CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Vote pour le forum

Tu veux gagner des points et trouver des potes pour RP ?
Alors n'oublies pas d'aller voter dans ce sujet pour faire grandir le forum
Tu veux un cookie ?

Alors inscris toi sur le forum ! Mais sache une chose...
Sur LAT, on a des choco-supremes, des chokobons, des oréos, des dragées surprises de Bertie Crochue...
Fais vivre la Bitchcation

Si toi aussi tu te sens l'âme d'une gossip girl et que tu veux gagner des points pour faire gagner ton groupe.
Alors n'hésite plus à envoyer les vilains secrets à Bitchcation et gagne tes points.
Sache que tout se fait anonymement.
Version 23 : It's almost Christmas

La version 23 est là alors n'hésitez plus à aller commenter la Newsletter. Ça donne des points.
N'oubliez pas non plus d'aller jeter un œil aux têtes d'affiches par ici !
Gagner des points à l'inscription

Prendre un scénario te donnera 50 points à la validation.
Sache aussi que le groupe des Spielberg donnera 50 points à la validation.
Alors n'hésitez plus à prendre un scénario ou a rejoindre les bleus !
Ils sont attendus

Alma attend sa petite soeur. Beth attend son mari porté disparu.
Nolan attend sa môman. Fawn et Dawn attendent leur cousin. Maya attend son futur amoureux. Evan attend son cousin.
Billy et Dolores attends les anciens membres d'un groupe de rock !

Partagez | 
 

 Une demande particulière | Patrick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Scott
Burton
J'ai actuellement : 1560 points et j'ai balancé : 3489

Message(#) Sujet: Une demande particulière | Patrick Sam 14 Juil - 4:33

Evan rejoignit les vestiaires du commissariat et se changea rapidement, le sourire aux lèvres. Il venait de terminer son service et il s'apprêtait à retrouver son petit ami en ville, autour d'un petit verre. Depuis qu'il sortait avec Patrick, le jeune homme était vraiment heureux. Il se sentait bien avec lui et il passait toujours de très bons moments en sa compagnie. Cela faisait plusieurs mois maintenant et il avait envie de passer à l'étape suivante. Bien sûr, ce n'était pas une étape à prendre à la légère, mais il se sentait prêt et il espérait qu'il en serait de même pour Patrick. Il aurait pu lui demander de venir chez lui ou passer chez son petit ami, mais il avait préféré lui donner rendez-vous au Pixel. Cet endroit leur ressemblait bien, à tous les deux. Certes, il y avait plus romantique comme endroit, mais il ne comptait pas non plus lui faire une demande en mariage. Certes, sa demande était sérieuse et importante, mais il n'était évidemment pas question d'union du genre. Il était quand même bien trop tôt pour ça. Quoiqu'il en soit, il avait hâte de le retrouver et d'ailleurs, il avait ramené un petit quelque chose pour lui. C'était typiquement lui. Toujours à vouloir faire plaisir à ses proches, à vouloir leur faire des cadeaux.

Quoiqu'il en soit, une fois changé, il sortit du commissariat et se rendit au bar. Il était tellement pressé qu'il arriva avec de l'avance et il s'installa donc vers le fond de la salle, là où ils seraient le plus tranquilles. Il envoya un message à Patrick pour lui indiquer l'emplacement de la table, puis il commanda un cocktail pour lui-même, mais aussi pour Patrick. Il n'aurait pas le choix ! Puis, il envoya un sms à sa sœur pour lui dire qu'il allait enfin demander à son petit ami d'emménager avec lui. Il en avait parlé à la jeune femme plus tôt, ayant voulu connaître son avis sur la question. Il était bêtement stressé et tenta de se calmer en sirotant sa boisson. Quelques instants plus tard, il aperçut enfin Patrick et lui fit de grands signes depuis sa table. Pour la discrétion, on repassera ! Lorsque le jeune homme arriva à sa hauteur, Evan l'accueillit avec un grand sourire et se leva pour lui faire un bisou rapide. Ils n'étaient pas du genre à avoir de fortes marques d'affection l'un envers l'autre en public, mais un petit baiser pour se dire bonjour passait très bien, non ? Evan se rassit, toujours tout sourire. "Hey. Je suis content de te voir. Tu m'as manqué !" Ce n'était pas comme s'ils s'étaient vus la veille. Pas du tout, voyons.

"Je t'ai commandé un petit cocktail maison." Il tira brièvement la langue, puis attrapa le sac posé à côté de lui pour le tendre à Patrick. "Tiens. Cadeau." A l'intérieur, il y avait un jeu qui venait tout juste de sortir et dont ils avaient longuement parlé avec Patrick, ainsi qu'une figurine Pop de Groot. Parce que Groot était trop cool et trop marrant. Baby Groot, cela s'entendait. "J'espère que tu aimeras !" Il sourit comme un idiot et but une gorgée de sa boisson, guettant la réaction du jeune homme. Intérieurement, il se sentait toujours un peu stressé et surtout, il se demandait quand lui poser la question qui lui brûlait les lèvres depuis bien trop longtemps. Mais chaque chose en son temps. Patrick venait d'arriver et il découvrait tout juste ses petits cadeaux. Inutile de précipiter les choses.

˙·•●✿●•·˙



quand y en a plus, y en a encore ! Merci Patoche ♥:
 


Burton en force:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas
J'ai actuellement : 577 points et j'ai balancé : 1523

Message(#) Sujet: Re: Une demande particulière | Patrick Ven 20 Juil - 22:01


Patrick avait passé la journée sur une de ses obsessions de ces derniers temps : hacker la Bitch. Quelque chose en lui n’arrivait pas à se convaincre que c’était impossible de faire disparaître cette application de la ville. C’était sûrement juste histoire d’avoir un minimum d’espoir qu’un jour ses moindres faits et gestes allaient arrêter d’être relatés aux yeux de tout le monde. Aussi plus simplement, il rêvait du jour où il pourrait savourer au moins une goutte de vengeance. Tout cela c'était juste un beau rêve qui l'occupait, il n'avançait sur rien. Patrick était patient et l’attendrait autant de temps que cela prendrait. Enfin bref, c’était donc une de ces journées où il entrait dans un état de concentration qui équivalait presque à une transe. Heureusement, il se connaissait assez pour avoir mis au moins deux alarmes sur son téléphone pour lui rappeler qu’il avait rendez-vous avec son petit-ami ce soir là. Donc s’il ne réagit pas au premier rappel, le premier le poussa à refermer son ordinateur et se précipiter sous la douche. Parce que oui, une journée chez soi en plein été californien à moitié en pyjama à manger de la junk food devant son ordi… Autant dire que ça méritait bien une bonne douche. Ensuite, c’était presque devenu une habitude pour Patrick à ce stade, il essaya trois ou quatre chemises avant de décider qu’un t-shirt c’était très bien. Il se sentait toujours beaucoup trop mal-à-l’aise en chemise, comme s’il portait un costume de carnaval, mais d’un autre côté il se disait que c’était peut-être qu’une histoire d’habitude et qu’il suffisait qu’il en mette plus. Enfin… ce n’était pas pour aujourd’hui en tout cas. Il réussit à partir en laissant son léger retard dans une limite acceptable. Il écouta de la musique électro très fort dans sa voiture, en souriant tout heureux d’aller voir Evan. Oui, ça avait beau faire quelques mois, Patrick était toujours un peu gaga, tous les deux l’étaient d’ailleurs. Tant mieux d’ailleurs, à quoi bon se forcer à être blasé pour montrer qu’une relation est sérieuse. Le silence revint dans la voiture assez brusquement lorsque Patrick se gara et coupa les moteurs. Il tenta de remettre une mèche de ses cheveux en place dans le rétroviseur mais ça empira le truc et il se retrouva avec les cheveux en pétard comme d’habitude. Il souffla et ricana pour lui-même avant de se mettre à marcher jusqu’au bar.

A l’intérieur, il n’eut pas vraiment besoin de scruter discrètement l’assemblée pour trouver Evan. Cet idiot agitait les bras comme un gamin en sa direction comme s'il risquait de le manquer. Patrick eut à la fois l’air amusé et gêné, d’ailleurs intérieurement il était les deux. Il se dirigea assez vite vers lui et sourit bêtement avant de l'embrasser rapidement. En s'asseyant il poussa un petit souffle de contentement. « Moi aussi. » répondit-il calmement à Evan en frôlant son bras de sa main. Il regarda la table et constata que son cocktail était déjà là, avant qu'Evan ne lui dise qu'il avait commandé pour lui. « Bah je vois ça ! Merci. » Il en sirota une gorgée rapidement avant d'hocher la tête de satisfaction pour lui montrer qu'il approuvait du choix de cocktail. De toute façon ces trucs sont toujours dix mille fois trop sucrés, donc forcément super bons. Patrick écarquilla les yeux en voyant Evan poser un paquet sur la table. Un cadeau ? Mais ce n'était pas son anniversaire. Il commença à chercher intérieurement quelle pouvait être l'occasion, d'un coup stressé à l'idée qu'il ait pu oublier un anniversaire à eux ou on ne sait quelle fête. Mais non, rien ne lui venait. Il bloqua en regardant successivement Evan puis le paquet pendant quelques secondes avant de le déballer avec précaution. Un sourire vint étirer ses lèvres en voyant son contenu. Inutile de dire que son petit-ami le connaissait sur le bout de doigts. Bon, Patrick n'était ni très excessif ni très démonstratif, mais ses yeux brillants suffisaient à voir qu'il était ravi. « J'adore. Merci beaucoup. » conclut-il en reposant ses cadeaux sur la table et en regardant Evan tendrement. Mais il ne put s'empêcher d'ensuite se mettre à froncer les sourcils. « J'ai le droit de te demander l'occasion ? » Quand il était petit ses parents lui offraient un cadeau avant de faire passer une sale nouvelle. "Tiens voilà le scooter que tu as demandé d'ailleurs ton lapin Picard est mort.". "Voilà un nouvel ordinateur par contre ton frère et moi on part en vacances sans toi." Donc oui, il était assez méfiant, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais bon, pour ne pas avoir l'air trop inquisiteur, il chercha à détendre l'atmosphère et lâcha avec un petit sourire en coin : « Une grande nouvelle ?... Tu es enceinte, c'est ça ? » Il ricana et but une gorgée de son cocktail.

˙·•●✿●•·˙


les gens qui doutent
J'aime les gens qui doutent mais voudraient qu'on leur foute la paix de temps en temps. Et qu'on ne les malmène jamais quand ils promènent leurs automnes au printemps.


ne clique pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Scott
Burton
J'ai actuellement : 1560 points et j'ai balancé : 3489

Message(#) Sujet: Re: Une demande particulière | Patrick Jeu 30 Aoû - 1:46

Evan se sentait un peu idiot d’être nerveux en pensant à ce qu’il allait demander à Patrick. Mais en même temps, c’était une étape importante dans un couple et ce serait la première fois qu’il s’installerait avec quelqu’un. A vrai dire, il ne savait pas trop comment il réagirait si son petit ami refusait…Mais il préférait ne pas trop y songer. Il n’y était pas encore. Pour l’heure, il était installé à une table, attendant sagement l’arrivée de Patrick. Lorsqu’il aperçut enfin ce dernier, il ne fit évidemment pas dans la discrétion. Ça l’amusait de voir l’expression un peu gênée du jeune homme, mais en même temps, il trouvait aussi ça assez mignon. En fait, il trouvait Patrick mignon tout court. Parfois, il le faisait penser à un gamin tout timide, un gamin qui découvrait tout juste la vie. Dans un sens, c’était vrai, non ? Avant Evan, Patrick n’avait jamais vraiment été lui-même. Le jeune homme pouvait donc légèrement se vanter d’avoir réussi à faire s’assumer son petit ami. Ce dernier semblait presque surpris de trouver un cocktail déjà tout prêt sur la table, mais le mieux fut tout de même sa tête en découvrant les cadeaux. Ah ! Evan aurait dû penser à prendre une photo, tiens. En plus, il était une nouvelle fois trop mignon avec ses yeux qui brillaient. Certes, il n’était pas du genre à sauter de joie ou un truc du genre, mais le policier savait que le blond était content. Même si, forcément, il s’interrogeait sur l’occasion. « Je n’ai pas le droit de simplement vouloir te faire plaisir ? » Il était vrai que cette fois, c’était bien pour une occasion, mais il n’avait généralement pas besoin de ça pour faire plaisir à ceux qu’il aimait.

Il but une gorgée de son cocktail, pile au moment où Patrick sortit sa connerie. Eh merde. Evan avala de travers et faillit s’étouffer. Il se mit à tousser comme un con et s’essuya les yeux après s’être calmé. « Merde, Patrick ! Comment t’as deviné ? » Il tenta de garder un air sérieux tandis qu’il posa une main sur son ventre pour le caresser doucement. « Tu vas être papa ! » Il le regarda dans les yeux avant de pouffer de rire. Ce qu’il pouvait être débile. Enfin…ils s’étaient plutôt bien trouvés à ce niveau-là. L’espace d’un instant, son imagination partit très loin et il se demanda bêtement comment serait le monde si les hommes pouvaient tomber enceintes aussi. N’importe quoi, vraiment. Il secoua la tête pour chasser ça de son esprit, puis reprit un air sérieux. Il attrapa la main de Patrick pour la serrer doucement tandis qu’il le regardait dans les yeux. « En fait…je voulais te proposer quelque chose. » Il savait qu’il devait faire attention à ce qu’il allait dire. Il ne voulait pas que ça ressemble à une demande en mariage non plus. Ils n’en étaient pas encore là. « Ça fait un moment qu’on est ensemble et je me demandais…si tu n’avais pas envie qu’on emménage ensemble. » Il garda la main de son petit ami entre la sienne, un doux sourire aux lèvres. « Je suis prêt à passer à l’étape suivante. Alors, si tu l’es aussi…pourquoi on ne tenterait pas ? » Son cœur battait à tout rompre. Il avait très certainement peur d’un éventuel refus, mais il était surtout très impatient de connaître la réponse de Patrick. Il savait qu’emménager ensemble représentait une étape importante dans leur vie de couple, mais il n’avait jamais été si sûr. Il se mordit la lèvre inférieure, attendant donc le verdict. Extérieurement, il avait l’air calme, mais intérieurement, c’était totalement autre chose.

˙·•●✿●•·˙



quand y en a plus, y en a encore ! Merci Patoche ♥:
 


Burton en force:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas
J'ai actuellement : 577 points et j'ai balancé : 1523

Message(#) Sujet: Re: Une demande particulière | Patrick Mar 4 Sep - 10:31


Les deux cadeaux gisaient maintenant sur la table du bar. Ils étaient certes personnels mais Patrick n’arrivait pas à se résoudre à les ranger, ayant peur de paraître ne pas les aimer ou en avoir honte. A les regarder, il se disait qu’il était tout de même satisfait d’être arrivé à un moment de sa vie où les gens qui l’entouraient avaient les mêmes intérêts que lui, ou même au moins savaient ce qui l’intéressait. Bon, vous me direz que trente ans est un âge beaucoup trop avancé pour trouver une compagnie agréable. Mais à en croire les magazines féminins et les publicités, trente ans était un âge où on était toujours beaucoup trop en avance ou trop en retard. Patrick était bel et bien dans la deuxième catégorie, c’était acté depuis que la dernière femme qu’il avait fréquenté sérieusement, à Boston, l’avait quitté en lui disant qu’il avait de sérieux problèmes à régler. Il n’avait rien vu venir, tout allait bien, pour lui. A ce niveau de mensonge à soi-même, il fallait qu'une enclume lui tombe sur la tête pour qu'il ouvre les yeux. Visiblement cette enclume mesurait 1 mètre 80 et s'appelait Evan. Et avait des bras et des jambes. Et parlait. Bon passons l'analogie. Patrick lui lança un regard suspicieux lorsqu'il répondit qu'il avait bien droit de lui faire plaisir. Déjà, comme dit précédemment, il avait ses raisons pour être suspicieux, mais aussi ça c'était pas typiquement la phrase que disent les gens qui en fait on une idée derrière la tête ? Patrick était juste tenté de croire que c'était une mauvaise nouvelle, ou une semi-mauvaise nouvelle, mais ça c'était juste qu'il était plutôt de nature pessimiste. Il se contenta de lever un sourcil avec un sourire en guise de réponse, lui montrant qu'il n'était pas sûr de le croire. L'informaticien rit de bon cœur en regardant son petit-ami s'étouffer à sa blague, ravi d'avoir son public. Quand Evan lui annonça la fausse nouvelle, il mit une main sur son cœur en feignant le choc et en faisant semblant d'essuyer une petit larme. « Oh mon dieu ! Un petit Patrick Junior... ou Patricia... Junior. » finit-il par ricaner. Il s'arrêta, puis voyant qu'Evan redevenait sérieux et lui prenait les mains, réalisa qu'il avait sérieusement quelque chose à lui dire. Cela l'angoissa immédiatement et il serra les lèvres en fronçant les sourcils. Il s'imaginait évidemment les pires scénarios possibles parce qu'il était comme ça, pas capable de penser au plus évident. Si bien qu'au début quand Evan lui dit il fut soulagé, la première chose lui venant étant "ah ouf il ne voulait pas me dire qu'il allait en prison ou en Syrie ou je sais pas quoi". Juste après, il se sentit tout de même bizarre. C'était une étape, et à chaque fois que l'idée s'était présentée à Patrick il s'était dit qu'il y songerait plus tard. Ils étaient tout le temps chez l'un ou chez l'autre donc c'était déjà un peu fait non ? Enfin, non d'accord, c'était différent. La première réponse qui lui vint fut un très étrange « Oh... Vraiment ? », comme si Evan venait de lui demander un truc super bizarre genre "Veux-tu te déguiser en crabe et danser sur la table ?". Sois un peu adulte Patrick. Cela lui donna quelques secondes pour réfléchir à la question. Qu'est-ce qui lui faisait si peur soudainement ? Qu'Evan se lasse de lui s'ils habitaient ensemble ? Qu'il trouve Patrick insupportable à vivre ? Qu'ils s'engueulent pour des trucs nuls genre les rouleaux de papier toilette ? Qu'ils finissent leurs soirées les fesses dans le canap à discuter des potins de la voisine comme un vieux couple ? Oui, il avait certainement peur de tous ces trucs, à part du dernier parce qu'ils passaient déjà pleins de soirées dans le canap. D'un autre côté, c'était un cap qu'il fallait passer un jour, non ? Et il y avait bien des bons côtés, déjà juste l'idée d'avoir un endroit juste à eux l'aurait fait sourire jusqu'aux oreilles. Son cœur battait et il déglutit avant de dire avec un petit sourire : « Qu'est-ce qu'on va faire de deux PlayStation ? » Ce qui bien sûr voulait dire "oui" en langage Patrick. Mais il préféra tout de même le préciser. « Je veux dire... oui. » L'idée lui faisait tellement plaisir qu'il n'avait pas besoin de réfléchir plus, et même si ça lui faisait un peu peur, il s'efforçait de l'ignorer. C'était normal, pour un tel changement, non ? Le sourire de Patrick s'agrandit puis il baissa les yeux sur son verre et resta silencieux quelques instants. Remarquant qu'il devait avoir l'air songeur, il s'excusa : « Désolé, je m'y attendais pas trop. »

˙·•●✿●•·˙


les gens qui doutent
J'aime les gens qui doutent mais voudraient qu'on leur foute la paix de temps en temps. Et qu'on ne les malmène jamais quand ils promènent leurs automnes au printemps.


ne clique pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Scott
Burton
J'ai actuellement : 1560 points et j'ai balancé : 3489

Message(#) Sujet: Re: Une demande particulière | Patrick Mar 2 Oct - 4:13

Evan avait longuement hésité avant de finalement décider de demander à Patrick d’emménager ensemble. C’était une étape importante dans la vie d’un couple, une étape décisive, même. En ce qui le concernait, il était sûr de ses sentiments et il était sûr de ce qu’il voulait. Restait à savoir si son petit ami et lui étaient sur la même longueur d’ondes. Alors oui, après voir plaisanté comme les idiots qu’ils pouvaient être parfois, il avait pris un air sérieux avant de finalement faire sa proposition. Il avait déjà imaginé tous les scénarios possibles dans sa tête et il s’était juré de ne pas se vexer ni même de paraître déçu si jamais Patrick refusait. Bien entendu, il savait parfaitement que si tel était le cas, il ne pourrait probablement pas masquer sa déception. D’ailleurs, la réaction du blond ne lui dit rien qui vaille. Bien sûr qu’il devait être surpris, mais le silence qui suivit rendit Evan on ne peut plus anxieux et il se mit à jouer avec son verre tout en se mordillant nerveusement la lèvre inférieure. Les secondes paraissaient durer des heures et le silence de Patrick lui semblait de plus en plus pesant. Il était sans doute encore plus nerveux que lorsqu’il avait demandé le jeune homme de sortir avec lui. Pourtant, finalement, il obtint sa réponse. Une réponse qui ressemblait bien à Patrick. Evan ne put s’empêcher de lâcher un petit rire tandis que son cœur battait toujours la chamade, mais d’excitation, cette fois. Il avait dit oui ! « On en installera une au salon et l’autre dans la chambre. Comme ça, si l’un d’entre nous veut jouer en solo, y aura aucun problème ! » N’importe quoi. Mais il était heureux et souriait jusqu’aux oreilles. Patrick était plus réservé, comme souvent, mais ça l rendait aussi terriblement mignon, par moments. Evan adorait ses petits sourires et son petit air gêné lorsqu’il n’osait pas vraiment croiser son regard.

« Eh bien, si tu ne t’y attendais pas, c’est que la surprise est réussie ! » Il sourit de plus belle avant de se lever pour rejoindre Patrick et l’embrasser avec une certaine passion. Il se fichait du fait qu’ils soient dans un bar et que d’autres pourraient les voir. Il était juste trop heureux. « T’es génial ! » Il esquissa un nouveau sourire, un brin taquin, se pencha vers l’oreille de Patrick et y murmura quelques mots. « Je vous aime, Patrick Winkfield. » Il se redressa, adressa un clin d’œil à son petit ami et reprit place en face de lui comme si de rien n’était. Sans doute que Patrick allait rougir jusqu’aux oreilles, mais c’était un peu le but. Oui, il aimait le taquiner de la sorte. « Et puis, j’ai pensé que je pourrais m’installer chez toi. A moins que tu préfères qu’on cherche un appartement tous les deux. » Il but une gorgée de sa boisson avant de poursuivre. « Je ne veux plus rester dans mon appartement. Alors, ces deux choix s’offrent à nous ! Et… j’espère que tu es prêt à supporter deux bébés chats en plus de ma personne. » Il émit un petit rire. Ses chats n’étaient plus des bébés à proprement parler. Ils avaient bien grandi, mais bon, aux yeux d’Evan, ils seraient toujours des bébés et puis c’était tout ! « Ça va être génial ! » Il en était persuadé. Bien sûr, ils allaient devoir prendre de nouvelles habitudes, mais ça leur permettrait surtout de se voir tous les jours. Evan n’avait pas peur d’éventuelles engueulades stupides. Si ça devait arriver, ça arriverait. Mais il était convaincu que tout se passerait bien. Il avait bien réussi à cohabiter avec son ancien meilleur ami extrêmement chiant par moments. Et Patrick…eh bien, Patrick n’était pas du tout chiant. Il en était tout le contraire. Il le regarda un instant en silence, toujours un large sourire aux lèvres. Ce qu’il pouvait l’aimer.

˙·•●✿●•·˙



quand y en a plus, y en a encore ! Merci Patoche ♥:
 


Burton en force:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas
J'ai actuellement : 577 points et j'ai balancé : 1523

Message(#) Sujet: Re: Une demande particulière | Patrick Jeu 11 Oct - 21:59


Patrick eut largement le temps de paniquer un peu dans sa tête, mais heureusement toutes peurs et ses petites anxiétés réussirent à passer à la moulinette et il put donner une vraie réponse à Evan. Positive, bien sûr. Les pour dépassaient clairement les contre, sur ce point. Il dût dire d'abord quelques bêtises pour masquer sa peur de dire clairement oui, mais il réussit ensuite à le faire. Il était heureux au fond de lui et il avait envie de laisser éclater son bonheur, mais il avait un peu été pris de court et se retrouvait un peu estomaqué. Heureusement, son compagnon lui n'était vraiment pas du genre à garder sa joie pour lui, et il l'aimait d'ailleurs en grande partie pour cela. En plus, il répondit même sérieusement à sa question sur les PlayStation alors que c'était clairement une question débile générée par le stress. Il était beaucoup trop gentil pour être réel. Patrick se contenta d'hocher la tête avec un petit sourire à cette réponse. Une surprise, oui pour ça c'était une surprise. En même temps, Evan avait peut-être eu raison, s'il avait envoyé à Patrick un message du style "On doit parler, c'est important.", l'informaticien aurait balisé pendant des heures en tournant en rond dans son appart, pensant qu'il comptait le quitter. Il y avait déjà pensé, et il se doutait que le moment allait arriver où la question se poserait, mais aujourd'hui il n'avait rien connecté. Patrick regarda Evan se lever, sentant son cœur battre la chamade alors que se lèvres approchaient les siennes. Même s'il ne supportait pas vraiment les démonstrations d'affection en public, c'était une occasion spéciale, et il était lui même à ce moment tellement envoûté par leur bonheur qu'il oubliait tout autour d'eux. Il répondit amoureusement à son baiser et se contenta de sourire doucement lorsqu'Evan affirma qu'il était génial. Comme s'il venait de lui faire une faveur, genre il semblait qu'il avait vraiment sérieusement pensé que Patrick pouvait refuser. Le sourire de Patrick s'agrandit puis il se mordit la lèvre en se sentant rosir un peu. Le baiser, le compliment et la déclaration d'amour, ça faisait beaucoup d'un coup pour lui. Il mima de ses lèvres "moi aussi" alors qu'Evan se rasseyait. Ce dernier commença à parler de l'organisation de tout le truc et honnêtement Patrick sentait déjà l'excitation monter au-dessus du stress. Depuis que son dernier colocataire était parti, et c'était il y a quelques temps mais il n'avait pas eu la foi d'en chercher un.e autre, cela lui avait un tout petit peu manqué. Bon, son petit-ami était déjà très souvent chez lui donc c'était un peu tout comme, mais vivre avec quelqu'un c'était particulier, petit-ami ou non d'ailleurs, ça meublait la vie parfois. Patrick s'efforça de songer à la question du choix de l'appartement. « Oh, j'aime bien mon appartement oui, mais c'est peut-être un peu trop loin de ton travail non ? Je me rends pas compte, si c'est le cas on peut chercher autre chose. Au moins on le choisirait ensemble. » Cela paraissait très sérieux dit comme ça, comme s'ils s'apprêtaient à acheter une maison dans les suburbs après deux bébés. En vérité, il voulait juste qu'Evan se sente bien et il n'était pas réfractaire au changement. De plus avec tout l'argent qu'il avait de côté de son héritage et de l'entreprise, pas de problème d'endettement pour quoi que ce soit ou de fins de mois difficiles. « Bien sûr que je veux de Cap & Bucky, c'est des amours, et puis ça fera de l'animation. » Il avait beau être réservé, il avait presque toujours vécu en colocation car il n'aimait pas vraiment beaucoup habiter tout seul. Donc avoir à nouveau de l'animation chez lui était un truc qui lui plaisait énormément, et le fait que ce soit Evan était encore plus cool. « Carrément. » sourit-il lorsqu'Evan affirma que ça allait être génial. Il l'espérait certainement. Il ne voyait pas ce qui pouvait mal tourner, ils étaient bien vivables tous les deux et ils étaient déjà très souvent chez l'un et l'autre. « Je suis super impatient. »

˙·•●✿●•·˙


les gens qui doutent
J'aime les gens qui doutent mais voudraient qu'on leur foute la paix de temps en temps. Et qu'on ne les malmène jamais quand ils promènent leurs automnes au printemps.


ne clique pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Scott
Burton
J'ai actuellement : 1560 points et j'ai balancé : 3489

Message(#) Sujet: Re: Une demande particulière | Patrick Jeu 8 Nov - 17:38


Evan n’aurait pas pu être plus heureux. Parfois, il avait encore du mal à croire ce qu’il lui arrivait. Il y a quelques mois, jamais il n’aurait pu imaginer qu’il se retrouverait en couple avec un mec adorable et qu’il projetterait d’emménager avec lui. C’était une grande étape, mais ça montrait surtout à quel point il était sérieux et à quel point cette relation lui tenait à cœur. Il ignorait si Patrick était cette fameuse personne que certains cherchaient toute leur vie, mais à l’heure actuelle, il en avait bien l’impression. De toute façon, il préférait ne pas trop se projeter dans l’avenir – hormis la perspective de s’installer ensemble. Il vivait au jour le jour et profitait de chaque instant qui lui était donné et c’était tout aussi bien. Il avait toujours vécu ainsi et il n’y avait aucune raison que ça change. Du moins, pas de façon radicale. Car quand on était en couple, il fallait tout de même faire quelques plans, non ? Même s’ils étaient encore jeunes et qu’ils avaient le temps de penser à tout ça. Ayant laissé libre cours à son enthousiasme, Evan avait longuement embrassé Patrick. Il fut même un peu surpris que ce dernier lui réponde de la sorte, lui qui d’habitude n’était pas très friand des marques d’affection en public. Ça en disait long sur son état d’esprit actuel et ça montrait qu’il était vraiment heureux, lui aussi. Et c’était bien ce qui comptait. Le bonheur de son petit ami était très important pour le brun et jamais il ne lui viendrait à l’esprit de l’obliger à faire quoique ce soit ou de lui forcer la main.

A présent soulagé que son petit ami ait accepté, il fallait réfléchir à la suite et décider où ils s’installeraient. L’option la plus simple serait évidemment qu’Evan emménage chez Patrick, mais une autre solution s’offrait à eux également : celle de se trouver un appartement rien qu’à eux, un endroit nouveau pour un nouveau départ à deux. L’idée était alléchante, il fallait l’avouer. Evan se voyait déjà partir à la chasse aux appartements avec Patrick. Ça pouvait être amusant aussi ! Et puis, avec leurs deux salaires et leurs économies, ils pourraient se trouver quelque chose de franchement sympathique. De plus, l’argument de la distance était parfaitement recevable. « C’est vrai que ça ferait un peu plus loin que maintenant…mais ça ne me dérangerait pas plus que ça. » Il prit un petit air pensif. « Mais chercher quelque chose ensemble pourrait être sympa aussi ! » Néanmoins, s’ils décidaient de chercher un nouvel appartement, ça prendrait plus de temps que de simplement faire ses cartons et les déposer chez Patrick. « Je suppose qu’on peut toujours regarder si on voit quelque chose qui nous plairait ? » Il lui adressa un petit sourire, le dévorant presque du regard en même temps. Peut-être était-ce l’amour qui parlait, mais il trouvait son petit ami particulièrement beau aujourd’hui.  Mince. Maintenant il s’imaginait vraiment trouver un nouveau logement et il s’imaginait en train de l’aménager et décorer avec Patrick. On pouvait sans mal penser à une scène tirée d’un film à l’eau de rose, tiens. En même temps, Evan était un grand romantique et un rêveur par la même occasion. « Si tu savais ce que j’ai envie de te faire, là, tout de suite… » Il avait murmuré ces mots en se penchant vers Patrick, lui adressant un petit clin d’œil en même temps. Comment casser le romantisme en quelques secondes, par Evan Scott.

˙·•●✿●•·˙



quand y en a plus, y en a encore ! Merci Patoche ♥:
 


Burton en force:
 

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Une demande particulière | Patrick

Revenir en haut Aller en bas
 
Une demande particulière | Patrick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Arrivée fort attendue ~ une demande particulière.[Viktor. Kathleen. Aelalia]
» Demande particulière, retrouver un mannequin/célébrité..
» Demande particulière pour les partenariats
» Parcours de Patrick Gaspard
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: Los Angeles :: Downtown Los Angeles :: Pixel & Bitmap-
Sauter vers: