tout simplement ? C'est dans l'ignorance qu'on fini dans l'oublie. Allez, oust l'application, faudrait penser à faire autre chose de sa vie pour gagner de l'argent. Sauf si les gens derrière tout ça, souhaitent finir en enfer au fina.
A voir, c'est pas moi qui gère tout ça donc...
Derrière l'écran
Pseudo : Nocive
Âge : 20 ans
Scénario/prédefini :non
Comment as tu connu le forum ? Par la famille Lee
Ce que tu en penses : Il semble pas mal  :*-*:  
Un mot pour la fin : Love  :pompom:  :kéké:

Veux tu un parrain ? Non

Recense ton avatar :
Pour un inventé
Code:
<span class="avPris">[url=http://losangelestimes.forumactif.org/u238]●[/url]● GA IN SON</span> ► « lunan shin »

Pour un scénario/préfed
Code:
<span class="avPris">[url=URLPROFIL]●[/url][url=URL DU SCENARIO]●[/url] AVATAR EN MAJ</span> ► « nom du personnage en minuscule »




Oh, what a day, what a lovely day
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive.(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 15

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 19:06

L'histoire de ta vie


On ne peut pas dire que tu aies eu une vie parfaite. Cependant on ne peut pas dire que t'as vie fut une horreur pour autant. A y réfléchir, tu trouvais ta vie plutôt banale. Même si on ne choisi pas de naître dans telle ou telle famille, tu as accepté ta vie, sans trop te poser de questions. Pour autant, parfois, tu aimerais avoir de la liberté, cet air frais, que tu ne trouves pas chez toi. Chez tes parents. Tu as toujours vécu dans le luxe. Il faut dire que tes parents en venant en Amérique on tout fait pour s'en sortir. Chirurgien tous les deux, on peut dire que tu as grandi dans un confort des plus total. C'est ce que pense tous tes amis ça. Toi ? Tu ne voyais jamais tes parents, et quand tu les voyais, tu avais droit à des sermons. A des "Travail à l'école." "Ne ramène pas de notes en dessous de 18." "Tu dois faire chirurgien ou politicienne." Jamais tu n'as eu le droit à du repos. Tu étais, aux yeux des gens, le parfait cliché asiatique. Forte en maths, forte partout, des notes élevées et au final, peu d'amis. Peu de sorties, pas de vie. Tu t'étais habituée, de toute façon, tu n'avais pas totalement le choix. La télé ? Non. La radio ? Non. Le téléphone ? Non. Tu n'avais rien de tout ça. A la maison ton père te parlait en Coréen et ta mère en Cambodgien. Trilingue voilà ce que tu es. Même si tu sais parler aussi chinois. Paraît que ça sert dans la politique d'utiliser autant de langue. Mais toi. Souhaites-tu réellement finir là-dedans ? Non.

Les faux semblants. Fille unique mais famille nombreuses. Tu détestais ça. Tu détestais la tienne. Chaque dimanche que Dieu fait tu avais droit à ces longs repas de famille. Avec le grand-père qui ronfle, la grand-mère qui perd son dentier en buvant, le sale mioche qui pleure et qui n'obéit pas à sa mère, les cousins et cousines qui ne font que se la raconter, et voir qui a les plus bonnes notes. Tu subis, sans pouvoir rien dire. Chaque dimanche. Tu y avais droit. Répétition de la guerre, de l'arrivée aux Etats-Unis, de la douleur, de la peur, et puis de la joie, de s'en sortir... Tu te souviens d'ailleurs encore très bien de ce dimanche... Ce jour, où tes parents ont cru bon d'annoncer à toute la famille que tu venais d'avoir tes règles et que par conséquent tu étais devenue une femme. Tu entends encore les ricanements de tes cousins. Quelle horreur. Tu ne comprenais pas ça. Pourquoi il ne devait pas y avoir de secret ? Pourquoi il fallait tout le temps se coltiner la famille ? Tu ne supportes pas ça car tu ne les aimes pas voilà pourquoi. Tu fais avec car tu n'as pas choisi ta famille.

Et pourtant, après avoir eu ton bac avec plus de 19 de moyenne tu te retrouvais dans la prestigieuse université pour faire médecine. C'est pas ce que tu voulais faire. Toi tu voulais vivre ta vie simplement, faire ce qui te plaisait. Vivre de ta passion. Tu voulais créer. Tu voulais laisser ton côté artistique sortir. Mais tu n'en avais pas le droit. Pour autant, c'est en entrant dans cette université que tu as rencontré des gens. Des nouvelles têtes et que tu as commencé à déconner. Même si on ne peut pas dire que tes parents soient au courant. Première cuite, première baise, premier petit ami, premier joint. Tu te sentais un peu libre. Tu essayais de ne pas trop déconner mais tu voulais profiter. Et plus le temps passait plus tu trouvais que ta vie n'était pas celle qui te plaisait. Même si tu avais de bonnes notes et que tu suivais le cursus sans trop de souci, tu ne te voyais pas les mains dans un corps humain toute ta vie. Alors au fil du temps, tes notes baissèrent, tu te concentrais sur la création d'objet avec des objets de récup. Des tables. Des tableaux. Des lampes de chevet. Peu importe.
Tu faisais tranquillement ton business en gardant l'argent de côté. C'est ce qui te plaisait. Créer, faire des choses avec tes mains. Mais malheureusement, on ne peut pas dire que tes parents ont apprécié. Dispute sur dispute, colère et énervement, chaque fois que vous vous croisiez ce n'était que des crises de nerfs insécable. Alors durant les trois années suivantes tu te tins à carreau. 7 ans. Tu en étais à 7 ans d'études et plusieurs années d'internat dans l'hôpital de la ville. Spécialisée en traumatologie tu vivais ta vie comme le voulaient tes parents. Pour autant.
Ce n'était pas ce qui te plaisait.

C'est en croisant la route de ce restaurant BBQ coréen que ta vie changea.
Qui aurait pu le croire ? En le voyant, tu eu le sourire aux lèvres. Depuis combien de temps n'avais-tu pas mangé coréen ? Tu n'aurais jamais cru qu'en allant y manger, tu finiras par devenir nourrice. Sur un coup de temps, tu avais accepté l'offre qu'il te proposait. Au diable la médecine,
au diable les mourrant, bonjour les bons vivants. Sans un mot, tu démissionnais de ton poste. Tu ne sais pas trop dans quoi tu t'embarquais,
mais la bouille du petit Hyun Jin t'avais conquise. C'était dur. Très dur avec tes parents. D'abord dans un premier temps tu évitais leur contact. Et puis au fil des mois tu avais fini par les voir, leur parler. Les disputes fusaient,
mais plus les années passaient et plus ils abandonnaient même s'ils trouvaient que c'était du gâchis d'arrêter après 7 ans de médecine. Ce n'est pas grave. Toi, tu étais heureuse. Et même si aujourd'hui tes parents continuent de te demander de reprendre tes études, tu refuses et continue de vivre ta vie chez cette famille. Chez les Lee. Qui aurait pu croire que ces cinq gosses seraient important pour toi ? Même si certains ne t'aiment pas, tu n'es pas stupide, tu t'en fiches. Tu aimes leur vies, tu aimes comment ils sont. Et puis, tu ne peux pas nier que le père est plaisant. Est-ce parce que tu couches avec lui parfois ? T'en sais trop rien. Mais c'est vrai qu'après une longue journée tu apprécies ce moment de douceur. C'est comme si tes batteries étaient rechargées. Une nouvelle journée commence demain.





Oh, what a day, what a lovely day
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive.(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 20

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 19:09

:showersex: :charlott1: :bedsex: :bedsex: :showersex: :bedsex: :charlott1: :bedsex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :bedsex: :bedsex: :bedsex: :bedsex: :bedsex: :bedsex: :bedsex: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :charlott1: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :sex: :jotem1:
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 186 points et j'ai balancé : 2403

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 19:20

Citation :
Mais c'est pas facile les gosses ont des oreilles

J'en peux plus rien qu'à imaginer vos futurs rp :mdr:

Bienvenuuue :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 15

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 19:24

Daehyun oppa :showersex: :bedsex: :charlott1: :viens: :sex: :showersex: :charlott1: :bedsex: :viens: :sex:

Aslan : Omg m'en parle pas, on va rire XDDD Merci à toi pour l'accueil ♥️




Oh, what a day, what a lovely day
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive.(c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 51 points et j'ai balancé : 1568

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 19:26

On va devoir faire une Bitch spécial Corée :mdr: :mdr:

Bienvenue sur LAT et bon courage pour ta fiche :lily1:
C'est donc elle la fameuse nounou :ouisi:




« White Rabbit »
When logic and proportion have fallen sloppy dead and the white knight is talking backwards and the red queen's off with her head remember what the dormouse said : "feed your head, feed your head"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 31 points et j'ai balancé : 483

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 19:30

Bienvenuuue !
(les asiatiques vont envahir Los Angeles :heros:)

Tu m'as tué aussi avec ton "les gosses ont des oreilles." Ca va être trèèèès trèèèèès drôle ! :mdr:
Hâte d'en savoir plus sur la joulie Lunan ! :coeur:





Ghost appear and fade away



Yuina discute en #6633cc
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 0 points et j'ai balancé : 40

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 20:20

Bienvenue sur LAT :coeur: :coeur:




and all we'll ever need
is another day, we can slow down 'cause tomorrow is a mile away and live like shooting stars, 'cause happy endings hardest to fake ••ALASKA (eden)

Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 37 points et j'ai balancé : 47

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 20:32

Bienvenue ❤️





If I Had a Mountain
If I had a mountain, I'd push every stone to a cliff. If I had a river the banks would overflow, the banks would overflow. But a book abandoned by the bed might kill me. The stain from where your wine glass was could bring me to my knees. A book abandoned by the bed might kill me. If I, I don't have you
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 39 points et j'ai balancé : 604

Message(#)Sujet: Re: Lunan Shin - Ga In Son   Mar 26 Sep - 21:29

Bienvenue :perv:

Qu'est-ce qu'elle est belle la miss :cute:







We are cut, we are fallen. We have become part of that unfeeling universe that sleeps when we are at our quickest and burns red when we lie asleep. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lunan Shin - Ga In Son
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]
» Présentation de Shin Nana [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: First of All :: Allow myself to introduce myself :: Done-
Sauter vers: