CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Vote pour le forum

Tu veux gagner des points et trouver des potes pour RP ?
Alors n'oublies pas d'aller voter dans ce sujet pour faire grandir le forum
Tu veux un cookie ?

Alors inscris toi sur le forum ! Mais sache une chose...
Sur LAT, on a des choco-supremes, des chokobons, des oréos, des dragées surprises de Bertie Crochue...
Fais vivre la Bitchcation

Si toi aussi tu te sens l'âme d'une gossip girl et que tu veux gagner des points pour faire gagner ton groupe.
Alors n'hésite plus à envoyer les vilains secrets à Bitchcation et gagne tes points.
Sache que tout se fait anonymement.
Version 23 : It's almost Christmas

La version 23 est là alors n'hésitez plus à aller commenter la Newsletter. Ça donne des points.
N'oubliez pas non plus d'aller jeter un œil aux têtes d'affiches par ici !
Gagner des points à l'inscription

Prendre un scénario te donnera 50 points à la validation.
Sache aussi que le groupe des Spielberg donnera 50 points à la validation.
Alors n'hésitez plus à prendre un scénario ou a rejoindre les bleus !
Ils sont attendus

Alma attend sa petite soeur. Beth attend son mari porté disparu.
Nolan attend sa môman. Fawn et Dawn attendent leur cousin. Maya attend son futur amoureux. Evan attend son cousin.
Billy et Dolores attends les anciens membres d'un groupe de rock !

Partagez | 
 

 La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Codeuse de feu
J'ai actuellement : 456 points et j'ai balancé : 135

Message(#) Sujet: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Lun 6 Aoû - 3:38

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & Andrew« Hmm… Déjà ? » murmura-t-il en sentant la couette glisser de son corps. Encore une fois, il trouvait que la nuit avait été trop courte. Il avait l’horrible sensation qu’il venait à peine de fermer les yeux pourtant ça faisait plus de 7 heures qu’il avait trouvé le sommeil, la jolie tête blonde d’Amelia entre ses bras. C’était uniquement la preuve que le vétérinaire avait beaucoup d’heures de sommeil à récupérer. Le seul endroit où il arrivait à dormir confortablement, c’était dans le lit de son amante. À la maison, il avait hérité de la chambre d’amis et surtout, il dormait seul. Il n’avait pratiquement jamais dormi seul en 30 ans… Il n’était pas fait pour la solitude. Solitude qu’il ressentait au maximum lorsqu’il se trouvait chez lui. Même si sa femme était constamment à la maison. Sauf que les moments où elle se souvenait de lui étaient tellement rares… C’était trop difficile pour lui de rester constamment dans sa maison. Il préférait passer plus de temps que nécessaire dans ses cliniques ou aux côtés de son amante. Amante qui était en même temps sa confidente et son amie… Elle était exactement ce dont il avait besoin en ce moment. Sauf que plus ils passaient du temps ensemble et plus la situation se compliquait. Les sentiments changeaient… De son côté, il était tôt pour parler d’amour, mais dans le futur…

« Bonne journée. Tu me manques déjà. » souffla-t-il en embrassant sa douce qui se préparait à quitter sa maison pour une journée de travail. Ce n’était pas rare que le brun reste plus longtemps chez Amelia. Il allait sans doute profiter d’une heure de sommeil de plus avant de petit-déjeuner et de rentrer. Il était en quart de nuit ce soir. Ça faisait très longtemps qu’il n’en avait pas fait, mais il avait proposé de remplacer l’une de ses employés qui avaient appris que son père avait fait un AVC. Andy n’était pas un employeur méchant, au contraire. Il était extrêmement à l’écoute de ses employés et il se débrouillait toujours pour leur offrir les congés qu’ils demandaient. Surtout dans ce cas-ci où une vie avait été en jeu. Andrew réussit à se rendormir pendant une bonne heure avant de quitter la chaleur du lit d’Amelia. Après une bonne douche, il remit ses vêtements de la veille – il allait réellement devoir songer à apporter quelques vêtements de rechange ici – et se dirigea vers la cuisine pour se préparer à petit-déjeuner. Il mit deux pains dans le grille-pain et prit son téléphone portable pour lire l’actualité. C’est à ce moment précis qu’on frappa à la porte. Vivement le brun releva la tête vers la porte et fronça les sourcils. Amelia attendait quelqu’un ? Avait-elle oublié de le prévenir ? Il n’allait pas ouvrir. La personne pourrait repasser lorsque la vétérinaire serait de retour. C’était sans penser que la personne prendrait l’initiative de tourner la poignée afin d’entrer dans la demeure d’Amelia. Pendant une demi-seconde, Andrew pensa se cacher, mais trop tard… De la porte d’entrée, il était directement dans le champ de vision de la nouvelle venue.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Lun 6 Aoû - 9:25

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & Andrew
La vie de Sally Hamilton était palpitante, c’était un fait. Son métier lui apportait, en plus d’une notoriété incontestable, beaucoup de plaisir. Jouer des personnages, c’était toute sa vie et ça la passionnait depuis son plus jeune âge. A présent, elle était reconnue dans l’industrie du cinéma et tournait beaucoup. En plus de la série qui l’avait faite venir à LA six ans auparavant, plusieurs films étaient venus s’ajouter à l’équation ainsi que des prix. Et évidemment, des soirées promotionnelles. Le producteur du dernier film dans lequel elle tenait le rôle principal, un blockbuster à sensation dans lequel elle et un autre acteur affrontaient un mégalodon, avait souscrit à une soirée VIP dans un pub de la ville. Il y avait des personnalités de tous les bords : musique, cinéma, mode… Bref, tout ce petit monde devait passer une agréable soirée et surtout mettre des fonds pour une œuvre caritative. Des places avaient aussi été vendues à prix d’or pour des personnes extérieures à cet univers. Cette soirée avait pour thème les héros, histoire de montrer un peu plus l’importance de l’action de chacun pour ces associations, et tout un chacun se devait de venir habillé en conséquence. Sally avait choisi, parmi les tenues de créateur qui lui étaient parvenues, une tenue rappelant Catwoman. Toute de simili cuir noir vêtue, une tenue qui moulait parfaitement son corps tout aussi parfait, l’actrice passait une bonne soirée. Du moins au début. En effet, après un certain moment, la vision de son ex-mari dans les parages lui avait fait douter du nombre de verres qu’elle avait ingurgité. Pourtant, elle tenait (un peu trop) bien l’alcool. Nolan était-il bien présent, habillé en Deadpool ? Ah, pas de doute, ce personnage vulgaire et je-m’en-foutiste lui allait parfaitement ! Hélas, ce n’était pas une vision trouble dû à un peu trop de champagne. L’ex-mari de Sally était bel et bien présent, ce qui attisa sa colère. Cet enfoiré l’avait trompée et humiliée aux yeux du monde entier voilà six ans, elle l’avait donc viré de la maison à coups de pompes, faisant de sa vie un enfer les six premiers mois de leur divorce, avant de finalement totalement l’ignorer. Et l’ignorer, ça lui allait bien. Elle devait déjà supporter l’idée que leur fille passe parfois un peu de temps avec lui (le minimum syndical, elle s’en assurait), inutile d’en rajouter. Une engueulade plus tard, la voilà sur le chemin du retour, oubliant son téléphone portable.

Le lendemain, étant donné que Juliet, son assistante, accompagnait Sunny à son camp d’été hors de prix, Sally voulait absolument récupérer son portable pour être joignable pour sa fille. Le reste n’avait que peu d’importance. Et comme Juliet ne pouvait remplir cette mission, étant dans un autre état avec la fille de son employeur, l’actrice dut se résoudre à agir elle-même. Elle avait au préalable appelé l’établissement, le serveur qui répondit, malgré la fermeture à cette heure du pub, assura qu’ils avaient bien trouvé un téléphone correspondant à la description et qu’elle pouvait passer le jour-même. Le jeune assura aussi que le gérant n’était pas là. Parfait. C’est donc sous une rare pluie diluvienne qui s’était déclenchée à peine le contact de sa voiture coupée, que Sally se rendit au Big Apple. Sa robe de soie était trempée et lui collait à la peau, et à peine à l’intérieur, personne. Tout s’était ensuite enchaîné très vite, et ce qui s’était passé l’avait considérablement affectée psychologiquement. Il fallait qu’elle en parle à quelqu’un, et qui de mieux, outre son psy, que sa tante Amelia ? Elle avait toujours été là pour elle depuis son arrivée à Los Angeles, et avait toujours été d’un grand soutien pendant le divorce à scandale. Aussi, après s’être réchauffée avec une bonne douche et changé de vêtements, Sally se rendit chez sa tante. Pas le temps de prévenir, son portable n’avait plus de batterie. Elle le mettrait en charge chez Amelia.

Arrivée devant la porte, elle toqua. Elle tremblait encore, comme si le froid mordant de la chambre froide ne l’avait pas quittée malgré qu’elle ait rejoint l’extérieur et malgré l’eau chaude dont elle s’était délectée pendant vingt bonnes minutes. Pas de réponse. Elle toqua encore avant de finalement décider d’entrer. La porte n’étant pas verrouillée, Amelia devait être chez elle, peut-être sous la douche, ou aux toilettes…

- Tatie ! Il faut que je te parle tout de suite ! Lança-t-elle en entrant et laissant la porte claquer derrière elle.

Elle s’arrêta net, bouche bée. Il y avait bien quelqu’un dans cet appartement, mais ce n’était pas la propriétaire des lieux.

- Vous n’êtes pas ma tante Amelia… lâcha-t-elle avec sarcasme.

Sally se demanda s’il s’agissait là d’un voleur et si elle devait appeler les flics. Elle regarda cet inconnu avec méfiance.

- Qui êtes-vous ?
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Codeuse de feu
J'ai actuellement : 456 points et j'ai balancé : 135

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Lun 6 Aoû - 18:50

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & Andrew… Il était encore en train de dormir, c’était ça n’est-ce pas ? Il rêvait. Ça ne pouvait pas être autre chose. Andrew n’avait pas honte de le dire, il l’avait d’abord reconnu à la voix. Son regard se posa finalement sur… Sally Hamilton. Bordel de merde ! Sally Hamilton se trouvait devant lui… Dans la maison d’Amelia. Oh mon dieu… Il avait tout vu de cette actrice qu’il adorait. Autant les films que les séries. Il avait même payé pour la voir en convention et avoir une photo avec sa fille et elle. Photo qui avait longtemps été sa photo de profil sur Facebook. Le brun avait l’air complètement idiot à la fixer de cette manière alors que la jeune femme attendait seulement une réponse. Lui, il voulait juste comprendre ce qu’elle faisait là… Avait-il rêvé au « Tatie » ? Est-ce qu’Amelia était de la famille à Sally Hamilton ? … Elle ne lui avait pas beaucoup parlé de sa famille et Andrew n’avait pas posé trop de questions là-dessus. « Je… Bonjour. » souffla-t-il dans un premier temps en clignant plusieurs fois des yeux comme s’il ne croyait toujours pas à la présence de la brunette devant lui. Le vétérinaire posa son téléphone sur le comptoir et s’approcha légèrement. « Sally Hamilton… Je suis désolé, je ne m’y attendais pas ce matin. Je… Je suis un grand admirateur de votre travail. » Pfff… Il se sentait tellement idiot. Il avait plutôt l’impression de passer pour l’homme qui voulait éviter le réel sujet de conversation. Soit qui il était. Andrew passa une main dans ses cheveux encore humide avant de réajuster sa cravate même s’il n’avait pas encore fait le nœud. En effet, l’homme n’avait rien que « Tante Amelia »… Ça lui faisait si étrange. Amelia, tante ? Ce n’était pas impossible, ça le prenait seulement de court. De plus, il n’avait pas encore pris son café, il n’était pas tout à fait réveillé. Si la personne devant lui avait été quelqu’un d’autre qu’une grande actrice, Andy l’aurait sans doute félicité pour son sens de la déduction. Il n’avait rien d’une grande blonde sexy. Il était seulement… lui ? « Je m’appelle Andrew. Je suis… » Il était quoi ? L’amant d’Amelia ? Il ne pouvait pas dire ça. Leur relation était secrète. Ils ne partageaient pas les sentiments particuliers qu’ils ressentaient l’un pour l’autre avec le monde extérieur. Ils étaient plutôt enfermés dans leur histoire. « Je suis un ami et collègue d’Amelia. » finit-il par dire. C’était un mensonge à moitié. Il était en effet un ami de la blonde, mais il n’était pas son collègue. Andrew était le PDG d’une grande ligne de cliniques vétérinaires aux USA tandis qu’Amelia gérait sa petite clinique de quartier. En toute logique, ils étaient même concurrents Sauf qu’Andrew ne l’avait jamais vu comme ça. Il n’y aurait jamais assez de vétérinaires et de cliniques pour venir en aide aux animaux malades ou blessés. « Elle a été appelée pour une urgence à sa clinique. » Nouveau mensonge, mais tout à fait probable. Un médecin vétérinaire avait autant d’urgences qu’un médecin. Au même moment, le grille-pain sonna pour prévenir Andrew que ses toasts étaient prêtes. Super. Il était l’ami et collègue qui profitait de l’urgence de sa collègue pour se faire des toasts… Génial l’ami. Vraiment sympa. Bonjour la crédibilité.©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Mar 7 Aoû - 18:56

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & Andrew
L’homme avait l’air de connaître les lieux, il faisait comme chez lui, il y avait donc très peu de chance qu’il ne s’agisse d’un voleur. Sally était rassurée sur ce point. Néanmoins, elle se serait bien passée d’émotions et de troubles supplémentaires. En tout cas, ce type la connaissait. Rien de bien étonnant au vu de sa célébrité. L’actrice hocha la tête et avança prudemment. Apparemment c’était un fan.

- Ah… C’est gentil, merci. Je fais de mon mieux.

C’était vrai. Beaucoup de personnes pensaient qu’être acteur c’était juste s’amuser et faire le guignol devant une caméra, mais loin de là. C’était énormément de travail et de préparation en amont et Sally était très consciencieuse de ce côté-là.

- Bonjour Andrew, lâcha-t-elle en tirant une chaise pour s’asseoir.

Il se présenta comme étant un ami et collègue d’Amelia. Sally ne put s’empêcher d’hausser un sourcil avec un sourire en coin. Elle avait parfaitement compris le lien qu’ils pouvaient entretenir.

- Ah oui, c’est comme ça qu’on dit ? OK… Vous êtes véto aussi ?

Le bruit du grille-pain se fit entendre. Des toasts, quelle bonne idée.

- Je meurs de faim, ça vous dérange si je mange avec vous ?

Et comme elle ne savait pas cuisiner, c’était bien pratique d’avoir quelqu’un déjà sur le coup.

- Vous savez si elle en a pour longtemps ? Je sais, je débarque un peu à l’improviste mais… j’ai eu un souci de portable et il n’a plus de batterie…

Elle ne le connaissait pas, elle ne pouvait décemment lui parler de ce qui venait de se passer. Rien que d’y repenser, Sally en avait des frissons. Elle croisa les bras pour se frictionner les biceps. Elle avait encore froid malgré la canicule de ce mois d’août.

- Je vous dérange peut-être ? Je risque de vous mettre en retard ?

Sally n’avait aucune notion du temps, surtout lorsqu’elle n’avait pas son assistante derrière elle. Elle était assez déphasée quand elle ne travaillait pas. Elle pensait qu’elle pourrait passer un moment avec sa tante, soulager sa conscience de ce qui aurait pu se passer dans cette chambre froide, et surtout se rassurer, et avoir l’avis de cette femme qu’elle admirait et qui avait toujours été de bons conseils. La frustration était donc au rendez-vous. Quelle journée de merde. Colère, peur, frustration. Il lui faudrait rappeler son prof de yoga, et son psy aussi. Mais c’était la période des vacances et beaucoup de gens étaient partis.

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Codeuse de feu
J'ai actuellement : 456 points et j'ai balancé : 135

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Mer 8 Aoû - 4:10

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & AndrewAndrew sentait son cœur battre très fort dans sa poitrine. Il se sentait nerveux. Pourtant ça ne lui ressemblait pas. Disons que cette rencontre avec une actrice qu’il suivait autant le prenait de court. En conventions, il avait le temps de se préparer afin de dire la bonne chose. De plus, c’était à peine quelques minutes. Là… Sally ne semblait pas prête de repartir, car elle vint s’asseoir sur le tabouret devant le comptoir. L’homme déglutit légèrement sans pouvoir détacher son regard de l’actrice. « Que… Comment qu’on dit quoi ? » Il fronça les sourcils ne comprenant pas du tout à quoi elle faisait allusion. « Oui, je suis vétérinaire. » Il était même plus que ça, mais il se retient de le préciser. Il était uniquement un collègue d’Amelia, pas le PDG d’une énorme chaine. « Que … » bafouilla-t-il lorsque Sally lui demanda si elle pouvait manger avec lui. Il tourna la tête vers le grille-pain qu’il fixa un moment. « Je… Oui, bien sûr ! Avec plaisir. Vous voulez autre chose que des toasts ? Je peux vous faire des œufs. » proposa-t-il bêtement. Il avait beaucoup trop ses aises pour quelqu’un qui devait seulement être un collègue. Preuve qu’il passait beaucoup trop de temps dans cette maison qui n’était pas la sienne. Amelia aurait pu lui autoriser à utiliser le grille-pain, mais de là à sortir la poêle, des œufs, du bacon et faire un bon petit-déjeuner à la nièce d’Amelia ? Non, il allait se griller tout seul. Il était le pire menteur du monde. Il détestait ça. Heureusement, ses enfants ne lui avaient jamais posé trop de questions ce qui faisait qu’il cachait facilement sa relation avec Amelia depuis des mois. « C’est une excellente question. On ne sait jamais réellement combien de temps peut prendre une urgence. Ça dépend de l’état de l’animal. » dit-il en pinçant les lèvres. Il n’osait pas dire à Sally qu’Amelia en avait sans doute pour la journée, car elle n’était pas sur une urgence et qu’elle faisait ses heures de travail régulières. Donc pour un bon huit heures voire douze. « Ma pauvre, vous m’allez l’air frigorifié. » dit-il en s’éloignant du comptoir pour se diriger vers le salon. Il attrapa la couette sur le canapé et revint vers l’actrice afin de lui poser sur les épaules. « Est-ce que vous vous sentez bien ? » Il se devait de lui demander. Il faisait plutôt chaud à l’extérieur et la température de la maison était plus que confortable. Pourquoi avait-elle si froid ? Est-ce qu’elle couvrait quelque chose ? « Vous ne me dérangez pas. Je suis en quart de nuit aujourd’hui. » précisa l’homme avec un léger sourire. Encore quelque chose d’étrange qui n’allait pas l’aider à cacher le secret qu’il partageait avec Amelia. Et qu’ils étaient, pour l’instant, les seuls à partager. « Est-ce que je peux faire quelque chose pour vous ? » Se risqua-t-il à demander. Il ne connaissait pas Sally personnellement, certes, mais il avait la nette impression qu’un truc n’allait pas et que l’absence d’Amelia déstabilisait l’actrice au plus haut point.©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Ven 10 Aoû - 22:47

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & Andrew
Si ce qu’elle traversait ne lui paraissait pas aussi dramatique, Sally aurait pu rire de la situation. Tomber sur l’amant de sa tante qui se préparait un petit dej et qui prétendait n’être qu’un collègue… Non, vraiment c’était drôle. Mais l’actrice était bien trop perturbée par ce qu’elle venait de vivre. Elle fut surprise qu’il n’ait pas compris son allusion et pencha la tête de côté en le fixant, se demandant s’il le faisait exprès.

- Bah… vous vous tapez ma tante, appelons un chat un chat. Désolée, je voulais pas vous prendre en flag, ou presque. Ça restera entre nous, promis.

Lui aussi était vétérinaire, c’était peut-être comme ça qu’ils s’étaient connus ? A vrai dire, Sally n’avait pas la tête à se poser ce genre de questions. Elle était encore déboussolée et malgré la douche chaude qu’elle avait prise en rentrant chez elle, le froid continuait de l’assaillir. Elle fit comme chez elle et s’installa sur le tabouret tandis que son interlocuteur acceptait qu’elle prenne un petit déjeuner avec lui, ou plutôt un brunch, la matinée était bien entamée. Et dire qu’elle s’était envoyé une bière une heure avant.

- Merci, des toasts ça ira.

Elle ne savait pas vraiment de quoi elle avait besoin, tout ce qu’elle voulait c’était confesser cette horrible matinée, mais Amelia n’était pas là et son bellâtre n’avait pas l’air de savoir quand elle rentrerait. Une urgence, à bien y réfléchir, ça pouvait être long et Andrew le lui expliqua.

- Vous avez raison, c’était idiot comme question.

Il avait remarqué qu’elle avait froid et vint lui déposer une sorte de plaid sur les épaules. Une gentille attention. Sally avait l’habitude qu’on soit aux petits soins pour elle, néanmoins elle était toujours polie.

- Merci, c’est gentil… Pour tout vous dire, je… me suis retrouvée coincée dans une chambre froide avec des vêtements trempés… Vous avez vu la pluie qui est tombée ce matin ? C’était démentiel, j’ai jamais vu ça à LA !

Il était vraiment l’air gentil. Amelia avait de la chance et Sally était ravie pour elle. Par ailleurs, il l’intriguait.

- J’ai pas d’animaux, donc c’est peu probable qu’on se soit déjà vus, mais pourtant votre visage m’est familier. Vous devez ressembler à quelqu’un avec qui j’ai déjà travaillé.

Andrew avait remarqué, Sally le comprit à sa question, qu’elle n’était pas dans son assiette et elle s’en voulut d’avoir ainsi baissé sa garde.

- Je suis désolée, je dois pas avoir l’air bien avenante, mais… J’ai vraiment passé une matinée de merde.

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Codeuse de feu
J'ai actuellement : 456 points et j'ai balancé : 135

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Mar 14 Aoû - 19:23

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & AndrewAndrew déglutit et ne put cacher sa surprise. Il ne se tapait pas Amelia. C’était beaucoup trop vulgaire pour lui. Andy était le genre d’homme qui affirmait faire l’amour à une femme. Surtout à une femme comme Amelia. Même s’il n’aimait pas parler d’amour, c’était difficile d’employer d’autres mots. Il avait des sentiments pour cette femme magnifique. « Je… Non, ce n’est pas exactement ce que vous croyez… Je ne couche pas avec Amelia. C’est un peu plus compliqué… On bosse surtout ensemble. » Mouais… Même lui n’y croyait pas, mais tant pis. Il faisait de son mieux pour le piètre menteur qu’il était. Andy profita de sa position derrière le comptoir pour retirer son alliance qu’il fit glisser dans la poche de son pantalon. Il ne savait pas pourquoi, mais il sentait que ça serait mieux si Sally ne savait pas qu’il était marié. La situation entre lui et Amelia était déjà compliquée. Trop compliquée pour ajouter leur entourage à tout ça.

« Très bien ! Allons-y pour des toasts. C’est ma spécialité ! » dit-il dans l’optique de détendre un peu l’ambiance qu’il trouvait tendu. Il ne connaissait pas Sally personnellement, mais il était en mesure de voir qu’elle n’était pas dans son état normal. Il ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter pour les gens autour de lui, même sans les connaître. Après avoir attrapé la confiture de fraises, il en étala sur les pains grillés avant de faire glisser l’assiette vers l’actrice.

Il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer que la jeune femme était complètement morte de froid. Attentionné, Andrew la couvrit avant de fronce les sourcils à son affirmation. « Non, j’ai raté ça ! À ce point ? En effet, c’est plutôt rare à cette période de l’année. Je comprends mieux pourquoi vous êtes congelée. » Le bouclé pinça les lèvres tout en fixant la femme, il essayait de ne pas être trop curieux, mais c’était plus fort que lui. « Puis-je vous demander comment vous vous êtes retrouvée coincée dans une chambre froide ? » Car ça ne semblait pas être pour un tournage. Jamais une production aurait risqué de la rendre malade pour une scène. Les délais étaient tellement courts qu’il était souvent impossible de repousser un tournage. Les acteurs étaient sans doute traités aux petits oignons.

À nouveau, la surprise gagna son visage lorsque Sally affirma que son visage lui était familier. Est-ce qu’elle se souvenait de lui ? Non c’était impossible. Andy avait seulement été quelqu’un parmi tant d’autres qui avait pris une photo et demandé un autographe. « Je… Je suis allé plusieurs fois en convention avec ma fille. Nous nous sommes procurés les packs photos et autographes. » avoua-t-il sans pouvoir empêcher le rouge de lui monter aux joues. À l’heure actuellement, il passait pour le fanboy de service. Il n’avait pas spécialement honte de le dire. C’était juste un peu gênant. « Ne vous excusez pas pour ça, ça arrive à tout le monde. Il n’y a rien de mieux qu’un bon café pour retrouver le moral et surtout pour se réchauffer. Désirez-vous que je vous en fasse un ? » Toujours très poli, le brun n’insista pas plus. Il ne connaissait pas assez Sally pour lui demander plus de détails sur sa matinée merdique. Mais si elle désirait lui en parler, il serait toute ouï.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Mar 28 Aoû - 16:53

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & Andrew
Andrew insistait pour dire qu’il ne couchait pas avec Amelia et Sally se demandait bien pourquoi. Après tout, c’était plutôt évident, il était là, en plein milieu de la matinée, se préparant un petit déjeuner, donc visiblement il avait passé la nuit là. Et l’actrice imaginait mal sa tante organiser des soirées pyjama. Amelia était une femme sublime, typique des Stanford, une beauté dont Sally avait aussi hérité, il était donc impossible que la blonde ne plaise pas au véto.

- Je serais surprise que vous ne la trouviez pas jolie. Ah, vous êtes gay, c’est pour ça ? Tenta-t-elle avec humour.

Elle espérait le détendre un peu par cette petite vanne. A vrai dire, elle avait vraiment d’autres chats à fouetter, ça ne la regardait pas et si Amelia souhaitait lui parler d’Andrew, elle le ferait.

- Merci, lâcha-t-elle alors que ce dernier acceptait de lui préparer des toasts.

Par la force des choses, elle dût plus ou moins lui expliquer pourquoi elle grelottait alors qu’ils étaient en plein Los Angeles et en été qui plus est. Un déluge sur la tête en plus d’avoir été enfermée une bonne vingtaine de minutes, trempée, dans une chambre froide, ça avait de quoi refroidir en effet. Naturellement, comme toute personne un peu curieuse, il se demanda comment une telle chose était possible.

- Eh bien, voyez-vous, je me pose la même question. Ce genre de chose arrive quand on a à faire à un abruti fini qui ne met ni poignée intérieure à la porte de sa chambre froide positive, ni système d’alarme. Alors, quand vous vous retrouvez à chercher un membre du personnel pour qu’on vous rendre votre téléphone oublié la veille, et que la seule porte ouverte, laissant soupçonné la présence de quelqu’un, est celle de la positive, ma foi vous y allez. Du moins c’est ce que moi j’ai fait, comme une idiote. Et entrant, j’ai fermé la porte. C’était ça ou en trébuchant je m’explosais contre le sol…

Sally soupira.

- J’ai dû casser un miroir ou quelque chose dans le genre, c’est pas possible d’avoir autant la guigne…

Puis, à force de regarder Andrew, elle s’était rendu compte qu’elle l’avait sans doute déjà vu quelque part… Mais où ?

- J’ai une excellente mémoire visuelle, vous savez. C’est très pratique pour apprendre des textes en peu de temps…

Andrew expliqua qu’il avait été la voir en conventions, c’était d’ailleurs mignon de le voir rougir.

- Oh, vous avez été à la comic con de San Diego ? C’était vraiment génial, là-bas !

En effet, elle y avait été les trois années précédentes et en avait toujours gardé un bon souvenir. Les fans étaient géniaux pour la plupart, et le staff très accueillant.
Andrew lui proposa alors un café. Il avait raison, c’était chaud et réconfortant, ça lui ferait du bien.

- Vos arguments tiennent la route, tant pis pour les recommandations du dentiste. C’est parti pour un café alors.

Sally réalisa soudain qu’en entrant, elle n’avait pas été « accueillie » par les deux chiens d’Amelia.

- Amelia a pris ses chiens avec elle ?

Plutôt surprenant s'il s'agissait d'une urgence.

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Codeuse de feu
J'ai actuellement : 456 points et j'ai balancé : 135

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Mar 4 Sep - 3:18

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & Andrew« Je… Quoi ? Non, non ! Bien sûr que non, je ne suis pas gay. » Il pinça les lèvres visiblement mal à l’aise. Il avait bien perçu le ton de l’humour, mais la situation le rendait inconfortable, il avait l’impression d’être un adolescent qui avait été pris en défaut. « Bien sûr qu’elle est jolie. C’est une femme magnifique. » Il n’aurait pas pu mentir là-dessus. Amelia l’attirait énormément, mais ce n’était pas car il trouvait une femme jolie qu’il couchait avec elle, non ? … Certes dans le cas présent c’était le cas, mais Andy ne voulait pas l’admettre. Il ne l’avait pas dit à qui que ce soit encore. C’était leur secret et il y tenait.

Heureusement, le toaster fit dévier la discussion sur autre chose. Après avoir fait glisser les deux tranches de pain vers elle, Andy lui demanda pourquoi elle était autant congelée. C’était assez rare à Los Angeles. Attentivement, le brun l’écouta lui raconter son histoire. « Woah… Je ne veux pas être pessimiste, mais j’ai l’impression que vous avez manqué de chance sur ce coup. J’espère que vous n’allez pas être malade en plus. » Ce qui n’était pas impossible après avoir été exposée à des température négative en étant trempée.

Sally confia avoir une bonne mémoire visuelle ce qui fit rougir encore plus l’homme. Il se sentait bête, mais le fait qu’une actrice qu’il appréciait autant puisse le reconnaître le touchait. « Nous y allons à toutes les années avec ma fille. Nous faisons plusieurs conventions dans l’année. C’est la seule à qui j’ai réussi à transmettre ma passion de Marvel et de DC ! » Et il en était fier. Il avait transmis sa passion du surf à Deborah et sa femme avait transmis sa passion de l’écriture à Macie. Il restait Scott qui n’était pas toujours facile à suivre. « San Diego est de loin la meilleure  convention et la plus variée. Je ramène toujours des tonnes de souvenirs ! » Il se retient de préciser que sa femme voulait le tuer à chaque fois, mais c’est ce qui faisait son charme, non ?

« Promis, je ne dirai rien à personne ! Ça restera entre vos dents, vous et moi ! » rétorqua-t-il en se dirigeant vers la machine à café qu’il démarra en moins de deux secondes malgré la tonne de boutons. Il était tellement habitué. « Non, je crois qu’ils sont à l’étage, ils ont refusé de se lever ce matin. Grasse matinée pour eux ! » confia-t-il en dirigeant son regard vers l’escalier. Ce n’était pas rare d’avoir Roxy qui les rejoignait dans le lit en pleine nuit et elle aimait bien y rester lorsqu’elle jugeait que les amants s’étaient réveillés trop tôt comme ce matin. « Avez-vous des animaux Sally ? Puis-je vous appeler par votre prénom ? » Il aimait généralement appeler les gens par leur prénom, sauf qu’il ne savait pas s’il pouvait se permettre de faire la même chose avec l’actrice. Après tout, elle n’était pas une amie ni une cliente qu’il voulait rassurer. Andrew préférait demander, il était bien élevé.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW Ven 7 Sep - 20:17

La surprise est toujours l'effet de l'ignoranceSally & Andrew
Étonnement, cet inconnu parvenait à amuser Sally. En temps normal, cela n’aurait rien eu de surprenant, elle était du genre à aimer rire et bien souvent de bonne humeur, mais au vu de ce qui lui était arrivé ce matin-là, il y aurait eu fort à parier que le sourire ne serait pas revenu de sitôt. Et pourtant, c’était le cas plus ou moins grâce à Andrew qui avait des réactions tout-à-fait contraires à ce qu’il prétendait verbalement. L’actrice avait très bien compris que ce prétendu collègue de sa tante était en réalité son amant, et pourtant le vétérinaire continuait à s’évertuer à nier. Grand bien lui fasse, elle n’insisterait pas.

Pourtant, l’homme était perspicace et Sally dut admettre son manque de chance et conter sa mésaventure matinale. Gentiment, il espérait qu’elle ne tomberait pas malade.

- J’espère aussi, ce n’est pas vraiment le moment…

Et peu à peu la conversation dévia sur où et comment Sally avait pu déjà voir le visage de ce cher Andrew. En convention ! Voilà, c’était donc ça !

- Votre fille a de la chance d’avoir un papa comme vous. J’ai une fille moi aussi. J’aimerais passer plus de temps avec elle… Mon travail me prend beaucoup de temps. Mais c’est une ado de seize ans, alors passer du temps avec sa maman n’est pas forcément dans ses priorités. Alors comme ça vous aimez les films de super héros ? Vous voulez un secret ? Je vais peut-être jouer catwoman.

Sally lui avait déjà confié qu’en temps normal elle ne buvait pas de café pour préserver la blancheur de ses dents, sur conseil de son dentiste. Mais là, rien ne lui faisait plus envie qu’une bonne tasse bien chaude entre les mains, aussi avait-elle accepté la proposition d’Andrew. Elle le regardait d’activer. La cafetière de tante Amelia était d’une telle complexité qu’on aurait pu lancer une fusée Ariane avec, et voir son « collègue » la gérer avec une telle facilité ne faisait qu’aller dans le sens de ce que l’actrice pensait : il passait beaucoup de temps ici. Il l’informa que les deux chiens faisaient la grasse matinée dans la chambre, encore une information qu’en tant que simple visiteur, il n’aurait peut-être pas dû savoir. Sally ne pouvait s’empêcher de sourire. La douce odeur du café commençait à se répandre, c’était agréable.

- Non, répondit-elle quand il demanda si elle avait des animaux. Avant d’arriver à LA, on avait promis à ma fille qu’on aurait un chien, mais ensuite j’ai divorcé et je n’ai pas le temps de m’occuper d’un animal. Je crois que mon ex en a finalement pris un…

Sally ne voulait rien savoir de Nolan, elle avait cru comprendre ça il y a des années quand Sunny était revenue d’un week-end chez son père, assez enthousiaste, mais elle avait bien vite zappé l’information. Elle ouvrit de grands yeux ronds lorsqu’il lui demanda s’il pouvait l’appeler par son prénom. Avec le plus grand sérieux, elle le foudroya du regard.

- Sérieusement ? Vous plaisantez ! Ce sera « Votre majesté » pour vous !

Puis elle éclata de rire, changeant immédiatement de regard.

- Evidemment que vous pouvez, j’ai un prénom, comme tout le monde, il est là pour ça. Vous auriez vu votre tête !

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW

Revenir en haut Aller en bas
 
La surprise est toujours l'effet de l'ignorance || SALLY&ANDREW
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'horreur de la guerre dans la perfidie d'une attaque surprise.
» + chou j'ai une surprise pour toi, j'suis toute nue sous mon bikini. (KATIE FITCH)
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: Los Angeles :: Echo Park :: Résidences-
Sauter vers: