CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Vote pour le forum

Tu veux gagner des points et trouver des potes pour RP ?
Alors n'oublies pas d'aller voter dans ce sujet pour faire grandir le forum
Tu veux un cookie ?

Alors inscris toi sur le forum ! Mais sache une chose...
Sur LAT, on a des choco-supremes, des chokobons, des oréos, des dragées surprises de Bertie Crochue...
Fais vivre la Bitchcation

Si toi aussi tu te sens l'âme d'une gossip girl et que tu veux gagner des points pour faire gagner ton groupe.
Alors n'hésite plus à envoyer les vilains secrets à Bitchcation et gagne tes points.
Sache que tout se fait anonymement.
Version 23 : It's almost Christmas

La version 23 est là alors n'hésitez plus à aller commenter la Newsletter. Ça donne des points.
N'oubliez pas non plus d'aller jeter un œil aux têtes d'affiches par ici !
Gagner des points à l'inscription

Prendre un scénario te donnera 50 points à la validation.
Sache aussi que le groupe des Spielberg donnera 50 points à la validation.
Alors n'hésitez plus à prendre un scénario ou a rejoindre les bleus !
Ils sont attendus

Alma attend sa petite soeur. Beth attend son mari porté disparu.
Nolan attend sa môman. Fawn et Dawn attendent leur cousin. Maya attend son futur amoureux. Evan attend son cousin.
Billy et Dolores attends les anciens membres d'un groupe de rock !

Partagez | 
 

 I need my mommy ! ft. Sally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 486 points et j'ai balancé : 159

Message(#) Sujet: I need my mommy ! ft. Sally Mer 22 Aoû - 19:09


Sally & Sunny
I need my mommy !



Tu as beaucoup réfléchis à ce que tu pouvais faire, mais il était temps de prendre une décision, cette situation ne pouvait plus durer. Tu as peur de Caleb. Tu avais enfin pris ton courage à deux mains et tu avais rompu avec lui. Mais il n’était pas de cet avis, il voulait rester avec toi et n’a pas hésité à te le faire à savoir. Il t’a dit que tu n’avais pas le droit de faire ça, que vous étiez destinés à vous marier. Il t’a dit que si tu rompais avec lui, il tenterait de mettre fin à ses jours. Mais tu étais restée ferme, ne cédant pas. Tu n’as jamais aimé le chantage affectif. Malgré ses plaintes, tu avais rompu quand même. Mais maintenant, tu as peur, malgré le fait que tu as bien signifié à Caleb que votre relation est finie, il se montre toujours aussi possessif avec toi, pire il est agressif et tu ne peux pas parler avec un garçon sans qu’il se mette dans une colère noire, menaçant de frapper tout le monde. L’autre jour, tu t’es un peu rebellé contre lui, expliquant pour la énième fois que vous aviez rompu. R-O-M-P-U. Il n’a pas dû aimer ton ton car il t’a violemment attrapé le bras. Tu en as encore la marque aujourd’hui. Plus le temps passe et plus tu en as peur… Tu te dis que tu as vraiment bien fait de rompre avec lui. Mais tu te dis aussi que cette situation ne peut plus durer. Tu es tellement terrifiée que tu en deviens parano. Te disant que Caleb va te suivre ou t’agresser. Tu ne dors plus la nuit avec cette histoire. Tu as une tête à en faire peur à un mort. Alors, tu as pris la décision d’en parler à ta mère. Elle a toujours été à l’écoute et présente pour toi. Tu sais qu’elle te dira quelle est la bonne décision à prendre. Et puis ça te soulagera d’en parler, de déverser tout ça. Tu descends dans le salon pour y voir ta mère. Tu t’approches d’elle avant de demander toute penaude “Maman, je peux te parler ?
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Mer 22 Aoû - 21:35


Sally & Sunny
I need my mommy !



Il s’était passé des tas de choses cet été, et il n’était pas encore fini. Le jour où Juliet avait accompagné Sunny à son camp d’été hors de prix où elle pouvait s’amuser à l’abri des paparazzis avec ses amis, je m’étais aperçue que j’avais oublié mon téléphone portable à la soirée de bienfaisance de la veille. Et si j’étais partie en oubliant une chose aussi essentielle lorsque ma fille est loin, c’était non pas que j’étais bourrée – quoi que si un peu -, mais surtout que j’avais constaté la présence de mon ex-mari. C’était allé au clash, j’apprenais sur le tas que ce bar dans lequel avait lieu la soirée était le sien, j’avais disjoncté, pris mes clics et mes clacs (à savoir Juliet et Tao) et j’étais rentrée chez moi, furax de m’être retrouvée confrontée à ce type que j’avais réussi à éviter pendant six ans. Le lendemain donc, j’avais dû me résoudre à me rendre au bar pour récupérer mon téléphone pour que Sunny puisse me joindre si elle le souhaitait pendant ses deux semaines de vacances. Malgré l’assurance du barman que j’avais eu au bout du fil en appelant depuis la maison, Nolan était là et je me retrouvai, par un coup du sort, enfermée avec lui dans la chambre froide positive des arrières. Il se passa certaines choses dont je n’étais pas fière – ce qu’il ne fallait pas faire pour survivre au froid -, et finalement nous avions été délivrés. Quelques jours plus tard, j’appris par l’un des techniciens qui travaillait sur la série dans laquelle je campais l’un des rôles principaux depuis six ans, que la vidéo qui avait achevé de mettre fin à mon couple n’était qu’un fake, que le type qui se tapait la greluche n’était pas Nolan, bien que de loin effectivement il lui ressemblait. Le technicien m’avait dit que six ans auparavant, la technologie ne permettait pas assurément d’en être certain mais qu’aujourd’hui, c’était clair comme de l’eau de roche. Je m’étais sentie la dernière des idiotes et ravalant ma fierté, j’étais allée présenter des excuses à Nolan. S’en suivit une conversation mouvementée, je crois que nous étions aussi émus l’un que l’autre, et lui toujours vexé, m’avait demandé de partir.

Nous n’avions plus eu l’occasion de discuter par après, j’avais été débordée de travail les jours qui suivirent, jusqu’au moment de prendre l’avion pour Paris où mon agent m’avait potentiellement trouvé un contrat pour un blockbuster. Le jet affrété par le réalisateur pour que je vienne le rencontrer dans la ville de l’amour s’apprêtait à décoller quand j’entendis la voix de Nolan. Je n’étais pas en pleine crise de delirium, non, mon ex-mari était venu jusque sur le tarmac pour me parler. Je ne sais quel élan m’avait prise, mais j’avais fait couper les moteurs pour descendre à sa rencontre et l’embrassai au vu et au su de tous ceux présents dans l’aéroport, puis je l’entraînai avec moi dans l’avion. Il m’avait donc accompagnée à Paris où toutes les tensions des dernières années s’étaient envolées, c’était comme quand nous venions d’arriver à Los Angeles, nous nous étions retrouvés. Cependant, six ans c’était long. Nous avions convenu de ne pas mettre la charrue avant les bœufs et de ne rien dire à Sunny pour ne pas la perturber au cas où ça tournerait mal. Nous avions sûrement changé en six ans.

Me voilà à présent dans le salon à me remettre du décalage horaire. Sunny était rentrée de son camp la veille, j’étais si heureuse de la revoir. J’étais allée l’embrasser. J’avais cru comprendre dans l’un de ses messages qu’elle avait largué cet avorton qui lui servait de petit ami et que je n’avais jamais pu sentir. J’en étais ravie, elle méritait mieux que cet idiot. Je sirotai une orange pressée, de la musique classique diffusée dans le salon, lorsque ma princesse revint me voir. Le sourire que j’avais affiché en la voyant arriver s’était estompé quand j’entendis le son de sa voix. Quelque chose n’allait pas.

- Bien entendu, mon coeur, approche, lui-dis en lui faisant signe de s’asseoir près de moi. Quelque chose ne va pas, chaton ? Tu as l’air triste.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 486 points et j'ai balancé : 159

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Ven 31 Aoû - 18:44


Sally & Sunny
I need my mommy !



Tu te tords les mains, te demandant comment tu pouvais parler de ça avec ta mère. Comment commencer ? “J’ai un peu de mal à dormir en ce moment…” tu réponds quand ta mère te dit que tu as l’air triste. Tu soupires et lève un regard embué de larmes. Tu as essayé de rester forte, mais c’est beaucoup trop dur de garder ça pour toi et tu as le sentiment que toute la pression que tu as ressentis est en train de sortir. “J’ai rompu avec Caleb et…” Ta voix se brise alors que tu cherches ta formulation. Comment dire que tu te fais harceler ? Comment dire la peur que tu ressens. Les larmes commencent à glisser sur tes joues et tu te prends la tête entre les mains. “Je crois qu’il ne le prend pas bien maman, pas bien du tout.” Tu prends une grande inspiration et tu lui expliques tout. Les menaces qu’il te fait, les mots durs qu’il a, cette boule que tu as dans le ventre chaque fois que tu vas au lycée car tu sais qu’il sera là. Tu prend le temps de lui expliquer que la situation est invivable. “Aide moi maman, je ne sais pas du tout quoi faire…” Tu baisses le regard car tu as honte. Tu te montres faible aujourd’hui, toi qui d’habitude est si forte et tu n’aimes pas ça. Ce n’est pas comme ça que ta mère t’a éduqué et tu n’as pas envie qu’elle soit déçue par toi. Ou alors qu’elle soit en colère parce que tu t’es mise dans une pareille situation. Mais Caleb était ton premier amour, tu as été aveuglé sur ses vraies intentions, tu l’aimais… Maintenant, tout ce que tu ressens quand tu le vois, c’est de la peur. Comment ça a pu basculer aussi vite ? Toutefois, maintenant que tu as tout déballé à ta maman, tu t’en sens mieux. Comme si un lourd poids s’enlevait de tes épaules. Finalement tu lèves vers elle ton regard rougit par les larmes enfin de te cacher dans ses bras.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Ven 31 Aoû - 20:27


Sally & Sunny
I need my mommy !



Ma fille, ma princesse, ma précieuse petite Sunny avait l’air triste et fatiguée, comment était-ce possible ? Elle revenait tout juste de ses « super vacances », comme elle le disait toujours chaque fin d’été quand elle rentrait. Pourquoi donc avait-elle cette bouille si terne ? Je ne comprenais pas et j’étais inquiète. Si quelqu’un devait à tout prix aller bien, c’était ma fille. Hors de question qu’elle souffre ou qu’elle soit malheureuse, je ne pourrais pas m’y résoudre. Je pris un air désolé en l’entendant me dire qu’elle avait du mal à dormir.

- Oh, mon petit chat, dis-je en lui passant une main affectueuse dans le dos.

Je voulais savoir pourquoi. Soudain, les pires idées me vinrent en tête. Peut-être qu’elle avait consommé de la drogue durant ses deux semaines loin de la maison avec d’autres ado de son âge. Peut-être donc qu’elle était accro et ne parvenait pas à s’en sortir. J’en avais fait, des conneries, et j’en faisais encore, mais il était tout simplement inconcevable que ma parfaite et pure petite fille fasse les mêmes bêtises que moi. C’est le coeur serré que j’attendais qu’elle m’explique un peu mieux. Elle en vint à parler de Caleb avec qui elle avait rompu un peu avant le début de l’été.

- Oui je sais, sûrement la meilleure décision que tu aies prise, si tu veux mon avis…

Mais je sentais que ça ne suffisait pas, je vis alors des larmes rouler sur ses joues et je sentis alors la colère m’assaillir. Était-ce ce sale gamin qui faisait pleurer ma princesse ? Elle confirma mes craintes en me disant qu’il ne me prenait pas bien du tout. Je me sentais si mal de voir ma fille dans cet état. Elle me demandait de l’aider.

- Oh mon ange, mais bien sûr que je vais t’aider.

Je la pris dans mes bras dans un élan plein de tendresse et d’amour, caressant ses cheveux qui sentaient si bon.

- Il faut que tu me dises tout, Sunny. Est-ce qu’il t’a menacé ? Qu’est-ce qu’il t’a dit exactement ? Ça fait un mois et demi que vous êtes en vacances, est-ce qu’il a quand même essayé de te voir ?

Il ne perdait rien pour attendre, ce sale mioche. Il ne savait pas ce qu’il en coûtait de m’énerver.

- Ne t’en fais pas, chérie, je vais prendre les dispositions qu’il faut pour qu’il ne t’embête plus.


J’avais déjà ma petite idée.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 486 points et j'ai balancé : 159

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Mar 4 Sep - 9:34


Sally & Sunny
I need my mommy !



La présence de ta mère est réconfortante. Tu te sens bien avec elle et tu sais que tu peux tout lui confier, qu’elle sera là pour toi, qu’elle trouvera une solution. C’est ta super maman. À tes yeux, sûrement la meilleure du monde. Ce n’est pas pour rien que tous tes amis te disent qu’ils rêveraient d’avoir une mère comme la tienne. Enfin, tu penses qu’ils disent ça car elle est célèbre, belle et qu’ils la trouvent cool. Mais toi tu sais que c’est plus que ça, tu sais qu’elle est une personne de confiance, aimante, compréhensive et qui trouve des solutions aux problèmes. Tu idéalises un peu ta mère, mais comment faire autrement ? Elle te dit que quitter Caleb est sûrement la meilleure décision que tu ais prise. Tu es un peu surprise d’entendre ça. «Tu ne l’aimais pas ?» demandes tu la gorge tout autant nouée. Après avoir tout raconté, y’a mère te prend dans ses bras. Ça fait du bien et là, tu t’y sens en sécurité. Comme quand tu étais petite et que tu avais peur des monstres sous ton lit. Les bras de ta maman semble être le meilleur bouclier contre le monde extérieur. Elle te demande des précisions. Tu ravales tes sanglots afin d’essayer d’avoir une voix claire. « Il m’a dit que je faisais une grosse erreur en le quittant, qu’il allait essayer de se suicider, qu’il me fera regretter de l’avoir quitter… et oui il me harcèle de messages. J’ai bloqué son numéro mais il continue avec d’autres numéros. De ses amis je pense… » Tu sors ton portable de ta poche pour montrer les messages qu’il t’a envoyé. Tu as fais bien attention à tous les garder. Dedans, des insultes et des menaces. En les relisant, tu sens encore des larmes te monter aux yeux. « Tu comptes faire quoi ? »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Ven 7 Sep - 19:09


Sally & Sunny
I need my mommy !



Mon petit ange en vint rapidement à me parler de la raison de ses tourments, et cette raison portait un nom : Caleb Foster. Ah ce gamin, je l’aurais volontiers étranglé de mes mains. Dès la secondes où je l’avais vu chez moi, je m’étais méfiée. Sunny sembla surprise de comprendre soudain que je n’appréciais pas son ex petit ami.

- Eh bien… disons que selon moi, tu peux trouver largement mieux. Non, en vérité, je pouvais pas l’encadrer.

Je serrai ma petite princesse dans mes bras pour la réconforter, je ne supportais pas de la voir pleurer, ça brisait mon coeur en mille morceaux. Et j’étais d’autant plus énervée que tout était de la faute de ce Caleb. Mais je ne laissais rien voir, en apparence je restais calme et aussi rassurante que possible. Sunny m’apprit que malgré la rupture, ce petit con (il n’y avait pas d’autre mot) continuait à la harceler de messages et ce même avec le téléphone d’autres personnes. Elle me montra les messages en question et je dus prendre une profonde inspiration pour ne pas laisser échapper un juron. Je me mordis même la lèvre inférieure avant de passer ma main sur l’écran du téléphone de Sunny.

- Ne lis plus ces horreurs. Ce que je compte faire ? Eh bien c’est simple, la semaine prochaine, quand tu feras ta rentrée, lui il fera la sienne à l’autre bout du pays. Je vais le faire dégager de ce lycée et même de la ville. J’ai des relations, ma chérie.

En réalité, j’avais surtout du fric, des tonnes de pognon qui ne demandaient qu’à graisser la patte de qui pourrait accéder à mes demandes. Dans un premier temps le proviseur, puis le maire et pourquoi pas plus haut s’il le fallait.

- Je n’ai que quelques coups de fil à passer. Ne t’inquiète pas mon ange, il ne t’embêtera plus.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 486 points et j'ai balancé : 159

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Ven 21 Sep - 8:28


Sally & Sunny
I need my mommy !


Tu souris doucement quand ta mère te dit qu’elle ne peut pas encadrer Caleb. C’est marrant, car tu ne te l’imaginais pas du tout. Comme quoi, bien souvent, les mamans savent ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants. Peut-être que si tu l’avais écoutée un peu plus, tu n’en serais pas là aujourd’hui. “Je croyais être amoureuse…” dis-tu doucement en essayant de ne pas pleurer. L’amour, c’est quand même un drôle de sentiment et avec le recul, tu te dis que ce n’est peut-être pas ça que tu ressentais pour Caleb. De l’affection, c’est sûr, mais de l’amour, peut-être pas… En tout cas, maintenant une chose est sûre, c’est que tu ne ressens ni l’un ni l’autre… Tu laisses ta mère récupérer ton portable. En temps normal tu lui aurais sûrement râler dessus, étant presque impossible qu’on te sépare de ton précieux téléphone continuellement greffer à ta main, mais aujourd’hui tu te laisses faire, c’est pour le mieux. «Ce n’est peut être pas nécessaire d’aller jusque là, il a sa famille… » dis tu en te mordant les lèvres quand ta mère te parle de l’envoyer à l’autre bout du pays. Tu as le sentiment que ça fait dictature, que la réaction est un peu exagérée et tu ne veux pas en arriver là. Surtout que malgré tout, tu ne veux pas entièrement détruire sa vie… «fais quand même attention maman. » Car tu as peur que ce genre de choses puisse lui retomber dessus. Ça finit toujours par le faire… Et tu n’as pas envie de lire dans les journaux ce que ta mère a pu faire et que ça brise sa carrière car elle abuserait de sa célébrité. Tu sais que les gens n’ont tendance qu’a voir le pire sans chercher à comprendre toute l’histoire. Alors imaginez, une célébrité qui utilise son argent pour foutre un ado dehors, ça donnerait une mauvaise image. «Enfin merci quand même.»
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Mar 9 Oct - 11:24


Sally & Sunny
I need my mommy !



Ma pauvre petite princesse, la prunelle de mes yeux, la personne que j’aimais le plus au monde, était malheureuse à cause d’un stupide petit avorton. Inutile de préciser que j’étais prête à tout pour empêcher ce Caleb de ruiner le moral de ma Sunny. J’avais tant de peine en l’entendant me dire qu’elle pensait être amoureuse. Je me revoyais à son âge. J’avais trouvé l’amour de ma vie, je m’étais mariée et j’étais déjà jeune maman. Sans doute que tout était allé trop vite dans ma vie, mais j’avais été heureuse longtemps avant que tout ne dérape. Je lui souhaitais d’être heureuse pour toujours, pas seulement une douzaine d’années. Les garçons pouvaient nous briser le coeur en moins d’une seconde. Nolan y était parvenu alors que je le pensais incapable de me faire le moindre mal, je l’aimais depuis mes douze ans. Je voulais que Sunny soit heureuse et ce sans concession. Si ce Caleb la rendait malheureuse et en plus de ça lui faisait peur, il devait dégager, et je n’hésiterais pas à faire tout ce qui était en mon pouvoir pour ça.

- Je n’en ai que faire. Il ne va pas jouer les petits terroristes bien longtemps.

J’appréciais que ma fille s’inquiète pour moi, mais c’était moi la maman dans l’histoire.

- Ne t’en fais pas mon ange. Je m’occupe de ça tout à l’heure. Et toi, sèche tes larmes. A la rentrée, ce ne sera qu’un mauvais souvenir et tu pourras reprendre ta vie d’adolescente où tu l’avais laissée.


Je me montrai la plus rassurante possible.

- Est-ce que tu as choisi ta fac pour l’an prochain ? Je sais que ta dernière année de lycée va être importante pour te décider, mais si tu as déjà une idée, on pourrait aller voir ça ensemble, si tu en as envie.

J’étais prête à tout pour lui faire plaisir, pour voir le sourire à nouveau sur ses lèvres. Même à me farcir la visite de tous les campus possibles avec probablement des gens qui me demanderaient des autographes ou essaieraient de me prendre en photo à chaque coin de couloir.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Allen
J'ai actuellement : 486 points et j'ai balancé : 159

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Mer 17 Oct - 7:27


Sally & Sunny
I need my mommy !


D’un certain côté, tu te sens un peu contente de voir que ta mère réagit comme ça. Car au moins ça prouve qu’elle sera toujours là pour toi et qu’elle est prête à tout. De l’autre, tu as un peu peur. Tu ne l’as que très rarement vu autant en colère et tu n’es pas sure que c’est un spectacle auquel tu veux assister souvent. «?Ce n’est pas ça un terroriste maman… » Ok, tu joues sur les mots, mais malgré tout le mal qu’il t’a fait, tu ne veux pas qu’il souffre. Tu es un peu comme ça, toujours à défendre les autres, même quand ils sont en tort. Enfin… Dans la plupart des cas. « Merci maman » tu dis dans ses bras, profitant de cette étreinte rassurante. Avec les dos de ta main, tu essuies les dernières larmes coulant sur tes joues. Tu te dis que tu dois avoir une tête affreuse et tu es bien contente de ne pas avoir actuellement un miroir devant toi. Le rendu devrait être bien trop immonde. Tu hoches la tête aux dires de ta mère et tu inspires un grand coup. Oui, tout iras mieux, tu le sens. De toute façon, même si pour l’instant tu te sens blessée et meurtrie, tu n’as jamais été le genre de personne à t’apitoyer sur ton sort très longtemps. C’est pour ça que ça te fait du bien quand ta mère change de sujet. Tu prends une grande inspiration et tu réponds « Harvard, Yale, Princeton, Stanford… Je pense aller dans une grande université pour faire science politique. Je pensais peut être postuler ici, à l’UCLA… Pour rester près de vous. » Car malgré que tu aimes ton indépendance, tu sais aussi que tu aurais du mal à être loin de tes parents et de tes amis.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Spielberg
J'ai actuellement : 275 points et j'ai balancé : 284

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally Mar 23 Oct - 21:31


Sally & Sunny
I need my mommy !



Ma fille était la personne qui comptait le plus dans ma vie, ce que j’avais fait de mieux, et pourtant j’en avais fait, des choses bien. Il m’était tout simplement inconcevable qu’elle souffre. Ce petit crétin de Caleb, je ne l’avais pas senti et ce depuis le début. N’allez pas croire que c’était uniquement parce qu’il sortait avec ma petite princesse. Non, quelque chose chez lui faisait que je ne le sentais pas, et mon instinct ne s’était pas trompé, aussi allais-je m’assurer qu’il serait loin à la rentrée de septembre et qu’il oublierait Sunny. J’étais prête à toutes les mesures, même extrêmes, pour éviter le moindre tourment à mon adolescente. Je voulais qu’elle finisse sa scolarité à l’aise et heureuse, sans que sa vie ne soit perturbée. Le lycée était une étape importante, je ne voulais pas qu’elle gâche sa vie et son potentiel. Je n’étais pas un exemple à suivre. Malgré mes capacités, - j’avais tout de même sauté deux classes- je n’avais finalement pas fait d’études, ayant tout de suite eu une vie professionnelle bien remplie ainsi qu’une vie de famille puisque j’avais l’âge de Sunny lorsque je l’avais mise au monde. Même si j’avais eu tout ce que j’avais voulu, je souhaitais à mon enfant une vie plus stable que celle que j’avais. Où tout cela m’avait-il mené ? J’avais fini par divorcer. De nos jours, on ne rencontre pas l’homme de sa vie (ou la femme de sa vie) au lycée, cela se fait bien plus rare qu’avant. Il était certain que la personne idéale n’était pas ce Caleb en tout cas.
Bien qu’elle ait encore plusieurs mois devant elle, j’interrogeai ma fille sur ses choix d’université. J’étais si fière d’elle en entendant les noms des université prestigieuse, dont l’une avait le même nom que mon nom de jeune fille, Stanford, ce qui me fit sourire.

- Je suis si fière de toi, chaton. Je sais que toutes les universités te voudront. Choisis celle que tu penses être la mieux pour ta carrière. Tout ce que je veux, c’est que tu réussisses ta vie comme tu le souhaites, que tu accomplisses de grandes choses comme tu le veux. Ne te mets pas de barrière, il n’y en a aucune et où que tu sois, je veillerai sur toi.

Je voulais qu’elle le sache. J'ignorai quel était l'avis de son tocard de père mais je m'en moquais. Si j'apprenais qu'il avait joué les égoïstes en lui demandant de choisir une université moins prestigieuse juste parce qu'elle était plus près, ça allait barder.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: I need my mommy ! ft. Sally

Revenir en haut Aller en bas
 
I need my mommy ! ft. Sally
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sally Murray [U.C]
» Sally (finit!)
» MOMMY X BODEGUERO 4 PATTES SANS FRONTIERE
» Le magasin de Sally
» Haïti/Rép.Dominicaine : Retour sur le colloque « Sang, Sucre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: Los Angeles :: The Golden Triangle :: Beverly Hills-
Sauter vers: