CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Vote pour le forum

Tu veux gagner des points et trouver des potes pour RP ?
Alors n'oublies pas d'aller voter dans ce sujet pour faire grandir le forum
Tu veux un cookie ?

Alors inscris toi sur le forum ! Mais sache une chose...
Sur LAT, on a des choco-supremes, des chokobons, des oréos, des dragées surprises de Bertie Crochue...
Fais vivre la Bitchcation

Si toi aussi tu te sens l'âme d'une gossip girl et que tu veux gagner des points pour faire gagner ton groupe.
Alors n'hésite plus à envoyer les vilains secrets à Bitchcation et gagne tes points.
Sache que tout se fait anonymement.
Version 24 : Merry Christmas
and Happy New Year !

La version 24 est là alors n'hésitez plus à aller commenter la Newsletter. Ça donne des points.
N'oubliez pas non plus d'aller jeter un œil aux têtes d'affiches par ici !
Gagner des points à l'inscription

Prendre un scénario te donnera 50 points à la validation.
Sache aussi que le groupe des Spielberg donnera 50 points à la validation.
Alors n'hésitez plus à prendre un scénario ou a rejoindre les bleus !
Ils sont attendus

Alma attend sa petite soeur. Beth attend son mari porté disparu.
Nolan attend sa môman. Fawn et Dawn attendent leur cousin. Maya attend son futur amoureux. Evan attend son cousin.
Billy et Dolores attends les anciens membres d'un groupe de rock !

Partagez | 
 

 Playing Dirty? - Emiliana & William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Playing Dirty? - Emiliana & William Ven 15 Juin - 0:09


Playing dirty?
Emiliana & William


This is another kind of game. The kind where you have to use patience to finally see the big and dark final.
Une cheville posée sur le genou opposé, les lunettes sur le nez, je tourne une page du bouquin appuyé sur ma cuisse. Pris hors contexte, je pourrais facilement passer pour l'intello tranquillement posé dans un café pour lire et savourer un capuccino, puisque c'est ce que j'ai en main. Mais l'image cloche par quelques détails. Le premier étant que le liquide ambré est dans un verre cartonné pour apporter. Manque de vaisselle? Préférence personnelle? Pas tout à fait. J'ai bien pris le breuvage pour apporter puisque je ne suis pas poser dans un bristro, pas plus que dans une quelconque librairie ou bibliothèque qui accepterait miraculeusement qu'un liquide franchisse la porte d'entrée. Nope. Beaucoup moins glamour, je suis poser sur le rebord de la fenêtre au Laundr-o-matic. Ça perds du charme, mais faut bien que ça arrive à un moment ou un autre. Je veux bien que j'aie accès à une certaine fortune, mais c'est pas une raison pour refaire ma garde-robe tous les dimanches.

La sonnerie agressante signalant la fin du cycle se faisant entendre, je balance d'un geste leste le verre et son contenu dans une poubelle pas trop loin et range rapidement le bouquin dans la poche arrière de mon jeans. Repérant une fille qui termine de vider un sèche-linge, je récupère mes vêtements encore humides pour récupérer la machine. À peine a-t-elle fait quelques pas que je me permets de lui taper sur l'épaule.

- Je crois que ça vous appartient, signalais-je doucement, ravallant mon sourire moqueur pour lui tendre le morceau oublié du bout des doigts.
code by EXORDIUM. | imgs by ...Google and his instagram
mots : 260


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Ven 22 Juin - 11:46


≈ ≈ ≈
{ Playing Dirty? }
crédit/ tumblr ✰ w/ Wiwi

La jeune femme avait ses habitudes, dans la semaine elle gardait toujours une journée pour faire sa lessive, un autre pour faire ses courses et ainsi de suite. C’était comme si sa vie était réglée au moindre détail près et que rien ne pouvait gâcher son planning. Elle était le genre de fille qui détestait les imprévus, elle ne pouvait pas accepter que quelque chose gâche ses petites habitudes. Pourtant c’était arrivé plus d’une fois, une urgence, un cours qui était déplacé, des heures au travail qui avait été rajouté à la brune qui ne savait dire non à ce genre d’événement. Mais elle devait être dans une bonne semaine car étonnement tout se passait bien voire même un peu trop bien alors ça tournait dans sa tête, elle se demandait si elle n’avait pas oublié quelque chose. La brune avait juste un souci, elle s’en doutait ou elle avait juste cette peur sans cesse au fond du ventre, cette boule qui était constamment présente pour lui rappeler que ce monde pouvait la détruire en quelques secondes s’il en avait envie. Elle bossait ses cours, un crayon coincé entre ses dents elle attendait la fin de son cycle pour reprendre ses affaires et retourner dans son monde, derrière son ordinateur. Que c’était long, bien qu’elle avait ses habitudes, c’était le genre de chose qu’elle détestait. Attendre. Encore. Encore et encore. Entendant enfin la sonnerie de la fin de son cycle, un soupir de soulagement sorti de sa bouche alors sans attendre, elle enfonça ses affaires dans son sac pour aller chercher ses affaires. Quelques minutes après, elle emballait le tout prête à reprendre la direction de l’appartement qu’elle partageait avec son frère, vivre toute seule ce n’était pas possible pour elle. Emiliana était prête à passer la porte qu’on était en train de l’arrêter en tapotant sur son épaule, elle fronça les sourcils avant de rougir violemment en voyant ce qu’on était en train de lui tendre, comment se taper la honte en deux secondes. « Je… » Elle toussait doucement en essayant de se reprendre, mais putain elle avait du mal, elle se sentait tellement pas à l’aise. « Merci. » Elle rougissait une nouvelle fois en prenant rapidement son sous-vêtement et de le ranger avec le reste. La jeune Jones avait envie de disparaitre sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Dim 1 Juil - 21:50


Playing dirty?
Emiliana & William


This is another kind of game. The kind where you have to use patience to finally see the big and dark final.
Un bout de vêtement oublié dans le sèche-linge et je me permets de laisser mon panier sur la machine pour aller tapoter gentiment sur l'épaule féminine pour rendre son dû à sa propriétaire. Faut pas s'énerver, il ne m'est pas poussé une âme charitable en une nuit, fleur de générosité qui se serait vu engraisser par une pleine lune à pouvoirs cosmique ou je ne sais pas quoi. Je sais simplement reconnaître une occasion lorsqu'elle se présente. J'aurais simplement pu envoyer le sous-vêtement au bac d'objets oubliés, mais la délicatesse de la petite culotte que j'ai repéré me donne envie de voir un peu ce qui peut se trouver sous les traits de ce que je crois être une étudiante puisqu'elle semblait piocher un hypothétique cours tout à l'heure. Je n'ai pas pu noter la matière malheureusement.

Tandis que la demoiselle se pique un fard en bafouillant une excuse, je ravale le sourire moqueur qui veut pointer et lui en sert un qui se veut chaleureux pendant qu'elle range expressément ce tissu que je n'aurais jamais dû voir. Du moins peut-être pas aussi tôt dans une rencontre. Mais je dis pas non à les apercevoir sur son corps une fois que ses autres vêtements auront tombés.

- Je n'ai rien vu, fis-je avec un léger rire, détournant un peu le regard quelques instant pour créer une simple complicité.

En douceur, tranquille. Mon regard ne glisse pas sur son corps, même si j'ai envie d'évaluer vaguement. Ce serait des points en ma défaveur. C'est préférable de revenir sur ses yeux, sans tiquer, sans hésiter, quitte à passer pour l'intello calme et désintéressé. Surtout pour la suite.

- Je vous laisse à votre journée et vos études,
concluais-je avec avec un léger salut de la tête. À moins que vous n'acceptiez de me tenir compagnie pour un café de l'autre côté de la rue, le temps d'un cycle? Proposais-je, souriant doucement. Un peu de compagnie me serait appréciable, indiquais-je. ...Autre que le vieux marmonnant, le nez dans son journal qui accepte parfois de faire de la monnaie, ajoutais-je plus bas en faisant un signe vers le type, petit et sèche qui passe ses journées dans le même coin de la pièce.
code by EXORDIUM. | imgs by ...Google and his instagram
mots : 367


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Lun 2 Juil - 18:53


≈ ≈ ≈
{ Playing Dirty? }
crédit/ tumblr ✰ w/ Wiwi

Comment avait-elle pu oublier quelque chose comme ça ? Elle se sentait tellement bête sur le moment, elle n’avait pas envie de passer pour elle ne savait quoi, même si ce n’était que des sous-vêtements donc c’était naturel dans le fond. Elle ne savait pas comment réagir alors elle rougissait comme d’habitude, elle se faisait toute petite, toute timide enfin elle agissait comme la Emiliana que tout le monde pouvait connaître. Avec son passé, elle ne savait pas du tout comment réagir face à un homme surtout un homme comme celui qui était sous ses yeux, il était loin d’être horrible, il avait son charme. Bon, la jeune femme l’avait regardé quelques secondes comme elle avait baissé ses yeux pour ranger rapidement ce sous-vêtement pour que personne d’autres que cet homme puisse le voir. Après quelques secondes la jeune Jones finit par relever son visage laissant un petit sourire se dessiner sur ses lèvres en l’entendant lui dire quelque chose pareil. Elle regardait son comportement, il n’avait pas l’air d’être un connard, un homme qui cherchait simplement à la mettre dans son lit ou quelque chose comme ça. Mais le souci avec Emy c’était qu’elle pouvait se montrer très naïve voire un peu trop, c’était bien pour cela qu’elle avait été violée il y a un an de ça. Emiliana ne parlait jamais de cet événement au point que personne dans son entourage n’était au courant. La brune sourit une dernière fois pour le remercier et elle était prête à disparaître avant d’entendre sa voix une nouvelle fois, par curiosité elle finit par se tourner vers le jeune homme l’écoutant. Ses yeux se posèrent sur le type en question, ses sourcils se froncèrent légèrement et il était bien étrange ce mec, effectivement. Elle hésitait, elle se mordillait doucement la lèvre inférieure montrant le débat qu’il y avait dans sa tête. C’était comme si elle avait un petit ange sur sa gauche qui lui disait qu’elle pouvait y aller sans avoir peur de cet homme qu’elle ne connaissait pas et son petit démon à sa droite, lui répétant sans cesse que c’était une mauvaise idée, qu’elle finirait par se faire violer une nouvelle fois. La jeune femme soupira doucement avant d’écouter son ange intérieur, après tout ils étaient dans un lieu public, qu’est-ce qui pourrait bien se passer ? « C’est vrai qu’il a pas l’air très commode et d’une bonne compagnie. » Ses lèvres glissèrent sur sa langue encore une fois avant de reprendre. « Donc ça serait vraiment un plaisir pour un café. » Pour montrer qu’elle était partante, elle finit par ouvrir la porte pour le laisser passer devant elle. Emiliana finit par le suivre, un léger sourire sur ses lèvres, assez fière d’elle pour le coup. Elle sortait de son monde, chose que tout le monde attendait d’elle. Chose qu’elle attendait même d’elle-même en fait. « Tu peux m’appeler Emiliana ou Emy, c’est plus court et beaucoup plus simple. » Elle faisait le premier pas, faisant connaissance avec un parfait inconnu. Est-ce que son frère allait le tuer de savoir qu’elle passait du temps avec un inconnu ? Sûrement. Il était beaucoup trop protecteur envers elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Dim 8 Juil - 21:51


Playing dirty?
Emiliana & William


This is another kind of game. The kind where you have to use patience to finally see the big and dark final.
Proposant un café, je lui sers l'excuse du besoin d'une âme humaine qui ne soit la seule qui me restera ici si elle quitte. Je pourrais simplement me replonger dans mon bouquin de voyage et attendre patiemment la fin du cycle de séchage. Mais la possibilité de jouer un peu la comédie est nettement plus intéressante. Elle est mignonne.

Riant doucement à sa remarque sur cet étranger au journal, j'hoche la tête, tel une plaisanterie entre nous, avant d'adresser un sourire à la brune devant moi.

- Parfait alors! M'exclamais-je avec un léger hochement de tête.

La voyant se diriger vers la sortie, je m'assure d'un simple coup d'oeil que j'ai bien enclenché le sèche-linge. Le voyant lumineux me confirmant que c'est le cas, je la suis à l'extérieur ou plutôt passe par la porte qu'elle tient ouverte. Très bien, j'ouvre la marche. M'assurant cependant qu'elle me suit bien et ne prends pas plutôt ses jambes à son cou. Pourtant non et j'ai même le plaisir d'apprendre son prénom.

- Moi, c'est William, me présentais-je. ...ou Will, si tu préfères, ajoutais-je avec un ton légèrement plaisantin. C'est un plaisir Emy, assurais-je.

Après avoir soutenu son regard quelques secondes, je m'approche du bitume pour vérifier la circulation, plutôt faible aujourd'hui, mais il suffirait simplement d'un mauvais timing. Ne constatant rien de dangereux, je m'engage à traverser la rue en sa compagnie afin de gagner le café de l'autre côté. En gentilhomme, j'ouvre la porte pour la laisser entrer.

- Laisse-moi t'inviter pour te remercier de me tenir compagnie,
fis-je avec un sourire charmant.
code by EXORDIUM. | imgs by ...Google and his instagram
mots : 259


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Jeu 12 Juil - 21:09


≈ ≈ ≈
{ Playing Dirty? }
crédit/ tumblr ✰ w/ Wiwi

La jeune femme essayait de faire comme si de rien était, elle voulait oublier comment cet homme avait pu lui adresser la parole. Elle se doutait bien que dans d’autres circonstances, il n’aurait jamais posé un seul regard sur elle parce qu’Emiliana, elle passait inaperçue. Elle s’en fichait, elle était bien comme ça, elle n’avait pas besoin de plaire et surtout, elle n’avait pas besoin de plaire en fait. La jeune femme était bien comme ça, la seule chose qu’elle avait besoin dans sa vie, c’était son ordinateur – ouais c’était étrange dis comme ça, mais on lui avait brisé le cœur il y a un an. Mais elle avait accepté sa demande sans vraiment savoir ce qui allait se passer par la suite. Emiliana avait envie de changé ses habitudes pour une fois, elle avait envie de faire une croix sur la Emiliana enfermée qui aurait refuser une telle proposition. Peut-être que le besoin d’oublier à ce point son passé était tellement fort qu’elle ne pouvait pas se permettre de refuser ce genre de truc. Elle finit par se présenter, c’était mieux s’il connaissait son prénom, non ? Et bien sûr qu’elle connaissait le sien, chose qui fut faite. « Will, c’est plus court chose que je vais retenir plus facilement. » La jeune Jones laissait un petit rire sortir de sa bouche ne pouvant pas faire autrement, elle avait un peu la tête en l’air de temps en temps. « C’est aussi un plaisir. » Un plaisir un peu étrange, cela restait une rencontre très étrange, il avait pu voir ses sous-vêtements qu’elle avait oubliée. Intimidée, ses yeux s’étaient posés sur le sol alors qu’encore une fois, ses joues étaient devenues un peu plus rouge. William la mettait réellement mal à l’aise, elle ne savait pas pourquoi et pourtant c’était le cas. Elle n’arrivait pas à tenir son regard, elle avait toujours ce besoin de tourner pour couper court à ce contact qui était quand-même… charmant ? Elle ne savait pas comment le décrire ou même comment l’expliquer. « Merci. » C’était agréable ce genre de geste surtout venant d’un homme. « Comme tu voudras, je pense que même si j’essaye de refuser ou de te faire changer d’avis, c’est impossible hein. » Parce que s’il n’avait pas envie de l’inviter, il n’aurait jamais dit un truc pareil dès qu’ils pénétraient dans le café. Elle se dirigea vers une table pour s’installer en face de lui, elle coinça une mèches de ses cheveux derrière son oreille avant de reprendre la parole. « T’es étudiant ? » Miracle, elle continuait à faire la conversation, elle essayait de plus en plus de s’ouvrir aux autres et clairement, c’était un énorme pas qu’elle faisait actuellement. Surtout qu’il s’agissait d’un homme qui était devant elle. Elle évitait les hommes depuis plus d’un an, depuis son viol en fait et le départ d’Eden. Par ailleurs, c’était bien la première fois – depuis Eden – qu’elle se retrouvait en face d’un homme, comme un tête à tête. Regardant la serveuse, elle finit par donner sa commande prenant un café glacé avec un cookie. Parce qu’elle ne prenait jamais un café sans quelque chose à manger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Ven 13 Juil - 19:10


Playing dirty?
Emiliana & William


This is another kind of game. The kind where you have to use patience to finally see the big and dark final.
Un peu étonné, je l'entends me dire que, même si elle le voulait, elle ne peut plus reculer et refuser mon offre. La porte n'est pas cadenassée à ma connaissance, elle peut bien prendre ses jambes à son cou et s'enfuir, je ne pense pas être désespérer à en poursuivre les gens pour qu'il accepte de passer du temps avec moi.

- Une dame est toujours libre de ses choix, fis-je avec un petit sourire.

Non, contrairement à ce qu'on pourrait en penser, je n'ai pas cette pensée à savoir qu'une femme n'est bonne qu'à faire la cuisine ou autre chose du genre. Je ne l'ai jamais pensé. Sensiblement parce que j'ai toujours appris à me débrouiller seul, alors je ne considère pas que quelqu'un doive faire mes tâches ménagères à ma place. Je n'apprécie pas tellement d'ailleurs. Qui plus est, maintenant, ce ne serait que basse hypocrisie si je me mettais à faire le macho, parce qu'il faut bien le reconnaître : si le compte en banque à autant de zéro, c'est bien parce que ma mère était une femme d'affaires à la tête d'un empire financier qui en faisait jalouser plus d'un. Donc pour le coup, ce tempérament machiste est bien l'un des rares défauts qu'on ne peux pas me reprocher!

Un léger rire s'échappe de mes lèvres lorsqu'Emy s'enquiert à savoir si je suis étudiant. Ouf, ça fait quelques années déjà que ce n'est plus le cas. Je n'ai jamais véritablement été doué pour ça. Un déficite d'attention selon plusieurs profs. Un emmerdement assuré pour certaines matières selon moi, puisque je pouvais passer des heures dans l'atelier de mon oncle à travailler et apprendre ce qu'il voulait bien me montrer. Rude mentor, mais ça a plutôt bien fonctionné si j'en crois mes succès d'aujourd'hui.

- Non et j'ai plutôt fait l'école de la vie, avouais-je dans un rire. J'ai parcouru le monde pendant un moment et présentement je travaille au musée d'art et d'histoire, la renseignais-je aimablement.

La serveuse détournant notre attention un moment, je laisse Emiliana commandé, ajoutant un cappuccino régulier pour moi et me laissant tenter par un macaron à la noix de coco qui me rappellera les pâtisseries de mon enfance.

- Et toi qui avait le nez plongé dans tes bouquins tantôt, qu'est-ce que tu étudies? Questionnais-je à mon tour.
code by EXORDIUM. | imgs by ...Google and his instagram
mots : 383


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Mer 18 Juil - 18:55


≈ ≈ ≈
{ Playing Dirty? }
crédit/ tumblr ✰ w/ Wiwi

Haussant simplement les épaules, elle n’était pas convaincue face à ce qu’elle venait d’entendre. Sûrement à cause de son passif, de ce qu’elle avait été capable de vivre des mois en arrière, on ne lui avait absolument pas laissé le choix avant de la violer, elle avait essayé de repousser la personne, de se défendre, mais à quoi bon ? Elle n’avait pas de force, on pouvait avoir le dessus assez facilement avec elle. Sans vraiment s’y attendre, les souvenirs remontaient à la surface, elle revoyait les images de cette nuit, de cet homme qui l’avait violé sans aucun remord et qui avait disparu peu de temps après. Elle cligna plusieurs fois des yeux et effaçait du moment ce souvenir enfin elle devait plutôt dire ce cauchemar. Parce que généralement un souvenir c’était une bonne chose, c’était quelque chose qui rendait heureux et là, ce n’était pas le cas. Elle sourit au jeune homme comme si de rien était, elle gardait la tête sur les épaules et elle n’avait surtout pas envie qu’il pense qu’elle était bizarre. C’était la première fois depuis des années qu’elle se retrouvait face à un homme, elle était dans un lieu public ce qui était une bonne chose, mais quand même. Interagir, avoir une vie sociale, elle ne connaissait que très peu. Toute sa vie se trouvait derrière un écran, elle ne vivait qu’à travers son ordinateur parce qu’elle savait qu’on ne pouvait pas lui faire du mal physiquement, moralement c’était possible même si ce n’était pas encore arrivé. Emiliana s’interrogeait sur la vie du jeune homme, est-ce qu’il était étudiant ? Il n’était pas si vieux que ça – ou alors il ne faisait absolument pas son âge donc c’était possible qu’il étudie encore. La réponse tomba, ce n’était pas le cas. « Donc t’aimes l’art ? » La brune finit par éclater de rire après avoir dit une telle ânerie, bien que ça ne pouvait pas être le cas. Will devait réellement la prendre pour une idiote pour le coup. « C’était une question idiote, non ? » Il n’avait pas besoin de faire semblant avec elle, il pouvait être honnête parce qu’elle se trouvait réellement bête pour le coup. Passant sa langue sur ses lèvres, elle posait ses deux mains sur le verre qu’elle avait commandé, c’était froid, c’était agréable pour elle. La jeune brune avait toujours préférée le froid au chaud, ce n’était pas habituel, ça la rendait en quelque sorte unique pour le coup. « L’informatique, je suis une grande adepte de ce monde-là. » Elle se rapprocha comme si elle allait lui confiée un secret. « J’ai un côté très geek, je passe plus de temps devant mon ordinateur que de profiter de la vie comme tu as pu le faire. » La jeune femme haussa simplement les épaules en se reculant, elle se sentait assez à l’aise avec lui pour parler librement. C’était inexplicable, elle n’avait jamais ressenti un truc pareil auparavant sauf avec son ex-fiancé, mais c’était un autre contexte. « C’est bizarre, mais avec toi je me sens réellement à l’aise et même si je passe pour une idiote, je suis incapable d’arrêter de parler. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Jeu 19 Juil - 2:31


Playing dirty?
Emiliana & William


This is another kind of game. The kind where you have to use patience to finally see the big and dark final.
Installé, la discussion s'ouvre entre la petite brunette et moi. Sa question est légitime, je suppose, de me croire encore étudiant, puisqu'on a souvent tendance à supposer que la personne rencontrée nous est pair en quelques sens que ce soit. Pourtant, ce n'est pas le cas. Du moins, pour les études, peut-être pourra-t-on trouver autre chose plus tard. La réponse sort sans blocage, j'avoue facilement que je ne fréquente plus les bancs d'école depuis un petit moment déjà. Une nouvelle question fuse, mais avant que j'y réponde, son rire fait vibrer l'air autour de nous, me tirant un petit sourire. Mine de rien, c'est un joli son. Me laissant penser qu'elle peut en produire d'autres tous aussi agréables, mais dans une palette bien différente.

- Non, ce n'était pas idiot, assurais-je avec un léger rire à mon tour. Il n'y a pas que les yeux qui peuvent se satisfaire dans un musée, expliquais-je. L'histoire en attire plusieurs.

Mais l'art et l'histoire, surtout dans les civilisations plus anciennes, sont difficilement dissociables. L'un appel à l'autre expliquant l'existence ou tout au moins permettant plusieurs déductions et hypothèse, permettant de conserver les traces à travers les âges.

- Je suis plutôt versé du côté folklore et mythologie, admis-je. ...aussi ringard que ça puisse paraître, me moquais-je doucement, passant une main dans mes cheveux aujourd'hui indomptables.

Elle se fera peut-être l'idée du gosse boutonneux qui a collectionner les cartes Magic et qui jouait à Donjon et Dragons dans un sous-sol mal éclairé, mais la vérité est autrement : je n'ai jamais rien été de tout ça. Cela dit, il est vrai que, depuis kiddo, ça m'intéresse toutes ces histoires racontés autour des feux, ces légendes transmis par les vieux du village et cetera. Ça alimentait ma cervelle pour me permettre de m'évader dans le trou où j'ai grandi. Qui plus est, ça permettait de me garder assis à ne pas bouger lorsque quelqu'un racontait de tels histoires. Le remède miracle de l'époque. Depuis, je me suis calmé.

La questionnant à mon tour sur qui captait toute son attention vers ses bouquins plus tôt, j'apprends qu'elle est fan d'informatique et peut-être un peu trop dans sa coquille. Pourtant son mouvement vers l'avant me fait sourire, comme si elle acceptait de me faire une confidence, m'incluant momentanément dans son cercle possible restreint. Ma bonne humeur en est augmentée par la petite réflexion qui suit. C'est un détail appréciable.

- Eh bien, tu m'en vois ravi! Fis-je, me voulant chaleureux, m'adossant confortablement contre la chaise alors que mes doigts s'étire pour agripper l'anse de ma tasse pour la lever et la porter à mes lèvres. Le monde des zéros et des uns est plus intéressant pour toi que l'extérieur? La questionnais-je avec un petit sourire, trempant mes lèvres avant d'interrompre mon mouvement pour me corriger : Ne le prend pas mal, ce n'est pas méchant, mais tu sembles ...surprise de pouvoir me parler et tu as utilisé les termes "profiter de la vie" plus tôt, donc je me demande si ce n'est pas un peu de gêne qui bloque un possible rêve d'exploration? Tentais-je avant de finalement prendre une gorgée de café, la laissant répondre à cette interrogation.
code by EXORDIUM. | imgs by ...Google and his instagram
mots : 526


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William Lun 30 Juil - 17:30


≈ ≈ ≈
{ Playing Dirty? }
crédit/ tumblr ✰ w/ Wiwi

C’était la première fois depuis bien longtemps qu’elle se sentait à l’aise avec un homme, elle n’avait connu ça avec un seul homme et il avait fini par disparaître de sa vie. Disons que depuis une année elle fuyait tout contact avec la gente masculine, pour plusieurs raisons différentes – la première c’était pour sa santé, elle n’avait pas envie de souffrir encore une fois. Elle ne parlait pas seulement de son viol, mais de son cœur qui avait brisé en mille morceaux. Sauf qu’aujourd’hui, elle avait besoin de changement, elle avait besoin de prendre l’air en quelque sorte, de sortir du trou dans lequel elle s’était enfoncé après toutes ses épreuves. Emiliana se rendait compte qu’elle posait très question réellement stupide, au vu de son métier il était évident que l’art était quelque chose qui devait lui plaire, non ? Sauf s’il faisait simplement ça pour boucler ses fins de mois avant d’attendre d’avoir un poste dans un endroit qu’il préférait, avant qu’il ne trouve sa vraie voie dans la vie. « Je suis nulle que ce soit dans l’art que dans l’histoire, mais je te crois. » De toute manière, elle ne pouvait rien faire d’autre que de le croire sur le sujet. Il s’y connaissait beaucoup plus qu’elle, elle n’avait jamais réellement plongée son nez plus que ça dans ses deux éléments, pour elle l’informatique s’était imposé et elle s’était juste plongée dans ce domaine. Elle avait plus la tête d’une scientifique, qu’une personne qui pouvait passer du temps dans les musées. « C’est pas ringard. Je veux dire, chaque personne à un domaine préféré. Il y en a bien qui sont totalement fans de Barbie ou de Ken alors que ce ne sont que des poupées. Il faut de toute pour faire un monde. » C’était la pire comparaison qu’elle avait pu utiliser dans sa vie sauf que pour le coup ça marchait assez bien, non ? Etant gamine, elle avait tendance à se prendre pour une princesse – sûrement parce qu’elle était la dernière de la famille – elle avait des tonnes de robes de princesses et parfois des figurines. Elle avait les contes, aussi les dessins animés de Disney. La brune se souvenait se balader dans la maison familiale avec une tiare sur la tête avant que son grand-frère – qui été mort aujourd’hui – la prenne dans ses bras pour la faire tourner. La jeune Jones sentit son cœur se serrer, mais elle mettait tout ça derrière elle, du moins elle essayait parce que ce n’était pas facile. Il lui manquait tellement, elle n’en parlait très peu. Emiliana s’installa un peu mieux dans sa chaise avant de simplement hausser les épaules pour chercher ses mots afin de répondre à ses questions, ce n’était pas simple et assez fou, elle le savait. « Depuis un an, je préfère le monde virtuel. J’ai préférée me cacher pour plusieurs raisons différentes. Honnêtement, oui je suis surprise de pouvoir parler aussi ouvertement à un homme. » Elle lâcha un nouveau rire avant de reprendre. « Ne le prend pas mal, mais j’ai pas forcément de bons contacts avec les hommes. Puis ce n’est pas une question d’exploration, je me dis seulement qu’il est temps pour moi de sortir de ma coquille et simplement de vivre. C’est pas un écran qui me permettrait ça, j’ai encore des tonnes de choses à vivre et à découvrir. » C’était étrange qu’une jeune femme de 22 ans dise ça et pourtant, c’était bien la réalité pour elle. Elle avait encore pleins de choses à découvrir, elle ne devait pas s’arrêter à ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Playing Dirty? - Emiliana & William

Revenir en haut Aller en bas
 
Playing Dirty? - Emiliana & William
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» 2.07 : Dirty Money
» William Delacroix [ Voleur ]
» William Sanders
» Nouvelle Garde [William]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: It's Over :: Hasta la vista, Baby :: RP-
Sauter vers: