AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum dans ce sujet
N'oubliez pas de commenter les pubs PRD et Bazzart et d'aller réclamer vos points
« HEY TOI LÀ !!! JE TE VOIS !!! Pose ce cookie tout de suite et inscris toi !! Nous on a mieux, on a des choco-suprème... »
N'oubliez pas d'envoyer vos secrets à Bitchcation.
Ne réclamez pas vos points, ils seront ajoutés automatiquement à la réception du MP!
La newsletter de juin est enfin là. N'hésite pas à aller la lire et la commenter !
Tu peux la retrouver par ici
Le groupe du mois est ici et le membre du mois . N'hésitez pas à aller les féliciter, ça vous donne des points!
Retrouvez la fiche de liens du membre du mois.
Prendre un scénario ou un pré-lien vous donnera 20 points à la validation de votre fiche.

Aller à la page : Précédent  1, 2
J'ai actuellement : 164 points et j'ai balancé : 2967

Message(#)Sujet: Re: Astrysse | Oops I did it again, I play with your heart.   Sam 17 Juin - 19:35

Ulysse fronça les sourcils devant les propos d'Astrid. Aaron ne l'aimait pas ? Mais pourtant, il lui avait dit que si... Enfin... Il croyait... Il était un peu perdu et son cerveau était trop embrumé par l'alcool pour qu'il puisse fonctionner correctement. Il resta un bon moment à bayer aux corneilles avant de hurler "Hein ? Attends ! Quoi ? Qu'est ce qui s'est passé ?!". Il n'avait pas fait attention à la fin de la phrase d'Astrid, quand elle lui avait dit qu'elle ne voulait pas en parler. Il était bien trop paumé avec cette information qu'elle venait de lui donner et voulait tout savoir sur le sujet. Kékilsepasse ?! répétait son cerveau en boucle, comme une chanson collée dans son esprit. Il lui fit sa moue de chaton abandonné avant de reprendre. "Tu sais que tu peux tout me dire Astrid... Et si Aaron t'as brisé le coeur, j'irais lui en toucher deux mois... Crois-moi." Il hocha fermement la tête pour accentuer son propos, même si demain, il aurait très certainement oublié cette conversation.

"Mais si tu as une vie sociale ! Regarde, tu m'as moi en ami, et ça vaut tout la sociabilité du monde ça !" dit-il, non sans orgueil, avant de pouffer. Quand Astrid lui demanda si c'était une bonne idée d'aller en boite, un large sourire s'afficha sur le visage du musicien. "Toute mes idées sont bonnes ! Quant à notre état... Je ne vois pas où est le soucis. Il est très bien notre état ! La preuve, je suis capable de réciter l'alphabet à l'envers !  Z Y X... Non attends,c'est trop dur ! Je vais le faire à l'endroit plutôt ABCDXYZ. Tu vois, tout va bien !" dit-il sans s'être rendu compte de son erreur et persuadé qu'il avait récité son alphabet à la perfection.

Le rire d'Astrid était vraiment communicatif et Ulysse se joignit à elle tout en observant Colette. Il l'aimait bien sa petite poule. Même si la plupart des gens trouvait cela saugrenu de l'avoir comme animal de compagnie, au final, c'était tout comme un chien ou un chat une fois que c'était bien dressé. Ulysse hocha la tête quand Astrid dit qu'elle resterait ici ce soir. Bien ! Il n'avait pas envie qu'il lui arrive des problèmes car un abruti aurait profiter du fait qu'elle soit un peu trop éméché. Il pouffa en entendant les noms que Astrid proposa pour leurs non-potentiels enfants.  "C'est sublime, j'adore... Mais tu oublies le petit dernier, Honoré !" Il releva la tête quand Astrid lui demanda ce qui les empecherait de vivre comme dans un film. Il fronça les sourcils, un peu paumé par cette question. "Bah rien ! Justement ! Vivons comme dans un film Astrid !" dit-il avec un grand sourire avant de prendre son amie dans ses bras avec un sourire aux lèvres. "Et si tu ne veux pas finir ton verre, je me ferais un plaisir de le finir pour toi" ajouta-t-il avant de le piquer et d'en boire une gorgée.


@Astrid C. Thibault






begey en puissance  :mous: :
 

Haaaaaaaave you met Ulysse ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 61 points et j'ai balancé : 1282

Message(#)Sujet: Re: Astrysse | Oops I did it again, I play with your heart.   Jeu 29 Juin - 22:54

Astrid regarda Ulysse sentant son coeur se serrer alors qu'il parlait d'Aaron. Elle se mordilla la lèvre, réfléchissant. Briser le coeur ? C'était un peu fort comme terme non ? Et puis comment pouvait-on briser le coeur de quelqu'un alors que rien n'était commencer ? Elle commençait tout juste à comprendre ce qu'elle ressentait et avait tout fait capoter en interprétant mal les signes d'Aaron. Elle avait fini par prendre ses rêves les plus fous pour réalités. Elle devait vraiment arrêter les livres et les films à l'eau de rose... Elle lui voulu lui résumer rapidement ce qu'il s'était passé. Qu'elle l'avait invité à la St Valentin avant de se rendre compte que c'était la Saint Valentin. Qu'ils avaient mis des choses aux clairs des actions qu'il avait fait, ce baiser sur sa joue et d'autres choses. Qu'elle s'était ouverte trop vite et... avait récupéré son petit coeur à la cuillère. Mais pouvait-elle vraiment dire ça à Ulysse ? Elle se mordit la lèvre, avant de finalement se décider. Oui elle avait besoin de se confier. De toute façon, il avait bien du lire les propos de la bitch non ?
- [color=#6600ccJe sais que je peux tout te dire..[/color]., elle s'arrêta avant d'ajouter, T'as du le voir sur la Bitch non ? Que "j'ouvre un Jardiland", dit-elle en se forçant à sourire, bah j'ouvre pas un Jardiland mais je me suis bien pris une veste... Enfin, j'ai mal interpréter plein de choses je pense et du coup j'ai fais des conneries qui vont surement nous coûter à tout les deux, la preuve l'ambiance et bizarre au taff, elle haussa les épaules comme résignée, mais ne t'inquiète pas d'accord ? Ca va aller... pas besoin de lui parler ok ? Ca rendrait les choses encore plus bizarre qu'elles ne le sont. Et puis j'ai besoin de faire le point et savoir où j'en suis vraiment..., finit-elle espérant que la situation sera close. Elle avait déjà bu un peu, l'alcool ayant doucement fait son effet et lui ayant délier la langue, peut-être aurait-elle tout oublier de cette conversation le lendemain ? Le sujet dévia au fur et à mesure que la jeune femme vidait son verre et elle rit en l'écoutant
- C'est vrai ! Heureusement que tu es là ! C'est pas Luiza qui réussissait à me traîner en boite, y'a que toi pour réussir ! dit-elle avec un sourire avant d'éclater de rire en l'entendant réciter son alphabet.
- Je suis certaine que tu as oublié des lettres, elle éclata de rire avant d'ajouter, mais je crois que je commence à être trop soul pour m'en inquiéter, ajouta-t-elle en plantant une bise sur la joue de son meilleur ami, on ira en boite une autre fois d'accord ? dit-elle guillerette. Elle n'était pas une grosse adepte de la boite de nuit un peu timide et mal à l'aise, mais Ulysse réussit toujours à l'y tirer et la faire danser (comme un balais certes mais elle "dansait").

Astrid c'était reservit, chose rare chez elle, en même temps qu'elle avait été remplir le verre d'Ulysse et ils finirent par parler enfants, du prénoms de leur enfant. La conversation partait en sucette mais la brunette n'en avait clairement rien à faire, elle s'amusait avec son meilleure amie et cela lui avait manqué comme pas possible.
- Oh oui, notre petit Honoré ! Un vrai visage d'ange qui devient un montre d'ingéniosité pour les bêtises, dit-elle en hochant la tête avec l'air le plus sérieux du monde... avant d'éclater de rire puis de poser une question un peu étrange. Elle devenait peut-être un peu incohérente dans ses propos mais cette question la taraudait,
- Et ils font quoi déjà dans les films ? demanda-t-elle un peu perdue, avant qu'Ulysse ne lui vole son verre et en boive une gorgée, Hé ! protesta-t-elle, c'est mon verre ça ! dit-elle en se tournant vers lui essayant de l'attraper. Elle était proche, très proche, un peu trop peu être ? Elle le regarda dans les yeux, ses beaux yeux bleus qui faisait tomber tout le monde comme des mouches autour de lui.
- Rends-moi mon verre, dit-elle amusée sans se préoccuper de leur proximité, ils l'avaient été des dizaines de fois qu'est-ce qui pourrait bien changer ce soir ?
EXORDIUM.



@Ulysse A. Cooper




Do not look over here:
 
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 164 points et j'ai balancé : 2967

Message(#)Sujet: Re: Astrysse | Oops I did it again, I play with your heart.   Ven 7 Juil - 20:12

Malgré les explications d'Astrid, Ulysse n'arrivait pas à croire qu'Aaron ai pu foutre un râteau à la jeune femme, il secoua la tête avant de dire. "Tu sais, la bitch, je ne la lis qu'à moitié et la plupart des choses qu'elles racontent, ce sont des conneries donc je ne fais plus vraiment attention...". Et il continuait à croire que ça l'était. Pour lui, il était impossible. IM-PO-SSI-BLE qu'Aaron ai foutu un vent à Astrid, pas après la discussion qu'ils avaient eu tout les deux. Ils allaient avoir une conversation tout les deux pour démêler tout ça, car là, il était totalement sur le cul. Toutefois, quand Astrid lui dit que ce n'était pas la peine d'aller lui parler, il pinça les lèvres, un peu déçu.  "Tu es sûre ? Tu sais, je le connais bien Aaron et je suis sûr qu'il y a une raison derrière tout ça. Tout comme je suis sûr qu'il en pince pour toi."

Quand son amie lui dit qu'il était le seul à réussir à la trainer en boite, il ne pu s’empêcher de glousser. Ulysse : 1 - Luzia : 0 ! C'était con, mais il voyait cela un peu comme une petite victoire personnelle. "En même temps, tu peux rien me refuser non ?" dit-il en faisant sa très célèbre moue de chaton abandonné avant de rire. Le pire, c'est qu'il ne se rendait même pas compte à quel point ce qu'il venait de dire était vrai ! Se souciant peu de savoir si son alphabet était en entier ou non, il rit une nouvelle fois avant de finir son verre de whisky. "Tu ne tiens vraiment pas l'alcool ma petite Astrid" dit-il avant de lui tirer la langue. Haw, et voila qu'elle lui disait qu'elle voulait partir en boite une autre fois. Il fit la moue, avant de lever vers elle des grands yeux tout triste. "Mais ça aurait pu être marraaaaaaant" se plaignit-il, tel un enfant de cinq ans (ce qu'il était mentalement).

Ulysse avait une imagination tellement débordante, et maintenant qu'Astrid l'avait lancé dans un délire, il n'allait pas en sortir de ci-tôt. "Honoré tient de son père, que veux-tu" dit-il en pouffant. Il s'imaginait maintenant les trois petites têtes blondes semant la pagaille dans l'appartement et faisait des misères à Colette. Pauvre Colette. Et puis Astrid lui demanda ce qu'ils faisaient dans les films. Il la regarda un moment, avec un sourire en coin avant de dire. "Bah... Ils font ça..." A peine ses mots furent sortis de ses lèvres qu'il les posa sur celles d'Astrid pour l'embrasser langoureusement. Alors ? Alors ? Y-allait-il avoir le fameux feu d'artifices ? Les papillons dans le ventre comme ils en parlent mainte et mainte fois dans les films ? Non... Absolument rien... Il en était presque déçu. Il se sépara d'Astrid avant de secouer la tête. "Pouah, désolé, j'aurais pas du faire ça, je suis vraiment trop bourré..."

@Astrid C. Thibault






begey en puissance  :mous: :
 

Haaaaaaaave you met Ulysse ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 61 points et j'ai balancé : 1282

Message(#)Sujet: Re: Astrysse | Oops I did it again, I play with your heart.   Ven 7 Juil - 23:39

Astrid fut tout de même assez soulagée de savoir qu'Ulysse ne prêtait pas foie au racontar de la Bitch. Elle sourit tristement aux derniers dires d'Ulysse à propos d'Aaron. Elle était convaincu que ce dernier ne l'aimait pas. Du moins pas amoureusement. Elle tenta de ne pas craquer, prenant une boue boudeuse de quelqu'un s'apprêtant à refuser avant d'éclater de rire,
- Clairement, tu peux me mener par le bout du nez ! dit-elle on ne peut plus sérieuse. Elle aurait fait quasiment tout pour son meilleur ami, n'était-elle pas d'ailleurs ici parce qu'elle s'inquiétait pour lui à la base ? Bon un peu raté, elle finissait bourré avec lui mais elle s'amusait. Elle tentant de garder n peut de sérieux avant qu'Ulysse ne tente son alphabet en oubliant 80% des lettres le composant la faisant pouffer comme une gamine de quinze ans devant son premier amour. Elle annonça ensuite qu'elle se sentait trop soûle pour s'en préoccupée.
- Hahaha, dit-elle, en même temps j'ai plus personne avec qui boire... Et puis l'alcool ça à jamais été mon fort, j'ai tendance à faire n'importe quoi.
Et plus son verre se vidait plus ses propos devenait incohérent. Ils parlèrent de leurs trois enfants imaginaires. Elle pouffa, imaginant facilement les trois gosses leur faire les quatre cents coup. Gamins qui ne verront jamais le jour autrement que dans leur tête. Elle se perdit un peu et tenta de récupéré son verre qu'Ulysse lui avait voler tout en se demandant plus à elle-même qu'à Ulysse au final ce que les héros faisait dans les films. Elle n'imaginait pas à quel point cette simple question allait bouleverser sa vie.
- Ca qu... commença-t-elle avant de se figer, interdite, elle sentit son verre lui glisser des mains s'écrasant sur le sol dans un petit bruit de vaisselle brisée et de liquide qui touche le sol.
Ses lèvres. Ses lèvres sur les siennes, douces et exigeantes à la fois, comme dans l'attente que quelque chose se passe avec un léger goût de Wishy. Elle regarda Ulysse bouche bée lorsqu'il se recula. On venait de l'embrasser. Son premier baiser. IL venait de l'embrasser. IL venait de lui prendre, donner, voler - elle n'était pas sûre- son premier baiser. Elle cligna des yeux avant d'éclater de rire un peu nerveusement, qu'est-ce qui était passé par la tête d'Ulysse ? Pourquoi l'avait-il embrasser ? Et pourquoi ça lui faisait tout bizarre dans le ventre ? Elle avait tant bu que ça ? Elle espérait ne pas vomir.
- Je vais nettoyer ça avant qu'un de nous deux ne se blesse... dit-elle vacillement un peu sur ses jambes en se redressant, les joues rouges et le coeur battant. Elle se sentait toute bizarre. Elle cligna des yeux, essayant de fixer sa vue avant de partir prendre ce qu'il fallait dans les placards et de tenter de nettoyer le sol.
- Pourquoi c'est tout flou... ?  murmura-t-elle, la vue troublée par des larmes qu'elle ne sentait même pas couler sur ses joues. Elle se laissa tomber le cul par terre, trop fatiguée, je crois que je ferais mieux de dormir... soupire-t-elle en tenant la lavette dans une main. Elle ne réalisait qu'à demi ce qu'il venait de se passer, le contre coup serait pire le lendemain lorsqu'elle réaliserait pleinement qu'Ulysse venait de l'embrasser.
EXORDIUM.


@Ulysse A. Cooper




Do not look over here:
 
Revenir en haut Aller en bas
J'ai actuellement : 164 points et j'ai balancé : 2967

Message(#)Sujet: Re: Astrysse | Oops I did it again, I play with your heart.   Mar 18 Juil - 23:29

Ulysse tira la langue à son amie quand cette dernière dit qu'il pouvait la mener par le bout du nez. Il ne se rendait même pas compte à quel point cette phrase était véridique. Il avait dit ça pour rire, mais Astrid concédait beaucoup trop de chose au jeune homme "Mais si tu as quelqu'un pour boire avec toi ! Tu as moi ! Tu sais bien que je répondrais toujours présent pour ça" Un peu trop même, Ulysse n'avait jamais su dire non à un verre d'alcool qu'il soit avec des potes, ou même seul... D'ailleurs, ça lui rappelait qu'il avait encore (et toujours) soif et se servit à nouveau un verre. Heureusement que les Murderes Ponies commençaient à être connu car vu la thune qu'il dépassait dans la bibine, il aurait été pauvre depuis longtemps.

Ulysse ne s'était jamais imaginé qu'un simple petit bisou pouvait autant bouleverser son amie. Il avait déjà tourné le dos, pour aller discuter avec Colette quand Astrid posa une question plutôt étrange. "Qu'est-ce qui est flou ?" demanda-t-il en se retournant. Et là, il vit la jeune femme en pleur. Merde merde, qu'est-ce qu'il se passait ? S'était-elle blessée ? Il s'agenouilla auprès d'elle avant de prendre ses mains pour les regarder. Non, aucune trace de coupures. Ce n'était pas le baiser qu'il l'avait fait pleurer quand même ? "C'était si affreux que ça ?" demanda-t-il en riant doucement. Il semblait bien que c'était ça qui la gênait. Mais ce n'était rien pourtant, juste un smack... Mais après tout, c'était Astrid qui se trouvait en face de lui. La belle et romantique Astrid. Il se sentit soudainement envahi de culpabilité. Merde, il avait vraiment fait une connerie là. Il se releva avant de tendre sa main à son amie pour l'aider à en faire de même. "Oui, tu as raison, il est tard, on ferait mieux d'aller se coucher. Tu peux prendre ma chambre, je dormirais sur le canap." dit-il en la guidant à la pièce, tout en gardant sa main dans la sienne. "Bonne nuit Astrid." conclut-il en la laissant, tout en espérant que demain matin, elle aurait oublié ce qu'il venait de se passer.



@Astrid C. Thibault






begey en puissance  :mous: :
 

Haaaaaaaave you met Ulysse ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Astrysse | Oops I did it again, I play with your heart.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vend ton âme au diable [VOTE TOP SITE]
» Play Doh: T'es plus malin avec tes mains!
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Oops! this is hentaï, partenariat ?
» 05. The games we play

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: It's Over :: Hasta la vista, Baby :: RP-
Sauter vers: