CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Vote pour le forum

Tu veux gagner des points et trouver des potes pour RP ?
Alors n'oublies pas d'aller voter dans ce sujet pour faire grandir le forum
Tu veux un cookie ?

Alors inscris toi sur le forum ! Mais sache une chose...
Sur LAT, on a des choco-supremes, des chokobons, des oréos, des dragées surprises de Bertie Crochue...
Fais vivre la Bitchcation

Si toi aussi tu te sens l'âme d'une gossip girl et que tu veux gagner des points pour faire gagner ton groupe.
Alors n'hésite plus à envoyer les vilains secrets à Bitchcation et gagne tes points.
Sache que tout se fait anonymement.
Version 22 : Horror Show

La version 22 est là alors n'hésitez plus à aller commenter la Newsletter. Ça donne des points.
N'oubliez pas non plus d'aller jeter un œil aux têtes d'affiches par ici !
Gagner des points à l'inscription

Prendre un scénario te donnera 50 points à la validation.
Sache aussi que le groupe des Spielberg donnera 50 points à la validation.
Alors n'hésitez plus à prendre un scénario ou a rejoindre les bleus !
Ils sont attendus

Sunny attend son ennemie et son meilleur ami. Beth attend son mari porté disparu.
Nolan attend sa môman. Fawn attend sa famille. Maya attend son futur amoureux. Evan attend son cousin.
Billy et Dolores attends les anciens membres d'un groupe de rock !
On a besoin de vous !

Le staff s’agrandit : Los Angeles recherche un modérateur !
Alors si vous voulez rejoindre notre équipe pas piquée des hannetons, c'est Ici que ça se passe !

Partagez | 
 

 Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Mer 6 Déc - 15:08

Tu brise ma tranquillité - Ethan & OliviaJe ne sais vraiment pas comment je vais m’en sortir face à lui, je tente de fuir ou de le faire fuir même soyons franc, mais rien ne change. Il est aussi buté que moi, donc c’est évident que lui comme moi restons sur nos positions, en gros cette conversation est quelque peu vouer à l’échec si aucun de nous ne fait d’effort, mais je n’ai pas envie d’en faire, enfin j’ai juste envie de couper court à tout ça et de me mettre le plus loin de lui possible, si nous allions devoir cohabité je pense qu’il va devoir se faire au fait de très peu me voir. A ce moment précis je prends juste sur moi pour ne pas l’envoyer chié comme on dit, et lui dire de me lâcher, que pour moi on ne se reverra plus point final. A la place je ne peux que soupirer tellement le voir sur de lui m’agace de plus en plus. Et ce sourire sur ces lèvres, comme si tout ça l’amusais, ce dont je ne doute pas au final.

-Il y a une nuance je dirai entre le fait d’être d’accord de devoir m’habituer à vous et de ne pas avoir le choix, actuellement je n’ai pas le choix si vous comptez rester ici. Je vais devoir faire avec mais ça ne veut pas dire pour autant que je suis d’accord avec ce genre de chose. Je comptais bien être tranquille en venant ici.

Son clin d’œil il se le garde, tout comme son attitude qui ne cesse de m’énerver. Je me détends cependant quelque peu quand nous nous mettons à parler de livre et du fait qu’il a été publié, même si une fois de plus en apprenant le titre de son livre, ce que je pense de lui reviens à la charge. Et quand il finit par dire que c’est de la faute des parents si les enfants lissent ce genre de livre, je ne peux que me dire que c’est tellement facile d’accuser les autres. Tellement facile ouais… C’est assez dingue comme réflexion mais au final ce n’est pas si surprenant que ça je dirai.

-C’est tout de même facile de rejeter la faute sur les parents, il y a certainement d’autre solutions pour que les enfants n’ait pas envie de lire ce genre de livre. Mais bon… Les coupables faciles tout simplement. La mentalité de maintenant fait que les gens se prennent moins la tête, mais ça ne fait pas tout c’est une évidence, et ça continuera à évoluer de toute évidence. C’est ce qu’on peut espérer.

Oui car la dessus je suis d’accord sur le fait que la société soit encore quelque peu fermer sur beaucoup de choses. Mais bon refaire le monde n’est pas forcément mon truc. Enfin nous continuons à discuter lui et moi et surtout j’apprends ce que certains de mes amis pensent de moi, je suis assez déçu mais au final pas si surprise que ça, je n’ai pas forcément beaucoup d’ami voilà la raison s’il me voie de cette manière. Mais ce qui est certain c’est que je ne changerai pour personne. Et quand Ethan me dit que pour lui il y a juste quelque chose qui me retiens d’être réellement moi-même je ne peux que me poser certaine question. Cependant je ne prends pas le temps de répondre à tout ça comme tout comment à s’accéléré entre lui et moi, ce rapprochement me met vraiment mal alaise, je me retrouve comme tétaniser de peur et j’en passe je n’ose plus vraiment bouger en fait quand on y pense.

Et c’est seulement au moment où il dépose ses lèvres sur les miennes que mes défense faiblisse, j’aurai pu le repousser, j’aurai du même certainement mais j’en suis incapable, on ne m’avait simplement pas embrassé de cette façon depuis si longtemps… Je me sens dépasser par les événements même si c’est de plus en plus agréable pour moi ce qui est surprenant et lorsque je sens sa main qui se glisse dans mon dos je ne peux pas m’empêcher de frissonner. J’avais déposé mes mains sur son torse et au final je les avais laissés là même s’il faut reconnaitre qu’elles ont tendance à glisser contre lui.


 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Dim 17 Déc - 16:44

Tu brise ma tranquillité - Ethan & OliviaJe remarque très ben que je suis en train de l’ennuyer et que tout ce qui se passe entre nous, mais elle n’a pas vraiment le choix, car je compte bien rester ici avec elle et je compte aussi faire mon possible pour ne pas qu’elle reste trop enfermer sur elle-même. Ses paroles me fond vraiment sourire, elle n’a pas le choix de cohabité avec moi et elle se souhaite pas du tout ce genre de chose, elle me le dit franchement et ce genre de chose ne me surprend pas du tout, peu de personne souhaite vivre à mes côté le temps d’un instant, mais quand elle ajoute qu’elle compter être tranquille en venant ici, je lui souris, pas pour lui dire qu’elle n’a pas de chance, car je ne compte pas bouger. Mais surtout pour le fait qu’elle ne sera pas du tout tranquille en ma compagnie, même si je ne compte pas lui faire perdre son temps bien au contraire.

- Je ne sais pas pourquoi vous ne souhaitez pas ma présence ici, de toute façon, nous n’avons pas le choix de cohabité et je ne compte pas bouger de là avant la fin de ce que j’ai réservé, et d’après ce que je peux comprendre, vous non plus donc on doit cohabiter que vous le voulais ou pas. Qu’elle est l’intérêt de rester tranquille alors qu’on peut faire la même chose chez soit.

Je ne sais pas du tout comment elle va réagir, mais elle a clairement pas le choix et je vais vraiment faire mon possible pour qu’elle reste elle aussi ici, même si je sais que ce genre de tache va être tout de même assez compliqué, mais je sais que je peux réussir à nous faire cohabiter sans problème, il va juste falloir que je m’arme de patiente. Mais je remarque assez rapidement que j’arrive à la captiver quand je me met à lui parler de livre, elle est vraiment si facile à comprendre, mais je remarque aussi rapidement que certaines de mes paroles ne lui plaisent pas du tout, elle n’est pas de mon avis quand je dis que c’est à cause des parents que les jeunes lisent le genre de livre que j’ai écris.

- Ce n’est pas du tout une solution facile, les enfants sont attirer par les pubs qu’ils peuvent avoir dans les magasine, au cinéma ou encore sur internet. Nous ne pouvons pas lutter contre la pub, ce genre de chose est destiner à attirer de jeune lecteur Par exemple, tout le monde à été attirer par l’histoire de Bella et Edward avec tout ce qui ont pu dire sur ce genre de livre et maintenant tout le monde veux connaitre l’histoire de Christian et Anastasia. Nous ne pouvons pas lutter contre la tentation de la société.

Je ne sais pas du tout si je vais réussir à lui faire comprendre mon point de vue sur ce genre de chose, mais après je lui ai exposé mon point de vue à ce sujet, mais nous continuons de parler et la suite de la conversation n’est pas du tout plaisante. Je lui fais ouvrir les yeux sur ce que ses amies pensent vraiment d’elle et ce n’est pas très joli. Je ne souhaite pas la faire souffrir en agissant ainsi, mais je ne pouvais pas la laisser dans l’ignorance non plus.

Je n’apprécie pas vraiment la voir dans cette été, je me rapproche doucement d’elle et plus les secondes passent et plus je me rapproche doucement d’elle, mais je ne souhaite pas la brusquer, ben au contraire, je la laisse décider si elle souhaite que je l’embrase ou pas et quand j’ai en quelques sorte son accord, mes lèvres rencontre les siennes. Plus les secondes passent et plus je la sens se laisser aller de plus en plus, elle pose ses mains sur mon torse alors que mes mains sont dans son dos. J’attends qu’elle se laisse en quelques sortes aller pour l’attirer un peu plus contre moi pour que nos deux corps se rencontrent et mes mains glissent doucement le long de son dos.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Mer 27 Déc - 16:22

Tu brise ma tranquillité - Ethan & OliviaEn temps normal je ne suis pas du genre à me laisser faire, enfin face à mes élèves je ne me laisse pas faire c’est certain sinon je pense que je ne serai pas une bonne prof, enfin bon là ce n’est pas le moment ou je dois penser à mes élèves, non là je dois juste trouver une solution pour ne plus avoir à supporter ce mec qui se trouve en face de moi, là actuellement je pense que je serai capable de me casser d’ici si ça devient vraiment trop insupportable avec lui. Je n’ai pas envie de le supporter soyons franc, je n’aime pas les gens comme lui qui pense que tout leur ait du.  Quand il me dit qu’il ne compte pas partir d’ici durant la période qu’il a réserver je ne peux que soupirer. Franchement je ne sais pas comment je vais m’en sortir, enfin si je pense vraiment que m’en aller serai une solution. Ou pas j’ai payer tout de même pour venir ici. Même si c’est le chalet de certain de mes amies.

-Je suis venu ici pour être tranquille, pas pour qu’on m’ennuie comme vous semblez vouloir le faire. Voilà le souci. Chez moi je ne suis pas tranquille, je vie à Los Angeles et tout le monde sait que ce n’est pas une ville tranquille, ici c’est le cas et j’en avais besoin. Et puis je ne vois pas pourquoi je me justifie.


Je soupire une fois encore mais bon je fais tout de même un effort quand nous nous mettons à parler du fait qu’il a écrit quelque chose. Mais bon étrangement je me doute que le livre qu’il a écrit n’est clairement pas le genre de livre que je lis en temps normal, mais bon après ce n’est pas le genre de chose qui me dérange dans le sens ou il en faut pout tout les styles. Après au fond je pense pouvoir dire que je suis assez d’accord avec ce qu’il dit, maintenant c’est de plus en plus simple pour un enfant de tomber sur ce genre de livre, avec toute les pub et j’en passe, le monde est moins tabou tout simplement. Mais bon ce n’est pas une raison selon moi.

-La vie actuelle fait qu’il y a moins de tabou c’est une évidence, mais bon après ce n’est pas une raison pour que les enfants lisent de choses qui ne sont pas de leur âge. On ne peux pas les empêcher c’est certain mais tout de même il y a des limites à mettre je pense. enfin si j’avais des enfants je leur mettrais des limites. Même si ce n’est pas simple à faire j’en suis bien consciente.

Je comprends son point de vu bien sur mais pour moi certain enfants ne doivent pas lire certain livres, comme les 50 nuances de Grey par exemple. Mais bon ce n’est qu’un détail c’est certain. Enfin maintenant il n’est plus vraiment temps de parler, après avoir pris que mes amis me critiquais en quelque sorte. je ne peux qu’être déçu. Mais la situation entre Ethan et moi prend un autre tournant.

En effet il se trouve qu’il se rapproche encore plus de moi, au point ou lorsque je respire ma poitrine rentre en collision avec son torse. Tout ça me stresse vraiment beaucoup, je suis comme tétanisée, c’est une évidence, et au moment ou il dépose ses lèvres sur les miennes je suis encore plus bloquer, mais je ne le repousse pas pour autant, non au final je me laisse quelque peu aller et je répond à son baiser en glissant mes mains sur lui. Et quand je me retrouve encore plus contre lui ma respiration s’accélère encore plus. Je ne peux pas m’empêcher de glisser ensuite mes mains sur ses bras et je finis par les glisser autour de son cou, ok je laisse totalement tomber ma garde, ce n’est pas bon mais au fond pourquoi je devrais me bloquer une fois encore. Ce n’est pas comme si mon coeur allait se briser, il est déjà briser depuis un bon moment.



 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Lun 5 Fév - 14:31

Tu brise ma tranquillité - Ethan & OliviaE n venant ici, je savais déjà que j’aurai du mal à détendre la personne qui s’y trouve, mais j’aime les missions et je sais que je vais finir par y arriver. Elle ne souhaite pas ma présence ici, mais je sais qu’elle ne va pas avoir le choix et comme je viens de lui dire, je ne compte absolument pas bouger surtout si j’ai une mission en tête, mais je ne lui ai pas dit ce genre de chose. Elle fini par m’expliquer la raison de sa venu ici, est ce qu’elle pense que je vais lui laisser l’endroit en me disant ce genre de chose, elle se met bien le doigts dans l’œil, je compte bien rester et surtout ne pas la laisser tranquille, bien entendu elle et moi nous pouvons passer un moment agréable si elle y met du sien, mais ce genre de chose va être compliquer je pense, mais je vais faire mon possible pour la détendre un peu et qu’elle arrête de calculer tout. Par moment ça fait vraiment du bien de se lâcher un peu, mais elle ne doit pas savoir ce genre de chose.

- Je comprends vos motivation pour être ici et je connais très bien Los Angeles, mais nous pouvons tout de même cohabiter ensemble sans aucun soucis, je suis une personne adorable quand je le souhaite.

Je lui fais un beau sourie, c’est vrai que je peux être une personne adorable, mais son comportement me donne envie de la taquiner un peu, mais si elle accepte de faire un petit d’effort, j’en ferai aussi de mon côté. Mais il faut vraiment que sa fonctionne des deux côté sinon ce n’est pas bon du tut et je risque de me montrer pire que je le suis actuellement avec elle.  Quand je lui parle du fait que j’ai été publié dans le journal, elle a l’air de se détendre mais quand on évoque le genre de livre que j’ai pu écrire elle se met de nouveau sur la défensive. On parle du fait que maintenant tout ça n’est plus tabou et que tout le monde peux se procurer ce genre de livre. Elle se même à me parler de ce qu’elle ferait si elle avait des enfants.

- C’est difficiles de mettre des limites à un enfant surtout s’il a des amies qui connais ce genre de livre. Plus on refuse une chose et plus l’enfant va le faire, c’est tester ce genre de chose. Maintenant il faut aller avec l’air du temps, mais c’est vrai que je n’accepterai pas qu’un enfant lise ce genre de livre, je en veux pas qu’il grandit trop vite.

Je ne compte absolument pas avoir des enfants pour le moment, mais c’est ce que je ferai si un jour je décide d’avoir une famille, mais je pense avoir encore pas mal de temps pour pensée à ce genre de chose. Pour le moment je reste concentre sur la femme qui se trouve prés de moi. Je viens tout de même de lui apprendre que ses amies la critique quand elle n’est pas avec eux, je sais que c’est salaud de ma part, mais elle doit savoir ce genre de chose et elle doit décider de ce qu’elle souhaite faire avec eux.

Mais je me sens un peu coupable quand je me rends compte qu’elle a l’air vraiment blesser, je ne sais pas pour qu’elle raison, mais je me rapproche d’elle et dépose mes lèvres sur les siennes, au début elle ne répond pas vraiment à mon baiser, mais par la suite elle y répond et y prend même part en glisser ses mains sur moi. Elle est vraiment désirable dans ce genre de moment, je me retrouve bien coller conter elle et je fini par laisser glisser mes mains le long de son dos, mais une fois qu’elles sont sur ses hanches je l’ai remonte sous son vêtement et commence à le glisser doucement de long de son corps, je mets fin à notre baiser et je la regarde pour lui demander en quelques sorte la permission de lui enlever.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Jeu 8 Mar - 9:42

Tu brise ma tranquillité - Ethan & OliviaIl n’a pas envie de partir, je ne peux que le comprendre de plus en plus au fur et à mesure du temps qui passe, il n’a pas l’intention de lâcher l’affaire comme on dit et forcément ça me fait chier, je sais que je ne vais pas avoir d’autre choix que de capituler, et de le laisser s’installer ici avec moi. Franchement je pouvais m’en passer mais bon après tout il a payé pour rester, ce chalet n’est pas le mien, je n’ai pas mon mot à dire et c’est bien là le souci. Cependant je ne peux qu’essayer de faire en sorte de m’y faire, je ne suis pas obligée de passer tout mon temps avec lui, je resterai dans ma chambre, j’irai marcher, bref je trouverai des solutions pour ne pas avoir forcément affaire à lui voilà tout.

-De toute manière il me semble clairement je n’ai pas d’autre choix que de me faire à votre présence ici, moi qui souhaitais être seule et au calme je vais devoir revoir mes plans mais bon, je n’ai pas vraiment d’autre choix, vous avez payé je ne vais pas vous mettre dehors c’est une évidence.

Je capitule mais bon de toute évidence nous n’allions pas parler de ça pendant des heures, il est là et bien qu’il y reste si je n’ai pas le choix je m’y ferai tout simplement, je ne suis pas si compliquer que ça non plus comme fille.  Enfin il faut que je commence à me détendre même si ce n’est pas simple, heureusement la suite de la conversation me détends quelque peu, surtout quand j’apprends qu’il a été publié, pourtant son livre ne me parle pas mais bon je me doute bien de quoi il parle rien qu’en entendant le titre, et même s’il dit le contraire, j’ai le sentiment que ce livre est autobiographique en quelque sorte. Cependant je dois admettre que je suis tout de même d’accord avec ces paroles, plus on prive un enfant et plus il fera le contraire c’est bien. C’est toujours comme ça, je l’ai fait aussi après tout.

-Je dois admettre que c’est totalement vrai pour le coup, plus on empêche un enfant de faire quelque chose et plus il le fera de toute évidence, influence ou pas de ces amis de tout évidence. C’est dommage mais bon c’est dans l’air du temps. Et de nouveau nous sommes d’accord, comme quoi tout arrive je dirai, un enfant dois rester un enfant le plus longtemps possible.

Je ne sais pas comment décrire la suite de la conversation, je dois avouer que je suis blesser et déçu de savoir que mes proches pense ce genre de chose de moi, je ne m’y attendais pas mais bon après et bien, si mes amies ne m’apprécie pas comme je suis, je ne vais pas me battre, je ne compte pas changer pour eux, tout simplement. Et je ne pourrais que leur faire savoir que tout ça et bien je l’ai mal pris. Mais chaque chose en son temps.

A l’heure actuelle je me trouve perturbé par ce rapprochement entre Ethan et moi, je suis pour ainsi dire tétaniser au début par ce baiser, je ne m’y attendais vraiment pas et je ne m’attendais pas non plus à ce que mon corps réagisse pour moi. Je ne sais pas ce qu’il se passe en moi, mais je n’aime pas vraiment ne rien contrôler, mais il semblerait que j’en sois incapable, mon corps frissonne a chaque fois que ses mains touche ma peau. Comme s’il en souhaitait plus alors que je n’ai vraiment pas pour habitude de réagir de la sorte. Non quand je dis que je suis perdu c’est vraiment le cas et quand il met fin à ce baiser pour me regarder, je ne peux que voir dans son regard qu’il attend mon autorisation… Et franchement je l’avoue, c’est sans réfléchir que mes bras se lève pour le laisser ôter mon haut.


 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Ven 30 Mar - 11:54

Tu brise ma tranquillité - Ethan & Olivia Je fais vraiment mon possible pour qu’Olivia comprenne que je n’ai pas du tout l’intention de partir de ce chalet, je me suis donner comme objectif de faire en sorte que les autres la voit comme les autres, car il n’est pas possible qu’une femme comme elle soit comme ses amis me l’on décrit. Quand elle me dit qu’elle semble clairement ne pas avoir le choix et qu’elle doit partager le chalet avec moi, je sais que j’ai en partie gagner cette manche, même si je sais très bien qu’elle risque de tout faire pour n’ignorer surtout qu’elle voulais passer un temps au calme. Je peux très bien me montrer calme si je le souhaite, comme je peux me comporter comme un gros lourd qui n'en a rien à faire des autres. Je me comporte comme je le souhaite. Déjà une bonne chose elle ne va pas me mettre dehors.

- Non, vous n’avait pas vraiment le choix, mais vous savez je peux très bien être calme et pas vous déranger. Le fait de jouer à des jeux de société ou regarder des films en votre compagne ne me dérangeront pas du tout. Mais après je peux très bien rester sur le canapé à lire un bon livre, je me ferais discret pour vous.

Je suis vraiment prêt à tout essayer pour qu’elle reste en ma compagnie, ça serai vraiment dommage que je reste ici alors qu’elle reste dans sa chambre, car je pense qu’il va continuer de neiger vu comment c’est partie. Je remarque très bien qu’elle a l’air vraiment tendu, mais il faut vraiment qu’elle arrête de pensée que je suis la pour lui sauter dessus ou encore la tuer. Je ne suis pas ce genre d’home à part sur le fait que je risque de lui sauté dessus, car il faut avouer qu’elle est vraiment mignonne dans son genre.

Mais je remarque qu’elle se détend un peu plus, car je lui fais part que j’ai été publié, je savais que ce sujet aller l’intéresser, mais la conversation tourne vraiment en ma défaveur quand elle me demande le titre de mon livre. Je sais très bien que ce n’est pas une bonne idée, mais je fini par lui dire en lui demandant de ne pas chercher à le lire, mais la conversation part plus sur le fait d’interdire le genre de mon livre aux enfants et que ça ne sert absolument à rien de les privés d’une chose car ils le feront tout simplement derrière notre dos.

- Nous ne pouvons pas contrôler tout les faits et geste d’un enfant, il faut qu’il découvre les choses par lui-même, sauf ce genre de livre, il doit garder son innocence le plus longtemps possible.

Je ne suis pas en train de dire qu’un enfant doit rester prude le plus longtemps possible, mais je vois mal un enfant de quatorze ans lire ce genre de livre alors qu’il encore en pleine croissance et commencer le sexe à quatorze ans n’est pas une bonne chose.  J’arrive à placer dans la conversation ce que pense ses amies d’elle et c’est naturellement qu’elle prend mal ce genre de chose, je pense que je réagirai de la même façon si j’apprenais ce genre de chose.

Je ne sais pas du tout comment tout ça se produit, mais entre Olivia et moi les choses s’accélère, je remarque très bien qu’elle à l’air tétanisé par tout ça, mais elle répond tout de même à tous les gestes que je suis en train de faire. Je ne souhaite absolument pas du tout la forcer à faire quoi que ce soit, c’est pour cette raison que je mets fin à notre baiser pour lui demander son autorisation pour lui ôter son haut. Elle semble me le donner en levant les bras, je passe donc mes mains sous son haut pour lui retirer doucement. Une fois qu’il a retrouvé le sol, je dépose de nouveau un baiser sur ses lèvres et je fais mon possible pour la prendre dans mes bras et que ses jambes se retrouve autour de ma taille afin de l’emmener dans un endroit ou nous serons mieux pour continuer ce qui se passe entre nous.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Jeu 12 Avr - 11:57

Tu brise ma tranquillité - Ethan & OliviaJe commençais a redescendre en pression, je savais que je n’avais pas d’autre choix que d’accepter sa présence ici désormais, donc autant m’y faire, bien entendu ça serai bien plus compliquer de me détendre mais bon, je ferai avec tout simplement, quand il me dit qu’il peut être calme et discret pour moi, je ne peux pas empêcher un sourire de s’afficher sur mes lèvres, au fond il n’est certainement pas si con qu’il semble le montrer, peut-être que nous allons finir par nous entendre, même si c’était assez mal partis je le conçoit. Mais bon tout le monde à le droit à une seconde chance il partait, donc autant voir ce qu’il peut me réserver comme seconde chance.

-Et bien je demande à voir, on est partis sur le mauvais pied mais ça ne pourrait que s’arranger certainement, je ne suis pas non plus aussi chiante que je donne l’impression… Quant aux jeux de société ou les films on verra bien selon comment ça se passe je dirai.

Il est prêt à tout et forcément je ne peux que capituler pour le coup, il veut rester et bien il faut juste espérer qu’on s’entend maintenant c’est certain. On verra si c’est le cas mais pour le moment je préfère me dire que c’est un mauvais début qui s’arrangera peut être même si forcément il y a pas mal de choses qui me contrarie, comme le fait qu’il soit venu pour moi parce que mes amies me voient comme quelqu’un de renfermer et j’en passe. Et puis il ne faut pas oublier aussi que forcément après cette discussion sur son livre je ne peux que me poser des questions sur lui, sur ces intentions vis-à-vis de moi c’est une évidence. Mais je ne peux que tomber d’accord une fois de plus sur ses paroles, c’est surprenant mais comme quoi tout arrive on va dire.

-L’innocence des enfants se perd de plus en plus tôt malheureusement, donc je suis d’accord qu’ils doivent la garder le plus possible en effet.

Je n’ajoute rien de plus de toute manière je pense que tout est dit sur le sujet dans la logique des choses. Et puis simplement je ne sais pas ce qu’il se passe par la suite mais je perds clairement le contrôle des choses, il m’avait embrassé, ce qui m’avait totalement bloqué sur place ; et tout avait pris de la vitesse, mes penser s’étaient misent sur stop pour laisse les actes prendre le dessus, j’avais même fini par lever les bras pour qu’il retire mon haut, mais quel influence il avait sur moi… Je me sentais à la fois perdu et heureuse en même temps, c’était dérangeant mais je n’y pensais plus vraiment au moment où il fait en sorte de me porter pour m’emmener ailleurs. Je ne réfléchissais clairement plus je me laissais guider par mes mouvement et quand je me retrouve allonger sur le lit je ne peux que lui ôter son haut également pour glisser mes mains sur son torse avant de l’attirer de nouveau vers moi pour l’embrasser.


 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Sam 12 Mai - 16:36

Tu brise ma tranquillité - Ethan & OliviaCette femme à vraiment un très fort caractère enfin elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, mais je sais très bien comment me comporter avec ce genre de femme. Il suffit que je me comporte comme elle le souhaite et le tour est jouer, sauf que cette fois je n’ai pas vraiment envie de faire semblant avec elle, je vais vraiment apprendre à la connaitre. Je ne vais pas jouer avec elle et me comporter simplement come je suis vraiment et ce genre de chose peu de personne m’a déjà vu comme ça. Je montre très rarement ce que je suis réellement, mais par moment des personnes me donne envie de ne plus jouer. Quand elle me dit qu’elle demande à voir les efforts que je suis prêt à faire pour elle, je lui souris. Elle ajoute qu’elle n’est pas aussi chiante qu’elle le montre, mais ce genre de chose je m’en doute surtout qu’elle doit se comporter de cette façon pour se défendre et faire fuir les autres.

- Partons sur le bon pied cette fois qu’en penses-tu ? Je suis Ethan un emmerdeur de premier quand je le souhaite et un homme civilisé quand on me donne l’envie d’être moi-même. Je vous fais confiance pour les jeux de société et les films, mais est ce que ça vous dérange si je mets un peu de musique ?

Je regarde Olivia en souriant, oui je viens de lui demander si je peux faire quelques choses au lieu de le faire par moi-même. Mais je fini par lui avouer la raison de ma venu dans ce chalet et je comprends très bien ce qu’elle peut ressentir, je pense que si je serai à sa place, je ne souhaite plus voir ce genre d’amis qui ne me dit pas les choses en face. Mais la conversation se termine rapidement et je lui fais part de mon livre, j’ai beaucoup de doute par rapport à tout ça, mais je lui demande de me promettre tout de même de ne pas le lire. Elle me le promet et on continue la conversation sur l’innocence des enfants, chose étrange, nous sommes d’accord sur ce point de vue, les enfants grandissent trop vite de nos jours.

Mais chose surprenante, après ce genre de conversation les actes entre Olivia et moi s’accélère. Nous sommes en train de s’embrasser, je lui retire son haut avant de l’emmener et de l’allonger sur le lit. Mais encore plus surprenant, elle me retire mon haut avant de m’attirer de nouveau vers elle pour échanger un nouveau baiser, bien entendu je réponds à son baiser en caressant doucement son corps du bout de mes doigts. Je les laisse découvrir son corps avant de commencer à retirer ses vêtement un à une, elle a vraiment un corps magnifique et je ne comprends pas pourquoi ses amis pensent qu’elle est coincé, car à cet instant, elle ne les pas du tout.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine Ven 1 Juin - 10:05

Tu brise ma tranquillité - Ethan & OliviaIl va falloir que je me calme en quelque sorte, et que je cesse d’être sur la défensive, mais ce n’est pas aussi simple avec un tel spécimen en face de moi. Cependant s’il décide vraiment de rester pendant plusieurs jours il va falloir que je fasse définitivement avec c’est une évidence. Alors je ne peux que soupirer doucement, pas envers lui mais envers moi-même, et en l’entendant me dire qu’on devrait partir sur un bon pied, qu’il se présente de nouveau à moi, là je ne peux pas m’empêcher de sourire tellement au final ces paroles m’amuse, bon je joue le jeu ou pas ? Il  va falloir tout de même sinon ça risque de rester tendu et ce n’est pas vraiment le but cherché selon moi.

-Je suis d’accord… Enchanté Ethan, je suis Olivia, une personne très peu sûre d’elle et chiante assez souvent mais qui peut être très gentille quand il faut. Mets de la musique si tu veux mais je ne suis pas sûr que tu apprécies ce qu’il y a ici.

Après tout il fait ce qu’il veut enfin dans la limite du raisonnable de toute évidence, si il laisse la musique toute la nuit ça risque de me prendre la tête,  hum non on ne va pas penser tout de suite au pire, ça serai vraiment dommage de tout gâcher tout de suite. Enfin on continue de discuter un moment lui et moi, au moins il n’y a plus vraiment de tension, je ne dirai pas que c’est l’ambiance parfaite mais c’est déjà bien mieux c’est une évidence.

Et après un moment et bien les choses changent totalement, un premier baiser arrive, suivi d’autre et je ne sais même pas vraiment ce qui me prend mais me voilà allonger sur le lit, Ethan au-dessus de moi, je me surprends même à lui retirer son haut… Ce n’est pas moi … Ou alors et bien je me surprends simplement moi-même, mais pour le moment je pense que j’ai simplement mis ma tête en OFF pour ne pas penser a ce qu’il se passe entre nous, sinon c’est évident que je le repousserai pour me refermer une fois de plus sur moi-même, a la place je laisse mes mains se balader sur sa peau, découvrir son corps, il est vraiment bien foutu il n’y a pas à dire. Cette homme à définitivement tout pour plaire en dehors de son caractère.


 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu brise ma tranquillité / Ethan Caine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Petite brise et tranquillité (avec Eva Beaumont & Mara Leros)
» caillou dans pare-brise
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Los Angeles Times :: It's Over :: Hasta la vista, Baby :: RP-
Sauter vers: